Pendant les vacances les yeux se lèvent pour photographier nos paysages français, nos villages, nos églises, nos clochers...Et voilà qu'au détour d'une photo on aperçoit niché dans le clocheton, un locataire bien surprenant : une antenne relais ! Voilà les archevèques mobilisés, car les curés de village n'ont pas leur mot à dire dans la décision d'installer ou non une telle antenne dans un édifice religieux. C'est en tout cas comme cela que les antennes se sont multipliées ses temps ci et la révélation de l'antenne du clocher de l'église de Treflenez dans le Finistère s'ajoute à celles relevées par les associations. Des collectifs se sont même créés : "non aux antennes téléphoniques de l'église du Bon Pasteur" à Lyon, avec un recours en justice déposé en avril. Clochemerle est reparti !



En Anjou, nous avons des magnifiques clochés tors, tel celui de Baugé, pour en savoir plus consultez le site du comité départemental du tourisme de l'Anjou

Source : Le Monde 25 juillet

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur le danger des antennes relais sur la santé et sur les poisons qui nous entourent au quotidien dans nos maisons :

++ Ces poisons qui nous entourent, complément d'enquête ce soir
++ Des poisons dans nos maisons
++ La pollution nous ronge au quotidien
++ Désodorisants intérieurs : danger !
++ Fauteuil de relaxation Conforama qui provoque de l'eczéma
++ Le scandale de la France contaminée par l'uranium
++ les médicamenteurs : les coulisses des prescriptions de médicaments !
++ PCB : sommes nous contaminés ?
++ Le Monde selon Monsanto