Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mercredi 22 octobre 2014

Bienvenue dans la vraie vie des femmes, documentaire de Canal Plus

Hier soir, Canal + diffusait le documentaire Bienvenue dans la vraie vie des femmes. Après un tournage de près de 2 ans et des interviews de femmes, les deux réalisatrices, Agnès Poirier et Virginie Lovisone ont réussi en 90 minutes à faire le portrait de la vie des femmes d'aujourd'hui ! J'étais devant l'écran même si évidemment j'étais quelque peu déçue de ne pas voir quelques images de toute la journée de tournage passée ensemble avec l'équipe, quelques jours avant Noël. Il manque à mon sens la perception de la deuxième journée de travail qu'assument les femmes en rentrant après le boulot. Il manque aussi le témoignage de femmes qui ont osé lever les freins, comment elles ont franchi les étapes, quels écueils rencontrés, histoire de donner envie aux autres de se lâcher et de vivre pleinement leur ambition.

bienvenue dans la vraie vie des femmes

J'ai bien aimé le témoignage de la femme d'affaires : ballotée par les distorsions entre les images données et les aspirations réelles , la femme doit faire un choix et accepter de ne pas être parfaite partout, toute l'année, toute la vie. Par contre, il faut dire à son entourage les choix que l'on fait : "non je ne serais pas là ce soir car j'ai une réunion importante et qui est mon adrénaline", plutôt que "je faire mon possible pour rentrer" en sachant que ce ne sera pas possible et que cela va générer de la frustration de part et d'autres.

Et aussi les explications du sociologue sur les injonctions à se réaliser dans tous les domaines véhiculées par les magazines, publicités, ...et la culpabilité qui s'en dégage

Pour celles et ceux qui n'ont pas vu, et qui n'auront pas accès au futur DVD, j'ai noté quelques phrases "chocs" qui à mon sens résument bien le quotidien des femmes :

  • les femmes sont victimes du syndrome du Post It mental (ma petite phrase favorite, elle me semble tellement vraie ! Nous avons toujours plusieurs petites choses qui nous occupent l'esprit, ...au sujet des enfants, du repas, des activités, du linge, des courses, ...et bien sûr du boulot !)
  • "les femmes sont les petites reines du système D" (celle là aussi est bien :))
  • On attend de la femme qu'elle soit à la fois la "la super maman", la super woman", la super bombasse": et ben non, on ne peut pas !! Et en plus vous savez quoi ? On ne veut pas !!!
  • Avec l'arrivée d'un enfant 40 % des femmes ont un changement professionnel dans l'année qui suit
  • 82 % des emplois à temps partiel est occupé par des femmes
  • les femmes perçoivent des retraites dont le montant est de 38 % inférieur à celles des hommes
  • Elles sont payés 25 % de moins en moyenne à compétences égales.
  • 1 femme sur 3 s'estime victime d'une discrimination salariale.
  • Sur plus d'une décennie, le gain du travail domestique masculin se chiffre en minutes !
  • Coté répartition des tâches ce n'est pas franchement l'équilibre : les femmes prennent en charge les tâches les moins valorisantes, les hommes ce qui se voient et ce qui durent !!! On travaille dans l'ombre quoi et on fait et refait sans cesse ...
  • Naitre garçon ou une fille et se comporter en fonction de n'est pas inscrit dans les gènes : au gré des apprentissages le cerveau se transforme 10 % des connexions sont présentes à la naissance, les 90 % autres se font via l'influence de l'environnement, de la famille, de l'école, ....le cerveau d'un enfant (fille ou garçon) va se construire en se forgeant au monde. Les filles à l'école souffrent de manque de confiance en elles : une note de 16/20 sera jugée satisfaisante pour un garçon et peut mieux faire pour une fille !


J'ai trouvé très intéressante l'expérience en Suède (je crois) dans les écoles maternelles où l'on prend le temps d'enseigner aux garçons la relation à l'autre autrement avec notamment des massages. Les enfants sont plus calmes, plus doux, plus réceptifs. Les filles osent davantage. En France, l'illustration de la cour d'école était frappante : d'un coté les garçons qui se poussent, se cherchent, se lancent des défis, occupent tout l'espace, de l'autre les filles, sur le coté, à l'écart, sage, se conformant à ce que "l'on attend d'elles".

Et devinez quoi ! Dans les livres pour enfants, les mères ne travaillent pas et maman fait toujours la vaisselle à la main (et oui le lave vaisselle n'a pas fait son entrée dans les livres pour enfants !

Pas facile d'être une femme aujourd'hui, une mère, une jeune fille !!!

Et chez vous ça se passe comment ? Vous vous y retrouvez dans ce résumé ??

Lire d'autres articles sur aboneobio le documentaire de canal+ "Bienvenue dans la vraie vie des femmes" :

++ Bienvenue dans la vraie vie des femmes, documentaire de Canal Plus, témoignage de laurence - aboneobio
++ Dans les coulisses d'un tournage pour Canal +

Bienvenue dans la vraie vie des femmes, documentaire de Canal Plus, témoignage de laurence - aboneobio

Pourquoi les filles réussissent à l'école et pourquoi ne sont elles pas plus représentées dans les postes à responsabilité ? Où sont les explications ? Canal Plus diffusera le 11 mai le documentaire "Bienvenue dans la vraie vie des femmes" réalisé par Agnès Poirier et Virginie Lovisone. Entre inégalités et pressions : radiographie du quotidien des femmes... au bord de la crise de nerfs.

bienvenue dans la vraie vie des femmes

Par l'intermédiaire d'un message laissé sur le blog de Corinne Tout pour elles, j'avais postulé voulant témoigner en tant que femme créatrice d'entreprise, ayant lâché son job précédent pour partir dans l'aventure originale d'abonéobio et aussi en tant maman de 3 filles qui justement commencent à se projeter dans leur prochain avenir. L'inégalité hommes femmes me fait bondir et j'ai pu l'expérimenter à plusieurs reprises de manière flagrante dans mon parcours professionnel. Donc j'ai postulé et je crois que nous étions une cinquantaine. Agnès m'a rappelé et nous avons échangé par téléphone à plusieurs reprises. L'équipe du tournage a retenu ma candidature et nous avons passé une journée entière ensemble le 17 décembre. (Voir mon billet : Dans les coulisses d'un tournage pour Canal + )

Pas évident dès 7h du matin de prendre son petit déj en famille avec la caméra plantée au milieu de la pièce :) Mais l'équipe était réellement très sympa. Toute la famille a collaboré avec plaisir (mari et enfants) et a joué le jeu avec plaisir. Les filles étaient ravies d'être interviewées. Sixtine a même trouvé que les questions posées étaient difficiles ! .Je me souviens particulièrement de la dernière scène sur le repassage, mémorable !!! Imaginez, il est 18h, la fatigue se fait sentir et on me demande de simuler la scène du repassage à la maison. Allez on sort la pile de linge (toujours aussi haute !), la table et tout le matériel, on allume la TV (et oui c'est plus sympa de se taper le repassage avec de la conversation :)). Maintenant, visualisez les 7 personnes qui sont face à vous en train d'observer chacun de vos gestes (4 de l'équipe Canal + et mes 3 filles). Et là vous avez un fou rire retenu car vous avez vraiment le sentiment d'un cours de repassage !!!. Un peu plus tard, Robert (le Caméraman) et Benoit (le preneur de son) m'ont aidé à faire et refaire mes derniers colis à expédier le soir même. L'ambiance était conviviale.

Le tournage fut une expérience vraiment intéressante.

Ensuite Agnès est revenue vers moi pour m'annoncer que les images filmées ne seraient pas dans la version finale du documentaire. La séquence chez nous ne trouvait pas sa place. Evidemment là on est déçu !

Pourquoi ?
Et bien Agnès a pris le temps de m'expliquer que dans toute élaboration d'un film, il y a une part d'expérimentation. On part sur des pistes, on tire des fils qui semblent supers sur le papier mais qui ne fonctionneront pas dans le montage. Pour ce film, ils ont dû, à leur grand regret, laisser de coté les histoires singulières (Il y avait aussi à l'origine le portrait d'une femme politique qui, de la même façon n'a pas trouvé sa place dans le film). Ce qui fonctionne pour ce film, c'est un regard sociétal, donc le film est principalement constitué de paroles d'experts qui font une radiographie de la place des femmes dans la société française.

Ce documentaire est surement remarquable comme tenu de la qualité de l'équipe qui a réalisé le tournage, réalisant pendant plus d'un an des interviews, prenant le temps d'écouter la parole des femmes, de comprendre chaque histoire,...Merci à eux de nous avoir offert ce moment ensemble !

Nous n'avons pas fait le déplacement pour la projection privée (dommage Corinne, nous aurons pu nous parler de vive voix !) , et nous n'avons pas Canal +, il faudra donc attendre le DVD :). Et d'ici là il faudra se contenter de la bande annonce

Agnès m'a précisé qu'ils ont gardé, en signe de clin d'oeil, un plan de moi très court...en train de repasser! Ah la fameuse scène !!! Au fait, il parait que ce qui distingue les hommes des femmes c'est (entre autres ... ) la gestion du linge à la maison !! Et un remerciement dans le générique...

Réservez votre soirée du 11 mai dès 20h45, Bienvenue dans la vraie vie des femmes, sur Canal +, documentaire réalisé par Agnès Poirier et Virginie Lovisone

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les tournages de laurence - aboneobio pour Canal +, M6 100 % mag, la chaine planète, ....

++ Dans les coulisses d'un tournage pour Canal +
++ La chasse aux pesticides, reportage sur M6 100 % mag, le témoignage de laurence aboneobio
++ Abonéobio sur la chaine planete, video d'amateur

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+