Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vendredi 30 septembre 2016

Les cosmétiques bio et naturelles toujours au top

hs120s.jpgPas bonne presse, la cosmétique bio?
Vous devriez vous jeter sur ce nouveau hors série “cosmétiques naturelles” du magazine 60 millions de consommateurs ! Dans un dossier qui répond en quelques points à toutes les interrogations sur le bio, le magazine indépendant et au service des consommateurs décrypte les usages de nombreux produits cosmétiques, bio ou conventionnel, luxe ou entrée de gamme et leurs étiquettes.

Pour abonéobio, le verdict est sans appel : vive la cosmétique bio!

Lire la suite...

Trouver une alternative au shampoing-douche aux algues bio sur abonéobio

DSC_6293.JPGVoici quelques semaines, Coslys nous a annoncé l’arrêt de la production du shampoing douche aux algues marines Je l’ai moi-même utilisé pendant de longs mois comme j’aime son parfum frais et vivifiant, et puis je suis passé à un autre. Il nous restait du stock sur abonéobio, mais cela commence à s’épuiser. Pour ne pas vous abandonner, comme une algue sur le sable après la marée, voici quelques alternatives au shampoing douche aux algues marines.

Lire la suite...

Les promesses un peu trop chimiques de la Dermocosmétique

sensitive-skin.jpgIl n’est pas toujours évident de trouver des soins quand on a la peau très fragile ou que l’on affronte une longue maladie. Certains fabricants de cosmétique surfent sur cette nouvelle tendance de produits d’hygiène et de soin spécialement formulé pour les peaux très fragiles, sèches, à tendance allergique (atopique) et ont donné naissance à la Dermocosmétique!

Parmi les leaders de la dermocosmétique on ne retrouvera que des marques vendues en pharmacie ou parapharmacie, des marques recommandées par des dermatologues souvent. Mais bio, rarement.

Or, quand on subit la maladie, son traitement, ou que sa peau est sujette aux inflammations, on est en droit de se poser la question de l’innocuité de ces nouveaux produits, développés dans les mêmes laboratoires qui proposent des produits encore plein d’irritants.

Qu’est ce que la dermocosmétique?

Lire la suite...

Quels sont vos produits bio préférés? l'équipe d'Abonéobio dévoile sa sélection

Mes produits préférés, ou le choix de la “rédaction”!

Abonéobio a toujours choisit de travailler avec des producteurs engagés pour un développement durable. Cependant, on aime les produits vendus sur le site au-delà de l’aspect responsabilité environnementale ou sociétale : on aime aussi parce que les produits sont agréables à utiliser, efficaces et répondent à nos besoins. Petit tour de table!

Lire la suite...

9 ans… le bel âge d'Abonéobio

promo-9ans.jpg On a tous une raison de passer au bio, et d'y être fidèle : pour sa santé, pour l'environnement, pour l'éthique. Preuve en est, plus on consomme bio dans son alimentation quotidienne, plus on choisit des produits d'hygiène et d'entretien bio (source : Agence Bio, 2016). Il y a 4 ans, un article sous forme de plaidoyer "vu d'un homme" vantait les avantages à être client d’abonéobio, voici l’épisode 2!

En 2016, pourquoi j’ai choisi d’acheter sur Abonéobio ? 9 raisons de plus (et dans l’air du temps)

Lire la suite...

Esprits farceurs et bio en poche pour Halloween !

Que l’on soit pour ou contre cette tradition celtique (les fêtes de Samain) exportée aux Etats-Unis puis revenue en Europe sous sa forme la plus mercantile qui soit, vous ne pourrez échapper aux carnavals organisés par les écoles, les soirées cinémas de l’horreur, ou la petite virée entre enfants (et parents?) pour glaner quelques bonbons ! Et si on pouvait faire d’Halloween une fête plus nature?

Lire la suite...

Naturel et écologique, 75% des jeunes mamans préfèrent l'allaitement

Dans les années 90, les femmes allaitantes ne représentaient que 45,6% des jeunes mamans. A l’époque, ne pas allaiter était un choix “moderne”, qui permettait à la femme de se libérer du maternage pour vivre sa vie de femme, souvent active, où la maternité n’avait plus rien d’animal. Autres temps, autres connaissances, autre mœurs : la tendance actuelle est donc, vers un retour à un maternage plus “naturel”, pour des raisons de conscience, d’écologie ou même d’économie… Comment expliquer, alors, que sur les 74% de femme dont la volonté est d’allaiter, à peine plus de la moitié (39%) allaitent encore à 3 mois ?

Lire la suite...

Un week-end dans le bleu de la calanque du Mugel

vue_du_CPIE.jpgNous vous parlions plus tôt cet été du dernier partenariat de société Comptoir des lys, qui fabrique et commercialise les marques Coslys (cosmétique bio) et Étamine du lys (produits d’entretien écologique), vendues sur abonéobio.com. Comptoir des Lys, entreprise pionnière du bio, tient en effet à organiser régulièrement des campagnes de sensibilisation des usagers de la mer et du littoral, en soutenant des initiatives environnementales sur le pourtour méditerranéen.

Afin d’attirer l’attention des consommateurs sur la pollution marine et la biodiversité, un concours a été organisé. Parce que nous sommes curieux, nous avons suivi les pas de l’heureux gagnant d’un week-end sur la côte d’Azur grâce à notre envoyée spéciale !

cpie.jpg

Vivre avec la nature, le temps d’un week-end

Au printemps dernier, le Liquide vaisselle citron menthe 1L Etamine du lys et crème lavante mains pomme 1L coslys ont été revêtu d’une collerette en papier afin de présenter la nouvelle initiative du CPIE côte provençale intitulée : Sport mer territoire. Cet observatoire citoyen permet à chacun de transmettre, via un site internet, ses observations concernant les sites de pratiques de sports nautiques sous ses aspects pratiques, environnementaux et patrimoniaux.

Par la même occasion, Comptoir des lys offrait la possibilité de gagner un week-end sur la côte d’Azur pour 2 personnes d’une valeur de 1000€ ainsi que 20 kits découvertes des produits Coslys et Etamine du lys.
brief_plongee_avec_les_gagnants.jpg C’est donc Laetitia accompagnée de son conjoint qui, après avoir acheté son liquide vaisselle Etamine du lys sur le site greenweez.fr et s’être inscrite sur le site comptoirdeslys.fr, a eu la chance d’être tirée au sort et de profiter de ce merveilleux week-end dans la calanque du Mugel à la Ciotat. C’est dans cette calanque, où se trouve l’association l’Atelier bleu du cap de l’aigle, labellisée Centre Permanent d’Initiative pour l’Environnement (CPIE) côte provençale, que je me suis également rendue. Chaque journée était dédiée à un territoire, un écosystème spécifique et fragile , propre aux littoral méditerranéen .

A la découverte et la faune et la flore sous-marine…

Comptoir des Lys, soucieux d’agir concrètement au quotidien pour l’environnement, a souhaité faire profiter aux gagnants d’une journée dite « dans le bleu » le samedi. Le matin, une sortie en sentier sous-marin était proposée, encadrée par Mathieu, un éco-guide de la mer. Equipée simplement d’une combinaison de plongée, de palmes, masque et tuba, j’ai exploré la faune et la flore sous-marine.

depart_en_plongee.jpg

L’occasion d’avoir une première approche de la mer tout en douceur. Après la pause déjeuner dans une paillote sur la calanque - typique et incontournable - l’après-midi fut l’occasion de s’initier à la plongée tout en douceur. Toujours au départ de la plage, et accompagné individuellement par Mathieu, la découverte de la vie des habitants des fonds méditerranéens est lancée ! J’aperçois les algues de Posidonie (posidonia oceanica) forment de véritables prairies vertes sous-marines, avec une faune particulière : les Poissons de l'Herbier, comme la saupe (Sarpa salpa) qui est le principal herbivore de nos eaux, et les Serrans (Serranus spp.)

J’ai également pu caresser de mes yeux de nombreux poissons tels que castagnoles (chromis chromis) dont les petits ont la particularité d’être bleu fluo, sargues (diplodus sargus), girelles (coris julis), oblades (oblada melanura), sars à tête noire ( diplodus vulgaris), mais aussi oursins pierre (paracentrotus lividus), étoiles de mer…

En plongeant à 6 mètres de profondeur seulement, on constate la densité de la vie marine non visible du bord de la plage, et l’on peut (on doit !) prendre conscience de sa fragilité, comme elle est exposée à la pollution autant que la fréquentation humaine : baigneurs, pécheurs, plaisanciers, station d’épuration…

…et terrestre !

le_BB.jpgLe dimanche fut une journée de balade et farniente, rythmée le matin par le marché provençal sur le port et de découverte de la flore et la faune cette fois ci terrestre du parc du Mugel . Celui-ci longe un curieux groupement de roches sombres qui constitue les « Trois Secs ».

Pour Lamartine, lors de son « Voyage en Orient » à bord de l' « Alceste » qui mouille dans la rade, ce sont : « A l'extrémité du golfe, trois énormes rochers qui s'élèvent sans base sur les flots; de formes bizarres, arrondis comme des cailloux, polis par la vague et les tempêtes, ces cailloux sont des montagnes, jeux gigantesques d'un océan primitif, dont les mers ne sont sans doute qu'une faible image. ». Une parfaite description de cette formation de «poudingues» composés d’une majorité de galets siliceux de grès rouge, de quartzite gris foncé et de rares galets de calcaire de différentes provenances. Le tout est lié par un ciment gréseux d'une dureté remarquable. Tous ces cailloux roulés auraient été transportés, il y a plus de 90 millions d'années par un torrent provenant du Sud-Sud-Est. Avec le temps, l'érosion marine et éolienne a contribué à la formation de ces rochers à l'allure bizarre (comme le Bec de l'Aigle ou le rocher du «Capucin») et a creusé les calanques du Mugel et Figuerolles.
les_3_secs.jpg

carte_parc_national_des_calanques.jpg

On retrouve dans le parc naturel des calanques, la garrigue provençale riche de cistes de Montpellier, Ciste à feuille de sauge et de Calycotome épineux . On y trouve aussi l’arbousier (Arbutus unedo), la bruyère arborescente: (Erica arboréa,) la Lavande des îles (Lavandula stoechas) et la belle immortelle (Helichrysum stoechas).

A l’issu de ces deux jours enchanteurs, on ressent la nécessité de protéger notre environnement si fragile. Les gagnants de ce week-end sur la Côte d’Azur, et moi-même (remarquez comme je me suis sacrifiée pour vous rapporter fidèlement ce week-end découverte) ont pu mesurer l’importance de l’engagement écologique de la société Comptoir des Lys qui rassemble des hommes et des femmes sensibles au devenir de notre planète.

On se donne rendez-vous en 2016, pour de nouvelles découvertes ?!

daniel_et_la_mer.jpg
immortelle_au_large.jpg
calanque_de_figuerolles.jpg celine.jpg

Pour plus de renseignement sur les calanques : ce lien

Protection du littoral méditerranéen : Comptoir des lys renouvelle la Campagne Ecogestes.

Stand_Inf__eau_mer__Mediterranee_2000_.jpgCet été encore, la société Comptoir des Lys, via ses marques de produits d’entretien ménager Etamine du Lys et de cosmétiques Coslys, participe à la mise en œuvre d’action visant à la protection du littoral méditerranéen et à lutter contre les pollutions. Selon ConsoGlobe, chaque année, environ 6,5 milliards de kilos de déchets plastiques sont déversées dans les océans, soit 206 kilos par seconde … qui finissent en micro-particules ingérées par la faune marine. Chacun des produits que nous utilisons au contact de l’eau (détergents, gel douche, gommage…) peuvent également polluer l’eau et se retrouver, au final dans les nappes phréatiques ou les océans. En effet, 70% des déchets trouvés dans la mer proviennent directement des activités terrestres. De part son offre en cosmétiques et détergents, la société Comptoir des Lys, veut à travers des produits pensés pour impacter le moins possible la qualité des eaux (biodégradabilité optimale, sans microbilles de plastiques) et une sensibilisation des consommateurs, contribuer à rétablir des comportements respectueux de la mer et de notre environnement.

Devenez sentinelle du littoral avec Sport Mer Territoire

SportMerTerritoire01.jpgLa démarche Sport Mer Territoire (SMT) est né en 2012 à l’initiative d’acteurs du Réseau Mer PACA. Il s’agit de proposer une expertise en matières de sports, d’Education à l’Environnement et au développement Durable aux sportifs mais aussi aux gestionnaires liés aux activités nautiques. Pratiquer une activité sportive de plein-air suppose d’être responsable vis à vis des écosystèmes naturels. Pour ce faire, la démarche SMT incite tous les sportifs, quelque soit leur niveau, et ainsi que les gestionnaires à adopter les bons gestes. Ils peuvent également être formés pour devenir une “sentinelle” du milieu marin. Le but est d’encourager les sentinelles SMT à partager leurs observations concernant les sites de pratiques de sports nautiques en méditerranée sous ses aspects environnementaux et patrimoniaux en :

  • saisissant de nouveaux sites de pratique non encore répertoriés sur l’observatoire,
  • apportant des informations pratiques concernant un sport sur un site donné
  • partageant des observations ponctuelles réalisées sur site concernant la biodiversité, des pollutions éventuelles, la fréquentation du site...

2015-ecogestes-Comptoir_des_Lys_jeu.jpg

La pollution de l’eau, un sujet fort pour Comptoir des Lys

Afin de faire connaître la structure Sport Mer Territoire, Comptoir des Lys organise un jeu pour faire gagner un week-end sur la Côte d'Azur et devenir “sentinelle du territoire”. Depuis le 1er juin, les “Vaisselle Main 500ml citron” d’Etamine du Lys et les “crème lavante mains 1L à la pomme” de Coslys sont munis d’une collerette expliquant l’opération et portant un numéro unique. Pour participer, il suffit de remplir le formulaire à cette adresse en indiquant le code de participation présent sur les collerettes des produits et avant le 12 juillet 2015 minuit.

SportMerTerritoire02.jpgL’heureux gagnant sera accueilli le week-end du 8 et 9 août prochain par Comptoir des lys avec au programme :

  • Découverte du littoral méditerranéen avec palme et tuba accompagné d'un éco-guide de la mer.
  • Baptême de plongée
  • Hébergement dans un hôtel 4 étoiles avec vue sur le port de La Ciotat

Et pour les autres: 20 kits découvertes de produits Etamine du Lys et Coslys pour vous transformer en meilleur ambassadeur écolo à la maison!

Les perturbateurs endocriniens coûtent entre 150 et 206 milliards d'euros par an

perturbateur-endocrinien-things.jpgUne nouvelle série d’études scientifiques publiées ce jour dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism de l’Endocrine society montre que l’exposition des populations européennes à des perturbateurs endocriniens est la cause de nombreuses pathologies dont le coût vient d’être estimé entre 150 et 260 milliards d’Euros par an par les chercheurs. __ Perturbateurs Endocriniens, une menace invisible mais bien réelle pour la santé__

Les Perturbateurs Endocriniens, plus couramment dénommés PE par les connaisseurs, sont des substances chimiques qui interfèrent, comme leur nom l’indique, avec l'action des hormones. Malheureusement, les perturbateurs endocriniens sont désormais présents, cachés dans tout notre quotidien et ne provoque pas de réactions “allergiques” visibles immédiatement. C’est cet effet pervers, et sur le long terme, que les chercheurs et les associations souhaitent dénoncer pour alerter des risques pour notre santé

En effet, les perturbateurs endocriniens se retrouvent aussi bien dans les aliments (résidus de pesticides ou aspartame comme sucre de substitution), mais aussi dans les contenants alimentaires en en plastique ou aluminium (avec le très connu Bisphénol A ou BpA), les meubles, les jouets, les tapis (phtalates), des matériaux de construction et des produits cosmétiques (comme l’aluminium ou les parabènes). Les PE entrent dans le corps des humains et de la faune par la poussière ou à travers la chaîne alimentaire, par effet de bioaccumulation, cet effet pervers qui concentre les polluants et les molécules chimiques au sommet de la chaîne alimentaire.

Evaluer pour faire réagir

perturbateurEndocrinien.jpgLes problèmes de santé sont bien souvent pris en compte ou remarqués dès que leur coût est estimé. Ainsi, des chercheurs ont récemment étudié le coût de l’action des perturbateurs endocriniens. Les chercheurs ont utilisé des études épidémiologiques et toxicologiques pour évaluer le coût économique des pathologies qu’ils jugent liées à l'exposition aux PE (infertilité masculine, anomalies congénitales, obésité, diabète, maladies cardiovasculaires, troubles neurocomportementaux et de l'apprentissage, ou le cancer…). Ce coût pour la société est estimé entre 150 et 260 milliards d’Euros par an, soit entre 1.2% et 2% du PIB de l’Union Européenne !

Les auteurs de l’étude sont parmi les spécialistes les plus compétents au monde de cette question des perturbateurs endocriniens : Leonardo Trasande, R. Thomas Zoeller, Ulla Hass, Andreas Kortenkamp, Philippe Grandjean, John Peterson Myers, Joseph DiGangi, Martine Bellanger, Russ Hauser, Juliette Legler, Niels E. Skakkebaek, Jerrold J Heindel.

« Alors que de nombreuses enquêtes démontrent l’exposition des populations aux PE, cette étude apporte une preuve supplémentaire de la nécessité d’une action préventive forte pour se prémunir des risques des perturbateurs endocriniens en Europe. » Déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures et co-auteur du livre Perturbateurs endocriniens, la menace invisible. «Il faut donc que l’Union européenne adopte des critères protecteurs pour définir les perturbateurs endocriniens qui devront être exclus dans le cadre du Règlement 1107/2009 sur les pesticides (définition de l’OMS et création de 3 catégories : PE confirmé, suspecté ou potentiel). Ces critères s’étendront également aux autres législations concernées (REACH, biocides…). Par ailleurs aucune modification des dispositions existantes dans les législations européennes sur les biocides et les pesticides ne doit intervenir si l’on veut vraiment protéger la population européenne des risques liés au PE. »

Pour le moment, le meilleur moyen de se prémunir contre les perturbateurs endocriniens reste un mode de vie “bio”, comme on le prône sur abonéobio.com, qui a toujours alerté sur ces sujets de santé publique : - manger des produits cultivés sans pesticides, - utiliser des cosmétiques bio , - faire un ménage écologique et notamment la pâte verte multi-usage de Brunort (qui est par ailleurs en promo en ce moment), -rester informé sur la provenance et de la composition de ce que l’on achète. Pour proposer des produits les plus respectueux des hommes et de la planète la société Comptoir des Lys (Coslys, Etamine du Lys) a demandé à tous ses fournisseurs d'emballages plastiques, des certificats attestant de la non-présence de perturbateurs endocriniens dans leurs flacons. Banniere_Coslys.jpg

- page 1 de 2

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+