Chaque jour nous consommons de l'énergie, à la maison, au bureau, lors des activités de loisirs, dans nos déplacements...Nous n'avons pas la perception globale de cette consommation et nous ne pouvons pas ou ne savons toujours agir directement pour la réduire. 70% des Français interrogés dans le cadre d'une étude pour IBM aimeraient maitriser davantage leur consommation d'énergie et ils pensent que l'initiative d'accompagnement doit venir du fournisseur d'énergie. Les compteurs vont ils devenir intelligents ? Ils sembleraient que oui. A la maison, cela pourrait donner : c'est une période creuse on y enchaine les machines à laver ! C'est une période rouge, repos, pas de lessive ni repassage !



A la fois pour des raisons économiques (des économies de 10 % selon une étude américaine mais aussi pour des questions de prise de conscience écologique, de tels compteurs devraient arriver dans notre quotidien prochainement.

En Californie un modèle est déjà sur le marché : l’EcoTouch Energy Management System de la société Open Energy. Il permet par un écran tactile de suivre la production d’électricité des panneaux solaires photovoltaïques et d'ajuster les besoins en électricité de l'habitat en sollicitant la source d'énergie la plus adaptée à chaque instant, adaptée économiquement mais aussi d'un point de vue environnemental avec le calcul du plus faible impact.

La société IBM y travaille au sein de son département "Utilities" en développant un compteur "intelligent" qui indique la consommation exacte d'un ménage. On peut y ajouter une gestion des heures de pointe avec un contrôle de certains appareils électroménagers par systèmes de puces qui viennent éteindre automatiquement.

Encore aux USA, à Seattle plusieurs centaines de maisons ont déjà équipées de thermostats numériques et d’ordinateurs de contrôle permettant de régler à distance par internet la température des pièces ou le déclenchement du lave linge ou sèche linge avec la possibilité aussi de couper certains appareils en période rouge de surconsommation. Le tout évidemment suivi de manière détaillée sur la facture.

En même temps, l'investissement pour équiper sa maison risque d'être tellement élevé (aux USA une moyenne 1000 dollars par foyer est annoncé) que peu de personnes vont se ruer sur ce système !

Sources : Internetactu.net + Les Echos + GreenUnivers

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur la maitrise de la consommation d'énergie dans nos maisons :

++ Maîtrisons l’énergie en faisant le plein d’économies
++ La renovation écologique de sa maison : le guide des Amis de la Terre
++ Maison Rénovée certifiée, un label pour les travaux de rénovation de votre maison individuelle
++ L'habitat bio, écologique et économique
++ Profiter d'un prêt écologique à 0 % pour des travaux à la maison
++ Isolation bio de sa maison ancienne
++ Laboratoire Alvend, prix Coup de cœur des trophées des économies d’énergie, remis par EDF et la CGPME

A votre avis, peut on parler de domotique aussi dans ce cas là ???