Les animaux sont victimes de trafic. Selon le WWF, après la drogue et les armes, le trafic d'animaux et de végétaux sauvages est considéré comme la troisième source au monde de revenu illicite avec 15 milliards d'euros environ de chiffre d'affaire annuel. Les zoos sont donc des conservatoires de trésors convoités et le zoo de Doué la Fontaine vient d'en faire les frais : quatre perroquets d'Amérique du sud menacés d'extinction ont été volés ce week-end au zoo de Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire), valant chacun 6 000 et 8 000 euros sur le marché des collectionneurs. C'est le troisième vol de ce type en quelques semaines dans le grand Ouest (cinq singes volés au zoo de la Flèche (Sarthe), quatre perroquets et trois singes saïmiri ont disparu à Mervent (Vendée).



Des Aras rouges dont l'un était au bio zoo de Doué depuis 1979. Ils ont été volés sans ménagement avec une grande violence, puisque l'on a retrouvé des plumes éparpillées sur tout le chemin emprunté par les voleurs et une queue d'ara arrachée.

Pierre Gay, réfléchit à la mise en place d'un fichier national pour référencer les animaux sauvages. Actuellement ce type de fichiers n'existe pas alors que tous les animaux ont une puce électronique pour les identifier.



Le bio Parc Zoo de Doué la Fontaine oeuvre pour la biodiversité, avec plus de 70 espèces animales ( girafes, rhinocéros, manchots, tigres, pandas roux ou vautours,...) dont la plupart sont menacées, il est fortement engagée pour la conservation des espèces menacées dans leur milieu naturel. Considérant les animaux du zoo comme les ambassadeurs de leurs cousins sauvages, ce bio parc soutient des projets de préservation de la faune et des écosystèmes menacés. Baptisés Projets Nature, ils sont financés sur fonds propres, générés par les visiteurs du zoo :
  • Afrique : girafes au Niger, Cigognes noires au Burkina Faso, guépards en Afrique du Nord, cercopithèques Diane de Roloway en Côte d’Ivoire, lémurs varis à Madagascar* et rhinocéros noirs au Cameroun...

  • Amérique Latine : ours à lunettes au Pérou, condors des Andes au Pérou, aras de Buffon en Colombie, singes atèles en Colombie, loutres géantes en Colombie, tamarins lions au Brésil, loups à crinière en Argentine...

  • Europe : vautours percnoptères, fauves et moines en France et en Bulgarie...

  • Asie : grues de Mandchourie en Russie, panthères des neiges en Mongolie, gibbons à Sumatra, tigres à Sumatra, calaos bicornes en Malaisie et en Thaïlande...


Si vous ne le connaissez pas, je vous invite vraiment à visiter ce zoo unique en France, avec son cadre troglodytique exceptionnel et sa démarche Terre de Découvertes.

Au printemps 2009, le bio zoo de Doué la Fontaine ouvrira la plus grande volière à ciel ouvert d'Europe, dédiée exclusivement aux oiseaux du continent sud-américain. Cette volière est destinée à être un espace de vol et de liberté, où les quelques 400 oiseaux qui l’occuperons à terme, peuvent choisir leurs partenaires amoureux, leurs sites de nidification, leurs perchoirs et leurs lieux d’alimentation. Choisis parce qu’ils vivent dans des écosystèmes que le bio parc contribue à protéger par ses Projets Nature, les aras hyacinthes, les flamants du Chili y côtoieront les aras de Lafresnaye et les perruches de Patagonie.

Une sortie qui ravira les enfants !

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur de déclin de la biodiversité et la sensibilisation à la préservation des espèces menacées :

++ L'Outre Mer se penche sur la perte de la biodiversité
++ Le déclin de la biodiversité préoccupe huit français sur dix
++ L'Arche de Noé verte
++ Adoptez la biodiv'attitude !
++ Défendre la biodiversité, une priorité pour FOREST GARDEN PRODUCTS
++ Kokopelli le petit pois face à la mesure
++ La Terre vue de la Terre, documentaire de Coline Serreau
++ La crise du credit écologique : on consomme 2 planètes ! WWF pointe les enjeux à 2030