Les cantines d'Angers servaient déjà des produits bio en frais, elles proposent désormais aux enfants du pain bio, fabrication locale, avec une farine issue de la région. L'Eparc qui a en charge les cantines travaille en collaboration avec les acteurs locaux engagés dans la bio, comme Interbio Pays de Loire et le GABB Anjou (Groupement d'agriculture biologique et biodynamique). Les particuliers aussi veulent plus de pain bio mais c'est l'offre de farine bio qui ne suit pas.

oui au bio dans mon assiette à la cantine

Désormais aux menus des cantines d'Angers, les enfants apprécient en bio les yaourts et entremets, les crudités, les pommes, les pâtes et semoules et le pain. Il faudrait désormais augmenter la fréquence de ces repas bio et sortir du discours d'une fois par mois si on veut rentrer dans les objectifs du Grenelle, soit 20 % de repas bio servis à partir de l'année prochaine (2012). On sait désormais qu'on est capable de sortir en Anjou, des repas tout bio à 1.20 euros, (cf mon article du potager à la cantine bio) alors pourquoi attendre ? . C'est surtout une décision politique...



Pour les étudiants aussi c'est possible de manger du pain bio. Cela se passe dans tous les Crous du Val de Marne depuis le 31 janvier 2011. Là aussi le pain est fabriqué en local par un prestataire de Villejuif (Source : UPEC). Ces expériences nous démontrent qu'il est tout à fait possible de servir des repas sains, bio et bio à nos enfants et nos jeunes !