Quand vous faites vos courses au marché, dans votre magasin de quartier ou en supermarché, vous êtes plutôt caddy, panier en osier, cagette, carton, sacs, chariot...? Est ce un choix pleinement assumé au titre d'engagements écolos que de venir avec votre propre sac ou panier, ou bien est ce par défaut ?. Chacun a constaté que les enseignes avaient retiré les sacs plastiques en caisse des hypermarchés, et en 2010 désormais les sacs devront avoir disparu aussi des commerces de proximité. Les GMS gagnent de l'argent sans avoir baissé leurs prix pour autant, et les clients qui ne peuvent plus s'en servir de sacs poubelles perdent au change. Car finalement malgré les grands panneaux au dessus des caisses, il est évident que ce retrait des sacs n'a pas pour moteur la réduction de l'empreinte écologique, mais bien la quête d'une source d'économies, sans quoi d'autres gestes auraient déjà pu être mis en place, comme réduire la climatisation, ou encore retirer des rayons fruits et légumes ces sacs plastiques qui polluent.



Alors quel sac écolo faut il choisir pour ses courses ?

Qui dit plastique dit pétrole. Qui dit tissu dit plantes. Mais si on s'attarde sur la culture de coton qui nécessite énormément d'eau (et des pesticides sans compter les champs de cultures OGM), on se dit que c'est un peu plus compliqué. Certes il existe du chanvre et du lin qui poussent plus facilement. Si en plus on regarde l'origine de la fabrication de l'article, il est clair que les milliers de kilomètres qui nous séparent de la Chine ne sont pas un gain écologique ! On peut creuser aussi du coté des conditions de fabrication (rejets dans l'environnement de substances polluantes mais aussi protection des salariés qui manipulent des teintures, colles, encres, chlore (tous les sacs en tissu blanc ont été blanchis au chlore !)...) ou des conditions de recyclage. Quant aux sacs en bioplastique, eux aussi polluent ! Selon The Guardian, ces sacs réalisés à base de base de maïs, de blé ou de canne à sucre, augmenteraient à l'inverse les émissions de GES (Gaz à effet de serre), car ils nécessitent des températures plus élevées pour se décomposer et libèrent au passage du méthane, un gaz à effet de serre 23 fois plus puissant que le dioxyde de carbone. On regrette déjà le fabricant de panier avec de l'osier local ^^.



Alors pour avoir le bon éco geste, faut il se lancer dans un sac maison, à la mode Do it Yourself ?
La technique des sacs fait avec des noeuds, des sacs furoshiki est présentée chez Raffa


Ou la technique du sac fait main avec de la récupération de sacs plastiques publicitaires découpés et collés avec un fer à repasser, tous les patrons sont chez Dana.

Un sac de courses maison

Aujourd'hui trop de sacs sont encore fabriqués pour être utilisés une seule fois, et qui échoue malheureusement dans la nature. Sachant qu'un sac met plus de 400 ans a se dégrader, l'impact est réel sur l'environnement et sur la faune. Des milliers kilomètres carrés de sacs plastiques accumulés en pleine mer par les courants (quelques1 800 déchets plastiques par kilomètre carré d'océan selon l'ONU !), tuant au passage plus de 100000 mammifères marins, plus d'un million d'oiseaux, sans compter les tortues, ...étouffés par ces nos détritus. Alors si demain nous venions tous faire nos courses avec un sac écolo ?



Lire d'autres articles sur aboneobio, sur les sacs écolos pour faire ses courses au supermarché, sur les tendances dans les grandes surfaces, sur le rapport consommateur et supermarchés, ...

++ La malédiction du plastique
++ Faites vos courses avec votre sac
++ Le fait maison s'installe durablement chez les Français
++ les bio plastiques polluent
++ Consommateurs souriez vous êtes traqués au supermarché
++ Vous filmer dans votre salle de bain pour mieux vendre !
++ Souriez, vous êtes filmé !
Bientôt des compteurs intelligents pour une consommation d'énergie responsable ?
Consommation : les hypermarchés ne séduisent plus
++ La révolution verte, un nouveau souffle pour un marketing en quête de sens !
++ Comportement d'achats : des consommateurs de plus en plus acteurs ?
++ Plus de sacs en caisse : intérêt écologique ou financier
++ Surveillez bien vos tickets de caisse
++ Pouvoir de chantage, l'envers du décor de la grande distribution
++ Faire payer plus pour moins de produits !
++ Les marges s'envolent dans la grande distribution, plus rien pour les producteurs
++ Aller faire ses courses en covoiturage dans les grandes enseignes ?
++ Consommation : on réduit le packaging mais pas le prix
++ le vouloir d'achat