On connaissait les polaires faites de bouteilles de plastiques recyclées aujourd'hui on découvre une nouvelle fibre textile à partir de marc de café. Développée par Singtex, cette fibre S-Café est composé de marc de café (récupéré par les ouvriers de l'usine) mélangé à du PET recyclé (issu de bouteilles). Ensuite cette fibre recyclée est mélangée à d'autres fibres synthétiques comme le Tencel, le nylon, le polyester. Timberland a créé une veste à base de cette fibre S-Café mixée à du polyester et à du polyuréthane : chacune de leur veste comporte environ 42 grammes de marc de café, soit l'équivalent de 6 tasses de café. Le mélange obtenu est intéressant pour ses propriétés : la matière est "respirante" (contrôle de odeurs : en clair l'odeur est "emprisonnée" dans la fibre et s'évacue au lavage ou au soleil), waterproof, anti uv (UVA UVB) , avec un séchage rapide. Starbucks fait partie des entreprises qui participent à la collecte de marc de café.

veste timberland waterproof à base de marc de café

Intégrer une valorisation des déchets dans la fabrication de textiles et de produits du quotidien permet de réduire notre empreinte carbone, de limiter le prélèvement dans les ressources naturelles non durables (pétrole !), mais aussi de développer la créativité, l'innovation ... Le défi écologique doit être aussi un défi économique. Pour l'instant le coût de la veste reste élevée, compter 160 euros.