Les rues de la Capitale, comme celles des grandes villes de France, sont envahies de Pub et le le Conseil de Paris a décidé de réduire cette pollution visuelle, suivant ainsi le témoignage de Michel Serres publié sur Abonéobio Les pubs polluent nos entrées de ville. Il s'agit d'interdire totalement tout affichage publicitaire dans un rayon de 50 mètres autour des écoles, sur les bords de Seine, aux abords des monuments historiques et de définir 4 zones de publicité restreinte. De l'expérimentation en cours, le projet vise à réduire d'un tiers le nombre de panneaux publicitaires d'ici deux ans.



Dans ce nouveau règlement proposé ce lundi 06 juillet, qui devrait s'appliquer d'ici un an, les 2350 grands panneaux, la moitié de "4x3" soit 12m2, passeront au maximum à 8m2. En espérant que cette fois le règlement ne sera pas attaqué par le lobbing de la pub. Les publicitaires auront bien d'autres supports pour s'exprimer. Pas sur la TV du service public mais peut être sur le net ?
Voir plus de visuels sur Archéologue

Pour aller plus loin un article de Novethic L'affichage publicitaire en disgrâce ?, Un article du blog Goodaction La publicité pollue-t-elle l’économie ?"

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les campagnes d'affichage publicitaire dans les villes, la pollution visuelle et sur la communication responsable :

++ Les pubs polluent nos entrées de ville
++ Communiquer responsable pour un développement durable
++ L'Observatoire Indépendant de la Publicité surveille le Greenwashing
++ Vidéo censurée par le gouvernement américain
++ Good Action diffuseur d'engagements durables, la régie pub qui affiche son éthique
++ Monsanto condamné en appel pour publicité mensongère