Alors que les fabricants de PLA vantent la réduction des émissions de CO2 lors de la fabrication, une étude publiée par "The Guardian", quotidien d'informations britannique, indique que ces sacs réalisés à base de base de maïs, de blé ou de canne à sucre, augmenteraient à l'inverse les émissions de GES (Gaz à effet de serre), car ils nécessitent des températures plus élevées pour se décomposer et libèrent au passage du méthane, un gaz à effet de serre 23 fois plus puissant que le dioxyde de carbone.

Source : The Guardian



Le mieux pour faire ses courses, c'est encore le cabas !

Articles liés :