Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vendredi 18 avril 2014

Après les Locavores, les Ekovores !

En ville, les habitants qui veulent consommer des produits locaux ont souvent des difficultés d'approvisionnement. Les terres agricoles sont grignotées par la spéculation, les jardins potager se font rares, les déplacements compliqués...Venus des Etats Unis, les locavores sont des consommateurs qui s'engagent à ne consommer que des produits issus d'un périmètre réduit. A Nantes, on fait plus fort encore : l'agence Faltazi a créé le nouveau concept des Ekovores ! Des habitants curieux et débrouillards, structurés en communauté, construisent des dispositifs à greffer dans la ville pour faciliter les partenariats entre les agriculteurs et les consommateurs de produits bio, locaux et de saison. En tant qu'Ekovore, on produit du frais dans la ceinture verte grâce à des équipements adaptés (des modules en préfabriqués). On optimise les friches par la création de fermes d'urgence et autonomes, en louant des terres à des maraichers qui produisent directement pour les quartiers voisins. On jardine au coeur des villes en installant des jardins familiers flottants (le long des rives). On préserve les abeilles des pesticides en plaçant des ruches de ville sur pilotis au milieu des ronds points.

les ekovores encourage une économie circulaire dans les villes

On organise une distribution des produits bio frais en circuit court sur le modèle de l' Amap, avec un système de livraison hebdomadaire sur la base d'un abonnement. Grâce à des barges marchés, les Ekovores peuvent distribuer au fil de l'eau la production des maraichers, sans avoir à ranger le stand, le client déambule sur la barge.

les ekovores faltazi nantes

Dans les espaces délaissés des villes, on installe des conserveries de quartiers, elles récupèrent en fin de marché les fruits et légumes délaissés pour en faire des soupes, des confitures, des bocaux à consommer hors saison. On équipe les écoles de légumeries pour livrer le jour même de la cueillette des produits bio frais aux restaurants. On valorise les déchets biodégradables en compost en encourageant les habitants de quartier à apporter leurs déchets dans le composteur installé à proximité des habitations, la valorisation permettant d'obtenir crédit compost. On utilise les toilettes sèches publiques. Quand on a un jardin, on apprécie la dotation de 2 poules pour grignoter nos épluchures de fond d'assiettes, avec des garderies poulailler pour assurer le départ en vacances des habitants !. On place des stockeurs d'eau pluviales sur les façades à la place des gouttières descente d'eau pour offrir de l'eau gratuite. On reste interconnecté entre Ekovores via la plateforme communautaire numérique, et on échange ses bonnes pratiques de la culture de jardin potager entre mangeurs, agriculteurs, jardiniers, institutions. Bref on invente une économie locale circulaire adaptée à la vie en ville !

Vous en pensez quoi de ce ce concept des Ekovores ? Utopie ou innovant ?

Retour sur le Web2Day Nantes 2011

Depuis 3 ans Atlantic 2.0 organise une journée dédiée au web et à l'innovation : le Web2Day ! L'association Nantaise des acteurs du web et de l'innovation numérique réunit aujourd'hui plus de 170 membres (dont aboneobio) avec 300 recrutements en 2011. Pendant cet évènement se succèdent des conférences, des ateliers, des pitchs où sont présentés des projets en 5 minutes, et des business dating où chacun vient expliquer en quelques secondes ce qu'il cherche comme type de partenariats. L'assistance évolue d'une édition à l'autre. En 2009 c'était une ambiance très jeune (cf mon article web2day 2009). L'année dernière je n'ai pas pu y assister car l'évènement avait lieu en même temps que le 1er printemps des Mompreneurs de France, du coup cette année j'étais un peu surprise de voir autant d'hommes de 50 ans, ambiance "costume cravatte", accompagnés par de jeunes stagiaires, surement un moyen de rester dans la course que de se former aux outils du web et des réseaux sociaux. Très peu de femmes présentes (en dehors de journalistes, organisateurs ou stagiaires). Où étaient les cyber commerçantes ? Il est vrai que les sujets abordés n'étaient pas forcément en lien direct avec le quotidien mais c'est aussi dans ce type d'échange que germent des projets nouveaux. J'ai notamment apprécié la conférence sur l'Open Data.

web2day atlantic 2.0 Nantes

Savez vous ce que signifie l'Open Data ? Les collectivités ouvrent leurs données publiques, pour les rendre accessibles aux citoyens, aux communautés...Les entreprises peuvent aussi s'approprier cette "matière première" pour monter des projet à des fins commerciales. Après l'ouverture des données et la réappropriation, vient le temps du "croud Sourcing", où les citoyens deviennent créateurs de données. Le marché représente 2 milliards d'euros en France et 27 milliards d'euros en Europe. Après Berlin (leader), Rennes (1ère ville de France), Paris, Montpellier, Bordeaux, Nantes se lance dans l'aventure avec une ouverture des données par étape, sachant qu'il s'agit davantage d'une problématique de compétences (pour compiler autant de données !) que de budget (compter environ 100 000 euros pour une mise en ligne). Lors de la table ronde, le projet Locomote.to qui fourni aux usagers de Paris et Rennes le service en temps réel d'un "assistant" pour gérer son trajet de manière optimisée, ou encore le projet local Simpletan. A Nantes, l'association LiberTic sert justement à remonter les projets d'Entreprises auprès des collectivités, comme Nantes Métropole. De mon coté, j'escompte l'ouverture de données sur l'Environnement (qualité de l'eau, de l'air, recyclage des déchets, ...)



Lors de la matinée, j'ai suivi la séance des pitches avec 3 projets liés au tourisme :

  • SortYflY : service d'aide à la comparaison et au partage d'offres de voyage
  • Guliveo : accompagner l'envol des indépendants du tourisme sur Internet
  • beMyBoat : service de location, vente de bateaux par Internet et futur guide du routard du bateau


Une autre séance avait lieu l'après midi, mais je n'ai pas suivi car c'était aussi le déjeuner des Mompreneurs de Nantes et les cyber entrepreneuses. Le lauréat de ce concours de Pitches est Walldress ! Un projet qui plait aux filles ^^ (il s'agit d'un réseau social de mode !). Et le prix coup de coeur décerné à Brin.gr fondé par Simon Robic, blogueur incontournable sur l'Ouest, avec un concept de valorisation de contenus sur twitter !

Autre thématique, avec la neutralité du net : le net est dit neutre si il est transparent, si il n'interfère pas avec ce qu'il y a dessus, si il n'empêche rien, si il n'altère rien. Puis une conférence "décalée" avec Julien Dorra venu nous parler des "Art Games week end" : le temps d'un week end, tous ensemble réunis dans une même pièce à travailler en même temps, dans une démarche à la fois multidisciplinaire et en mode de travail alternatif horizontal (à l'opposé du mode "tunnel" : je donne des directives et vous exécutez), avec un maximum de contraintes pour rendre les gens les plus créatifs. A charge pour l'organisateur de prévoir une grosse équipe pour offrir confort, nourriture, et attention aux participants pour qu'ils puissent se concentrer sur leurs créations. Voilà la vraie manière de faire du networking : travailler et créer ensemble, même entre parfaits étrangers, les liens tissés n'en seront que plus forts !

Après quelques échanges en apparté toujours aussi intéressants (notamment avec l'équipe de l'agence Nantaise Intuiti web marketing), la participation aux tables rondes business dating (merci à Vincent de l'agence Le Cairn 4it pour la dynamique ) et ce fut déjà la soirée SoChik2day à la Cantine Numérique. Un vrai succès dans une ambiance conviviale et des locaux exceptionnels.

Merci à Adrien, Ludovic, Magalie et toute l'équipe d'Atlantic 2.0 pour l'organisation sans faille de cette journée Web2Day, encore une belle réussite !

Origine propose du bon et du bio au coeur de Nantes

Un nouveau magasin bio vient d'ouvrir à Nantes, implanté au coeur d'une ancienne chapelle, doté de 490 m2 de surfaces, en centre ville quartier copernic. Dans un cadre magnifique, l'enseigne Origine propose des produits bio (du bon, du bio et du local aussi !), une belle gamme d'alimentation bio, des fruits et légumes, des produits d'épicerie salée et sucrée, des articles de puériculture...Et à compte d'Avril vous pourrez aussi profiter d'un salon de massage ouvert par Bleu Bambou

origine magasin de produits bio à nantes

Origine, 9 rue Dugommier, quartier Copernic, 44000 Nantes, 09 65 37 25 88, ouvert du lundi au samedi 8:30 - 20:00, contactez de ma part Anne-Sophie Flageul.

http://www.magasin-origine.com/

Vous avez d'autres bons plans bio près de chez vous ?

Abonéobio interviewé sur la radio SUN 93 FM Nantes

Le mardi soir la radio Sun de Nantes s'intéresse aux initiatives développement durable. Dans le cadre de ce focus environnement dans l'émission 17/19, j'ai eu l'occasion d'être interviewée par Annaïg et Elénore pour y présenter le concept d'aboneobio. Si vous voulez écouter le podcast c'est par là : abonéobio un site pour consommer autrement

aboneobio sur la radio SUN de Nantes

Le Tour de France du développement durable

Des solutions existent en matière de développement durable et elles sont appliquées un peu partout en France, qu'il s'agisse d'éco habitat, de commerce éthique et équitable, d'agriculture, d'énergies vertes, de biodiversité, d'économie sociale, d'insertion, de finance solidaire....Le Tour de France du Développement durable est un petit guide qui recense ses bonnes pratiques, écrit par trois étudiants, d'Audencia (Ecole supérieure de commerce à Nantes) Gilles Vanderpooten, Hélène Roy, Bertrand Guillier, également co-fondateurs de l’association « Vive la Terre ». De bonnes initiatives, des idées et des expérimentations, 30 portraits et reportages, à découvrir et à partager.



Tour de France du Développement Durable, guide disponible dès le 09 septembre 2010, 9.90 €, publié aux éditions Alternatives. Préface d'Edgar Morin et parrainé par Yann Arthus Bertrand, Jean Louis Etienne, et Jéromine Pasteur.



Rencontre avec l'un des auteurs, Gilles Vanderpooten, pour qu'il nous explique ce qui a motivé sa démarche :

C'est l'envie de découvrir, dans notre environnement proche, des solutions locales aux enjeux globaux qui engagent notre responsabilité collective. L’envie de rencontrer des personnes animées par la volonté de donner du sens au progrès, d’agir, d’entreprendre et d’innover pour inventer une relation plus harmonieuse avec notre environnement, et pour une économie plus solidaire et plus humaine. J'ai eu aussi envie d'inciter les étudiants et toutes les personnes de bonnes volonté qui le souhaitent, jeunes ou moins jeunes, à s’engager dans des initiatives similaires en créant leur entreprise dans l’économie sociale ou dans une activité soucieuse de l’environnement et des hommes, en postulant dans une coopérative, en convertissant leur exploitation agricole en bio, en allant faire son marché dans une AMAP, etc. Et puis il s'agit aussi de porter un message d’opti-pessimisme : face à la crise multiple à laquelle nous sommes confrontés – écologique, sociale, économique, éthique - des solutions existent, ici en France ! Il faut prendre la mesure des dangers qui nous menacent (c’est le côté pessimiste), mais aussi du potentiel exceptionnel que nous offrent les initiatives qui fourmillent dans nos régions, villes et campagnes, dans l’agriculture biologique, l’économie sociale et solidaire, les énergies dites vertes, etc.


bertrand guillier hélène roy gilles vanderpooten

"Gilles, avant de rédiger ce guide, vous étiez déjà très investi dans le développement durable ? "

Effectivement, ce Tour de France, c’est aussi le prolongement logique d’initiatives dans lesquelles je me suis investi précédemment : la création de l’association DD de mon école (Audencia Nantes) en 2005 puis du Festival Eidos du film de l’environnement et du développement durable à Nantes en 2006 (en partenariat avec les 4e Assises nationales du développement durable), la contribution à la création du Refedd (réseau des étudiants français pour le DD) en 2007, co-création des Trophées Planet-D pour récompenser les projets étudiants menés sur leurs campus… Après cela, je voulais aller sur le terrain, pour découvrir la réalité pratique, voir concrètement ce par quoi pouvait se traduire un « développement durable », ou plus justement une évolution soutenable.

"Et pourquoi ce livre maintenant ? "

C’est aussi un contexte particulier : Al Gore, le pacte écologique, ou encore le Grenelle de l’environnement qui a soulevé un certain nombre d’enjeux que nous avons voulu illustrer dans la pratique, par des solutions concrètes, déjà existantes, qui ne demandent qu’à être connues et diffusées, reproduites, encouragées… Alors que partout l'on se réclame du "développement durable » c’est aussi une volonté de promouvoir des « alternatives » au modèle dominant. Faire évoluer l’existant c’est bien, mais il est aussi nécessaire je crois de proposer des modèles différents. Pour, plutôt que de « faire durer le développement », provoquer une métamorphose écologique, sociale, éthique, économique… Les alternatives que nous proposons dans ce livre veulent y contribuer.

Voici le sommaire du guide du Tour de France du développement durable :

Économie sociale et solidaire

  • Groupe SOS : l’économie au service de l’insertion sociale
  • La Nef : coopérative de finance solidaire
  • Ethiquable : première coopérative de commerce équitable
  • Altermundi : du commerce équitable à l’insertion sociale
  • Autonomie & Solidarité : l’entreprise pour l’emploi
  • Le boulanger copernicien

Energie et Transports

  • Enercoop : l’électricité verte et citoyenne
  • Biogaz, l’or noir des étables
  • La Verna : un barrage hydroélectrique au centre de la Terre
  • Ally : la culture du vent
  • Lille : des bus au biogaz

Agriculture

Territoires

Angers : ville pionnière de l’Agenda 21 Silfiac : le village des "irréductibles écolos" Iroise : le premier parc naturel marin Pro Silva : pour une forêt durable Parc naturel régional de Camargue Phytorestore : des plantes contre la pollution

Industrie et Distribution

L’Arbre Vert : produits d’entretien et d'hygiène écologiques Léa Nature : l’industriel du bio Les Nouveaux Robinson : écolos et coopératifs__

Bâtiment et Habitat

  • La Maison Autonome ou la vie version écologie
  • Cantercel : l’architecture des sens
  • L’Orri de Planès : gîte écologique
  • Canevaflor : la magie des plantes
  • Une ferme autonome sur l’île de Quéménès
  • Vers la Terre : les lombrics dévoreurs de déchets

Je vois que la ville d'Angers est citée dans cet ouvrage, comme ville pionnière de l'Agenda 21(grâce notamment à l'investissement de sa directrice DD, Christelle Six).

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les initiatives en matière de développement durable, sur les guides qui présentent les bonnes pratiques, sur les éditeurs qui s'engagent pour la planète et la consommation durable, sur les actions durables d'Audencia, sur les livres des éditions alternatives, ...

++ Sélection de livres de laurence Abonéobio
++ Le guide du locavore pour mieux consommer local
++ La biodiversité c'est la vie
++ Créations au naturel, un livre d'idées récup Esprit Cabane
++ Livre : voyage dans le cycle de vie du produit
++ Audencia Nantes une vidéo buzz qui donne envie de les rejoindre
++ Carnet de vacances en famille pour une planète durable édition été
++ Abonéobio candidat aux Trophées de la Responsabilité Globale
++ Le Grand Ménage, recettes pour une maison plus propre naturellement
++ Raconte moi la maison autonome...
++ Pour penser ...à l'endroit
++ Adoptez la green attitude en vous amusant : cahier de vacances écolo pour les grands !
++ Je fabrique mes produits ménagers
++ L'écolo attitude en BD
++ Le lombricompostage expliqué aux enfants
++ Peintures, colles enduits Home Made, peindre et décorer au naturel
++ Pour un commerce juste, La Route du café, des Yungas à la Bretagne
++ Des éditeurs français dénoncent les kms des livres fabriqués en Chine
++ Sondage les femmes et le développement durable

Le clip officiel de la Villa Déchets en construction à Nantes

Le projet fou de construire une maison avec des déchets Made in Nantes va sortir de terre, belle villa maison mère ! Métal rouillé, PVC, rendre l'inutile rusé, de nos rebuts ménagers, de nos poubelles renait une maison vraie, ...Joli clip de Tabakero association avec la participation de Jeff, compositeur interprète de l'hymne de la Villa Déchets "la Poubelle c'est ma maison", présentant les différentes parties prenantes du projet de la Villa Déchets de Nantes, partenaires, parrains, association et sponsors...



Lire d'autres articles sur aboneobio sur ce projet de construction de la Villa Déchets à Nantes;

++ La Villa Déchets à Nantes

Abonéobio cité dans le magazine ELLE

Le magazine Elle fait la place belle aux meilleurs adresses des blogueuses. j'ai la chance d'être cité dans ce numéro ELLE de Juin 2010 avec quelques lignes qui font toujours plaisir : "DU BIO AU PRIX DE GROS. Créé dans le Maine et Loire par Laurence Moulin, le site www.aboneobio.com est un magasin en ligne pour acheter en gros ses produits bio, et donc les payer moins cher, tout en polluant moins. Mais c'est également un blog, toujours alimenté par Laurence, qui y compulse articles et bonnes idées sur la sphère bio-équitable". Un grand merci à la journaliste pour ce soutien (je ne sais pas qui a écrit ^^) et merci à Emmanuelle fondatrice d'Alterm.fr (conseils en mécénat et partenariats durables) d'avoir déniché l'info ! Comme quoi Facebook permet d'échanger efficacement :)

Abonéobio cité dans le ELLE Juin 2010 actualités ELLE Nantes

Lire d'autres articles concernant abonéobio dans la presse et notamment dans le magazine ELLE, ou autres supports de presse féminin, et les supports médias diffusés à l'Ouest (Courrier de l'Ouest, Ouest France,..), voir tous les articles de presse sur aboneobio..

++ Abonéobio est dans les bonnes adresses vertes chez Mme Figaro
++ Sur Top Santé Laurence Moulin, la femme écolo du mois, nous abonne au bio !
++ Bio toute l'année ? Je m'abonne, ...Terra Eco présente Abonéobio
++ Abonéobio dans le courrier de l'ouest : la mampreneur angevine
++ Abonéobio sur France 3 émission Naturbis, l'abonnement bio famille
++ Laurence propose de vous abonéobio, article Ouest France
++ Portrait de laurence aboneobio sur Maviepro.fr
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ Abonéobio dans le Figaro : les animaux, nouvelle niche écolo
++ Le chèque d'abonnement bio d'Abonéobio sur Euradionantes
++ Abonéobio dans le Journal des Entreprises
++ Le magazine Elle promeut Abonéobio
++ L'Express parle d'Abonéobio
++ Abonéobio à la Une de Yahoo !

La Villa Déchets à Nantes

Réaliser la première maison française avec des déchets urbains c'est le défi relevé à Nantes par deux concepteurs Yann Falquerho et Fréderic Tabary. La Villa Déchets sera construite à partir de déchets : carton, métal, PVC, polystyrène, palettes, bois, métal, tissu, papier, annuaire…tous ces déchets deviendront une partie de la maison. La Villa déchets n'est pas qu'un concept, il s'agira d'une vraie maison habitable qui sera entièrement meublée et décorée...avec, notamment, des meubles en carton ! Une construction de la Villa Déchets en 35 jours seulement, en comptant le temps de collecte (20 jours) et construction (10 jours). C'est un projet un peu fou qui va mobiliser 7000 personnes !

Villa déchets à Nantes

Pour construire cette Villa Déchets, il faut récupérer par exemple des milliers de palettes, 30 fenêtres de récupération homogènes, 150 m² de tissus pour la réalisation des rideaux abat-jour draps de maison, 140 ml de tuyaux de cuivre de récupération pour installer dans la maison sur le terrain définitif, 4500 boites de conserve, 50 m3 de papier, 9 m3 de déchets végétaux notamment pour le chauffage......Lancement de l'opération du 05 au 12 juin dans la galerie commerciale ATLANTIS le Centre. Bénévoles et sponsors sont les bienvenus.

Coté logistique, ce projet Villa Déchets installée au pied de l'Eléphant sur l'ile de Nantes, nécessite que soit servis 7000 petits déjeuners et 14 000 repas. Il faut récupérer quelques 20 camions électriques, 50 projecteurs de chantier pour éclairer le chantier, et 50 pour éclairer la scène du chantier, présentée comme un spectacle, 140 ml de tuyaux de jardin pour faire circuler l'eau et l'eau de chauffage en décembre, 10 cuves pour récupérer l'eau et les liquides chimiques issus du chantier qui devront être traités, une machine à laver et des produits de lessive écolo pour laver le linge de récupération, 3 chapiteaux de grande taille, 2 échafaudages...et la liste n'est pas terminée. Chacun peut donc apporter son matériel et son savoir faire pour faire de ce défi une réussite ! Après, la maison sera offerte à une association, elle sera démontée et remontée sur un autre terrain pour s'offrir à un couple avec un budget serré mais sensible au développement durable.

Suivre les aventures de la Villa déchets sur leur blog : http://unemaisonanantes.designblog.fr/ et sur la page Facebook Villa déchets et inscriptions auprès de charlottine1@free.fr



Une idée "folle" mais qui fait du bien !! La mobilisation de tous au service d'une sensibilisation qui vise à donner de la valeur aux objets et au recyclage. Chez Abonéobio on aime les bonnes pratiques écologiques et on applaudit aussi car cette fois c'est dans l'Ouest à Nantes et pas seulement à San Francisco (où fut réalisée la 1ère maison de ce type). Et oui, on a aussi du savoir faire et du talent à L'Ouest ^^.

CityFarmer : du jardin au balcon

Avec les premiers beaux jours, les envies de fleurir les terrasses et balcons nous reprennent. Pas question de renoncer au coté bio, même sur de petites surfaces. Cityfarmer vous propose des produits de jardinage bio et écologiques mais aussi déco et colorés afin de permettre à chacun de créer un véritable mini jardin chez soi. Pots, graines bio sélectionnées pour leurs aptitudes à pousser en pots, produits d’entretien tous 100% compatible agriculture bio, outils à main originaux, etc… Chaque produit a été pensé et sélectionné pour respecter au mieux l’environnement, tout en se faisant plaisir !. Maelenn Radufe a lancé son entreprise de vente en ligne d’articles de jardinage bio, destinés aux citadins, CityFarmer, après avoir ressenti le manque cruel de verdure au cœur de Paris (mais comme dans la plupart des villes…). Désormais installée sur Nantes, elle propose à tous de se préparer facilement un mini potager, bio et déco de surcroît dédié aux balcons et terrasses.

cityfarmer du jardin au balcon et terrasse

Outre la fierté et le bonheur de pouvoir déguster sa propre production, c’est un peu comme de pouvoir être quotidiennement à la campagne chez soi en ville…

A découvrir des kits bio jardin pour se lancer dans les graines germées (à installer ensuite dans sa cuisine écologique), pour faire pousser des champignons, ou des kits à infusions.

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur le jardinage bio , le jardin écologique, à la maison comme au bureau, sur les recettes de grand mère, les produits naturels, le jardin bio, l'engouement pour les produits bio, le danger des pesticides pour notre santé ...

++ Résolutions écolos en 2010
++ Un potager au coeur de l'entreprise
++ Purin d'orties et recettes naturelles illégales !
++ Le jardinier bio suit le calendrier lunaire
++ Devenez Lohas, prenez soin de l'environnement et faites en sorte qu'il soit sain et durable !
++ A la sainte Catherine Terra Botanica prend racine !
++ Des arbres remarquables et exceptionnels à Terra Botanica
++ Au coeur des arbres, le secret des écorces
++ Pesticides danger pour le cerveau des enfants
++ Cancer du sein et pesticides : protéger les femmes enceintes et les bébés
++ Grenelle : 30 pesticides et autres retirés !
++ Tripler les surfaces bio à Paris, ambition affichée par la région
++ Kokopelli le petit pois face à la mesure
++ La disparition des abeilles c'est la fin d'un mystere
++ Le Roundup, herbicide dangereux pour la santé !
++ Monsanto condamné en appel pour publicité mensongère
++ Pissenlit, mon ami...
++ La petite herboriste des Douces Angevines chez Abonéobio

Nantes prix de la ville CIVITAS 2009, championne des transports durables

Vous connaissez une ville qui soit championne des transports durables ? Qui propose à ses citadins un panel d'offres de transports propres ? Facile d'accès, un réseau de transport écolo bien maillé, avec tramway, vélos en location avec places sécurisées, voitures louées à l'heure, bus au gaz naturel, parkings relais et plus originale une offre de navettes fluviales et des initiatives pour promouvoir auprès de 200 entreprises le Plan de Déplacement Entreprise (PDE) ?...C'est Nantes ! La capitale de la Région pays de la Loire vient de recevoir le prix de la ville CIVITAS 2009. Elle est arrivée devant Stockholm ou Saint-Sébastien. Cette récompense vient encourager les efforts réalisés par la ville certes pour promouvoir l'innovation mais aussi pour l'implication de ces partenaires et surtout la participation active des citoyens aux mesures mises en place favorisant la prise de conscience écologique.



Source Terra Eco

Vous la voyiez comme ça la capitale du Petit Lu ?

Lire d'autres articles sur abonéobio sur les initiatives liées au développement durable à Nantes ou à Angers, les actions qui invitent les entreprises, les consommateurs, et les citoyens à changer leurs comportements dans la région Ouest.

++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ Saperliplanète : le Tour du Monde responsable d'une famille de Nantes
++ Mompreneurs Nantes : le premier Mamcafé
++ Devenir décroissant ça s'apprend....
++ Journée Entrepreneurs à Angers
++ Web2Day les acteurs innovants du web réunis par Atlantic 2.0
++ La Maison Bois tient son salon à Angers
++ Atlantic 2.0 un réseau pour l'innovation à l'Ouest
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir
++ Rose Khaki un atelier de création d'objets à partir de récupération
++ Aboneobio est lauréat de l'appel à projet innovation numérique !
++ A Cholet la chemise se fait citoyenne
++ Des vêtements bio et équitables dans les lycées des Pays de la Loire
++ Web 2.0 nouveaux usages et services, Abonéobio témoigne
++ Apprendre dans un lycée respectueux du développement durable aux sables d'Olonne
++ West Web Entrepreneurs : la soirée
++ Terra Botanica le végétal convoité, généreux, mystérieux, apprivoisé : détail des attractions du parc
++ Jeunes Talents : appel à projet SFR à Nantes
++ Bora, mon chien qui va à l'école à Angers
++ Nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux, témoignage de laurence aboneobio

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+