Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vendredi 30 septembre 2016

Mot-clé - Fondation Nicolas Hulot

Fil des billets - Fil des commentaires

Premières journées « J’agis pour mon patrimoine naturel » avec la Fondation Nicolas Hulot

ImpressionDepuis 2014, les journées du patrimoine intègrent le patrimoine naturel, et nous vous en parlions déjà à l'époque. Cette année, les journées du patrimoine sont le 17 et 18 septembre prochains et la Fondation Nicolas Hulot apporte tout son poids médiatique pour renforcer cette dynamique "nature" d'un rendez vous très prisé des français !
Le site http://www.jagispourlanature.org/, relai de toute activité de bénévolat nature pour "s'aérer utile" est mis en avant pour rechercher et trouver (plus simplement que sur le site du ministère de la culture) une activité nature mais toujours patrimoniale, près de chez soi!

Lire la suite...

Mon restau responsable, l'engagement pour une cantine scolaire plus bio, plus locale, plus saine

A l’occasion de la 17è édition du printemps Bio, la Fondation Nicolas Hulot et le réseau Restau’Co ont annoncé une nouvelle initiative en faveur de cantine responsable (bio, local, équilibré, anti-gaspi, confort des convives et des professionnels….). L’introduction du bio dans les cantines est une mesure discutée depuis le 1er Grenelle de l’environnement (2007) mais qui a du mal à percer au niveau des décideurs, alors que les professionnels sont conscients des enjeux et prêts à s’engager. Pourtant, 88% des parents ayant au moins 1 enfant sont intéressés voire très intéressés par l’introduction de produits bio (chiffres : baromètre Agence BIO/Csa 2016)

Jeudi 2 juin, nous avons pu découvrir le label “mon restau responsable”. C’est un outil imaginé en cohérence avec les responsables de 4 structures de restauration collective, la Fondation Nicolas Hulot et le réseau Restau’co pour aider ces professionnels à déterminer et choisir les axes de progrès et d’amélioration pour une restauration responsable.

Lire la suite...

Distribution vrac : des idées à la pelle pour la planète

3JD-vrac-distribution-eco-bio_04.jpgLa fondation Nicolas Hulot vient de lancer la deuxième phase de sa campagne “my positive impact”. Il s’agit d’une réflexion optimiste pour démontrer que les solutions pour demain existent déjà et partager la liste de ces projets innovants ou intelligents!

Or, il est un projet que nous affectionnons particulièrement, nous, l’équipe d’abonéobio.com, c’est le système de distribution de liquides en vrac proposé par l’entreprise 3JDéveloppement.

Vrac :un mode de consommation lié à la crise?

La planète doit actuellement faire face à deux défis : diminuer le volume des déchets et réduire le gaspillage. En 2012, un rapport de l’ADEME ne pouvait chiffrer le volume des ventes en vrac, mais pointait déjà les fortes perspectives de ce système “d’avant” qui a l’avantage de répondre aux défis de demain : * écologique : moins d’emballage, c’est moins de déchets plastiques, des poubelles moins pleines… Mais c’est aussi une réduction significative de la consommation d’énergie et des ressources, ainsi que des émissions de gaz à effet de serre lors de la fabrication des emballages ou du transport des produits. A titre d’exemple : une bouteille d’1L réutilisée grâce à un remplissage “vrac” correspond à 150g de CO2 non émis (pour produire une nouvelle bouteille ou recycler la précédente). Selon la société 3JD, elle prévoit de distribuer environ 1 million de litres de produits, soit, en équivalent carbone, 150.000 tonnes de CO2 qui ne viendront pas s’ajouter aux gaz à effet de serre d’ici 2018-2019. * économique : les produits en vrac permettent une économie de 10 à 45% du prix par rapport au même produit emballé! Les économies réalisées grâce à la suppression des emballages, les produits peuvent être vendu moins cher. De plus, les consommateurs peuvent choisir la quantité qui leur est nécessaire. Si les conditions de distributions sont optimales, il n’y a pas de perte et peu de vol.

Depuis cette étude, l’évolution des mentalités et quelques ouvrages de famille écolos et pionnières ayant démontré qu’il était possible de vivre et sans produire de déchets ont permis de démocratiser, en le rendant “sexy”, le principe du vrac!

Le vrac pour tout, le vrac pour tous!

Actuellement, quand on parle de “vrac”, on pense aux céréales, aux biscuits, voire les fruits et légumes. Pourtant c’est aussi les bonbons, la baguette chez son boulanger ou encore le fromage à la coupe. Désormais le vrac se décline également pour les les liquides alimentaires et non-alimentaire, mais encore faut-il disposer des distributeurs adaptés. La société 3JD a souhaité anticiper et répondre à ce nouvel usage avec une gamme de contenants adaptés aux besoins des différents points de vente, du petit magasin à la grande surface.

Les conteneurs 3JD peuvent contenir les huiles, les sirops d’agave, le miel, ou des liquides non-alimentaires comme des produits d’entretien (lessives, assouplissants, nettoyants multi-usages, etc) et cosmétiques (gel douche, crèmes lavantes, shampoings…). Cette innovation unique en son genre, pensée en France et perfectionnée par de nombreuses options (anti-gouttes, lecteur code-barre, télémaintenance, etc) permet véritablement de booster les vente des enseignes l’ayant mis en place.

3JD-vrac-distribution-eco-bio_03.jpg

Entretien avec Bénédicte Gabory, gérante de 3JD

aboneobio : Pourquoi participer à my positive impact ?

Nos produits rentrent dans le cadre de l’initiative portée par la fondation Nicolas Hulot, et en terme de communication, c’est une belle manière de faire connaître nos innovations dans le secteur du vrac.



aboneobio : Qu’apporte le vrac au Développement Durable?

3JD-vrac-distribution-eco-bio_02.JPGPour moi, le vrac est une vraie solution. Il conjugue à la fois l’écologique et l’économique, et limite la production de déchets. Évidemment, on vise le “Zéro Déchets”! Même si le “Zéro Déchets” est utopique, on veut limiter considérablement l'impact sur l’environnement avec notre système de vrac liquide. Je travaille depuis 20 ans dans la bio, et j’ai constaté que “écologique” ne rimait pas toujours avec “biologique”. Le vrac est un système très ancien, aussi utilisé par le non-bio, ce que l’on souhaite c’est faire du vrac et si possible faire aussi du bio. Nos contenants sont sans phtalates, sans Bisphénol A (BpA) ou autres composés potentiellement toxiques.



aboneobio : Pour vous quelles sont les perspectives du vrac?

C’est un secteur qui se professionnalise très vite, et qui tend à devenir un système de distribution à part entière. Pour le moment, le vrac est très développé pour l’alimentaire (céréales, fruits et légumes) car il bénéficie d’une image “historique”. Hors alimentaire, la distribution en vrac est soumise à une réglementation très rigoureuse, au point de vue hygiène et sécurité, mais encore un peu floue pour l‘alimentaire. C’est à nous, professionnels, de travailler pour proposer des solutions simples et oeuvrer pour le changement des modes de vie et des mentalités. Si 3JD s’est imposé dans le vrac, c'est d'abord parce que nous avons l’expérience et la technicité. En effet, nous pouvons proposer des solutions à la fois commercialement viables, fiables et sécurisés pour les utilisateurs. Pour le vrac liquide, il faut composer avec les contraintes sanitaire et gérer correctement les différents fluides, qui n’ont pas la même viscosité, la même consistance. Le vrac a un avenir devant lui en tant que modèle de consommation à part entière, comme les jeunes générations d’actifs veulent consommer autrement, plus responsablement.



aboneobio :Et les perspectives de 3JD dans ce contexte?

D’abord, il nous faudra recruter de nombreux profils :des techniciens, comme notre matériel est semi-automatisé, mais aussi des commerciaux, pour démarcher et répondre aux demandes des nombreux porteurs de projets qui nous sollicitent, ainsi que des personnes capables de conseiller les magasins et éduquer les consommateurs. Depuis 1 an, je remarque qu’il y a une vrai attente pour le vrac, et c’est aussi à nous d’organiser la profession pour développer un nouveau mode de distribution uniquement vrac.

http://www.mypositiveimpact.org/projets/solution/item/distribution_liquides_en_vrac-109 mypositiveimpact.png

Notre coup de coeur, parce qu’il le vaut bien!

Abonéobio.com aime le principe du vrac liquide! On vous en parle régulièrement, notamment dans le cadre de notre partenariat avec l’AMAP de Treillières que nous livrons en vrac de liquide vaisselle, lessive liquide et nettoyant multiusages sous la marque Etamine du Lys, vendus sur le site. Nous savons donc que cette innovation peut radicalement changer notre manière de faire les courses : plus économiques, plus légères et surtout plus responsables!

Le syndrome du Titanic, documentaire de Nicolas Hulot

Le progrès, un processus irréversible ? Comment se résigner quand on voit que le superflu des uns est sans limite alors que l'essentiel des autres n'est pas satisfait ? On ne doit rien admettre de tout cela car c'est tout simplement inadmissible. Je croyais à l'abondance et pour finir je découvre la rareté. Je ne suis pas né écologiste, je le suis devenu. Le modèle économique dominant n'est plus la solution mais bien le problème. Je suis un enfant aussi de cette société de consommation,. ..jusqu'où suis prêt à aller vraiment dans le choix, dans le renoncement ?


Sur les écrans dès le 07 octobre.

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur le syndrome du Titanic de Nicolas Hulot, sur les actions de sensibilisation de la fondation Nicolas Hulot, sur les films, documentaires ou autres pratiques qui nous permettent de comprendre l'urgence de l'action pour un développement durable de notre planète.

++ Nicolas Hulot sort son documentaire le Syndrome du Titanic
++ Fondation Nicolas Hulot, nouveau départ le 13 juin 2009 !
++ Eco défi de la fondation Nicolas Hulot : faire le lien entre nos assiettes et la nature
++ No hunger peut être le prochain film de Al Gore et de Action contre la Faim
++ Il y aura un avant et un après HOME, le film de Yann Arthus Bertrand
++ Coline Serreau et Colibris, réparer la Terre qui est morte ! ++ Nous resterons sur Terre, sortie en Avril avec la participation de Wangari Maathai
++ La Terre vue de la Terre, documentaire de Coline Serreau
++ Réchauffement climatique : plus 3 à 6 degrés en 2050
++ Agir maintenant ! Après ce sera trop tard ...
++ Bienvenue sur Terre 2
++ Le regard d'un enfant sur le réchauffement climatique : Act Now !
++ Le climat change, c'est l'affaire de tous !
++ 12h18 ça va sonner ! Mobilisation mondiale pour Copenhague, à vos portables pour réveiller nos dirigeants ! ++ La crise du credit écologique : on consomme 2 planètes ! WWF pointe les enjeux à 2030
++ SOS Sahel parce que le désert avance
++ Biutiful Cauntri, le désastre de l'environnement en Italie
++ Journée mondiale de la paix : 21 septembre, Peace One Day !

Fondation Nicolas Hulot, nouveau départ le 13 juin 2009 !

La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme s'apprête à ouvrir un nouveau chapitre de son histoire ! Le 13 juin Nicolas Hulot présentera les nouvelles orientations stratégiques de la Fondation, à la Cité des Sciences de Paris. Il est temps d'agir désormais !. A ce jour 800264 personnes ont déjà marqué leur soutien en signant le Pacte écologique ou le Défi pour la Terre ! Et peut être vous ?

Fondation Nicolas Hulot invitation 13 juin

++ http://blog.fondation-nicolas-hulot.org/

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les initiatives en faveur du développement durable et de l'écologie portées par la Fondation Nicolas Hulot ou accompagnées

++ Eco défi de la fondation Nicolas Hulot : faire le lien entre nos assiettes et la nature
++ Des fraises au printemps, nouveau défi de la fondation Nicolas Hulot
++ Une crèche écolo pour bébé
++ Black out ce soir à 20h30, on éteint les lumières pour la planète !
++ Maîtrisons l’énergie en faisant le plein d’économies
++ La ferme bio de Ste Marthe en danger
++ Aux urnes !

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+