Le ministre Jean Louis Borloo lance le concept keynésianisme vert. Interrogé par les Echos, le ministre affirme que la croissance verte sera au coeur du redémarrage de l'économie, avec un espoir de création de 500.000 emplois entre 2009 et 2020. Retour sur les mesures de lutte contre le changement climatique, permettant de relancer l'activité :



Le programme de rénovation thermique du bâtiment doit renforcer l'indépendance énergétique de la France (mieux isoler les maisons, installer des fenêtres, des chauffe-eau solaires...pour réduire la consommation et la facture de chauffage). A condition que les investissements soient au rendez vous des particuliers mais aussi des collectivités et des administrations et les collectivités locales. Sur le prêt attendu pour février 2009, allant jusqu'à 30.000 euros, à taux zéro, l'éco-PTZ, accordé sans conditions de ressources et pouvant être couplé au crédit d'impôt développement durable, reste à convaincre les banques !

Du coté de la rénovation thermique des HLM, Le ministre évoque une enveloppe de 1,2 milliard pour rénover 100.000 logements (2009-2010) grâce à un prêt hyperbonifié de la Caisse des Dépôts, d'un montant de 12.000 euros par logement au taux de 1,9 %. Certes il s'agit d'une activité verte non délocalisable, car les logements sont à reprendre sur place, mais il faut aussi équilibrer les comptes et faire des économies ailleurs.

La suite à lire sur les Echos

++ Lire sur Abonéobio d'autres articles concernant la croissance verte, le green business, l'énergie verte, ...

++ Mieux connaitre les énergies vertes pendant la semaine des énergies durables
++ Green Univers, s'informer sur le Green Business
++ Les Amis de la Terre lance les prix Pinocchio pour dénoncer le Greenwashing