Pas de transport en commun, des bouchons, pas simple de se rendre à son travail ce matin pour les franciliens. Aujourd'hui plus deux millions de véhicules supplémentaires sur l’ensemble circuleront sur les routes d’Ile-de-France. Le recours à la voiture individuelle pour assurer ce trajet domicile-travail générera environ 45 fois plus d’équivalent CO2 dans l’atmosphère qu’au cours d’un jour normal, où les transports en commun circulent sans gêne. C'est en tout cas les estimations de la société française EcoAct.



Crédit photo : Mybusinessmodel

Cette journée de grève va polluer en rejetant dans l'atmosphère une quantité de CO2 équivalente à celle absorbée pendant 20 ans par 80 000 arbres en forêt brésilienne ! (14 600 tonnes équivalent CO2 émises en plus, sur la base de 30 km par voiture et selon la méthode Bilan Carbone de l’ADEME).

Source : Univers Nature

Lire sur Abonéobio d'autres articles concernant la pollution, les émissions de CO2 et les actions de compensation carbone :

++ Tour de France, la caravane Bouygues Telecom compense en carbone
++ Dernière tendance : rouler en taxis verts
++ Alerte au smog....changer de tondeuse à gazon

Pour moi pas de grève et pas de gêne, c'est l'avantage d'être entrepreneur et de travailler à partir de chez soi ! Et pour vous, journée galère ou de soutien ?