Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Samedi 01 octobre 2016

Mot-clé - Comptoir des Lys

Fil des billets - Fil des commentaires

Quels sont vos produits bio préférés? l'équipe d'Abonéobio dévoile sa sélection

Mes produits préférés, ou le choix de la “rédaction”!

Abonéobio a toujours choisit de travailler avec des producteurs engagés pour un développement durable. Cependant, on aime les produits vendus sur le site au-delà de l’aspect responsabilité environnementale ou sociétale : on aime aussi parce que les produits sont agréables à utiliser, efficaces et répondent à nos besoins. Petit tour de table!

Lire la suite...

Un week-end dans le bleu de la calanque du Mugel

vue_du_CPIE.jpgNous vous parlions plus tôt cet été du dernier partenariat de société Comptoir des lys, qui fabrique et commercialise les marques Coslys (cosmétique bio) et Étamine du lys (produits d’entretien écologique), vendues sur abonéobio.com. Comptoir des Lys, entreprise pionnière du bio, tient en effet à organiser régulièrement des campagnes de sensibilisation des usagers de la mer et du littoral, en soutenant des initiatives environnementales sur le pourtour méditerranéen.

Afin d’attirer l’attention des consommateurs sur la pollution marine et la biodiversité, un concours a été organisé. Parce que nous sommes curieux, nous avons suivi les pas de l’heureux gagnant d’un week-end sur la côte d’Azur grâce à notre envoyée spéciale !

cpie.jpg

Vivre avec la nature, le temps d’un week-end

Au printemps dernier, le Liquide vaisselle citron menthe 1L Etamine du lys et crème lavante mains pomme 1L coslys ont été revêtu d’une collerette en papier afin de présenter la nouvelle initiative du CPIE côte provençale intitulée : Sport mer territoire. Cet observatoire citoyen permet à chacun de transmettre, via un site internet, ses observations concernant les sites de pratiques de sports nautiques sous ses aspects pratiques, environnementaux et patrimoniaux.

Par la même occasion, Comptoir des lys offrait la possibilité de gagner un week-end sur la côte d’Azur pour 2 personnes d’une valeur de 1000€ ainsi que 20 kits découvertes des produits Coslys et Etamine du lys.
brief_plongee_avec_les_gagnants.jpg C’est donc Laetitia accompagnée de son conjoint qui, après avoir acheté son liquide vaisselle Etamine du lys sur le site greenweez.fr et s’être inscrite sur le site comptoirdeslys.fr, a eu la chance d’être tirée au sort et de profiter de ce merveilleux week-end dans la calanque du Mugel à la Ciotat. C’est dans cette calanque, où se trouve l’association l’Atelier bleu du cap de l’aigle, labellisée Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement (CPIE) côte provençale, que je me suis également rendue. Chaque journée était dédiée à un territoire, un écosystème spécifique et fragile , propre aux littoral méditerranéen .

A la découverte et la faune et la flore sous-marine…

Comptoir des Lys, soucieux d’agir concrètement au quotidien pour l’environnement, a souhaité faire profiter aux gagnants d’une journée dite « dans le bleu » le samedi. Le matin, une sortie en sentier sous-marin était proposée, encadrée par Mathieu, un éco-guide de la mer. Equipée simplement d’une combinaison de plongée, de palmes, masque et tuba, j’ai exploré la faune et la flore sous-marine.

depart_en_plongee.jpg

L’occasion d’avoir une première approche de la mer tout en douceur. Après la pause déjeuner dans une paillote sur la calanque - typique et incontournable - l’après-midi fut l’occasion de s’initier à la plongée tout en douceur. Toujours au départ de la plage, et accompagné individuellement par Mathieu, la découverte de la vie des habitants des fonds méditerranéens est lancée ! J’aperçois les algues de Posidonie (posidonia oceanica) forment de véritables prairies vertes sous-marines, avec une faune particulière : les Poissons de l'Herbier, comme la saupe (Sarpa salpa) qui est le principal herbivore de nos eaux, et les Serrans (Serranus spp.)

J’ai également pu caresser de mes yeux de nombreux poissons tels que castagnoles (chromis chromis) dont les petits ont la particularité d’être bleu fluo, sargues (diplodus sargus), girelles (coris julis), oblades (oblada melanura), sars à tête noire ( diplodus vulgaris), mais aussi oursins pierre (paracentrotus lividus), étoiles de mer…

En plongeant à 6 mètres de profondeur seulement, on constate la densité de la vie marine non visible du bord de la plage, et l’on peut (on doit !) prendre conscience de sa fragilité, comme elle est exposée à la pollution autant que la fréquentation humaine : baigneurs, pécheurs, plaisanciers, station d’épuration…

…et terrestre !

le_BB.jpgLe dimanche fut une journée de balade et farniente, rythmée le matin par le marché provençal sur le port et de découverte de la flore et la faune cette fois ci terrestre du parc du Mugel . Celui-ci longe un curieux groupement de roches sombres qui constitue les « Trois Secs ».

Pour Lamartine, lors de son « Voyage en Orient » à bord de l' « Alceste » qui mouille dans la rade, ce sont : « A l'extrémité du golfe, trois énormes rochers qui s'élèvent sans base sur les flots; de formes bizarres, arrondis comme des cailloux, polis par la vague et les tempêtes, ces cailloux sont des montagnes, jeux gigantesques d'un océan primitif, dont les mers ne sont sans doute qu'une faible image. ». Une parfaite description de cette formation de «poudingues» composés d’une majorité de galets siliceux de grès rouge, de quartzite gris foncé et de rares galets de calcaire de différentes provenances. Le tout est lié par un ciment gréseux d'une dureté remarquable. Tous ces cailloux roulés auraient été transportés, il y a plus de 90 millions d'années par un torrent provenant du Sud-Sud-Est. Avec le temps, l'érosion marine et éolienne a contribué à la formation de ces rochers à l'allure bizarre (comme le Bec de l'Aigle ou le rocher du «Capucin») et a creusé les calanques du Mugel et Figuerolles.
les_3_secs.jpg

carte_parc_national_des_calanques.jpg

On retrouve dans le parc naturel des calanques, la garrigue provençale riche de cistes de Montpellier, Ciste à feuille de sauge et de Calycotome épineux . On y trouve aussi l’arbousier (Arbutus unedo), la bruyère arborescente: (Erica arboréa,) la Lavande des îles (Lavandula stoechas) et la belle immortelle (Helichrysum stoechas).

A l’issu de ces deux jours enchanteurs, on ressent la nécessité de protéger notre environnement si fragile. Les gagnants de ce week-end sur la Côte d’Azur, et moi-même (remarquez comme je me suis sacrifiée pour vous rapporter fidèlement ce week-end découverte) ont pu mesurer l’importance de l’engagement écologique de la société Comptoir des Lys qui rassemble des hommes et des femmes sensibles au devenir de notre planète.

On se donne rendez-vous en 2016, pour de nouvelles découvertes ?!

daniel_et_la_mer.jpg
immortelle_au_large.jpg
calanque_de_figuerolles.jpg celine.jpg

Pour plus de renseignement sur les calanques : ce lien

Protection du littoral méditerranéen : Comptoir des lys renouvelle la Campagne Ecogestes.

Stand_Inf__eau_mer__Mediterranee_2000_.jpgCet été encore, la société Comptoir des Lys, via ses marques de produits d’entretien ménager Etamine du Lys et de cosmétiques Coslys, participe à la mise en œuvre d’action visant à la protection du littoral méditerranéen et à lutter contre les pollutions. Selon ConsoGlobe, chaque année, environ 6,5 milliards de kilos de déchets plastiques sont déversées dans les océans, soit 206 kilos par seconde … qui finissent en micro-particules ingérées par la faune marine. Chacun des produits que nous utilisons au contact de l’eau (détergents, gel douche, gommage…) peuvent également polluer l’eau et se retrouver, au final dans les nappes phréatiques ou les océans. En effet, 70% des déchets trouvés dans la mer proviennent directement des activités terrestres. De part son offre en cosmétiques et détergents, la société Comptoir des Lys, veut à travers des produits pensés pour impacter le moins possible la qualité des eaux (biodégradabilité optimale, sans microbilles de plastiques) et une sensibilisation des consommateurs, contribuer à rétablir des comportements respectueux de la mer et de notre environnement.

Devenez sentinelle du littoral avec Sport Mer Territoire

SportMerTerritoire01.jpgLa démarche Sport Mer Territoire (SMT) est né en 2012 à l’initiative d’acteurs du Réseau Mer PACA. Il s’agit de proposer une expertise en matières de sports, d’Education à l’Environnement et au développement Durable aux sportifs mais aussi aux gestionnaires liés aux activités nautiques. Pratiquer une activité sportive de plein-air suppose d’être responsable vis à vis des écosystèmes naturels. Pour ce faire, la démarche SMT incite tous les sportifs, quelque soit leur niveau, et ainsi que les gestionnaires à adopter les bons gestes. Ils peuvent également être formés pour devenir une “sentinelle” du milieu marin. Le but est d’encourager les sentinelles SMT à partager leurs observations concernant les sites de pratiques de sports nautiques en méditerranée sous ses aspects environnementaux et patrimoniaux en :

  • saisissant de nouveaux sites de pratique non encore répertoriés sur l’observatoire,
  • apportant des informations pratiques concernant un sport sur un site donné
  • partageant des observations ponctuelles réalisées sur site concernant la biodiversité, des pollutions éventuelles, la fréquentation du site...

2015-ecogestes-Comptoir_des_Lys_jeu.jpg

La pollution de l’eau, un sujet fort pour Comptoir des Lys

Afin de faire connaître la structure Sport Mer Territoire, Comptoir des Lys organise un jeu pour faire gagner un week-end sur la Côte d'Azur et devenir “sentinelle du territoire”. Depuis le 1er juin, les “Vaisselle Main 500ml citron” d’Etamine du Lys et les “crème lavante mains 1L à la pomme” de Coslys sont munis d’une collerette expliquant l’opération et portant un numéro unique. Pour participer, il suffit de remplir le formulaire à cette adresse en indiquant le code de participation présent sur les collerettes des produits et avant le 12 juillet 2015 minuit.

SportMerTerritoire02.jpgL’heureux gagnant sera accueilli le week-end du 8 et 9 août prochain par Comptoir des lys avec au programme :

  • Découverte du littoral méditerranéen avec palme et tuba accompagné d'un éco-guide de la mer.
  • Baptême de plongée
  • Hébergement dans un hôtel 4 étoiles avec vue sur le port de La Ciotat

Et pour les autres: 20 kits découvertes de produits Etamine du Lys et Coslys pour vous transformer en meilleur ambassadeur écolo à la maison!

Perturbateurs endocriniens, un constat accablant

perturbateur_endocrinien_livre_jobert_veillerette-189x300.jpgL’association Générations Futures alertait récemment sur le coût pour la société des perturbateurs endocriniens. Elle dévoilait jeudi dernier sa quatrième étude EXPPERT (EXPosition aux PERTurbateurs endocriniens) : une enquête sur la présence de perturbateurs endocriniens retrouvé dans les cheveux d’une trentaine de femme vivant en région parisienne et en âge de procréer (entre 18 et 34 ans).

  • En moyenne, plus de 21 perturbateurs endocriniens ont été retrouvés par femme, dont plus de 19 pesticides par femme;
  • Le nombre de résidus maximum par échantillon de cheveux est de 32 et le plus bas de 12;
  • La quantité moyenne de résidus de perturbateurs endocriniens trouvée par échantillon est de 109.39 picogramme/mg
  • La quantité maximale de résidus de perturbateurs endocriniens trouvée dans un échantillon est de 387.27 pg/mg (contre 24.14 pg/mg pour la plus faible) soit un rapport de 1 à 16 entre la moins contaminée et la plus contaminée!

Pourquoi les perturbateurs endocriniens sont toxiques et dangereux

Les perturbateurs endocriniens sont des molécules chimiques qui agissent sur l'équilibre hormonal des espèces vivantes. Oui, même les plantes c’est d’ailleurs pour cela que les biocides et les pesticides sont des perturbateurs endocriniens parmi les plus redoutables. La nature étant bien faite, pour chaque hormone, il existe des récepteurs spécifiques capables de décoder les messages qu’elles véhiculent (comme réduire la glycémie, augmenter la pression artérielle etc.) Or les PE (Perturbateurs Endocriniens) fonctionnent comme des “leurres hormonaux”, et se fixent sur les récepteurs sans transmettre l’information nécessaire au bon fonctionnement du corps. Ainsi les PE influent sur la croissance (nanisme), le comportement et l'humeur (autisme), le métabolisme (diabète, obésité), le sommeil, la circulation sanguine, la fonction sexuelle et reproductrice (infertilité).

Ces molécules agissent à très faibles doses, comme les hormones elles-mêmes, et peuvent se transmettre d’une génération à l’autre. Par ailleurs, la bonne fonction des hormones permet le développement naturel et sain du foetus, c’est pourquoi il est d’autant plus dangereux d’exposer des femmes enceintes ou en âge de procréer.

La partie émergée de l’iceberg

Des résultats vertigineux tant pour notre santé et que celle de nos enfants. On voit bien la nécessité impérieuse d’alerter et d’informer sur la dangerosité des perturbateurs endocriniens mais aussi sur leur perversité. Ils provoquent des maladies dites “chroniques”, dérèglent le métabolisme, favorisent l’infertilité, le développement de certains cancers ou les troubles neurologiques comme l’autisme. Il faut se rendre compte qu’en 1960, l’autisme ne concernant qu’une naissance sur 2 000, pour actuellement 1 enfant sur 150 en France… Aux Etats-Unis, où la réglementation est inexistante, c’est un enfant sur 68 qui est autiste! Et c’est d’ailleurs le seul pays “occidental” développé où l’espérance de vie ne croît plus depuis 2010 déjà, avec pour première cause de mortalité l’obésité et le diabète.

Dans l’étude de Générations Futures, “seules” 64 substances ont été recherchées, excluant des polluants comme le bisphénol A ou les phtalates, pourtant reconnus pour leur nocivité sur le système endocrinien, pour des raisons économiques compréhensives.

Des témoignages qui font froid dans le dos

hormones__1_.jpgLa mauvaise nouvelle qui conclue cette étude est que Marine Jobert, co-auteur du livre “Perturbateurs Endocriniens, la menace invisible” et cobaye volontaire, enceinte lors de l’enquête avoue “je suis la personne qui présentait le plus de perturbateurs endocriniens, 32 au total, alors que je pensais faire attention. Hormis les repas à l’extérieur, je cuisine moi-même, en bio, même si ça n’a pas toujours été le cas; j’utilise peu de cosmétiques et des simples comme de l’argile du savon de Marseille, ainsi que des produits Ecocert… Le seul événement qui peut expliquer en partie ces résultats est l’achat d’un canapé neuf”. Elle explique alors avoir pris des précautions et s’être renseignée sur l’utilisation de retardateur de flamme, en vain, puisque pour des raisons de sécurité (non pas de santé), il est obligatoire de traiter contre le feu l’équipement de la maison.

Ainsi, nous sommes tous “porteurs plus ou moins sains” de perturbateurs endocriniens. L’information qui m’a le plus marqué est la longévité des PE dans le corps humain. Des polluants comme le lindane, hexachlorobenzènze, le trifluraline ou les parathions (métabolites de parathion éthyl et méthyl), pourtant interdits en France et en Europe entre 2001 et 2007 ont été retrouvés dans tous les échantillons! François Veillerrette, porte-parole de Générations Futures, explique que “les substances lipophiles, dont certains PE retrouvés dans les échantillons, peuvent être stockées dans les graissent du corps puis relarguées à l’occasion d’un régime ou d’une perte de poids.”

Que faire contre les perturbateurs endocriniens?

Les résultats de cette étude nous prouvent pour le moment qu’il est utopique, pour notre génération et la future, de redevenir “vierge” en termes de perturbateurs endocriniens. Cependant, il est nécessaire d’informer et de réglementer leur usage. Actuellement, c’est au niveau européen que ces décisions se prennent et ne sont pas toujours suivi d’effets, comme c’est le cas du bisphénol A. Celui-ci devait être banni de la composition des emballages plastiques ou contenant alimentaires depuis janvier 2015, mais dans les faits peu d’industriels respectent cette interdiction. Pour Marine Jobert “il faut réapprendre la simplicité et utiliser des matériaux tels que du verre, du bois, de l’inox ou des savons pour laver.” Faut-il également rappeler que manger bio permet d’éviter un grand nombre de perturbateurs endocriniens, que sont les pesticides ou les biocides. Pour découvrir les cultures sans pesticides, vous pouvez participer à la semaine sans pesticides (SPAP) du 20 au 30 mars, partout en France! PE02.jpg

Comme nous le rappelions dans un précédent article consacré aux perturbateurs endocriniens, abonéobio.com rappelle que nous avons toujours fait le choix de proposer des produits respectueux de la santé comme de l’environnement. Ainsi, la société Comptoir des Lys (Coslys, Etamine du Lys) a demandé à tous ses fournisseurs d'emballages plastiques, des certificats attestant de la non-présence de perturbateurs endocriniens dans leurs flacons. Et pour la cuisine abonéobio.com conseille la gamme If You Care qui propose du papier cuisson non blanchi au chlore (un biocide) et sans BpA! Jusqu’au 20 mars c’est le moment de tenter votre chance pour gagner un sac en coton bio contenant toute la gamme If You Care, sur la page facebook d’aboneobio, onglet “jeu”. jeu-ifUcare.jpg

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+