Dans la série faire payer plus pour moins de produits, on trouve désormais dans les rayons des supermarchés des plaquettes de beurre à 247 g ou des paquets de riz de 492 g, mais aussi de la farine, du café, des fromages, de l'eau, des huiles...La faute à l'arrêté français pris en octobre 2008 sur la libération des volumes et des poids. De quoi perturber les consommateurs habitués aux formats standards. Plus que jamais, il faut regarder le prix au litre ou au kilo pour comparer sans se faire avoir. Attention aussi aux formats familiaux ou pseudos économiques en alimentaire qui se retrouvent au final plus cher que le packaging classique, selon l'étude de 60 millions de consommateurs de mars 2009. La situation va s'aggraver puisqu'à l'automne 2012 l'ensemble des articles de grande consommation pourront bénéficier de cette liberté, aujourd'hui accordée qu'à une centaine de produits.

SIGE_DESSIN_apx_470__w_ouestfrance_.jpg
Crédit illustrations : Ouest France

Lire d'autres articles sur Abonéobio, le blog du bio, sur les astuces des grandes surfaces pour accroitre les ventes et le chiffre d'affaires, au détriment parfois du consommateur :

++ Plus de sacs en caisse : intérêt écologique ou financier
++ Surveillez bien vos tickets de caisse
++ Les marges s'envolent dans la grande distribution, plus rien pour les producteurs
++ Faire payer plus pour moins de produits !
++ Pouvoir de chantage, l'envers du décor de la grande distribution
++ Aller faire ses courses en covoiturage dans les grandes enseignes ?
++ Faites vos courses avec votre sac
++ Carrefour vend de l'énergie en grande surface !