C'est parti pour le 14e Salon du Chocolat !. Le rendez vous annuel incontournable pour les accros au cacao, les toqués de chocolat. A découvrir les dernières tendances et créations de près de 140 chocolatiers venus du monde entier. La Suisse est la plus gourmande avec 12.3 kilos par habitant alors que le Français se contente de seulement 7 kilos de chocolat par an. (Finalement on est pas si gourmand ^^). Le chocolat inspire, c'est indéniable. La fashion, sauce chocolat, c'est chaque année le défilé des robes en chocolat (temps forts du salon) cette année sur le thème du cirque. Egalement dans la boutique des produits exclusifs comme des bijoux de téléphone en forme de religieuse en chocolat, des stylos à la saveur chocolat, des body bébé sérigraphié "C'est pas moi qui ai mangé tout le chocolat", ...des oeuvres éphémères à dévorer du regard. Coté cuisine, le chocolat s'associe aux épices, aux fromages, aux olives, et même au chou fleur ! (C'est un chocolatier belge qui s'y colle : dominique Persoone)



La tendance est au chocolat équitable, au cacao respectueux du savoir faire des petits producteurs. Cette denrée devient précieuse et la source ne doit pas se tarir. La demande de cacao augmente de 3% chaque année. En 25 ans la consommation mondiale a doublé et de nouveaux marchés deviennent accros (Chine..). Il faut rester vigilant sur la qualité de l'approvisionnement et permettre aux plantations de suivre la cadence (cf article sur les coulisses du chocolat de Pâques). En espérant aussi que l'attention soit portée sur les conditions d'exploitation dans les plantations de cacaoyers, notamment au regard des enfants qui sont une main d'oeuvre encore trop souvent exploitée. 284 000 enfants travailleraient dans des conditions abusives sur les fermes de cacao en Afrique de l'Ouest, le plus grand producteur de cacao, et que 64% de ces enfants ont moins de 14 ans. (Voir l'article sur Halloween autrement)

Les consommateurs seraient donc désormais sensibles à la qualité de la traçabilité, ils se renseignent sur les origines de leur chocolat, et privilégient un plus fort pourcentage en cacao. La qualité plutôt que le cacao enrichi en sucre, crème, graisses végétales. A voir si la tendance se confirmera au moment des achats des boites de chocolat de Noël.



Le salon est l'occasion de sentir les tendances et il semblerait que nous soyons en manque du parfum d'enfance avec un retour du bon chocolat chaud !

Le salon du chocolat 2008, Parc des Expositions, porte de Versailles à Paris, jusqu'au 02 novembre

Selon une étude récente lancée pour le salon du chocolat 2008, les femmes seraient 33 % a être carrément chocomaniaques (c'est clair je suis dedans ^^) tandis que les hommes se considèrent chocophiles à 67 % . Le chocolat est un plaisir à plusieurs qui agit positivement sur le moral (88 % d'accord), et attention messieurs la phrase qui tue : 41 % des femmes avouent que manger du chocolat leur procure plus de plaisir que faire l'amour ! (ouh la claque ^^)

Alors vous en dites quoi ? Accros ou pas au chocolat ?