Eté oblige, un plongeon dans la piscine, le saut en famille dans la grande bleue, ou la sortie à la thalasso, font le succès des vendeurs de maillots de bains. 22 millions de pièces vendues chaque année en France !

Cette petite pièce de tissus n'a l'air de rien mais à y regarder de plus près on se dit que l'éthique de l'étiquette n'est pas très chouette ! :
  • des maillots de bains fabriqués en Asie, dans des usines peu regardantes sur le respect des codes du travail,
  • Avec des matières premières issues directement de la pétrochimie : lycra (un composé qui donne son élasticité au tissu), polyamide, eslathanne, ...
  • et des milliers de kilomètres (et des tonnes de CO2 émis) avant d'arriver dans les rayons de votre boutique fétiche.


Qui mise sur le retour des maillots de bains à l'ancienne en laine (qui grattaient) ?



360 grammes sec mais 3.5kg une fois mouillé, le maillot en laine avait aussi ces inconvénients au lancement dans les années 30. Non étanche, il se déformait aussi sous le poids de l'eau

Alors à la rentrée vous inscrivez au cours de tricots et crochets, pour être fin prêt l'été prochain ? ^^



A moins que vous n'optiez pour une solution radicale, le naturisme ?



++ Pour tout savoir sur l'histoire du bikini : Aux valises d'Autrefois