Les premiers rayons tant attendus rougissent la peau surprise par ces changements brutaux. Avides de la caresse du soleil d'été, pressés d'afficher une peau dorée, beaucoup en oublient les consignes de protection. Si le soleil est un allié pour booster notre moral, il peut être aussi notre pire ennemi : allergies, grains de beauté, tâches, vieillissement, ... Il nous faut protéger notre peau des méfaits du soleil, quelque soit l'âge, avec des mesures de prudence (chapeau, soleil, tee-short, et non exposition entre 11h et 16h...) et des produits solaires adaptés.



Petit mémo :
  • Les UVA, sont les rayons responsables du vieillissement cutané. Ils endommagent l'élastine (assure l'élasticité de la peau), altèrent les molécules constitutives de l'épiderme et du derme (réseau fibreux qui assure la fermeté de la peau) et le collagène (assure la cohésion, l'"architecture" de la peau)
  • Les rayons UVB sont responsables des brûlures (coups de soleils) et érythèmes (rougeurs)

Pourquoi passer aux solaires bio ?

Pour filtrer les radiations et protéger la peau des rayons nocifs, un produit solaire contient un filtre ultraviolet soit de nature chimique soit de nature minérale.
  • Les filtres chimiques utilisés par la cosmétique conventionnelle "absorbent les rayons UV sur la peau et les transforment. Arrivant à saturation, leurs molécules deviennent inefficaces et ils ne jouent plus leur rôle de filtre".
  • Ces filtres chimiques présentent de nombreux inconvénients :
  • Une efficacité non immédiate et non stable (application à renouveler fréquemment)
  • De nombreux filtres sont allergisants, irritants cutanées et photoallergiques, voire oestrogéniques
  • Il faut plusieurs filtres pour que le produit soit efficace car ils couvrent un spectre UV moins large que les filtres minéraux
  • Leur pouvoir couvrant et occulsif entraine une réaction sudorale
  • L'énergie absorbée par ces filtres peut se transformer en radicaux libres (responsables du vieillissement avec risque de cancer)
  • Ils sont suspectés de pénétrer le derme
  • Ils sont polluants pour l'environnement, car non biodégradables et on les retrouvent dans les corps des poissons et menacent même les coraux



A l'inverse la cosmétique bio solaire utilise uniquement des filtres minéraux.
  • Ce sont des poudres inertes et opaques telle que l'oxyde de Zinc et le dioxyde de titane, reflètent la lumière, et diffusent les radiations UVA et UVB.
  • Après la première génération de protection solaires bio, ces pigments ont été réduits en micro-pigments qui réfléchissent les UV mais pas la lumière visible et ainsi ne laissent plus de traces blanches.
  • Efficace et sans danger, ces filtres ne pénètrent pas le derme et ne provoquent pas d'allergies.

Merci à l'équipe du Nouveau Consommateur qui a permis la rédaction de ce billet, à partir du numéro juillet / août 2007

Après avoir testé plusieurs produits, la boutique d'Abonéobio vous recommande les cosmétiques bio solaires suivants :

Dans la gamme Melvita, Abonéobio a retenu des formats familiaux, des crèmes et laits faciles à appliquer, qui pénètrent bien, sans laisser de traces et assurent une protection optimum :


  • La crème solaire bio haute protection, indice 30, format 150 ml recommandée pour les peaux claires et sensibles de phototypes 2 et 3, classée 2ème de sa catégorie au Palmarès 2008 des cosmétiques (L.Wittner).

  • Le lait solaire bio, protection moyenne, indice 15, recommandé pour les peaux mates (naturellement pigmentées de phototypes 5 et 6) et les peaux claires déjà hâlées. Ce lait solaire Bio est 1er de sa catégorie au Palmarès 2008 des cosmétiques.

  • Le lait après soleil bio familial de 400 ml. Pratique et efficace, il est 1er de sa catégorie au Palmarès 2008 des cosmétiques.



Il est aussi important de préparer sa peau avant l'exposition avec l'ETE le Fluide précurseur bio des Douces Angevines. A noter qu'il vous aidera aussi à prolonger votre joli hâle.



Je vous recommande également un autre compagnon du soleil, Après le soleil, des Douces Angevines, véritable désaltérant des peaux assoiffées et agressées. Il apaise et revitalise. il sublime le bronzage et vous pouvez également l'appliquer pour soulager les piqures d'insectes et les épilations.

Pour compléter votre trousse estivale,
  • Glissez un baume de Copaïba, produit bio multi-usages qui vous rendra bien des services en famille : pour les petites brûlures (même les coups de soleil), petites coupures des tout petits aux plus grands. Il est traditionnellement utilisé comme cicatrisant chez les Satere Mawe. On peut aussi l'utiliser pour décontracter les muscles en le mélangeant à une huile de massage.

  • Et un flacon familial d'huile d'argane bio : régénérante, protectrice, et nutritive, elle participe à dynamiser votre peau, à maintenir son hydratation, à augmenter son élasticité, et à prévenir les rides et les vergetures

Avec cette liste de cosmétiques bio, vous êtes parés pour passer un été sans souci et pour en profiter en famille !

La destination de vos prochaines vacances estivales est peut être déjà choisie ?