Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dimanche 23 novembre 2014

Mot-clé - consommer autrement

Fil des billets - Fil des commentaires

Les Français cherchent à consommer mieux pour leur santé

Du nouveau dans les pratiques de consommation selon l'étude Ethicity : les français s'orientent vers une consommation plus qualitative, en donnant la priorité au bien être (pour soi et ses proches), avec une sensibilité accrue au local, à la proximité. Le consommateur cherche à consommer mieux dans un objectif avant tout de santé. En quête d'informations claires, transparentes et fiables (traçabilité des produits) les consommateurs veulent des preuves. Autre tendance importante : la consommation raisonnée s'installe (j'en parlais en 2009 sur le blog d'aboneobio) en préservant l'importance du goût et du plaisir. C'est un recentrage sur sa qualité de vie et dans ce contexte la pollution devient une source de préoccupation (59 % des français sont tout à fait d'accord pour considérer que leur environnement peut avoir des conséquences sur leur santé). Du coup la santé devient le 1er levier d'achats des produits respectueux de l'environnement (36% considèrent que l’argument « (ces produits) sont meilleurs pour la santé » s’impose comme le premier critère d’achat, au détriment des bénéfices apportés pour la préservation de la planète (27%)).


Crédit photo : flickr Boris

Quelques chiffres clés sur ce baromètre* de la consommation durable Ethicity 2011

  • Pour 54 % des français consommer responsable signifie avant tout consommer moins, en réduisant la consommation globale ou en évitant de consommer des produits ou services superflus
  • 45 % associent la consommation responsable au fait de consommer autrement, privilégier les produits locaux (circuits courts), moins polluants ou encore porteurs de labels.
  • 62 % considèrent que les produits « Développement Durable » ne sont pas assez facilement et ou rapidement repérables.
  • 60 % seraient davantage convaincus d’acheter ces produits s’ils avaient des preuves concrètes de leur meilleure qualité.
  • 56 % considèrent qu’il est encore difficile de comprendre les informations sur les produits durables (ils aimeraient en savoir plus sur l'origine des matières premières et le lieu de fabrication des produits (made in France RSE))
  • 51 % associent la consommation durable à la fabrication locale
  • 32 % évitent régulièrement les produits en conditionnement individuel
  • Réalisé par le cabinet Ethicity et Aegis Media Solutions auprès d’un échantillon de 3500 personnes


Je note surtout dans cette enquête : 30 % de la population déclare que les entreprises devraient mettre en place un système de récompense des consommateurs pour inciter à la consommation responsable ! Et voilà un chiffre qui vient conforter mon offre de Chèque d'Abonnement Bio à destination plus spécifiquement des entreprises pour aider les salariés à passer à la consommation durable

Source : Ethicity

Abonéobio interviewé sur la radio SUN 93 FM Nantes

Le mardi soir la radio Sun de Nantes s'intéresse aux initiatives développement durable. Dans le cadre de ce focus environnement dans l'émission 17/19, j'ai eu l'occasion d'être interviewée par Annaïg et Elénore pour y présenter le concept d'aboneobio. Si vous voulez écouter le podcast c'est par là : abonéobio un site pour consommer autrement

aboneobio sur la radio SUN de Nantes

La cosmétique bio équitable, ça vient d'ailleurs

Dans la série les éco-informateurs s'unissent, voici un article sur le thème "ça vient d'ailleurs" ...Et oui ce n'est pas parce que cela vient hors de nos frontières que l'on peut faire n'importe quoi ! Oui la cosmétique bio équitable vient d'ailleurs et elle respecte des valeurs auxquelles on tient !

http://www.aboneobio.com/blog/images/NOVEMBRE%202008/flacons-huiles.jpg

Lire la suite...

Les tendances consommation 2011

Quelles seront les tendances de cette année 2011 en matière de consommation ? Sera t elle plus durable ? L'agence trendwatching.com s'est penché sur la question en notant que les réseaux sociaux amènent de nouveaux comportements, puisque les consommateurs peuvent interagir et du coup en profitent pour demander plus de transparence en jouant aussi la carte de la séduction pour rester des fans de la marque. Voici donc les 11 tendances phares de la consommation 2011 :

tendances consommation 2011

  • L'écologie au top
  • Désormais c'est le grand public qui est visé par les campagnes de marques pour vendre leurs produits bio et écolos et plus seulement la niche des consommateurs avertis. Et pour cela il faudra mettre sur le marché des produits verts de meilleure qualité que les produits conventionnels. ( Certains le sont déjà notamment ceux vendus dans les boutiques bio, d'autres sous écolabel ont encore des progrès à faire)
  • La générosité (Random Acts of Kindness (RAK ) :
  • Il s'en dit des choses sur les réseaux sociaux. La réputation d'une marque peut se faire ou s'y défaire. Les consommateurs n'ont pas d'état d'âme à s'exprimer et pour les séduire les marques vont devoir sortir le grand jeu, avec des surprises qui vont alimenter la communication positive par le buzz 'bouche à oreille)
  • Vivre en ville (Urbanomics)
  • Les villes concentrent la moitié de la population mondiale, et ce phénomène s'amplifie. Les marques s'intéressent donc de près à ces 3 milliards de consommateurs urbains, considérés comme plus tolérants et plus audacieux.
  • jamais les mêmes prix
  • Le fait de se regrouper pour obtenir des promos importantes lors d'un achat est désormais très facile via les sites dédiés ou les réseaux sociaux. Les consommateurs sont friands de ces ventes flash et de ces offres limitées. ( cf le concept de Groupon qui se décline même aux achats verts à Vancouver avec EthicalDeal
  • des nouveaux marchés
  • La croissance économique des pays émergents (Brésil, ...) donne des ailes à certaines niches : adapter les produits pour qu'ils conviennent à la culture du pays (goûts, traditions, ...)
  • les badges fans s'affichent
  • les boutiques en ligne affichent désormais leur badge facebook pour permettre aux consommateurs de les suivre en tant que Fans. On y découvre les liens de popularité, les statistiques, les interactions entre fans, ...
  • une santé à préserver
  • Les consommateurs définissent la santé comme une priorité. Ils sont prêts à dépenser plus pour des produits ou services en lien avec la santé, leur qualité de vie
  • des avis précieux
  • Les recommandations de ces amis partagées sur les réseaux sociaux et les blogs sont devenues importantes pour aider à l'achat (soit pour confirmer soit au contraire pour alerter);
  • _la générosité ça paye__
  • 86 % des consommateurs pensent que les entreprises doivent tout autant s'occuper du bien-être de la société que de leur chiffre d'affaire. Les marques qui sauront être généreuses, faire preuve de compassion gagneront en image positive auprès de leur clientèle.
  • se retrouver c'est facile
  • Avec les portables, iphone et smartphone et autres, il est facile de géo-localiser les bons plans de resto pour y convier ses amis, les lieux populaires incontournables du moment...Les consommateurs apprécient l'abonnement à ce type de services , (je vous avais parlé de Yuback sur le blog du bio) .
  • louer sa voiture
  • 2011 L'année du service de location de voitures ?. Les collectivités s'y sont déjà lancées (autolib, mais aussi les sociétés spécialisées et les constructeurs automobiles.



Source : http://www.trendwatching.com/

Vous la voyez comme ça la consommation 2011 en France ?

Participez au premier concours du Futur Equitable !

Du 1er février au 1er avril participez au concours « Le futur équitable » organisé par Ekitinfo.org et Ma Pause café ! Il s'agit d'aider les organisations de commerce équitable à imaginer le futur ! Pour participer, il vous suffit de réaliser un photomontage ou un dessin d’un produit que vous aimeriez trouver dans le commerce équitable. Vous le publiez ensuite sur le site www.ekitinfo.org. Du 1er avril au 1er mai, les internautes voteront pour les trois lauréats qui emporteront 1000 € de lots équitables ! Allez on vous dévoile le projet d'aboneobio ?

concours futur équitable ekitinfo

Parce qu'aboneobio se soucie aussi du bien être des chiens et chats en proposant notamment des shampoings naturels ou des pipettes anti puces, l'idée dans une participation à ce concours était d'aller au delà de ce qui existe déjà pour chien écolo en proposant pas seulement du bio mais des croquettes équitables !

croquettes équitables concours futur équitable

Merci à Damien de "La petite communication" pour son aide précieuse :)

Bon allez j'avoue que mon petit césar mascotte d'aboneobio m'a quelque peu aidé sur ce coup là :)



Rappel des dates importantes du concours Futur Equitable :

Du 1 février au 1er avril 2011

  • Tous les consom’acteurs sont invités à créer un photomontage ou un dessin d’un produit qu’ils aimeraient trouver dans le commerce équitable et à le publier sur le site du concours « Le futur du commerce équitable ». Le photomontage pourra être accompagné d’un descriptif indiquant le nom du produit et le(s) lieu(x) possible(s) de production et de transformation.

A partir du 2er avril – et jusqu’au 1er mai

  • Le photomontage (ou l’image) sera soumis au vote des visiteurs (inscrits sur www.ekitinfo.org pour éviter les votes multiples pour un photomontage). Les trois photomontages qui recevront le plus de votes gagneront pour 1000€ de produits équitables. En parallèle, un jury constitué de personnalités du monde du commerce équitable sélectionnera deux photomontages qui seront mis à l’honneur sur ekitinfo.org et sur mapausecafe.net.


Le futur du commerce équitable



Et voici la liste des partenaires de ce concours "Futur Equitable" organisé par Ekitinfo :

Mapausecafe.net : Créé en 2008 par trois amis, mapausecafe.net est un blog collaboratif souhaitant susciter le débat autour de tous les sujets. Nos articles sont ainsi variés et traitent à la fois de l’économie, de cinéma, lecture, musique, et bien entendu politique et commerce équitable !

Partenaires du commerce équitable

  • Abonéobio propose des cosmétiques bio et des produits d'entretien écolos pour la maison, à l'unité, en pack mais surtout en abonnement. Le mode abonnement est un service unique en France qui permet à une famille de raisonner ses achats sur un an : elle compose un panier personnalisé à partir de modèle, les articles sont répartis dans 4 envois dans l'année et le panier est réglé en 4 ou 12 fois sans frais avec une réduction de 3 à 10 %.
  • Alter Eco importe et distribue des produits issus du commerce équitable. Leurs produits sont engagés et militent pour une vision différente des échanges qui prend en compte les attentes des consommateurs et les problématiques des producteurs. Depuis plus de 10 ans, ils se sont engagés dans une démarche de progrès continue et ils ont développé une triple garantie : agriculture biologique, commerce équitable et compensation carbone.
  • AlterMundi est une entreprise gérant des boutiques de commerce équitable. La première boutique a vu le jour en 2003 à Paris. Avec une surface supérieure à 500 m2, ce magasin est le plus grand espace de vente permanent dédié au commerce équitable en France
  • Deco-ethnique.com est une boutique équitable qui vous invite à voyager au cœur de l'artisanat du monde. Décoration, bijoux, accessoires, idées cadeaux, idées déco.. Partez à la découverte de créations uniques travaillées à la main. Pierre, bois, cuir, métal, terre cuite, les artisans ne manquent pas d'idées pour travailler les matières, leur donner vie. Deco-ethnique vous propose de découvrir ces créations pour décorer votre intérieur.
  • L'Epicerie Équitable est spécialisée dans la distribution de produits issus du commerce équitable principalement alimentaires mais aussi cosmétiques, textiles et artisanaux. En alimentaire, les conditionnements et les qualités sont aussi adaptés à la restauration collective. Les gammes cosmétiques, textiles et artisanales permettent aussi de réaliser des cadeaux d’affaires ou privés.
  • Max havelaar France : Pour faire avancer le commerce équitable labellisé, l’association Max Havelaar relaye en France l’action de FLO-international. Ses trois actions : gérer le label, encourager des entreprises à vendre des produits d’origine équitable et sensibiliser les Français sur la question.
  • Oxfam est une association internationale de 14 organisations travaillant ensemble dans 99 pays et en collaboration avec des partenaires et des alliés dans le monde entier pour trouver des solutions durables à la pauvreté et à l'injustice.
  • Sageco est spécialisée dans l’importation et la création de produits et de coffrets cadeaux issus du commerce équitable et de l'agriculture biologique au travers de ses marques 100pour100equitable, Terroirs d’ici et d’ailleurs et Ethic Gourmand. Membre de la Plate-forme Française du Commerce Équitable, détentrice de la licence Max Havelaar et certifiée par Ecocert, Sageco organise également des évènements dans le but de promouvoir le commerce équitable.

Partenaires presse

  • Alternatives économiques est un magazine mensuel traitant de questions économiques et sociales. Ses auteurs sont des universitaires proches des théories économiques néo-keynésienne, régulationniste ou post-keynésienne. Le journal, constitué en coopérative, n'est pas adossé à un groupe de presse et vit principalement de ses ventes.
  • LExpress.fr : ouvert 24h/24, Ligne éditoriale : l’information en continu, 4,9 millions de visiteurs uniques chaque mois (panel Médiamétrie//NetRatings, novembre 2010)
  • Nouveau consommateur : Fondé en 2003 par Ezzedine El Mestiri auteur d'ouvrages sur la consommation responsable, le Nouveau Consommateur est un magazine indépendant au service d’une information qui éclaire sur les gestes quotidiens préservant l’environnement et favorisant les échanges et la transmission des savoirs.

Partenaire exceptionnel : La petite communication, située à Firminy (Loire), La petite communication est une jeune agence de création publicitaire créée par Lionel Jouanin et Damien Laulagnier.

Sa bouteille de lait frais livrée à domicile chaque matin

Du lait frais déposé chaque matin devant sa porte avant l'heure du petit déjeuner c'est désormais possible en Loire Atlantique. Le jeune agriculteur proche de Bouguenais, Aymeric Chérel, a lancé le concept après l'avoir vu en Angleterre. Ce Milkman à la française livre à domicile ses bouteilles de lait frais à 0.90 centimes l'unité service compris, en garantissant la fraicheur, la traçabilité, sans pasteurisation et sans écrémage. Un moyen aussi de mieux vendre en direct son travail quotidien. Le lait frais est sans OGM, enrichi en Oméga 3 car les vaches mangent du lin et de la luzerne.

livraison à domicile de lait frais

La vente de lait frais à domicile permet au jeune couple d'assurer 5 % de son chiffres d'affaires, avec aussi le reconnaissance des clients pour les heures passées à s'occuper de son cheptel de 60 vaches (soit 450 000 litres de lait par an). Le circuit court reste un moyen de vendre 3 fois plus cher le prix du litre de lait. Les heureux clients sont pour l'instant sur la périphérie de Nantes ( La Montagne, Bouguenais, Rezé, Saint-Aignan-de-Grandlieu, Bouaye, et, prochainement, à Vertou, Saint-Sébastien, Les Sorinières, et Pont-Saint-Martin). L'exploitation est située à Saint-Même-le-Tenu, au hameau Les Petites-Roches.

le livreur de lait frais à domicile avant 8h

Merci à Ouest France pour le crédit Photos

Pour recevoir son lait frais le matin, le client laisse un message sur le répondeur de la ferme en précisant la quantité de lait à livrer. Une fois le chèque encaissé, la livraison se met en place par le producteur. Le lait frais livré le matin est celui de la traite du soir. Le client achète des carnets de 10 ou 20 tickets (1 ticket = 1 litre de lait). Le livreur dépose le lait avant 8 h en échange d'une bouteille vide et d'un ticket déposé. Pour la première fois, il faut acheter une bouteille de verre consignée, entre 1,50 € et 2 €, à prix coûtant. C'est aussi une solution écologique ! Plus de bouteille à jeter !

A noter que le jeune couple se lève quand même à 3 heures du matin pour préparer la tournée, chaque lundi, mercredi et vendredi. Chapeau ! Pour ne savoir plus contactez la Ferme de la petite roche. Tél. : 02 51 70 68 51. Site internet : http://laitadomicile.e-monsite.com

J'adore ce concept ! On soutient l'agriculteur de proximité et on lui permet de vivre dignement de sa production, on consomme un produit frais et sain, on limite les emballages et on éduque les enfants à acheter autrement. Tout à fait dans la philosophie d'aboneobio ! Alors quand la livraison de lait frais à domicile sur Angers ?

Voir en image, le concept de livraison de lait frais à domicile développé par Aymeric Chérel.


le journal du 20 mai 2010

Lire d'autres articles sur aboneobio sur la livraison de produits bio à domicile, sur le lait frais proposé aux consommateurs, sur le soutien aux agriculteurs, sur l'alimentation bio et saine, ....

++ Plus de français aiment consommer bio et local, bon et sain
++ Et si on aidait les agriculteurs bio ?
++ Les marges s'envolent dans la grande distribution, plus rien pour les producteurs
++ Pouvoir de chantage, l'envers du décor de la grande distribution
++ Epargne solidaire : soutenir le projet d'un agriculteur bio via Terre de Liens
++ Du lait cru en distributeur automatique
++ Le consommateur veut du pain bio mais l'offre de farine bio est insuffisante
++ Le guide du locavore pour mieux consommer local
++ Le label Bio Cohérence : du bio pur !
++ D'Anjou et d'ailleurs : consommer autrement à Angers
++ Mon-panier-bio .com la référence du circuit court depuis 3 ans
++ Terre et Terroirs, un magasin pour une consommation juste
++ Des solutions locales pour un désordre global, film de Coline Serreau
++ Plus de bio mais au goût amer en grandes surfaces
++ Assiette tous risques : mal manger nuit à sa santé
++ Le bio plus cher ? Le prix écologique le choix du citoyen
++ Vous mangez local et de saison ? Vous êtes un locavore !
++ Faire ses courses sans OGM
++ L'alimentation anti-cancer selon David Servan-Schreiber
++ Les Amap vous connaissez ?
++ Relancer le marché du recyclage et de la consigne : économique et écologique
++ Préserver le sens de l'abonnement aux paniers des Amap
++ Abonnons nous au bio !
++ OGM mesurons d'abord les risques

Abonéobio partenaire du Flyer Consommer responsable par Ekolo[geek]

Parce qu'il n'est pas toujours évident en rentrant dans une grande surface de savoir quoi acheter comme produits de saison, cultivés localement, frais et bio, quel poisson acheter sans tarir les réserves, quels produits sélectionnés avec peu ou pas d'emballages, l'association Ekologeek a édité un petit guide du consommer responsable : un flyer qui vous donne quelques conseils essentiels pour vous guider dans vos achats dans les rayons (fruits et légumes, boucherie, poissonnerie, produits frais, épicerie, boissons, hygiène et entretien, surgelés, oeufs...).

consommer responsable aboneobio partenaire
L'association Ekologeek recherche activement de bénévoles pour réaliser des actions de sensibilisation à la consommation responsable partout en France, ainsi que pour améliorer le kit Consommez responsable selon les lieux d'actions et les retours d'expériences. Ce flyer n'étant qu'un des outils développé par l'association. Tiré en 3 000 exemplaires, sur papier recyclé Cyclus Offset avec encres végétales, diffusé par l'association dans les supermarchés, restaurants universitaires, sur les salons et prochainement sur les marchés parisiens.

consommer responsable aboneobio partenaire

Dans vos colis, vous découvrirez peut être ce flyer car Abonéobio est partenaire de cette initiative depuis son lancement, tout comme Laspid, et cette année avec le soutien aussi du Crédit Coopératif.

Quelques conseils simples au passage :

  • Réduisez votre consommation de viande et choisissez plutôt de la volaille ou du porc, avec des races françaises et des producteurs locaux
  • Au rayon poisson, évitez les la sole, le thon rouge, le merlu ou colin, le cabillaud...préférez le lieu, le maquereau, le bar de ligne,...
  • Au rayon hygiène et entretetien optez pour des produits rechargeables, durables et multi usages (regardez au rayon ménage bio chez aboneobio !)
  • Produits frais : préférez les gros conditionnements et évitez les mini-portions...
  • Et encore plein d'autres conseils à découvrir sur ce flyer

Ekologeek c'est simple mais il fallait y penser ! : http://www.ekologeek.org

Lire d'autres articles sur aboneobio sur les conseils donnés dans ce flyer Consommer Responsable de l'association Ekologeek, sur les écogestes proposés par Ekologeek pour une consommation durable

++ Pensez à offrir un Cadeau Eco responsable
++ Consommer responsable, Ekologeek informe à l'entrée des supermarchés
++ Récupérer l'eau de pluie
++ Eko-think, éco-conseil, éco-design
++ Ekologeek participe aux Trophées des Associations EDF 2009
++ Réutiliser les flacons pompe, simple, économique et écologique !
++ Cultiver des plantes pour mieux respirer
++ Changer de fournisseurs d'électricité ?
++ Acheter ou louer ?

La tablette de chocolat bio s'affiche en pochette au salon du Chocolat 2010

Pour les accros du chocolat, celles qui se cachent pour engloutir la tablette en douce à la pause café, voilà un accessoire qui va décomplexer les chocoaddicts : la pochette à tablettes de chocolat lancé par my Biotiful bag à l'occasion du Salon du Chocolat 2010. Cette année la tendance est au chocolat bon, bio et durable. Et l'accessoire des fashionistas éco-responsables s'affiche en coton bio certifié GOTS, avec une doublure en polyester recyclé certifié OEKO, avec teintures et impression avec des encres non allergènes et non cancérigènes. On y glisse deux tablettes de chocolat, noir, blanc, au lait, praliné ou fourré, biologique et même équitable. A découvrir au Salon du Chocolat, Porte de Versailles du 28 octobre au 1er novembre 2010.

my biotiful chocolat salon chocolat bio

A noter qu'une partie des bénéfices de la vente de la pochette (elle coûte 25 euros) sera reversée à l’association Universal Love de l’Ethical Fashion  Show , partenaire du défilé « Ethic et Choc » du Salon du Chocolat 2010, qui présentera notamment de jolies robes en chocolat biologique, réalisées par des couturiers éco-responsables dans des décors bucoliques. Universal Love oeuvre principalement pour des créateurs et coopératives artisanales provenant de pays en voie de développement, avec la volonté de faire partager leur vision d’une autre mode possible, une mode qui puisse être vecteur de développement.

salon du chocolat 2010

Cette année Le Salon du Chocolat, s'oriente sur la consommation responsable Le cacao dépend des producteurs du Sud et des consommateurs au Nord. Acheter un chocolat équitable et bio, produit en respectant l'environnement et avec une juste rémunération des familles au Sud est une préoccupation grandissante chez l'éco-consommateur. A cela s'ajoute aussi les enjeux de la compensation carbone, le travail sur le packaging,...L'offre de chocolat bio, issu du commerce équitable se développe car la filière se structure : en 2009, 2 millions de foyers ont consommé des tablettes de chocolat équitable (+6,7% depuis 2008). Le marché du commerce équitable en France pèse 123 millions d’euros et la tablette de chocolat représente l'un des produits phares de ce marché, avec 14.3 % pour 17,6 millions d’euros de CA. Et rappelons que le chocolat éthique est respectueux de l'homme, de l'environnement et aussi du consommateur, avec une qualité gustative supérieure (avec un cacao issu des petites productions)

Lors de votre visite à cette 16ème édition du salon du Chocolat, vous aurez la possibilité de devenir parrain d’un arbre, dans une plantation de cacaoyers, dans le cadre du programme de reforestation d'Alter Eco, avec les petits producteurs de la coopérative péruvienne Acopagro. (A ce jour, plus de 500 000 arbres ont été plantés dans l’Alto Huayabamba). Vous recevrez alors le certificat de parrainage avec le nom du producteur, l’essence de l’arbre ainsi qu’une photo satellite des parcelles replantées de cacaoyers. C'est un clin d'oeil aussi du salon du Chocolat à l'année de la biodiversité.



Et le vendredi 29 octobre à 18h, Cérémonie de clôture des "International Cocoa Awards", avec le Cirad, Biodiversity International à l'espace Chocosphère. L'occasion de récompenser les producteurs de cacaos de grande qualité, de faciliter les liens de collaboration entre producteurs de cacao de qualité et chocolatiers, de faire prendre conscience à tous les acteurs de la filière cacao de la qualité, de la diversité et de la richesse des origines de cacao, de stimuler la capacité des pays producteurs à rechercher, évaluer et produire des cacaos de qualité.

Lire d'autres articles sur abonéobio sur le salon du chocolat, sur le chocolat éthique, le chocolat équitable, sur les coulisses du chocolat, le marché des tablettes de chocolat, la fabrication du chocolat, l'offre de chocolat issus du commerce équitable, la filière du commerce équitable, la consommation responsable en chocolat, ...

++ Envie de chocolat ? Vous ne verrez plus la tablette comme avant.
++ Le salon du chocolat, équitable ?
++ Equitable à tout prix ? France 5 dévoile les coulisses des tablettes de chocolat équitable
++ Cadbury : du chocolat sans huile de palme
++ Alter Eco lance son Chocolat 100 % équitable, 100 % bio et 100 % compensé carbone
++ Les coulisses du chocolat de Pâques
++ Le cacao de la barre Mars bientôt éthique ?
++ Ecorces chocolat, collection limitée d'incroyables troncs en chocolat !
++ Enfin la certification équitable validée par la Commission Nationale du Commerce Equitable
++ Du café équitable chez Starbucks coffee
++ La Casa Equitable aide les petits producteurs du Mexique
++ Le commerce équitable : une solution pour agir et atténuer les impacts du changement climatique ?
++ Le Commerce équitable vit sa crise ...de croissance !
++ Le commerce équitable ou l'enjeu du partage de la valeur ajoutée
++ Salon Européen de Commerce Équitable : l'Humain au coeur des échanges
++ Territoires de commerce équitable, seize collectivités pilotes s'engagent
++ Les nouveaux enjeux de distribution des produits issus du commerce équitable
++ Les consommateurs et le commerce équitable
++ Entre valeurs et croissance, le commerce équitable en question

Acheter un iphone c'est aussi cautionner son mode de fabrication ?

L'accessoire High Tech incontournable Iphone ne cesse de séduire de plus en plus d'adeptes partout dans le monde. Et voilà qu'on apprend que les conditions de sa fabrication ont provoqué des séries de suicides qui ont fait polémique cet été. Un rapport accablant d'une ONG publié le 12 octobre 2010 dénonce les conditions de travail dans les usines Foxconn où sont fabriqués les Iphones et Ipad, (mais aussi les téléphones Nokia, consoles Sony, ...) : les travailleurs comme des machines, le management militaire de Foxconn. Ces 920 000 ouvriers (dont la moitié dans la région industrielle de Shenzhen) reçoivent 130 euros pour 10 heures de travail par jour, 6 jours sur 7, avec parfois 80 heures de travail supplémentaires par mois dont certaines non payée. Les employés sont aussi des ados, des stagiaires (35 à 40 %) sans couverture sociale et depuis mai toute nouvelle recrue doit s'engager lors de la signature de son contrat de travail à ne pas se suicider. Il est interdit de sourire, de parler et plus légèrement pour les femmes d'utiliser un sèche cheveux dans les dortoirs. En cas d'erreurs, ils font l'objet de brimades en public, d'humiliation devant tout le personnel et 16 % subissent même des punitions corporelles.

rapport sacom foxconn iphone chine

Voir le détail du rapport accablant de l'ONG Sacom sur Foxconn. Sacom est l’organisation chinoise Students and Scholars Against Corporate Misbehaviour (Association des étudiants et universitaires contre la mauvaise conduite des entreprises). Selon Chantal Peyer, responsable de la campagne « High Tech – No Rights » chez Pain pour le prochain, "des marques telles qu’Apple dégagent des marges de profit de plus de 40 %. Pourtant elles poussent leurs fournisseurs – qui ont des marges très inférieures, d’environ 4%, à réduire les coûts. Ce qui a pour conséquence d’accroître la pression sur les ouvriers qui ne reçoivent jamais des salaires décents».

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo



Alors le prochain Iphone est toujours pour vous ?

Lire d'autres articles sur aboneobio sur les conditions de travail des salariés qui fabriquent nos produits de consommation, sur les produits high tech pas vraiment écolos ni responsables, sur ce qui se cache derrière une quête de prix bas, sur le vouloir d'achat, sur la consommation durable et responsable et le choix de producteurs et fabricants sélectionnés par aboneobio qui travaillent dans le respect de l'homme et de l'environnement

++ Le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux !
++ Jean le salaire de la mort en Turquie
++ Fabriquer un petit produit peut nécessiter beaucoup de ressources naturelles
++ Les dessous de la lingerie, pas très écolo !
++ Le parcours d'un pull en cachemire, vous avez dit développement durable ?
++ D'Anjou et d'ailleurs : consommer autrement à Angers
++ Pourquoi les prix sont chers en agriculture bio ?
++ Traces de résidus chimiques dans les T-shirts pour enfants
++ Aux USA les agriculteurs utilisant des OGM se convertissent au bio
++ Bio'mada devient Astérale producteur d'huiles essentielles
++ Des solutions locales pour un désordre global, film de Coline Serreau
++ Terre et Terroirs, un magasin pour une consommation juste
Le bio plus cher ? Le prix écologique le choix du citoyen
Coline Serreau et Colibris, réparer la Terre qui est morte !
++ Le bio moins cher vu par Leclerc
++ Plus de bio mais au goût amer en grandes surfaces
++ Les marges s'envolent dans la grande distribution, plus rien pour les producteurs
++ Pouvoir de chantage, l'envers du décor de la grande distribution
++ Severn, la voix de nos enfants, film de Jean Paul Jaud
++ Résolutions écolos en 2010
++ Nos enfants nous accuseront
++ Equitable à tout prix ? France 5 dévoile les coulisses des tablettes de chocolat équitable
++ Economie sociale et solidaire ? Explication au café citoyen
++ le vouloir d'achat

D'Anjou et d'ailleurs : consommer autrement à Angers

On parle de la crise agricole, des prix d achat aux producteurs trop bas et des marges trop élevées de la grande distribution. On trouve que les produits sont chers, qu’il y a un manque de transparence sur leur origine, sur leur mode de production et sur ce qu’ils contiennent réellement. On entend le mal-être des producteurs et leur inquiétude quant à l’avenir de leur métier. On souhaite manger bio, on adhère au commerce équitable, on veut consommer responsable, on trouve que c’est cher ou contraignant… L’alternative ? A Angers le magasin d’Anjou et d’ailleurs encourage les circuits courts et les prix justes pour préserver « le POUVOIR » d’achat ! Un espace commun de vente, créé par des producteurs du Maine et Loire et des opérateurs du commerce équitable qui souhaitent offrir un nouveau mode de consommation, plus juste. Un magasin où échange, solidarité et proximité sont les maîtres mots. Eleveurs, vignerons, paysans boulanger, maraichers, artisans confituriers et pâtissiers proposent, à prix direct, leurs produits du terroir, de l’agriculture biologique et du commerce équitable. « Instaurer une vraie relation de confiance et d’entraide entre producteurs angevins, producteurs du Sud et consommateurs, limiter les intermédiaires pour que chacun s’y retrouve, telle est la volonté d’Anjou et d’ailleurs.

La boutique d'Anjou et D'ailleurs s'adresse à tous les consommateurs en recherche d’authenticité, de saveurs véritables et d’échanges avec les producteurs. On y trouve :

  • une boucherie traditionnelle bio proposant de la viande de boeuf, de veau, d’agneau et de porc
  • des volailles
  • un étal de légumes et de fruits colorés et savoureux
  • un large choix de vins
  • du pain frais, pâtisseries et confiseries
  • une vaste gamme de produits issus du commerce équitable
  • des produits laitiers
  • des produits d’hygiène et des cosmétiques bio.


Ouverture le vendredi 8 octobre à 10 h, Installée face au MIN (Marché d'Interêt National) 12 avenue Jean Joxé, 49000 Angers, à deux pas de la place Ney et du boulevard Carnot.

Bravo à Bev et Olivier d'Echoppe pour le portage de ce projet ambitieux et très utile !

Lire d'autres articles sur aboneobio sur le magasins à Angers qui favorisent les circuits courts, les prix justes, le soutien aux producteurs locaux, la valorisation du terroir, sur la consommation de produits bio...

++ Terre et Terroirs, un magasin pour une consommation juste
++ L'Anjou fête le bio automnal pour tous
++ Pourquoi les prix sont chers en agriculture bio ?
++ Le guide du locavore pour mieux consommer local
++ Mon-panier-bio .com la référence du circuit court depuis 3 ans
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ Des solutions locales pour un désordre global, film de Coline Serreau
++ Le bio plus cher ? Le prix écologique le choix du citoyen
++ Le label Bio Cohérence : du bio pur !
++ Un outil pour gérer facilement son AMAP
++ Coline Serreau et Colibris, réparer la Terre qui est morte !
++ Plus de bio mais au goût amer en grandes surfaces
++ Severn, la voix de nos enfants, film de Jean Paul Jaud
++ Préserver le sens de l'abonnement aux paniers des Amap
++ Bio toute l'année ? Je m'abonne, ...Terra Eco présente Abonéobio
++ Les marges s'envolent dans la grande distribution, plus rien pour les producteurs
++ Epargne solidaire : soutenir le projet d'un agriculteur bio via Terre de Liens
++ Vous mangez local et de saison ? Vous êtes un locavore !
Et si on aidait les agriculteurs bio ?
Herbe, le raid movie paysan
++ Nos enfants nous accuseront
++ Sur Top Santé Laurence Moulin, la femme écolo du mois, nous abonne au bio !

- page 1 de 2

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+