En Chine 80 % des grands axes fluviaux sont tellement pollués que les poissons n’y vivent plus.
En France, plus de la moitié de nos nappes phréatiques sont empoisonnées, en raison des apports de matières organiques, principalement liés aux rejets des stations d'épuration et aux rejets de phosphates, nitrates et pesticides.

Plus de 100 000 molécules chimiques sont déversées dans l'eau sans bilan sur l'écosystème. Plus de 50 % des eaux du littoral ne serait pas en bon état du fait de la présence de substances toxiques et des proliférations d'algues vertes et de phytoplancton, toxique ou non. Il faut entre 100 et 300 siècles pour que l'eau d'une nappe phréatique se renouvelle complètement.

Pour en savoir plus sur les enjeux de l'eau et les leviers, téléchargez le livre blanc du jeu Durable et Vous, en ligne jusqu'au 21 Avril 2008