Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mercredi 01 octobre 2014

Septembre, le mois des événements pour faire bouger la planète!

Il faut croire que septembre est le mois idéal pour lancer un bon nombre de manifestations à tendance environnementaliste! Alors que la Semaine de la Mobilité Durable est un événement européen qui se pérennise d’année en année, que les week-end “Nettoyons la nature” rassemblent toujours plus de particuliers et de scolaires, de nombreuses initiatives voient le jour à la faveur de ce début d’automne. Bougez_OK CS4_2011-1 Idéalement requinqués ou gonflés à bloc après des vacances loin du stress, aurions-nous plus de motivations pour mener à bien quelques bonnes actions pour la planète, ou l’envie d’assainir dès la rentrée nos modes de vie? Il est indéniable que ce mois de septembre est riche de propositions pour qui veut s’informer, bouger durablement, manger localement et agir responsablement!

Les pionniers de la consommation collaborative : le vide-grenier!

affiche_braderie_2014.jpgAvec le ménage de printemps, celui de septembre est un incontournable. Il n’est pas étonnant que le mois de septembre concentre un nombre impressionnant de vide-grenier et diverses brocantes. Alors que les marchés aux puces remontent au Moyen-âge, les vide-grenier ont vus leur apparition dans les années 70-80, soit au début de l’âge d’or de la société de consommation, pour devenir à ce jour une institution pour qui cherchent des occasions intéressantes, du lien social, ou juste une idée de sortie amusante pour les grands et les petits. Ces vide-grenier, foire à tout, brocante, bourse aux jouets ou peu importe le nom qu’il leur est donné sont en soi les pionniers de la consommation collaborative, dont le modèle économique est en ce moment sur toutes les lèvres. La plus célèbre des braderies, de Lille, a eu lieu les 6 et 7 septembre, mais des animations sont encore au rendez-vous. Si vous n’avez pas l’envie ou les moyens d’y faire un tour, le site http://vide-greniers.org/ (qui vient de se relooker) recense de manière exhaustive toutes les brocantes de France. Et si vous souhaitez faire une bonne action vous pouvez retrouver les agendas des grandes ventes des antennes locales de l’association Emmaüs, pour acheter pas cher et solidaire, ou pour faire un don.

http://www.braderie-de-lille.fr/ http://vide-greniers.org/braderies/histoire%20des%20vide-greniers.html http://www.emmaus-idf.org/grandes-ventes-et-evenements

La Semaine Européenne de la Mobilité : du 16 au 22 septembre

Si le temps le permet, pourquoi ne pas profiter d’un été indien pour découvrir le vélo, ou le covoiturage? En France, a semaine de la Mobilité est sous le patronage du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, mais elle a une double vocation de sensibilisation pour la santé publique et pour l’environnement. En effet, les effets de la pollution dû à l’utilisation de la voiture sont connues, mais il ne faut pas oublier que pratiquer une activité physique, telle que la marche, le vélo, la trottinette, bref la mobilité dite “douce”, a des répercussions positives sur la santé. En 2013, plus d’une centaine de collectivités avaient organisé des événements ou des animations spécifiques, plaçant ainsi la France au 5ème rang européen ! Voici un aperçu du programme pour cette année 2014 :

• Mardi 16 septembre : Journée des vélo-écoles;

• Jeudi 18 septembre : Journée du covoiturage;

• Samedi 20 septembre : Journée du transport public.

• Samedi 20 - dimanche 21 septembre : Journées Nationales des Voies Vertes Journee_Patrimoine-Fumel.jpg

www.bougezautrement.gouv.fr

Bio et Local, c’est idéal! Du 20 au 28 septembre

Les associations du réseau FNAB (Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique) vous invitent dans le cadre de la campagne “Manger bio et local c’est idéal” à rencontrer des producteurs bio près de chez vous. En 2014, le réseau recense déjà une centaine d’événements dans toute la France, afin de permettre à chacun de découvrir les produits issus de l’agriculture biologique et développer les circuits de proximité. Pour la première fois cette année, certains événements seront assurés en partenariat avec la Fête de la Gastronomie qui se déroule, elle, du 26 au 28 septembre. affiche_belblog1.jpg La campagne “manger bio et local c’est idéal” rappelle que ces circuits courts, ou de proximité, créent plus d’emplois, protègent l’environnement et le succès des manifestations permet de changer de manière profonde et durable notre manière d’appréhender l’agriculture et l’alimentation. Et pourquoi ne pas vous rentrer dans une AMAP? Les AMAP n’attendent pas une campagne nationale pour promouvoir, quotidiennement et à l’année, le travail des agriculteurs bio de leurs régions. Vous pourrez découvrir la diversité des produits proposés, puisque ceux-ci dépassent de plus en plus les limites de l’alimentaire. Comme à l’AMAP de Treillières (44), où Abonéobio passe régulièrement y distribuer du vrac de produits d’entretien. Avis aux intéressés!

http://bioetlocalcestlideal.org http://www.fete-gastronomie.fr http://www.facebook.com/fete.gastronomie http://www.amapdetreillieres.fr

Les Journées Européennes du Patrimoine les 21 et 22 septembre

Journee_Patrimoine-Chatenay-Malabry.jpg La 31ème édition des journées Européennes du Patrimoine ouvre le champ du “patrimoine” à la nature pour la première année en 2014! L’observatoire de Lyon ouvrira notamment ses portes pour une visite guidée autour de la biodiversité du parc de l'observatoire. Dans toute la France, de nombreuses associations animeront des visites guidées, des conférences ou des ateliers pour découvrir les richesses naturelles de nos régions, ou ouvrir les lieux fermés aux publics, comme des jardins inscrits au titre de monuments historiques. Il est intéressant de constater que le patrimoine n’est plus simplement une affaire de culture ou d’architecture. En effet, la nature comme certains monuments historiques est “classée” ou “protégée”, il semble alors légitime de pouvoir lui consacrer une place à l’occasion de ces journées Européennes.

www.journeesdupatrimoine.culture.fr

http://www.facebook.com/journeeseuropeennesdupatrimoine

Journee_Patrimoine-Allos-.jpg

Qu’avez vous prévu de faire lors de ce mois de septembre chargé :participer près de chez vous, partir enfin en vacances, profitez d’un peu de calme pour buller ou au contraire faire le ménage avant le retour des mauvais jours?

La cuisine alternative manuel de Gilles Daveau

Se nourrir autrement, manger bon, sain, simple et bio, sans se ruiner représente un défi au quotidien. Pas simple de s'y retrouver entre les idées reçues, les discours divergents, pas facile de changer ses pratiques pour aller vers la découverte de produits peu connus. Gilles Daveau, restaurateur, formateur dans les cantines et traiteur bio avec plus de 25 ans d'expérience, nous donne certaines clés utiles pour en comprendre les enjeux. Dans son "Manuel de Cuisine Alternative" il guide le consommateur vers des évolutions plus douces : progresser vers une qualité globale et durable des aliments, mieux les cuisiner, diversifier les menus (jouer davantage sur les ingrédients végétaux tels que les légumes, fruits, oléagineux, féculents), miser sur les produits bio, locaux et de saison, redonner du sens et un peu de temps à l'alimentation, en redonnant une note de plaisir et de convivialité.

cuisine alternative bio gilles daveau

Avancer pas à pas en prenant en compte la progression sur chacun de ces quatre axes peut nous permettre de comprendre pourquoi ça ne fonctionnait pas avant, quand on était juste focalisé sur l'axe diététique nutritionnel :

  • la qualité globale des produits alimentaires : aller vers des produits bio, qui préservent les ressources, les sols, la biodiversité, ..des produits pas ou peu raffinés, moins dénaturés, moins additionnés (conservateurs), moins artificiels (colorants), ...
  • le soin culinaire : une cuisine qui préserve les qualités des ingrédients utilisés, les axes d'un repas équilibré, en réduisant le sucre, en cuisinant du fait maison, ....
  • la diversité alimentaire : diversification des sources de protéines et de matières grasses, des fibres végétales (30 à 40 sortes), apprécier les aliments à hautes valeurs nutritionnelles (algues, graines germées, ...), les produits de terroirs et cuisines du monde, découvrir les laits végétaux (soja, amande, avoine, ...)
  • la revalorisation du "manger" : prendre le temps de manger dans une ambiance chaleureuse, en cuisinant le week end en famille, en retournant sur les marchés, en participant à des ateliers du goût, en comprenant le fonctionnement de la cuisine, des goûts et des cuissons, ...

livre recettes cuisine bio traiteur bio

J'apprécie notamment la partie sur les 7 modes opératoires fondamentaux, claire et ultra pratique : comment cuire les petites céréales complètes en grains (sarrazin, quinoa, millet, boulgour), les grandes céréales complètes en grain (riz complet, blé complet, orge mondé, épautre), cuire les légumes secs (lentilles vertes, lentilles corail, haricots rouges, azukis, pois chiches, pois cassés), cuire les légumes en douceur (à la vapeur douce, à l'étouffée ou étuvée, cuire en suée couverte), les bases aromatiques. A découvrir aussi un guide des 18 familles de recettes : gratinés de céréales aux légumes, les parmentiers de légumes, les salades céréaliennes, les jardinières à l'étouffée, les pizzas de mais, les sauces chaudes, les nouilles sautées, les curry de légumes, les crumbles de céréales et légumes, les trio d'entrées, trio de galettes de céréales, trio de desserts.

Gilles Daveau est restaurateur bio à Nantes depuis 1988, à l'Arbre de vie. 10 ans plus tard il lançait sa gamme de plats cuisinés bio "Gilles Daveau le Traiteur Bio" soutenu par les Coteaux Nantais. Ce livre est imprimé par ses propres moyens, via la SAMA Editions, créée avec son fils.

Prochainement, il organise des stages à Angers sur un week end de 2 jours pour aller plus loin dans l'apprentissage de cette cuisine alternative. Places limitées, accessibles aussi bien aux particuliers qu'aux professionnels.

  • Objectif du 1er module : « Etre à l’aise avec les produits Bio ». Maitriser les bases de la cuisine bio et végétarienne : céréales et légumes secs, produits spécifiques (oléagineux, tofu,..), associations, modes de cuisson, bases aromatiques.
  • Au programme : Millet croquant, salade arlequine, fondus de légumes, galettes de céréales, curry et sauces parfumées, crèmes et mousses de fruits, crumbles…
  • Objectif du 2ème module : « Améliorer sa cuisine bio avec un professionnel » Tours de main, organisation, recettes originales, festives ou traditionnelles, travail aromatique.
  • Au programme : Tartes, quiches et pizzas, rouleaux de printemps, paella végétarienne, bavarois aux fruits, terrines/mousses de légumes…

Module 1 : samedi 1er décembre et dimanche 2 décembre
Module 2 : samedi 12 Janvier et dimanche 13 janvier 2013

Modalités de participation à un week-end : particuliers 160 € TTC, professionnels 250 € TTC, 3 repas compris dont un à emporter, fiches-recettes et guide technique fourni, prévoir un tablier, un crayon, plusieurs boites plastiques. Renseignements auprès de l'association. Eco-Formation Pays de Loire, 06 33 76 14 46, association@eco-formation.org

Transporter des produits bio par bateau

Au port les clients viennent faire leurs courses : les sardines et les maquereau sont en boite, pain d'épices, cidre, galettes de blé noir, ratatouille...Un choix de produits bio et équitables acheminés par un voilier au lieu de polluer les routes, voilà le défi relevé par le voilier de 24 mètres de long (zuluLeenan Head), qui assure une navette entre Brest, Auray et Nantes du 12 au 30 septembre. Ce fret écolo de proximité est né d'un partenariat entre l'association IngalañBro Brest et TOWT qui maitrise parfaitement le fret écologique (TransOcéanic Wind Transport navigue en Europe et sur l'Atlantique) à un prix très attractif ( comptez 200 euros pour envoyer un volume d'un mètre cube au Portugal). Son dirigeant (Guillaume Le Grand) sait être à l'écoute des besoins des petits producteurs pour les aider à transporter de faibles quantités tout en limitant leur impact carbone. Une belle initiative à encourager !

fret écologique par voilier de produits bio

Pour acheter sur le site internet ses produits bio et utiliser ce service d'acheminement écologique : http://www.towt.eu/ingalan/



Bio et local c'est l'idéal reste à convaincre les bio sceptiques

Autour de vous forcément vous avez des éternels bio sceptiques, prêts à s'écrier "la bio ? Moi je n'y crois pas !" Et là on repart dans les éternelles explications ! Un petit guide lancé par Corabio bien pratique pour vous aider à sortir l'argumentaire et contrer les préjugés classiques, tels que "manger bio c'est trop cher pour moi. L'agriculture bio est ce vraiment mieux pour l'environnement ? Le bio ça vient de loin, je préfère le local. Rien ne dit que le bio est meilleur pour la santé. L'agriculture bio ne peut pas nourrir le monde...

GUIDE argumentaires pour bio sceptiques

D'autant plus utile dans le contexte actuel où les médias relayent, sans se poser de questions, une info comme quoi le bio ne serait pas meilleur pour la santé ! Et derrière cette étude, en cherchant un peu*, on retrouve dans les financements de Cargill, géant américain de la fourniture d'ingrédients alimentaires !. Alors qu'on se le redise, manger bio c'est important, pour l'environnement mais aussi pour sa santé : les agriculteurs exposés aux pesticides ont vu la maladie de Parkinson reconnue en 2012 comme maladie professionnelle. On sait aussi que les pesticides attaquent le cerveau notamment des enfants cf mon article pesticides danger pour le cerveau des enfants) et pourtant les enfants avalent 123 résidus chimiques par jour !. Or il y a 223 fois moins de résidus de pesticides dans les aliments bio (cf étude de Générations Futures ). D'un autre coté, manger local c'est important pour limiter l'impact carbone (à condition que la production et la distribution respecte certaines règles : pas de serres surchauffées, pas de transports en petits camions (l'Ademe évoque l'importance d'une logistique optimisée), pas d'alimentation à base de soja importés..) mais en plus cela donne du sens à la relation aux producteurs, plus de transparence, une forme de soutien solidaire, voir même un lien social. On sait ce qu'on met dans son assiette et on limite les risques d'exposition aux arnaques de faux produits bio **.

consommer bio et local c'est idéal

Corabio (coordination Rhône-Alpes de l'agriculture biologique) et la Fnab (Fédération nationale d'agriculture biologique) lance une campagne du 17 au 23 septembre 2012 sur le thème «Bio et local, c'est l'idéal ». Il est clair que la proximité, les circuits courts, ne sont pas forcément synonymes de qualité. Réduire les pesticides est primordial, et la certification bio permet d'apporter une garantie de produits sains et respectueux de l'environnement. Opposer bio et local n'a pas de sens. La bio est un mode de production respectueuse (rappelons nous, avant l'invasion de la chimie, l'agriculture bio était la norme). La référence au local concerne la distribution en proximité (de produits pouvant être bio ou pas). Le top étant de pouvoir accompagner les producteurs de sa région, de son bassin de production, en les amenant à supprimer l'usage aux entrants chimiques, et en leur restant fidèles pour soutenir ce passage à la certification bio (qui entraine souvent une perte de revenus pendant les 3 ères années).

Alors, c'est décidé vous allez passer aux produits bio en les achetant près de chez vous ?

Sources :

  • * http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2012-09-08/aliments-bio-conclusions-douteuses-etude-standford
  • ** http://fr.sott.net/articles/show/9452-Des-milliers-de-tonnes-de-faux-produits-bio-ecoulees-en-Europe
  • http://bioetlocal2012.blogspot.fr/
  • http://www.corabio.org/images/stories/Publications/guide%20bio%20web.pdf

Une marque distributeur bio Casino au rayon frais

Les grandes surfaces veulent s'imposer sur le marché du bio. Après le rayon épicerie, hygiène et beauté, droguerie, voilà les produits distributeurs au rayon fruits et légumes. Chez Casino, la gamme bio MDD se veut d'origine France : des tomates grappes et des courgettes produites en France ( mille tonnes en rayons), des aubergines (30 tonnes) et des poivrons (15 tonnes). L'approvisionnement se veut en circuits courts, et pour l'instant en provenance de producteurs du Sud Ouest et Sud Est. Dans le courant de l'été, s'ajouteront des pommes, kiwi, carottes. Quelques références (34 ), 100 % origine France, labellisés AB, qui seront bien mises en évidence dans les hypermarchés ou magasins de proximité, pour afficher la démarche du groupe dans le bio. L'objectif étant de remplacer les 300 références de produits d'importation Casino bio par des produits Made In France. Une manière de surfer sur une tendance lourde de l'alimentation, vers des produits sains, locaux. Et peut être aussi l'envie de prendre des parts de marché sur les ventes via les AMAP (abonnement bio aux paniers de fruits et légumes). Après Carrefour et Auchan, Casino veut aussi sa part du gâteau bio !

alimentation bio chez casino

fruits et légumes bio chez casino France

Source : lafranceagricole.fr

Voir la gamme de produits bio d'Aboneobio (hors alimentaire) en produits de cosmétique bio et en produits entretien bio pour la maison

Témoignage ABONEOBIO dans Expresso la newsletter de TNT

Dans les boites aux lettres des clients du transporteur TNT, la newsletter Expresso présente le témoignage d'Abonéobio : "TNT m'a fait une offre adaptée à mes besoins économiques et à mes valeurs". Abonéobio vend des cosmétiques bio et des produits entretien écologiques pour la maison. Le site internet propose ces produits à l'unité, en pack mais surtout par un système unique d'abonnement bio personnalisables. La formule permet d'encourager les familles à raisonner globalement les achats sur une année : le panier couvre les besoins du foyer sur un an, les produits sont répartis dans 4 expéditions, livrés par TNT à domicile, en points relais ou au bureau, selon les souhaits du clients. Les colis sont assez lourds, en moyenne 11 kilos et régulièrement nous expédions jusqu'à 30 kilos. La boutique permet aussi l'envoi de bidons recharges de 5 litres gel douche bio, de shampoing bio, de savon, de liquide vaisselle, ...Nous encourageons la consommation responsable et nous avions besoin d'un transporteur engagé, fiable et soit en capacité d'assurer des livraisons de gros colis auprès de particuliers comme d'entreprises. Avec Aboneobio, le client consomme des produits sains pour le corps, certifiés bio et très efficaces. Il gagne du temps via la formule d'abonnement qui permet en un seul clic de prendre en charge le renouvellement des stocks des produits d'hygiène bio et d'entretien. Il économise en optant pour les grands formats familiaux. Il consomme propre avec des produits entièrement biodégradables et des conditionnements adaptés. Faire ses courses avec aboneobio c'est moins de produits achetés, moins d'emballages rejetés et moins de transports. Les clients apprécient ! Et c'est confortable aussi de recevoir en 24 heures les produits commandés, confortablement installé chez soi (surtout quand on est enceinte et que le colis pèse 15 kilos !), au relais colis le soir en rentrant, ou tout simplement à l'accueil de son bureau. TNT sait s'adapter à toutes les envies et Aboneobio aussi !

aboneobio-article-TNT-newsletter-expresso-temoignage

A consulter dans la rubrique "Expressions" page 04 Expresso juin 2012

Parce qu'il n'y a pas d'âge pour se poser des questions

C'est quoi la vie ? Si vous avez déjà été déstabilisé par les questions pertinentes de vos enfants ou petits enfants, sachez qu'il existe une maison d'éditions qui propose des livres d'auteurs à la fois bien illustrés et surtout qui nourrissent la réflexion et ouvrent la discussion en famille. Des contes philosophiques, des contes spirituels qui nous touchent par leur simplicité et leur justesse. Ils amènent la discussion sur des thèmes plein de vie : la confiance en soi, le bonheur, le rapport aux autres, notre lien à l'environnement, la quête amoureuse, la différence, la richesse d'un sourire... Pour bien penser, il faut regarder partout, être curieux, ...Depuis 10 ans, 60 titres, 8 collections, illustrés par Aline de Pétigny et d'autres auteurs, vendus essentiellement en direct, via des salons bio, en librairie, par correspondance. Les Petites Pensées ont été vendues en 15 000 exemplaires. En tant qu'éditeur responsable et engagé, Les éditions Pour Penser ...à l'Endroit réalisent leurs livres en France, auprès d'imprimeurs locaux (cf mon article sur les éditeurs écolos-compatibles). Aujourd'hui cette maison d'éditions à besoin de vous (familles, enseignants, thérapeutes, ... ) : leur trésorerie a souffert d'un début d'année difficile dans le monde de l'édition avec les changements de taux de TVA. Découvrez leur catalogue et offrez un livre à vos proches ! Les enfants adorent !!

editions pour penser à l'endroit




Sur leur site vous pouvez feuilleter quelques albums, de quoi vous donner envie d'en acheter un dès aujourd'hui ! Un livre à feuilleter ensemble lors du prochain pique nique avec les enfants, pour les occuper pendant le trajet des vacances, pour renouveler le stock d'histoires à raconter avant le coucher, pour leur donner le goût du dessin et de l'illustration, pour s'installer au pied de l'immeuble et donner envie de lire à tous les bambins du quartier, ...Bref chacun trouvera son bonheur, et pour un petit budget (de 4.5€ à 10 € ), l'achat d'un livre permettra à cette maison d'éditions pas comme les autres de continuer à nous donner à penser !



Par nos achats nous contribuons soutenir des entreprises qui s'engagent pour nous proposer le meilleur. Nos achats sont aussi nos emplois, notre richesse, notre ouverture sur la vie. Comme dit si bien Pierre Rahbi "vivre c'est prendre soin de la vie, des autres, fabriquer du contentement à travers ce qui nourrit l'esprit".

Les confitures maison faciles et inratables

La nature est généreuse, pour peu qu'on respecte les abeilles et qu'on laisse de coté les pesticides. Elle nous donne des fruits gorgés de saveurs, bio c'est mieux, dont on se régale en dessert, natures ou préparés en compotes, gâteaux, bocaux, ou en confitures maison. Si vous laissiez de coté les confitures pensant que c'était vraiment trop compliqué, ce petit livre est pour vous : Les confitures inratables, des recettes gourmandes et vraiment faciles par Anne-Sophie Luguet-Saboulard, aux éditions Leducs. Gelée de coings, confiture de lait de noisettes ou confiture caramel beurre salé, confiture de myrtilles à la lavande, confiture kiwis-bananes, marmelade de carottes; confiture de rhubarbe réglisse, chutney de citrons, confiture fraises-bananes-chocolat, confiture de vin, confiture de galettes bretonnes ou encore la célèbre confiture d'oignons. Des recettes d'autrefois, de nouvelles saveurs, des recettes allégées, ...le tout avec des conseils pratiques pour le matériel (c'est important de bien maitriser les principes de base : cuisson, stérilisation, conservation), le choix des fruits et légumes et les bonnes associations (entre fruits et dans le mélange fruits épices)...Avec une version déclinée pour les légumes (confiture de betterave, confitures de lentilles à la vanille, confiture de potiron amandes, confiture de concombre à la vanille et au gingembre, confiture totally green...) Et à chaque fois l'astuce qui permet de rendre inratable sa confiture. De quoi se mettre à la confiture maison pour régaler ses proches, en sachant exactement ce qu'on mange (pas d'additif ajouté posant des soucis de santé), en faisant des économies et en évitant le gaspillage aussi

recettes confitures maison faciles et gourmandes

La recette de base pour 4 pots de 400 g environ c'est 1kilo de fruits + 1 kilo de sucre. On peut baisser la quantité de sucre de 40 % maximum, soit 600 g de sucre pour 1 kilo de fruits (sauf pour les fruits les plus acides). Et pour accompagner les confitures, quelques idées de petits déjeuners et goûters magiques, riches en protéines, vitamines, ...qui nous changent des tartines traditionnelles ou viennoiseries (recettes originales rédigées par la même auteure). Avec des amandes, du soin d'avoine, du chocolat noir, du sirop d'agave, des fruits secs ou du thé vert, des fruits frais...Anne-Sophie nous propose du muesli antidéprime, des pains d'épices maison, du gâteau gourmand au fromage blanc, du lassi à la mangue, smoothie fruits rouges soa, du pain pas perdu, ...De quoi vous lancer dans des petits déj maison originaux, des goûters équilibrés et savoureux

anne-sophie-luguet-saboulard-petit-dej-original

Deux livres à petits prix (6 € l'unité) qui vous rendront bien des services. Disponiblesdans votre librairie au rayon santé, cuisine. Une idée pour la fête des mères accessible à tous les budgets.

Alors maintenant on passe en cuisine ensemble ?

Les recettes du panier bio

Que l'on soit adhérent à une Amap, client d'un magasin bio, consommateur de marché, les légumes bio sont des concentrés de vitamines, et les préparer n'est pas forcément si compliqué. Les recettes du panier bio, 50 légumes à savourer, voilà un livre bourré de conseils d'experts qui va vous faire saliver. Les légumes anciens, ceux que l'on ne connait toujours (choux chinois, scorsonère, pourpier, rutabaga, topinambour, panais ...) à mettre dans son panier sans craindre de se retrouver sans inspiration au moment du diner. Ce livre de recettes dédié aux légumes des paniers bio, est réellement pratique pour préparer une cuisine alliant plaisir, santé et bon sens écologique. Des conseils pour manger bio et local (s'y retrouver dans la jungle des labels bio : AB, Biocohérence, Déméter, Nature et Progrès, ... , la question du coût (les coûts justifiés de l'agriculture bio et les coûts cachés des produits non bio), les différents systèmes pour s'approvisionner en légumes bio de saison et de proximité (vente à la ferme, amap, regroupements de producteurs, paniers bio revendeurs, marchés, jardins potagers, ...), des conseils pour cuisiner les légumes

recettes du panier bio

Très utile dans ce guide les conseils pour cuisiner les légumes bio :

  • Mieux les acheter et mieux les préparer
  • Quels outils de base nécessaire en cuisine ?
  • Les 2 modes de cuisson douces préférables pour préserver saveurs et vitamines (à la vapeur, à l'étouffée)
  • Ce qu'il faut avoir comme produits de base (épicerie, ...)
  • Préparer rapidement des céréales et des légumes secs (souvent oubliés !) pour ajouter aux légumes
  • Du poisson et de la viande, mais modérément
  • Savoir bien présenter ses assiettes
  • Des recettes incontournables (pâtes à tarte ou à pizza, ...)


Ensuite des fiches légumes (50 légumes !) avec un index par ingrédient à la fin du livre, pour retrouver rapidement de quoi préparer sa recette en fonction de ce qu'on a dans le panier bio (un choix de 150 recettes et variantes, pour varier les menus de la famille). Par exemple, le poireau (pages 203- 207) : présentation du légume, conseils pour le choisir et le conserver (ne le choisissez pas avec des feuilles jaunies, pas de souci si il présente des taches claires sur les feuilles vertes, ...), astuces pour le préparer et le cuire (j'ai appris que laisser le couvercle ouvert légèrement lors de la cuisson à la vapeur permettait aux composés soufrés de s'échapper, il sera plus digeste). Coté recettes, avec du poireau, en entrée, les auteurs nous proposent de faire "une salade de poireau cru et boulgour" ou une soupe "bouillon de poireau, miso et wakamé", en plat principal (et complet) un "crumble de poireau au jambon et à l'anis", ou "une terrine de poireau et tofu fumé", et en dessert (ah bon le poireau dans un dessert ça se tente aussi ? ) "une tarte sucrée aux poireaux" (avec de la cannelle et de l'anis)

Les recettes du panier bio, écrit par Amandine Geers et Olivier Degorce, paru aux éditions Terre Vivante (100 titres au catalogue et 280 000 livres vendus en 2010 : comme quoi écologie et économie peuvent aller de paire dans le respect de l'homme et de la nature !). Disponible depuis le 12 avril 2012, prix 17.20 euros, 255 pages. A noter qu'il s'agit d'un livre éco-conçu. Pour l'acheter, rendez vous dans la boutique de Terre Vivante

Ce livre sera aussi très utile au sein des amap, pour partager ses recettes et astuces !

Carrefour et Auchan se lancent dans des boutiques bio

Les grandes enseignes s'engouffrent dans le bio pour profiter d'un marché alimentaire de quatre milliards d'euros, soit 4 fois plus qu'il y a 10 ans. Après sa gamme Agir et ses 350 produits labellisés, Carrefour envisage une enseigne dédiée entièrement au bio et cherche actuellement un emplacement sur Paris pour son 1er magasin type (selon La Tribune). Auchan se lance aussi dans l'aventure avec "Coeur de Nature", concept store de 1000 m2 dédié au bio et développement durable, ouverture prévue en mai 2012 à Bretigny-sur-Orge. Sa campagne "50 produits MDD bio à moins de 1 €" lui a permis de se positionner sur une image discount. Monoprix est présent sur la marché depuis le rachat de Naturalia (cf mon article Monoprix achète Naturalia) et Leclerc a fait une grande campagne de communication avec son comparateur de prix bio (lebiomoinscher). Ces majeurs de la distribution se positionnent pas uniquement sur l'alimentaire. Carrefour prévoit une déclinaison de produits incluant aussi des cosmétiques bio, de l'habillement, de la layette, ...Une information dévoilée par le journal, qui n'a pas été confirmée par Carrefour, même si le groupe reconnait y réfléchir. Selon les chiffres de l'Agence bio les achats en grandes surfaces de produits bio perdent du terrain (65 % des acheteurs contre 70 % l'année passée). D'où le fait pour ces enseignes de réfléchir à boutiques dédiées. A l'instar du réseau Biocoop (300 magasins de 30 à 700 m2) qui reste leader sur ce marché avec un CA de 500 Millions €, et envisage de passer à 500 magasins en 2015 pour un CA de 800 millions.

carrefour-bio-agir

coeur de Nature magasin Auchan bio

Coté consommateurs, 6 français sur 10 ont acheté du bio (10 ans plutôt seulement 47 %) mais l'offre alimentaire bio locale ne suffit pas : seule 3.1 % de la surface agricole est dédiée au bio ! (Cf en 10 ans de bio)

De votre coté, comment voyez vous le développement de la consommation durable ?

- page 1 de 16

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+