Grâce à la mobilisation d'une pétition lancée par Envol Vert, le groupe Eram vient de confirmer son engagement à n'utiliser aucun cuir en provenance d'élevages impactant la déforestation en Amérique du Sud et ce pour 2015. Par sa campagne, "Le Cuir Tanne La Forêt", l'association Envol Vert a sensibilisé tous les acteurs de la filière du cuir, et particulièrement le leader français. Après Timberland, voici donc Eram pret à sélectionner ses producteurs de cuir uniquement parmi ceux qui ne contribuent pas au déboisement. Sachant que chaque français est un gros consommateurs de chaussures (avec quand même plus de 6 paires achetées par personne et par an !) on mesure les enjeux ! Sur le volume de chaussures vendues en France 13,5% contiennent du cuir issu d'élevages brésiliens à fort risque de déforestation, vendu via un transit par la Chine et l'Italie. Eram envisage d'ailleurs de rejoindre l'organisme qui note l'impact écologique des tanneries, le Leather Working Group. La pétition "Le cuir tanne la forêt : Stop aux chaussures issues de la déforestation !", lancée auprès des consommateurs et des citoyens a fini par payer, chacun ne voulant plus participer à un désastre écologique en achetant des chaussures qui peuvent être issues d'élevages bovins qui déboisent l'Amazonie. En France, il existe déjà des alternatives pour un tannage bio local, cf mon article sur Koru organic

Le Cuir Tanne La Forêt

L'association Envol vert vise à protéger la forêt et la biodiversité. Son crédo : « La forêt nous rend service, rendons le lui ».

Et pour entretenir le cuir, le laisser respirer et l'embellir, pensez au cirage naturel sélectionné par aboneobio. Il s'applique sur les chaussures, des sacs, du canapé ou des vêtements



Source : http://change-production.s3.amazonaws.com/cms_uploads/Cp_Eram_20130307.pdf