Avec plus de 1.1 million d'hectares certifiés bio en 2006, l'Italie a la surface bio la plus étendue de l'Union Européenne.
L'agriculture bio représente plus de 8 % de la surface agricole de l'Italie. Premier producteur bio du Monde pour les raisins, les olives, le maïs et les citrons
En Toscane, 10 % des vins sont obtenus avec des raisins issus de l'agriculture biologique.

Chaque année des producteurs bio vont à la rencontre des consommateurs lors du "bio dimanche", le premier dimanche d'octobre où des animations sont organisées dans plus de 50 villes d'Italie.
On dit d'ailleurs que Rome, la plus grande commune d'Europe, est une "ville bio", avec ses 163 000 repas bio servis chaque jour dans les restaurants scolaires, approvisionnés en grande partie par les 2 fermes bio gérées par la municipalité. Source : Nouveau Consommateur novembre décembre 2007, Agence bio



Dans ce contexte, cinq agriculteurs italiens de la banlieue de Milan ont mis en place une initiative intéressante pour soutenir l'agriculture locale bio : les consommateurs partenaires calculent à l’avance leur budget pain sur l’année et versent à la coopérative 10 % du prix d’achat correspondant.

Du coup les agriculteurs ne sèment que la quantité de blé nécessaire à la commande et le pain ainsi préacheté revient donc 30 % moins cher que sur le marché classique. Précision: si la récolte est mauvaise les consommateurs s’engagent à ne pas être remboursés. .
Et comme toute la filière ( exploitations, moulin, boulangerie et consommateurs) les déplacements sont limités et les émissions de gaz liées au transport aussi.

Cette année, 400 ménages ont préacheté 8 tonnes de pain (soit 20 kilos par personne).
Source : Libération

Mais pas besoin d'aller à Milan pour découvrir de telles initiatives, simples et reproductibles : dans le monde se sont développés les Amap (association pour le soutien de l'agriculture paysanne) avec des appellations qui varient selon les pays concernés :
  • Community Supported Agriculture (CSA) pour les pays anglophones,
  • Agriculture soutenue par la communauté (ASC) au Québec,
  • Teikeis au Japon,
  • Reciproco au Portugal ...

Sinon, à Angers, nous avons une boutique originale avec les paysans d'Anjou qui s'associent au commerce équitable Terre et Terroirs dont je vous ai déjà parlé dans un billet précédent.



Et en dehors de l'alimentation, vous avez Aboneobio qui vous propose de vous accompagner à changer vos pratiques et à passer à l'abonnement bio pour les produits du quotidien, service intéressant quand Janvier s'approche avec son lot de bonnes résolutions ?
  • Nous savons bien que changer ses habitudes de consommation , n'est pas facile,
  • Que consommer propre et naturel en prenant soin de soi avec des produits de qualité c'est le voeux de chacun,
  • Que gagner du temps et aider à la protection de l'environnement c'est encore mieux
Alors, en 2008 c'est promis vous vous y mettez à l'abonnement bio ?
Et n'oubliez pas Abonéobio vous aide à trouver le vrai déclic de la pratique bio !