A quelques jours de la célèbre quinzaine du commerce équitable, Max Havelaar France rebondit sur l'actualité et l’annonce du G20 sur la régulation des prix des matières premières agricoles pour faire le point sur les enjeux du Commerce Equitable. Il s'agit de proposer des actions concrètes pour retrouver un nouveau système économique régulé. Redonner aux producteurs la place qu’ils méritent dans les échanges commerciaux. Assurer plus de transparence aux consommateurs pour leur permettre de faire des choix éclairés, et de donner à tous les moyens de devenir acteurs de leur propre avenir. Et au final redéfinir la consommation responsable, que ce soit le commerce équitable, les produits bio et les produits locaux. Max Havelaar France lance le débat le jeudi 05 mai, lors d'une conférence «L’exemple du commerce équitable devrait inspirer les membres du G20» avec la présence de représentants mondiaux des producteurs. Sur invitation.

logo max havelaar france

Après avoir prôné pendant plusieurs décennies le démantèlement à tout prix des organismes de régulation et la libéralisation des marchés, les dirigeants du G20 reconnaissent enfin la nécessité de réguler les prix des matières premières agricoles. Le G20, la hausse des prix des matières premières agricoles, la situation des producteurs… Quelle place pour le commerce équitable dans ce contexte ? Quel est l’impact de la hausse des prix des matières premières agricoles pour les producteurs ? Et pour les consommateurs, où se trouve le prix juste ? Comment réguler les prix ? Comment agir ? Quel est le rôle des consommateurs en France ? En quoi le commerce équitable permet une régulation du commerce ? Quelle est la vision des producteurs au Sud ?.

A l'aube de la 11ème Quinzaine du Commerce Equitable c'est l’occasion de faire entendre la voix des producteurs et des consommateurs, dans le contexte de crise alimentaire mondiale. A suivre...