blackfriday02.jpgSi vous êtes d’un ordinaire prévoyant et n’aimez pas faire les choses au dernier moment, vous avez déjà commencé à préparer les cadeaux et les provisions pour Noël. Les commerçants américains l’ont compris depuis bien longtemps, le quatrième vendredi de novembre, qui est aussi le vendredi après Thanksgiving, ouvre traditionnellement la “course de Noël”, et ont développé au fil des années une action commerciale d’envergure pour cette date précise : le Black Friday!

Black friday : welcome to the jungle!

Avez-vous en tête ces images presque apocalyptiques de foule hystérique se déversant, piétinant au besoin ses congénères, dans des magasins à peine ouvert pour y attraper vêtements, matériel hi-fi ou autre? Voilà ce qu’est le Black Friday aux Etats-Unis! Un rituel pour les consommateurs, assurés de faire la meilleure affaire de l’année à quelques semaines seulement de Noël. Mais surtout une date-clé pour les commerçants, puisque le Black Friday marque le début d’une comptabilité positive pour beaucoup de commerces américains. D’ailleurs, l’année dernière, le Black Friday figurait en bonne place dans le top 10 des plus grosses journées du commerce, juste après les pics d’affluence liés aux achats de Noël.
blackfriday.jpg

En 2014, le Black Friday a généré un chiffre d’affaires de 50,9 milliards de dollars, dépensés par quelques 133,7 millions de consommateurs!

En France, le black friday porté par le e-commerce

blackfridayfrance.jpgLes grandes enseignes françaises et les commerçants ont longtemps ignoré l’effet du Black Friday, les français étant déjà habitués aux traditionnelles périodes de soldes, en janvier et en juin/juillet. Cependant, l’arrivée des soldes flottantes et des sites de e-commerces, pourtant soumis aux mêmes règles, change la donne. Les consommateurs cherchent de plus en plus LA bonne affaire avant de finaliser leur achat, d’où le succès des comparateurs en lignes, et les commerçants doivent trouver de nouvelles opérations pour séduire leurs clients. Le Black Friday, avec sa connotation américaine et l’assurance de prix cassés avant la période des fêtes, est une de ces nouvelles opérations à succès.

En 2014, selon le site emarketing.fr, 15 millions de Français ont effectué un ou plusieurs achats à l’occasion du Black Friday et dépensé 144 millions d’€uros. Un sondage Toluna/LSA réalisée entre le 30 novembre et le 1er décembre 2014 auprès d'un échantillon de 1500 personnes de 18 ans et plus, rapporte que 62,8% des Français ont vu une offre Black Friday en magasin ou sur Internet. Toutes proportions gardées (les américains sont 318,9 millions), le Black Friday n’est pas encore une institution commerciale en France, mais serait en passe de le devenir, notamment grâce au e-commerce.

Cela tient autant de la simplicité sur le net, à organiser une journée unique de promotions - voire pour certains des semaines complètes - qu’aux acheteurs traditionnels via ce canal : plus jeunes et mobiles, ils n’hésitent pas à commander sur internet, à la recherche de rabais importants et d’un gain de temps. Aux États-Unis, 1 900 000 commandes ont été réalisées sur Internet lors du dernier Black Friday.

Journée sans achat : la réponse des consommateurs aux grandes enseignes

Au Canada, où les tendances suivent de près celles des Etats-Unis, le ras-le-bol de la surconsommation est apparu il y a déjà fort longtemps.

bnd-03.jpgEn effet, dès 1992, le canadien Ted Dave a lancé une contre-action au Black Friday : le “buy nothing Day”. Récupéré par le magazine Adbusters, outre-atlantique, ou casseurs de pub en France, l’idée a toujours été de dénoncer la société de sur-consommation et des dégâts engendrés par une consommation non raisonnée. Bien sûr, cette action est purement volontaire. Par le passé, des collectifs et associations ont tenté d’organiser en France des événements autour du “non achat” mais rien à voir avec les manifestations américaines où des séances “découpage de carte de crédit” ou des zombies walk dans les supermarchés sont encouragées!

Un Black Friday sur aboneobio

Sur aboneobio, nous souhaitons vous faire profiter sur une journée d’une promotion exceptionnelle sur tout le site et de pouvoir ainsi acheter des produits écologiques et certifiés pour l’entretien de la maison, les soins visages bio, les soins corporels et les shampoings bio ainsi que les huiles essentielles, le tout à -30%. Car même si nous vous avons régulièrement prouvé que consommer bio n’est pas plus cher, un petit coup de pouce en cette fin d’année fera du bien au portefeuille.