Après excès en tout genre, se mettre au vert et découvrir les plaisirs légers de la cuisine végétarienne peut être l'occasion d'un nouveau départ pour ceux qui ne sont pas convertis.
Découvrir une cuisine saine variée et simple dans son style, acceptable pour tous et qui respecte aussi les animaux (un végétarien ne mange pas d'animal).
Saviez vous que la mode alimentaire du peu a démarré dans les pays nordiques et alémaniques de L'Europe ?.

Après les fêtes nous sommes plus réceptifs aux messages de santé et plus enclin à découvrir de nouvelles pratiques : moins de graisse, moins de sucre, moins de sel, des fruits, des légumes, des fibres, et tous les légumes secs, c'est le régime de base pour une forme à toute épreuve.
Le bien-manger écologique permet aussi de faire un tour du monde des saveurs avec des préparations uniques à tendance asisatique, indienne, méditerranéenne, grèque, saharienne, ....

Vous êtes sur Paris, veinards, vous avez le choix et Jean-Claude Ribaut sur son article du Monde vous a réservé une sélection de bonnes tables.