C'est tellement commun de passer aux toilettes chaque jour qu'on en oublie l'essentiel : l'absence d'assainissement et d'hygiène provoquent des maladies (diarrhés..) qui tuent 5 000 enfants par jour ! Pour réduire cette mortalité infantile (enfants de moins de 5 ans) des deux tiers d'ici à 2015, implique que l’assainissement deviennent une réelle priorité dans les stratégies de développement et d’urgence, nationales et internationales. Un fond mondial pour l’assainissement a d'ailleurs été créé par les Nations Unis le 14 mars 2008 pour que la problématique de l’eau soit accompagnée systématiquement du traitement de la problématique des toilettes. Une personne sur six n'a pas accès à l'eau potable et un tiers de l'humanité ne dispose pas de services sanitaires de base. En clair, 2,6 milliards de personnes font leurs besoins dans la nature, sans intimité, sans se laver les mains, sans traitement des rejets qui viennent ensuite polluer l'eau ...



Demain, le 19 novembre sera la "Journée mondiale des toilettes", une journée de mobilisation au coeur d'une année 2008 déjà déclarée par l'ONU comme " l’année internationale de l’assainissement ", pour alerter les médias et les décideurs sur un sujet peu mobilisateur et pourtant d'ampleur internationale.

Plus de 3 millions d'enfants meurent à cause des maladies liées à l'environnement, et demain bien plus encore !

Au fait, c'est quoi l'assainissement ?

C'est la possibilité pour les populations d’avoir accès à des dispositifs de base (toilettes, fosse/système d’égout) permettant la gestion des rejets domestiques que sont les excréments et les eaux usées des ménages (eaux de cuisine, de lavage et d’hygiène corporelle), selon la définition de La Coalition Eau, qui a lancé une campagne " Les toilettes, une question de dignité" (voir la carte postale créée à envoyer au Maire de sa commune)

Quels sont les freins au développement de l'assainissement ?

  • C'est un sujet tabou, de l'ordre de la sphère intime
  • Les coûts : le financement de l'assainissement n'est pas rentable
  • Ce n'est pas perçu comme une priorité pour le particulier : besoin non ressenti, pas d'argent pour cet investissement supplémentaire que représente l'installation de latrines
Voir d'autres articles sur Abonéobio sur les actions de solidarité portant sur l'hygiène, la santé, pour les populations du Sud :

++ Plus de 3 millions d'enfants meurent à cause des maladies liées à l'environnement, et demain bien plus encore !
++ ECHOPPE du microcrédit au programme alimentaire
++ Qu'a t' on fait pour la planète en 2007 ?
En France aussi nous avons du travail à faire sur l'hygiène et l'accessibilité à un service de toilettes propres. Personnellement je suis particulièrement agacée par les communes qui ne proposent pas de toilettes publiques propres pour tous les visiteurs ! Quelle image de marque honteuse nous donnons parfois aux étrangers qui nous rendent visite. Je me demande comment font ces personnes quand elles reçoivent des invités dans leurs maisons ?