20160326_140109.jpg__Sur le papier, les poules semblent avoir un intérêt certain pour la réduction des déchets et il semble apparemment compatible d’être végan (tout au moins végétalien) et d’adopter une ou plusieurs poules. Il faudra alors adopter des animaux “sauvés” des abattoirs et laisser les oeufs aux poules pour qu’elles les couvent ou les picorent afin d’avoir leur apport en calcium. Nous avons rencontré deux jeunes femmes, habitant en région parisienne, totalement conquises par leurs poules, et c’est elles qui en parlent le mieux.__

Dounia et Alexia partagent leurs expériences avec leurs poulettes!