Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mercredi 16 avril 2014

Mot-clé - consommer durable

Fil des billets - Fil des commentaires

Les rescapés chez les EnergivOres

Un téléphone portable cassé ? Un sac à main qui craque ? Un ours en peluche borgne ? Réparer au lieu de jeter, ce n'est pas si compliqué. Un peu d’huile, une pièce détachée…Les rescapés sont ces objets du quotidien qui repartent pour de nouveaux usages, tout simplement. A Besançon on propose des solutions pratiques sur la web-télé : soutenus par l'Ademe, la Région, et l'Europe, les spots courts animés (1'30) du Centre Régional de Documentation Pédagogique sensibilisent petits et grands au développement durable, en gardant l'humour. Nouvel épisode de la série des "énergivOres", ces appareils (téléviseur, congélateur, voiture, smart-phones)… sont nos esclaves au quotidien. Ils sont dociles, interchangeables et muets, semble-t-il. Mais dès que nous avons le dos tourné, ils se racontent des histoires dont nous sommes, à notre insu, les héros gaspilleurs et ridicules. A découvrir ces petits films d'éducation pour nous aider à consommer durable, téléchargeables

réparer au lieu de jeter


Série les rescapés à suivre sur www.energivores.tv. Dans le même esprit : les surchauffés, les embouteillés, les encrassés, les connectés, ...Maitrisons l'énergie sans gaspiller !

Label Origine France Garantie

Mieux consommer c'est acheter différemment. Au delà de la qualité du produit, c'est aussi s'intéresser aux conditions de fabrication. Un slogan disait "Nos emplettes sont nos emplois". Sensibles au Made In France, les consommateurs sont prêts à payer plus cher pour un article produit en France (72 % d'entre eux) car ils perçoivent là une garantie de relocalisation et de baisse de chômage. Encore faut il pouvoir garantir un produit de fabrication Origine France ? Il existe depuis un an et demi un label (Origine France Garantie) accessible à toutes les entreprises qui souhaitent intégrer la démarche, quelque soit le secteur d'activité (et oui ça marche aussi hors alimentaire). Il ne s'agit pas d'une simple déclaration : Origine France Garantie est soumis à un contrôle du bureau Veritas. Pour obtenir la certification il est nécessaire que plus de 50 % du prix de revient unitaire soit acquis en France et que le produit tire ses caractéristiques essentielles en France. Une association (ProFrance) a été créée pour porter cette marque. Elle ne perçoit aucune aide de l'Etat. Pour mémo, la France se met hors la loi si elle s'implique directement dans le Made in France, l'Europe considérant ce soutien comme une aide anti concurrentielle. A ce jour, les produits d'une centaine d'entreprises sont labellisés : dont ceux de l'opticien Atol, Ski Rossignol, Biscuits St Michel, Kronenbourg, Biscuiterie Nantaise, ...(voir la liste ici) A noter qu'il est possible d'avoir le Label Origine France Garantie pour un produit valorisant une région ou un département. De même un fournisseur peut faire la demande d'obtention de la certification, ce qui lui permettra ensuite de raccourcir la procédure pour ses clients demandeurs.

MADE IN FRANCE fabrication française

Quelles sont les différentes étapes pour obtenir le label Origine France Garantie

  1. L'entreprise prend contact avec Veritas
  2. Veritas décortique l'ensemble du dossier (voir le respect du cahier des charges de la marque Origine France Garantie ) et donne un accord pour la poursuite
  3. Dans ce cas, l'entreprise bénéficie d'une labellisation provisoire
  4. S'en suit un audit sur site de 6 mois
  5. A l'issue la labellisation est ou non confirmée
  6. Chaque année l'entreprise fera l'objet d'un nouveau contrôle

Une fois la labellisation obtenue, l'entreprise peut apposer le logo. Le numéro de certification permet d'avoir plus d'informations en se rendant sur le site internet

carte produits fabriqués en FranceCarte publiée dans le magazine Notre Temps

Chez Aboneobio nous défendons aussi le Made in France : nos produits bio pour le corps et pour la maison sont fabriqués en France (sauf les huiles essentielles bio et les huiles végétales corporelles, qui par nature sont gorgées des principes actifs de leur terroir d'origine)

Réparer ses objets au lieu d'en racheter

L'obsolescence programmée de nos appareils nous entraine désormais vers un nouvel achat en manquant souvent de solutions pour faire réparer. Les appareils ménagers conçus précédemment pour durer des années, tombent désormais régulièrement en panne au bout de seulement 3 ou 5 ans. Les pièces détachées manquent et le savoir faire devient rare. Et pourtant il existe des réponses : sur le site de CommentReparer.com chacun peut poser sa question, et la communauté partage ses expériences, ses astuces, ses conseils...pour aider à redonner une seconde vie à un objet cassé : lave linge qui ne prend plus l'eau, une cafetière bouchée, ...Pour en savoir plus sur ce projet, Abonéobio a rencontré son fondateur, Damien Ravé, à la fois consommateur militant et professionnel de la conception de sites Web.

comment réparer au lieu de racheter

Comment est né le projet du site internet ?

Face au documentaire d'Arte "Prêt à jeter, l'obsolescence programmée" (visible au bas de cette page), j'ai eu envie de faire quelque chose, d'agir avec mes petits moyens, mais je ne savais pas trop comment faire. Et puis une succession de pannes (cafetière, lave-vaisselle, tondeuse) m'ont servi de déclencheur. J'ai cherché sur le Web des forums pour réparer ces objets cassés, et je n'ai pas trouvé le site idéal. Finalement entre les forums informatiques peuplés de geeks, les forums de bricolage réservés aux experts de la scie sauteuse et les sites des SAV de marques toujours suspects de censurer les plaintes, il manquait un site dédié à toutes les réparations domestiques, et ouvert aux débutants. De là est né Comment Réparer en mai 2011.

comment réparer au lieu de racheter

Quel est l'esprit du site ?

Conçu sur le même schéma que les sites généralistes Questions - Réponses de type Yahoo Answers ou commentcamarche.net, j'y ai ajouté des informations plus spécifiques. Par exemple, le demandeur doit préciser d'une part le modèle et la marque de l'objet, et d'autre part son cycle de vie (la date d'achat, les réparations déjà tentées sans succès, ...). Les solutions proposées par les "réparateurs" sont très encadrées : ils doivent préciser l'outillage nécessaire, le coût de la réparation, le niveau d'expérience requis, les détails de la réparation proprement dite, et surtout, les risques à éviter". S'en suit un vote des internautes pour désigner les solutions les plus utiles, et les astuces les plus pertinentes deviennent ainsi plus visibles.

Le site fête sa première année, quels sont les résultats ?

La base de données comprend 450 explications de réparations, et plus de 100 000 visiteurs. Le bouche à oreilles fonctionne et les médias ont bien relayé l'initiative, qui reste bénévole pour le créateur. Des articles dans la presse écologique (Terra Eco, Le Nouveau Consommateur...) mais aussi dans les magazines grand public (Pleine Vie, La Croix, Femina). Faire des économies reste un moteur évident dans un contexte de crise économique. Apprendre à réparer avec un simple tube de colle au lieu de devoir racheter un appareil à 400 euros, forcément ça intéresse ! Sauf les fabricants...ils sont restés discrets ! Chez aboneobio on aime les solutions qui nous permettent de consommer durable, de consommer moins mais mieux !

Pour rejoindre la communauté des réparateurs sur Facebook

Laurence abonéobio interviewée par consommer-responsable

consommer responsable aboneobio partenaire

Comprendre pourquoi il est important d'utiliser des produits bio écologiques pour les soins quotidiens de la famille et découvrir l'offre d'abonnement unique proposé par aboneobio : des gels douche bio, shampoings, savons, ...mais aussi lessives, produits de vaisselle et produits de ménage écologiques, à l'unité, en packs et en mode abonnement bio

Lire la suite...

Moi la finance et le développement durable

On place nos économies à la banque mais sait on vraiment à quoi sert cet argent ? Les coulisses de ces investissements financiers sont ils conformes à notre vision du monde ? On parle d' investissement socialement responsable mais est ce vraiment le cas ? Alors que l'on est en pleine crise de pouvoir d'achat, qui est intéressé aujourd'hui pour mettre une dimension sociale, environnementale dans le placement de ses économies ? On nous sert des livrets de placement développement durable, mais "développement de quoi et durable pour qui ?". Pas facile de s'y retrouver dans ces offres qui surfent sur le greenwashing, permettant à des banques de redorer leur image, car d'un coté elles financent des projets peu respectables, impactant l'avenir de la planète et de l'autre elles vendent des fonds éthiques à leurs clients. De cette question, Jocelyne Lemaire Darnaud en a fait un documentaire : "Moi la finance et le développement durable" en salle le 29 septembre

investissement socialement responsable

Quelques intervenants interrogés dans ce documentaire : Geneviève Ferone, pionnière de l’investissement socialement responsable, Jacky Blanc, président de la NEF, Sœur Nicole Reille, a créé le premier fonds éthique social Français, Emmanuel Delaville, Michel Laviale, créateur du livret développement durable, Anne Catherine Husson Traoré, Novethic, Yann Louvel, ONG Les Amis de la terre, Nicole Notat, présidente de Vigeo (Agence européenne de notation sur la responsabilité des entreprises), ....

Moi, la finance et le développement durable - bande-annonce from dirtykoala on Vimeo.


Ce film permet de se poser quelques questions et sortir de l'ignorance :

  • l'éthique n'est pas à confondre avec la religion
  • Un simple contrat d'assurances signé peut nous engager à soutenir sans le savoir le financement de mines anti-personnelles !
  • On retrouve dans les fonds éthiques l'armement, la pornographie, le soutien aux pratiques addictives (alcool, tabac,...)




A la sortie du film, vous serez peut être comme les spectateurs de Nantes, à vous dire "il faut que je change de banque !".

Chez Ecoloinfo, articles "comment choisir ma banque ? et comment mieux placer mon argent

Et si le film n'est pas diffusé en salle près de chez vous, sachez que des projections "privées" du film Moi la finance et le développement durable sont possibles.

Lire d'autres articles sur aboneobio sur la finance et le développement durable, sur la sensibilisation au développement durable, sur les films engagés qui qui permettent de comprendre son impact sur la planète et de changer de pratiques

++ Comprendre le développement durable en vidéo
++ Le Tour de France du développement durable
++ Sondage les femmes et le développement durable
++ Severn, la voix de nos enfants, film de Jean Paul Jaud
++ Des solutions locales pour un désordre global, film de Coline Serreau
++ Océans film magique de Jacques Perrin
++ Nicolas Hulot sort son documentaire le Syndrome du Titanic
++ Il y aura un avant et un après HOME, le film de Yann Arthus Bertrand
++ Nous resterons sur Terre, sortie en Avril avec la participation de Wangari Maathai
++ No hunger peut être le prochain film de Al Gore et de Action contre la Faim
++ La mallette biodiversité compète la série le développement durable et moi
++ Réaliser son film avec le Prix Macif économie sociale
++ Abonéobio candidat aux Prix Entreprises et Environnement
++ Les TPE plus sensibilisées au développement durable que les PME
Abonéobio candidat aux Trophées de la Responsabilité Globale
Les Achats durables dans l'entreprise encore trop mitigés
++ Economie sociale et solidaire ? Explication au café citoyen
++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ C'est quoi la consommation durable ?
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir
++ Acheter Lohas, moins et mieux
++ Abonéobio candidat aux Prix Entreprises et Environnement

Abonéobio cité dans le guide 105 Astuces pour la maison de Marie France Corre

Vivre dans une maison confortable, bien rangée, propre et saine, c'est essentiel. Du bon sens, de l'organisation et de nombreuses astuces, Marie-France Corre nous donne des pistes intéressantes pour passer en revue toutes les pièces de la maison (du balcon aux toilettes) et les bons réflexes à adopter, les trucs de grand-mère en matière de rangement, quels produits d'entretien utiliser, comment limiter la pollution intérieure, comment gagner du temps, savoir ranger ses affaires, ...des réponses aux questions du quotidien dans un petit guide au format poche, 105 astuces pour la maison, aux éditions Eyrolles, en partenariat avec le Nouveau Consommateur, à petit prix 7.90 €.

105 astuces pour une maison ecolo

Et j'ai eu l'honneur d'être interviewée pour une page dans ce livre : vous retrouverez les "conseils de Laurence Moulin fondatrice d'Abonéobio" à la page 52. Voilà ce que je dis, pour ceux qui n'arrivent pas à lire

conseils laurence aboneobio maison ecolo

"Il y a quelques années, je me suis rendu compte que les produits d'entretien, mais aussi les cosmétiques, coûtent cher aux familles : d'après l'INSEE, une famille dépense 220 € en produits d'entretien par an. D'où l'idée de créer Aboneobio.com et de proposer ces produits en abonnement, à l'année, livrables et payables en 4 fois, ou en packs thématiques : "pack basic entretien", "pack vaisselle écologique". Les produits sont conditionnés en grands flacons, les produits concentrés et multi-usages ainsi que les écorecharges sont privilégiés. Grâce à ce principe, je peux proposer à des prix très abordables des produits formulés sur base végétale, certifiés par Ecocert et presque tous fabriqués en France.

J'utilise moi-même aussi les produits que j'ai sélectionnés pour mes clients, bien sûr ! Pour les produits d'entretien, la panoplie de base comporte quelques incontournables comme le nettoyant multi-usages, une lessive poudre pour le linge blanc, une lessive liquide sans agent blanchissant pour le linge de couleur, un nettoyant WC et un liquide vaisselle. J'y ajoute de la "pâte verte" , qui est un savon 100 % végétal et certifié bio sous forme de pâte, très pratique pour enlever les taches de cambouis, d'encre, de colle, pour se laver les mains quand on bricole, etc. Comme j'ai un lave-vaisselle, il me faut aussi un détergent et un produit de rinçage. Avec ça, je suis équipée pour tout nettoyer dans la maison ! "

Et chez vous, quels sont vos astuces pour entretenir votre maison ?

Lire d'autres articles sur aboneobio sur la maison écolo, les astuces de grand-mère, les produits d'entretien écolos, les conseils de Marie France Corre, sur les enjeux de l'utilisation de produits bio au quotidien pour les soins de la famille, et pourquoi il est important de remplacer les produits d'hygiène et d'entretien par des produits d'entretien écologiques certifiés et des cosmétiques bio...

++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Les trucs et astuces de Grand Mère
+ + Bien choisir sa microfibre pour un ménage écologique
++ Comment installer un piège à mouches à la maison ?
++ Bien choisir ses cosmétiques en regardant les tensioactifs
++ Bien jardiner bio
++ Bien choisir son désinfectant
++ Bien choisir son éponge pour le ménage et la toilette
++ Poison notre risque au quotidien, pesticides, bisphénol A, phtalates, ...
++ Choisir un pressing écologique pour ses vêtements ?
++ désodorisants intérieurs : danger !
++ Une maison écologique à Paris
++ Récupérer l'eau de pluie
++ Raconte moi la maison autonome...
++ L'air intérieur de la maison est pollué ? Un quizz pour le savoir
++ La Maison Ecologique
++ Mesurer l'exposition aux ondes magnétiques à la maison ?
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ la pollution nous ronge au quotidien
++ Pourquoi changer de produits et passer au bio ?
++ Le Guide de la Maison Ecologique par 60 Millions de consommateurs
++ Guide des labels de la consommation responsable
++ La consommation responsable de A à Z

Les TPE plus sensibilisées au développement durable que les PME

Si la grande majorité des entreprises se sent impliquée par le Développement Durable, les plus sensibilisées restent les petites entreprises de moins de 10 salariés, selon l'étude menée par Pixmania-PRO.com et Axiatel.com* : 68,4% des entreprises de 1 à 10 salariés se sentent impliquées dans le DD contre seulement 11,4% des entreprises de 11 à 50 salariés. La limitation de la consommation d’énergie, la réduction de l’impression et le tri sélectif sont les 3 principaux gestes écolos au bureau. Et la sensibilisation entraine l'action : 58% des TPE recyclent les déchets contre 9,8% pour les entreprises de 11 à 50. Elles le font pour réduire les pollutions (59%). Mais finalement il reste tout à faire à destination des salariés : seulement 9,2% ont mis en place des ressources humaines en interne avec un temps de travail dédié sur ces thématiques de développement durable, au sein de l’entreprise. Alors que dans le même temps le développement durable apparait comme un moyen d’anticiper les enjeux de demain (68,2%), de communiquer une valeur ajoutée auprès de ses clients (44,2%), de se positionner sur de nouveaux marchés (44,1%) et de motiver et fidéliser ses salariés (19,5%). A noter que 24,1% des entreprises non impliquées pensent que le DD est un effet de mode ! Comme quoi y a encore du travail pour développer l'écolo attitude au bureau ^^.



Coté budget, les entreprises pensent que le développement durable amène des achats de matériel plus coûteux (50 % le pensent) et comme les TPE-PME ont du mal à y consacrer un budget supplémentaire, seules les actions qui n’induisent pas de dépenses sont privilégiées (tri sélectif (80,4%) et recyclage des déchets, réduction des pollutions, limitation de la consommation d'énergie (86,4%), impression raisonnée (80,7%) ...). Lors d'achats de matériels informatiques ou fournitures, les entreprises adoptent désormais une démarche éco-citoyenne en prenant en compte la consommation énergétique du produit (60,3%), la possibilité de recycler les anciens produits (54,9%) et l’existence d’un label écologique (33,4%)...



Mais quand verra t'on se développer des initiatives de consommation durable à destination des salariés ? Quand verra t on les chèques cadeaux classiques remplacés par des eco chèques cadeaux ou des chèques d'abonnement bio ? Là encore il me semble que les TPE restent plus sensibles à cette approche que les PME "embourbées" dans le fonctionnement lourd parfois des CE qui ne permettent pas de passerelle avec la direction développement durable de la société. Si vous avez des retours d'expériences à partager sur la manière d'entrer en contact sur ce terrain avec les entreprises ou collectivités, je suis intéressée ^^.

  • Etude « Evolution du comportement d’achat des TPE-PME en considération des enjeux du développement durable », menée du 25 février au 31 mars 2010 auprès des clients français actifs de Pixmania-PRO.com et Axiatel.com. Les entreprises ciblées : de 1 à 50 salariés. 42 500 personnes interrogées, 2042 répondants. 15 questions : ouvertes, fermées, mono et multi-choix


Lire d'autres articles sur aboneobio sur la consommation responsable et durable au sein des entreprises, sur la perception du développement durable auprès des TPE et PME, sur les initiatives durables à destination des professionnels, sur l'offre du Chèque d'Abonnement bio proposé par Abonéobio, ...

++ Les Achats durables dans l'entreprise encore trop mitigés
++ Après le ticket resto, le chèque d'abonnement bio
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir
++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ Aboneobio un bon plan cadeaux aux salariés par Social CE
++ Le Chèque d'Abonnement Bio d'Abonéobio
++ Bio toute l'année ? Je m'abonne, ...Terra Eco présente Abonéobio
++ En Belgique, les éco chèques dopent les ventes de produits bio écolos
++ Pensez à offrir un Cadeau Eco responsable
++ Pour Noël, offrez des chèques d'abonnement bio !
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ Le chèque d'abonnement bio d'Abonéobio sur Euradionantes

Les bons plans bio sur Ecolobio Angers 2010

Le salon Ecolobio 2010 a ouvert ses portes ce matin. Les amateurs de consommation durable, de consommation responsable, sont invités à nous rejoindre pendant 4 jours aux parcs des expositions d'Angers. Parmi les 80 exposants de produits bio, je vous recommande 2 stands pour faire le plein de bons plans bio : celui d'abonéobio HB64 et celui des Mompreneurs dans le Hall A 28, près de la salle de conférences et Ateliers. Tous le programme sur http://www.salonecolobio.com/

le stand d'aboneobio a écolobio Angers

Voilà en images le stand préparé par la petite famille d'abonéobio :). On a emprunté les meubles de la maison pour recréer une ambiance que j'espère chaleureuse. Au plaisir de" vous y accueillir !

Sur le stand des Mompreneurs à Ecolobio, vous pourrez rencontrer des femmes créatrices pleines de talents !

A noter que dans d'autres régions aussi certaines Mompreneurs ont également choisi des activités en lien avec le développement durable, le bio :



Lire d'autres articles sur Abonéobio le blog du bio, sur le salon Ecolobio, le stand d'abonéobio à ce salon de la consommation durable et responsable, et sur les activités des Mompreneurs de l'Ouest..

++ Retrouvez Abonéobio et les Mompreneurs à Ecolobio Angers
++ Mode de vie durable, le stand d'Abonéobio à Ecolobio
++ Ces mères qui entreprennent, Les Mompreneurs sur Ouest France
++ Angersmag présente Laurence Abonéobio Mompreneur de l'Ouest
++ Les Mompreneurs dans Le Monde
++ Laurence Abonéobio présente les Mompreneurs sur FemininBio
++ Ecolo bio, vivre et consommer autrement, salon à Angers en Avril 2009
++ Exposition Vente des Mompreneurs de l'Ouest à Nantes 12 et 13 mars
++ L'expo vente des Mompreneurs de l'Ouest à Nantes en vidéo

Consommer responsable, Angers et Nantes proposent leurs bons plans bio

Les adeptes de la consommation responsable vont pouvoir piocher dans les bonnes adresses et les bons plans bio sur les villes de l'Ouest. Angers et Nantes ont désormais leur portail de la consommation responsable. Entreprises, collectivités et citoyens réunis dans un projet conduit par Arais : commerces de détails, architectes, entreprises d'insertion, agriculteurs, service à la personne, mais aussi le bio par internet, ...De quoi remplir son panier de bons produits ou services issus de différents secteurs : alimentation, soins beauté bio, mode habitat, finances, loisirs, bureau, transport, ...

consommer responsable à Angers

Retrouvez abonéobio acteur de consommer responsable à Angers

Portail consommer responsable à Angers :


Portail consommer responsable à Nantes


Le site d'Angers a ouvert en 1er mais visiblement le webmaster est absent (?) ou les financements des collectivités font défaut (?) car le site manque d'actualités et de mises à jour. A Nantes le portail semble plus animé. Dommage de devoir faire ce constat car l'idée est intéressante mais encore une fois, ouvrir un site internet ne sert pas à grand chose si il n'est pas mis à jour régulièrement (je dirais même plusieurs fois par semaine). En tant que fondatrice d'Abonéobio j'avais participé aux réunions en amont pour le lancement du 1er portail sur Angers et j'avais déjà exprimé ces remarques à l'époque. Dommage que les budgets des partenaires ne soient pas alloués au suivi, à l'animation d'un site, ..c'est pourtant ce qui fait sa richesse.

Lire d'autres articles sur abonéobio sur les actions développement durable menées à l'ouest par les entreprises, les collectivités, ...pour encourager notamment les citoyens à consommer responsable :

++ Versoo donne une seconde vie aux gobelets
++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir
++ Des vêtements bio et équitables dans les lycées des Pays de la Loire
++ Nantes prix de la ville CIVITAS 2009, championne des transports durables
++ Aboneobio est lauréat de l'appel à projet innovation numérique !
++ Terra Botanica, visitez en 3D le plus grand parc à thème sur le végétal au monde
++ Le bio une valeur d'avenir ? Témoignage de Laurence Abonéobio à Diagonales Finances Nantes
++ La Maison Bois tient son salon à Angers
++ Abonéobio candidat aux Trophées Territoire Innovation API CCO Pays de la Loire
++ Nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux, témoignage de laurence aboneobio
++ Saperliplanète : le Tour du Monde responsable d'une famille de Nantes
++ Devenir décroissant ça s'apprend....
++ Journée Entrepreneurs à Angers
++ Atlantic 2.0 un réseau pour l'innovation à l'Ouest
++ Rose Khaki un atelier de création d'objets à partir de récupération
++ A Cholet la chemise se fait citoyenne
++ Apprendre dans un lycée respectueux du développement durable aux sables d'Olonne
++ Terra Botanica le végétal convoité, généreux, mystérieux, apprivoisé : détail des attractions du parc

Nouvelle boutique Altermundi éco conçue

Acheter des produits équitables c'est bien, mais les acheter dans une boutique éco-conçue c'est encore mieux. Tel pourrait être le crédo de la nouvelle boutique presque entièrement éco-conçue d'Altermundi. Nouveau concept store ouvert à Paris le 28 novembre 2009 avec une charte d'agencement dédiée et éco conçue ; Les matériaux ont été choisis pour réduire l'impact sur l'environnement et la santé : un placage qui dégage moins de composés organiques volatiles, une peinture éco-labellisée, pas de climatisation, un éclairage majoritairement fluo compacte, un sol en marmoleum (matières premières naturelles) et un mobilier d’agencement fabriqué en Médite écologique....L'offre est résolument design et contemporaine, avec des produits issus du commerce équitable et respectueux de l'environnement, sur 5 univers : la déco , le mobilier, la mode, le bien-être, l'enfant.

Altermundi nouvelle boutique éco conçue

Le réseau Altermundi compte actuellement 12 magasins principalement dans le centre-ville des grandes agglomérations et en prévoit une trentaine en plus d’ici la fin 2012 (à Nantes, Montpelier, Toulon, Bayonne et Lyon) mais aussi dans des villes moyennes avec accès à la franchise. Si vous êtes un professionnel engagé avec un apport personnel de 50 000 € vous pouvez tenter l'aventure ! Altermundi fait partie du Groupe SOS, groupe qui prône l'économie sociale et solidaire, avec notamment des conventions "entreprises d'insertion" pour permettre l'embauche de personnes en rupture avec le monde de l'emploi.

Pour Altermundi il s'agit d'assurer une cohésion sociale à l'échelle locale, rémunérer équitablement le travail à l'échelle internationale (commerce équitable), et assumer sa responsabilité environnementale, grâce à un modèle économique solidaire. La sélection des produits présents dans les boutiques du réseau répond à plusieurs critères :

  • Rémunération juste des producteurs
  • Impact économique local
  • Mise en place d’une couverture sociale
  • Projets sociaux soutenus dans les pays en développement
  • Matériaux utilisés
  • Modes de transport
  • Adhésion à des organismes de commerce équitable.



boutique éco conçue Altermundi
(Source : Doukyo)

La boutique Altermundi est située 5, bd du temple, Paris, 3ème, M° RépubliqueUne démarche à souligner, dans l'esprit de la boutique ouverte par Violette, Mademoiselle bio. De belles adresses à ajouter à votre carnet de la consommation durable et responsable !

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur le groupe SOS et Altermundi, sur les boutiques du commerce équitable, sur les nouveaux enjeux de distribution du commerce équitable, sur les projets d'entreprises qui proposent des conventions d'insertions, sur les entreprises qui sont "entrepreneurs d'avenir"...

++ Les nouveaux enjeux de distribution des produits issus du commerce équitable
++ Le commerce équitable : une solution pour agir et atténuer les impacts du changement climatique ?
++ Une boutique équitable au lycée par des étudiants de Toulouse
++ Dans les coulisses estivales des Entrepreneurs d'Avenir
++ Echoppe met en relation les petits producteurs des campagnes et les femmes des villes
++ Le Commerce équitable vit sa crise ...de croissance !
++ La Bourse de Paris passe à l'équitable
++ Salon Européen de Commerce Équitable : l'Humain au coeur des échanges
++ Avenir du commerce équitable : les scientifiques en débattent !
++ Equitable à tout prix ? France 5 dévoile les coulisses des tablettes de chocolat équitable
++ Les nouveaux enjeux de distribution des produits issus du commerce équitable
++ Le commerce équitable en force dans la distribution
++ Salon Européen de Commerce Équitable : l'Humain au coeur des échanges
++ Pouvoir de chantage, l'envers du décor de la grande distribution
++ Les consommateurs et le commerce équitable
++ Organisez votre sortie avec Alterauto groupe SOS
++ Artisans du Monde lance sa marque
++ La vitrine du commerce équitable, la boutique des acteurs de la PFCE
++ Territoires de commerce équitable, seize collectivités pilotes s'engagent ++ Journee Mondiale pour le Commerce Equitable le 09 mai 2009
++ Leclerc lance sa gamme équitable
++ Ethique Eclair chez Leclerc
++ La quinzaine du commerce équitable 2009
++ Les collectivités passent au commerce équitable !
++ Le commerce équitable ou l'enjeu du partage de la valeur ajoutée

- page 1 de 2

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+