Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mercredi 30 juillet 2014

Mot-clé - achats durables

Fil des billets - Fil des commentaires

Le cartable sain et durable pour la rentrée

Faire attention au contenu de son cartable peut influer sur santé. A l'école les enfants respirent des substances chimiques. Les classes et tout le matériel nécessaire aux activités, contiennent des polluants qui peuvent induire des problèmes de santé (irriter les yeux ou la peau, donner mal à la tête, créer des complications respiratoires...) ou des troubles du comportement (hyperactivité, somnolence ou encore manque d'attention). En Gironde, le Conseil Général a lancé une expérimentation avec l'Ademe sur le cartable sain dans trois groupes scolaires de mars 2010 à mai 2011, avec à l'arrivée l'élaboration d'un guide d'achat pour aider les familles dans leur choix de fournitures scolaires et un autre guide pour accompagner les acheteurs publics (écoles et structures liées à l'enfance ou à la jeunesse) à mieux acheter, sain et durable. Dans son cartable 2011, on s'efforcera donc de mettre dans la trousse des crayons en bois (non vernis), des feutres à l'eau (lavables, sans fantaisie telle que paillettes ou effet brillant, et non parfumés), des stylos en matière recyclée et de préférence rechargeables, une gomme en caoutchouc non teintée et sans PVC, une colle à l'eau ou végétale (sans solvant), des correcteurs secs (car les correcteurs liquides contiennent des solvants). Pour le petit matériel (règle, taille crayon, compas, ...) à la place du plastique on optera pour les matières durables (bois et métal) et pour les cahiers, choisir des cahiers brochés ou à spirales plutôt que collés.

cartable sain et durable

Dans ce guide d'achat à destination des familles on retrouve des conseils pour mieux choisir ses fournitures scolaires, parmi les cartables, trousses, articles de papeterie (chemise, intercalaire, protège document, ...), les outils pour écrire (stylos plume, à billes, feutres, marqueurs, ...), les colles (en tubes, liquide, ...), le petit matériel, les gommes, les calculatrices,...

Et pour le cartable de rentrée de mon enfant, quel modèle choisir ?

  • Choisir un cartable résistant dans le temps (opter pour la qualité et le confort).
  • Regarder si les bretelles sont réglables pour l'ajuster à la taille de l'enfant qui va forcement évoluer.
  • Ne pas craquer pour un modèle trop fantaisie dont on se lasse vite.
  • S'adapter au contenu qui sera dedans (lourd ou pas ?).
  • Privilégier la fabrication à partir de matériaux recyclés,des matières renouvelables (fibres végétales OKO TEX) et des colorations avec des pigments naturels
  • Si le cartable est en cuir, choisir un tannage végétal
  • Pour les trousses, éviter les plastiques (PVC) qui contiennent des phtalates suivants DINP, DEHP, DBP, DIDP, DNOP et BBP (Cf. décision CE interdisant la mise sur le marché de jouets et d'articles de puériculture destinés à être mise en bouche par des enfants de moins de trois ans, fabriqués en PVC souple). Cf mon article sur Le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux !


Le cycle de vie des achats liés à l'école :



Consulter en ligne le guide d'achat des fournitures scolaires du Conseil Général de Gironde

Et avec la rentrée, c'est le retour des poux !!! Ne craquer pas pour des traitements bourrés de substances chimiques qui irritent le cuir chevelu et ne donnent pas de meilleurs résultats (constat effectué en tant que maman !). Essayer les traitements bio anti -poux ça marche ! Retrouvez dans la boutique d'aboneobio la lotion naturelle anti poux Capipoux de Melvita

Les Français cherchent à consommer mieux pour leur santé

Du nouveau dans les pratiques de consommation selon l'étude Ethicity : les français s'orientent vers une consommation plus qualitative, en donnant la priorité au bien être (pour soi et ses proches), avec une sensibilité accrue au local, à la proximité. Le consommateur cherche à consommer mieux dans un objectif avant tout de santé. En quête d'informations claires, transparentes et fiables (traçabilité des produits) les consommateurs veulent des preuves. Autre tendance importante : la consommation raisonnée s'installe (j'en parlais en 2009 sur le blog d'aboneobio) en préservant l'importance du goût et du plaisir. C'est un recentrage sur sa qualité de vie et dans ce contexte la pollution devient une source de préoccupation (59 % des français sont tout à fait d'accord pour considérer que leur environnement peut avoir des conséquences sur leur santé). Du coup la santé devient le 1er levier d'achats des produits respectueux de l'environnement (36% considèrent que l’argument « (ces produits) sont meilleurs pour la santé » s’impose comme le premier critère d’achat, au détriment des bénéfices apportés pour la préservation de la planète (27%)).


Crédit photo : flickr Boris

Quelques chiffres clés sur ce baromètre* de la consommation durable Ethicity 2011

  • Pour 54 % des français consommer responsable signifie avant tout consommer moins, en réduisant la consommation globale ou en évitant de consommer des produits ou services superflus
  • 45 % associent la consommation responsable au fait de consommer autrement, privilégier les produits locaux (circuits courts), moins polluants ou encore porteurs de labels.
  • 62 % considèrent que les produits « Développement Durable » ne sont pas assez facilement et ou rapidement repérables.
  • 60 % seraient davantage convaincus d’acheter ces produits s’ils avaient des preuves concrètes de leur meilleure qualité.
  • 56 % considèrent qu’il est encore difficile de comprendre les informations sur les produits durables (ils aimeraient en savoir plus sur l'origine des matières premières et le lieu de fabrication des produits (made in France RSE))
  • 51 % associent la consommation durable à la fabrication locale
  • 32 % évitent régulièrement les produits en conditionnement individuel
  • Réalisé par le cabinet Ethicity et Aegis Media Solutions auprès d’un échantillon de 3500 personnes


Je note surtout dans cette enquête : 30 % de la population déclare que les entreprises devraient mettre en place un système de récompense des consommateurs pour inciter à la consommation responsable ! Et voilà un chiffre qui vient conforter mon offre de Chèque d'Abonnement Bio à destination plus spécifiquement des entreprises pour aider les salariés à passer à la consommation durable

Source : Ethicity

La cosmétique bio équitable, ça vient d'ailleurs

Dans la série les éco-informateurs s'unissent, voici un article sur le thème "ça vient d'ailleurs" ...Et oui ce n'est pas parce que cela vient hors de nos frontières que l'on peut faire n'importe quoi ! Oui la cosmétique bio équitable vient d'ailleurs et elle respecte des valeurs auxquelles on tient !

http://www.aboneobio.com/blog/images/NOVEMBRE%202008/flacons-huiles.jpg

Lire la suite...

Fabriquer un petit produit peut nécessiter beaucoup de ressources naturelles

Acheter un nouveau téléphone portable, changer de brosse à dents, prendre un nouveau rasoir...des achats de petits articles qui nous font parfois oublier les enjeux. Fabriquer un objet nécessite de la matière première, sollicite des ressources, mobilise de l'énergie, ...Au delà de la pollution liée à l'emballage que nous commençons à bien appréhender avec le tri et le recyclage, nous oublions souvent que pour créer ses articles il nous faut du pétrole ! Cette source est non renouvelable, comme les minerais précieux nécessaires à la fabrication des produits high tech (or, cuivre, argent.. et le toxique coltan), un téléphone portable nécessitant par exemple entre 500 et 1000 composants électroniques. L'Ademe parle de "sac à dos écologique"pour évoquer la quantité de ressources naturelles nécessaires à la production des biens de consommation.



Saviez vous qu'une brosse à dents nécessitait 1,5 kg de ressources naturelles ? Un téléphone portable 75 kg, un ordinateur 1,5 kg et plus étonnant une petite puce électronique de 0.09 g jusqu'à 20 kg ! (source Ademe)

Chaque consommateur peut agir en décidant d'acheter ou pas. Etre un consom'acteur c'est faire le choix de privilégier les produits responsables, les produits durables, ceux qui sont respectueux de l'environnement, ceux qui privilégient les ressources renouvelables, c'est opter pour les grands conditionnements et les éco recharges, éviter d'acheter des produits à usage unique, ....au final c'est acheter moins de produits mais acheter mieux !

Lire d'autres articles sur aboneobio sur l'utilisation de ressources naturelles pour la fabrication de produits, sur le besoin de recycler nos emballages pour protéger la planète, de réemployer et partager en famille des articles, sur la fabrication de produits à partir de déchets pour favoriser le développement durable, sur le choix de matières premières renouvelables pour la fabrication, sur les achats durables, ...

++ La Villa Déchets à Nantes
++ Concert gratuit contre un article électronique à recycler : recycling party
++ Nous sommes victimes du syndrome de la grenouille
++ Bientôt nos sièges de voiture seront recyclés ?
++ Relancer le marché du recyclage et de la consigne : économique et écologique
++ Recycler son téléphone usagé, le geste gagnant pour la planète
++ Donner une second vie aux marchandises par la vente aux enchères volontaires
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Café et chocolat chaud à emporter, quid du recyclage des gobelets chez Starbucks
++ Versoo donne une seconde vie aux gobelets
++ Bouteilles ou cups et gobelets écolos made in USA
++ 390 kg de déchets par an par personne, et si on réduisait ?
++ Vous connaissez votre empreinte écologique ? Petit calcul...
++ Réduire sa poubelle de 5 kg par an par personne
++ Bientôt une consigne sur les téléphones mobiles ?
++ Donnes moi ta poubelle, je te dirais qui tu es...
++ Le recyclage, un geste essentiel comme réduire et réemployer, mode d'emploi en images
++ Devenir décroissant ça s'apprend....
++ Donner c'est recycler, by Freecycle
++ 2009 ou l'éloge de la consommation raisonnée
++ La crise du credit écologique : on consomme 2 planètes ! WWF pointe les enjeux à 2030
++ Consommer moins pour vivre mieux
++ La nature n’a pas besoin de votre vieux produit

Les TPE plus sensibilisées au développement durable que les PME

Si la grande majorité des entreprises se sent impliquée par le Développement Durable, les plus sensibilisées restent les petites entreprises de moins de 10 salariés, selon l'étude menée par Pixmania-PRO.com et Axiatel.com* : 68,4% des entreprises de 1 à 10 salariés se sentent impliquées dans le DD contre seulement 11,4% des entreprises de 11 à 50 salariés. La limitation de la consommation d’énergie, la réduction de l’impression et le tri sélectif sont les 3 principaux gestes écolos au bureau. Et la sensibilisation entraine l'action : 58% des TPE recyclent les déchets contre 9,8% pour les entreprises de 11 à 50. Elles le font pour réduire les pollutions (59%). Mais finalement il reste tout à faire à destination des salariés : seulement 9,2% ont mis en place des ressources humaines en interne avec un temps de travail dédié sur ces thématiques de développement durable, au sein de l’entreprise. Alors que dans le même temps le développement durable apparait comme un moyen d’anticiper les enjeux de demain (68,2%), de communiquer une valeur ajoutée auprès de ses clients (44,2%), de se positionner sur de nouveaux marchés (44,1%) et de motiver et fidéliser ses salariés (19,5%). A noter que 24,1% des entreprises non impliquées pensent que le DD est un effet de mode ! Comme quoi y a encore du travail pour développer l'écolo attitude au bureau ^^.



Coté budget, les entreprises pensent que le développement durable amène des achats de matériel plus coûteux (50 % le pensent) et comme les TPE-PME ont du mal à y consacrer un budget supplémentaire, seules les actions qui n’induisent pas de dépenses sont privilégiées (tri sélectif (80,4%) et recyclage des déchets, réduction des pollutions, limitation de la consommation d'énergie (86,4%), impression raisonnée (80,7%) ...). Lors d'achats de matériels informatiques ou fournitures, les entreprises adoptent désormais une démarche éco-citoyenne en prenant en compte la consommation énergétique du produit (60,3%), la possibilité de recycler les anciens produits (54,9%) et l’existence d’un label écologique (33,4%)...



Mais quand verra t'on se développer des initiatives de consommation durable à destination des salariés ? Quand verra t on les chèques cadeaux classiques remplacés par des eco chèques cadeaux ou des chèques d'abonnement bio ? Là encore il me semble que les TPE restent plus sensibles à cette approche que les PME "embourbées" dans le fonctionnement lourd parfois des CE qui ne permettent pas de passerelle avec la direction développement durable de la société. Si vous avez des retours d'expériences à partager sur la manière d'entrer en contact sur ce terrain avec les entreprises ou collectivités, je suis intéressée ^^.

  • Etude « Evolution du comportement d’achat des TPE-PME en considération des enjeux du développement durable », menée du 25 février au 31 mars 2010 auprès des clients français actifs de Pixmania-PRO.com et Axiatel.com. Les entreprises ciblées : de 1 à 50 salariés. 42 500 personnes interrogées, 2042 répondants. 15 questions : ouvertes, fermées, mono et multi-choix


Lire d'autres articles sur aboneobio sur la consommation responsable et durable au sein des entreprises, sur la perception du développement durable auprès des TPE et PME, sur les initiatives durables à destination des professionnels, sur l'offre du Chèque d'Abonnement bio proposé par Abonéobio, ...

++ Les Achats durables dans l'entreprise encore trop mitigés
++ Après le ticket resto, le chèque d'abonnement bio
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir
++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ Aboneobio un bon plan cadeaux aux salariés par Social CE
++ Le Chèque d'Abonnement Bio d'Abonéobio
++ Bio toute l'année ? Je m'abonne, ...Terra Eco présente Abonéobio
++ En Belgique, les éco chèques dopent les ventes de produits bio écolos
++ Pensez à offrir un Cadeau Eco responsable
++ Pour Noël, offrez des chèques d'abonnement bio !
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ Le chèque d'abonnement bio d'Abonéobio sur Euradionantes

Les Achats durables dans l'entreprise encore trop mitigés

Si les entreprises disent s'intéresser aux achats durables, force est de constater que peu tiennent promesse ! Alors que 90 % des directeurs des achats placent le Développement Durable au coeur de leur priorité, moins de 10 % passent à l'acte ! Et pourtant la tendance ira vers la prise en compte des Achats durables dans une partie du business Model, d'une part pour réduire les coûts et d'autre part pour soutenir aussi les fournisseurs secoués par la crise. HEC et EcoVadis ont mené l'enquête avec leur baromètre Achat Durables, ainsi que l'Ademe avec un sondage TNS. Même conclusion : marché encore trop frileux ! Mais avec de l'espoir, puisque plus de 97 % des entreprises sondées dans l'échantillon disent "prendre en compte systématiquement ou occasionnellement le développement durable dans leurs achats" et que ce sujet sera encore plus important pour 72 % d'entre eux. Il faudrait juste que les directeurs d'achats ne soient pas les seuls à se sentir concernés par la démarche des Achats Durables dans l'entreprise !. Alors à quand les Achats Durables dans les CE ?

achats durables dans les entreprises

Les Achats Durables, ce n'est pas seulement les fournitures de l'entreprise nécessaires à son fonctionnement. C'est aussi l'ensemble des dépenses de l'entreprise qui peuvent être intégrées dans la démarche de développement durable. Ainsi, Abonéobio propose aux entreprises d'accéder au Chèque d'Abonnement Bio : comme le chèque déjeuner il s'agit de donner un coup de pouce aux salariés pour les aider dans leurs achats durables.

L'entreprise ou la collectivité définit un montant par salarié, ce qui constitue le montant d'un chèque qui sera ensuite utilisé pour mettre en place un abonnement bio d'un an pour une famille sur des produits essentiels au quotidien : shampoing bio, gel douche, savon bio, dentifrice, lessive bio, liquide vaisselle, produits de ménage, ...Le Chèque d'Abonnement Bio permet d'aider à passer aux achats de produits bio en prenant en charge une partie du "surcoût" par l'entreprise.



Le Chèque d'Abonnement bio peut être acheté par la direction des Achats Durables pour offrir par exemple à des salariés qui font l'effort de venir en covoiturage, ...Il peut être accordé en récompense dans le cadre d'une Green Team.

Les Achats durables peuvent aussi concerner les Comités d'Entreprise : le CE peut aussi offrir aux salariés des Chèques d'Abonnement Bio. Une manière aussi de soutenir la consommation quotidienne en montrant son attachement à la fois au bien être et à la santé des salariés et au respect de l'environnement, en encourageant l'achat de grands conditionnements, la réduction des déchets et des transports. Aujourd'hui les CE ne sont pas encore prêts à ces changements. Ils semblent qu'ils préfèrent privilégier les achats de loisirs (places de ciné, séjours, ..) d'une part car la logisitique semble plus facile et d'autre part car la "prise de risque" vers un engagement plus marqué pour la planète n'est pas encore suffisamment partagée. Il faut faire preuve de pédagogie. Il me semble que les directeurs de DD ont encore du pain sur la planche pour faire passer le message en interne et notamment auprès des Comités d'Entreprises !

Pour aller plus loin : http://ressourcesdd.info/doku.php/ressources:bilan_carbone et http://www.lesechos.fr/info/metiers/020465298096-le-oui-mais-des-acheteurs.htm

Lire d'autres articles sur le blog d'Abonéobio sur les Achats Durables dans l'entreprise, sur le développement durable au coeur de l'entreprise, sur le Chèque d'abonnement bio offre unique en France proposée aux entreprises par Abonéobio, sur la démarche de RSE, sur la consommation durable ...

++ Après le ticket resto, le chèque d'abonnement bio
++ Les Entrepreneurs d'Avenir demandent des engagements sur la RSE aux candidats des régionales
++ Entreprendre pour Apprendre aident les collégiens à créer des mini entreprises.
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir
++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ Economie sociale et solidaire ? Explication au café citoyen
++ Après le ticket resto, le chèque d'abonnement bio
++ Pour réussir il faut apprendre à travailler la chance
++ Le bio une valeur d'avenir ? Témoignage de Laurence Abonéobio à Diagonales Finances Nantes
++ Envie de changer de job, en quête d'une formation développement durable ?
++ Etudiants, découvrez la chaire internationale Generating Eco-innovation
++ Résolutions écolos en 2010
++ L'écologie à la conquête du pouvoir
++ Le bio une valeur d'avenir ? Témoignage de Laurence Abonéobio à Diagonales Finances Nantes
++ Abonéobio candidat aux Trophées Territoire Innovation API CCO Pays de la Loire
++ Aboneobio un bon plan cadeaux aux salariés par Social CE
++ Le Chèque d'Abonnement Bio d'Abonéobio
++ Bio toute l'année ? Je m'abonne, ...Terra Eco présente Abonéobio
++ En Belgique, les éco chèques dopent les ventes de produits bio écolos
++ Pensez à offrir un Cadeau Eco responsable
++ Pour Noël, offrez des chèques d'abonnement bio !
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ Le Déclic de la Pratique Bio d'Abonéobio
++ Abonnons nous au bio !
++ Abonéobio allège la liste et le poids de mes courses, sur mescoursespourlaplanete
++ Le chèque d'abonnement bio d'Abonéobio sur Euradionantes

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+