Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mercredi 07 décembre 2016

Mot-clé - association

Fil des billets - Fil des commentaires

Intoxication quotidienne des riverains de champs agricoles par les pesticides

genefutures04.JPGL’association Générations Futures dénonce dans leur nouvelle enquête EXPPERT, la 6ème|http://www.generations-futures.fr/], la pollution aux pesticides des maisons situées près d’exploitation agricole. Sur les 22 intérieurs étudiés et les 61 pesticides recherchés (dont certains interdits depuis 2003 en France), ils se trouvent que toutes les maisons sont polluées par 8 à 30 pesticides différents.
On se souvient tous de cet incident tragique, dans le Bordelais où des élèves et des enseignants ont été pris de malaise suite à la pulvérisation de fongicide à la lisière d’une école. Générations Futures étaient déjà de la partie.

Lire la suite...

UpCycly, le mobilier écologique nouvelle génération!

UpCycly.jpgNos villes ont-elles perdu le charme d’une discussion sur la place, au parc? Ont-elles oublié la valeur des échanges humains? L’association française RécupCrea, via sa start-up UpCycly, veut bousculer ce constat, un peu (trop) pessimiste pour la légèreté du mois d'août, avec un concept de surecyclage (la traduction française “correcte” pour UpCycling) collaboratif et pédagogique! Depuis le lancement de l’association, c’est plus de de 40 tonnes de déchets détournés et environ 400 installations (végétales et mobilier) fabriquées. A présent, UpCycly voudrait pérenniser ses activités, et a lancé une levée de fond collaborative de 15000 € sur la plate-forme kickstarter à collecter avant le 31 août. A l'heure où nous écrivons, il reste 10.000€ encore à collecter.

Du mobilier fait de palettes et de volonté!

Le principe est simple : lors d’événement ou d’ateliers créatifs, baptisés “UpCycly Fest”, les upcyclers sont invités à créer eux-même leur mobilier, avec l’aide d’animateurs, membres de l’association. Pour repartir avec, cela s’entend! Les outils et les matières premières (palette, bois, fleurs, mousses...) sont mis à disposition gratuitement. “Nous récupérons le bois de palettes et de chantiers à travers plusieurs partenaires (petits et grands) principalement dans les zones industrielles. Nous sommes en contact avec les services de la ville de Paris et Est Ensemble pour mettre en place des partenariats à long terme pour la récolte des déchets. précise Wassim Chelfi, le président et co-fondateur d’UpCycly. L’association mobilise également ses animateurs ainsi que des bricoleurs ou designers (environ 50 “green warriors”) pour que chacun puisse créer dans une ambiance décontractée et conviviale.
UpCycly0095.jpg
UpCycly0067.jpg

Lors de l’UpCycly Fest, organisée au port de Paris Bercy le dimanche 2 août, une cinquantaine de personnes est venue pour découvrir le travail de l’association et fabriquer ses propres meubles.

Des villes qui ne sont plus assez végétales?

Ateliers.jpgPour UpCycly, l’aspect “DIY” (Do It Yourself : à faire soi-même) et la réduction des déchets est aussi important que des valeurs “humaines” tels que le lien social, le partage et la sensibilisation. C’est pourquoi, en marge des UpCycly Fests, l’association intervient auprès des scolaires pour les sensibiliser à la nécessité d'une biodiversité urbaine et à la problématique environnementale. Depuis 2013, ce sont environ 6.000 enfants qui ont participé aux ateliers organisés par UpCycly, à un rythme de 20 ateliers par an, dans des écoles d’Ile de France (pour le moment). Ces ateliers de plein “air” permettent aux enfants vivants dans des environnements urbains de redécouvrir et de sentir le plaisir de créer à partir de matières végétales, que ce soit en plantant, en arrangeant une composition florale ou en fabriquant des oeuvres d’art à partir de plante ou de récup’... ou les deux en même temps!

Un coup de pouce bienvenu

Aujourd'hui, la start-up a de grandes ambitions pour toucher un public toujours plus large et varié. “Le premier objectif d’UpCycly est de se structurer! Dans l’idéal, nous avons besoin d’outillage professionnel et d’un camion pour les transporter, puis d’un local pour animer nos ateliers et nos formations, mais surtout de pouvoir recruter des salariés fixes ” ajoute Wassim Chelfi.

UpCycly0103.jpg L’association est reconnue comme une structure ESS (Économie Sociale et Solidaire) et n’oublie pas qu’il faut développer son activité de manière pérenne. Elle souhaite renforcer ses ses équipes (actuellement que des temps partiels pour les 6 animateurs et les 4 bricoleurs), tout en proposant des services et produits de qualité supérieure.

A vos clics!

[https://www.kickstarter.com/projects/574524858/fabrication-collaborative-and-ethique-collaborativ |https://www.kickstarter.com/projects/574524858/fabrication-collaborative-and-ethique-collaborativ]

Voici quelques vidéos de l'ensemble des actions d'UpCycly depuis 2014 : http://bit.ly/1GqnVig

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+