Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mercredi 28 septembre 2016

Mot-clé - courses

Fil des billets - Fil des commentaires

Le running, une discipline sportive qui a tout bio!

RaidEDHEC.jpegAutour de moi je vois de plus en plus de gens courir. C’est même la nouvelle lubie française : on ne fait plus de jogging (trop dilettante), on fait du running (plus performant!). Selon la Fédération française d'athlétisme, la France compte environ 8,5 millions de pratiquants de la course à pied (dont 250 000 licenciés) soit 19% de la population (avril 2014). Pour mémoire, ils étaient 6 millions au début des années 2000.
Pour abonéobio, la course et le bio sont deux univers complémentaires : on court pour être en bonne santé, vivre un moment unique dans une nature que l’on souhaite préserver. C’est pourquoi, depuis 2015, aboneobio est partenaire des Raid EDHEC (prochain raid du 25 au 28 mai).
Raid-edhec-coslys-aboneobio.JPG

Lire la suite...

Quel sac écolo pour faire ses courses ?

Quand vous faites vos courses au marché, dans votre magasin de quartier ou en supermarché, vous êtes plutôt caddy, panier en osier, cagette, carton, sacs, chariot...? Est ce un choix pleinement assumé au titre d'engagements écolos que de venir avec votre propre sac ou panier, ou bien est ce par défaut ?. Chacun a constaté que les enseignes avaient retiré les sacs plastiques en caisse des hypermarchés, et en 2010 désormais les sacs devront avoir disparu aussi des commerces de proximité. Les GMS gagnent de l'argent sans avoir baissé leurs prix pour autant, et les clients qui ne peuvent plus s'en servir de sacs poubelles perdent au change. Car finalement malgré les grands panneaux au dessus des caisses, il est évident que ce retrait des sacs n'a pas pour moteur la réduction de l'empreinte écologique, mais bien la quête d'une source d'économies, sans quoi d'autres gestes auraient déjà pu être mis en place, comme réduire la climatisation, ou encore retirer des rayons fruits et légumes ces sacs plastiques qui polluent.



Alors quel sac écolo faut il choisir pour ses courses ?

Qui dit plastique dit pétrole. Qui dit tissu dit plantes. Mais si on s'attarde sur la culture de coton qui nécessite énormément d'eau (et des pesticides sans compter les champs de cultures OGM), on se dit que c'est un peu plus compliqué. Certes il existe du chanvre et du lin qui poussent plus facilement. Si en plus on regarde l'origine de la fabrication de l'article, il est clair que les milliers de kilomètres qui nous séparent de la Chine ne sont pas un gain écologique ! On peut creuser aussi du coté des conditions de fabrication (rejets dans l'environnement de substances polluantes mais aussi protection des salariés qui manipulent des teintures, colles, encres, chlore (tous les sacs en tissu blanc ont été blanchis au chlore !)...) ou des conditions de recyclage. Quant aux sacs en bioplastique, eux aussi polluent ! Selon The Guardian, ces sacs réalisés à base de base de maïs, de blé ou de canne à sucre, augmenteraient à l'inverse les émissions de GES (Gaz à effet de serre), car ils nécessitent des températures plus élevées pour se décomposer et libèrent au passage du méthane, un gaz à effet de serre 23 fois plus puissant que le dioxyde de carbone. On regrette déjà le fabricant de panier avec de l'osier local ^^.



Alors pour avoir le bon éco geste, faut il se lancer dans un sac maison, à la mode Do it Yourself ?
La technique des sacs fait avec des noeuds, des sacs furoshiki est présentée chez Raffa


Ou la technique du sac fait main avec de la récupération de sacs plastiques publicitaires découpés et collés avec un fer à repasser, tous les patrons sont chez Dana.

Un sac de courses maison

Aujourd'hui trop de sacs sont encore fabriqués pour être utilisés une seule fois, et qui échoue malheureusement dans la nature. Sachant qu'un sac met plus de 400 ans a se dégrader, l'impact est réel sur l'environnement et sur la faune. Des milliers kilomètres carrés de sacs plastiques accumulés en pleine mer par les courants (quelques1 800 déchets plastiques par kilomètre carré d'océan selon l'ONU !), tuant au passage plus de 100000 mammifères marins, plus d'un million d'oiseaux, sans compter les tortues, ...étouffés par ces nos détritus. Alors si demain nous venions tous faire nos courses avec un sac écolo ?



Lire d'autres articles sur aboneobio, sur les sacs écolos pour faire ses courses au supermarché, sur les tendances dans les grandes surfaces, sur le rapport consommateur et supermarchés, ...

++ La malédiction du plastique
++ Faites vos courses avec votre sac
++ Le fait maison s'installe durablement chez les Français
++ les bio plastiques polluent
++ Consommateurs souriez vous êtes traqués au supermarché
++ Vous filmer dans votre salle de bain pour mieux vendre !
++ Souriez, vous êtes filmé !
Bientôt des compteurs intelligents pour une consommation d'énergie responsable ?
Consommation : les hypermarchés ne séduisent plus
++ La révolution verte, un nouveau souffle pour un marketing en quête de sens !
++ Comportement d'achats : des consommateurs de plus en plus acteurs ?
++ Plus de sacs en caisse : intérêt écologique ou financier
++ Surveillez bien vos tickets de caisse
++ Pouvoir de chantage, l'envers du décor de la grande distribution
++ Faire payer plus pour moins de produits !
++ Les marges s'envolent dans la grande distribution, plus rien pour les producteurs
++ Aller faire ses courses en covoiturage dans les grandes enseignes ?
++ Consommation : on réduit le packaging mais pas le prix
++ le vouloir d'achat

Faire ses courses sans OGM

Si les consommateurs français rejettent les OGM, il n'est pas si simple de faire ses courses en faisant la chasse aux organismes génétiquement modifiés. Certes la réglementation européenne impose désormais un étiquetage des aliments contenant plus de 0,9% d'OGM, mais finalement sur 80 000 produits alimentaires commercialisés en France, seule une trentaine sont étiquetés « OGM » selon Greenpeace. Il s'agit surtout des produits à base d'huile de soja ou des produits importés des USA. Alors comment les OGM arrivent dans nos assiettes ? Par l'alimentation animale ! Il faut savoir que 80% des animaux d'élevage (vaches, cochons, volailles, ...) consomment des OGM (du soja américain). Et la faille est là, car la réglementation sur l'étiquetage n'impose pas de spécifier si les produits que nous consommons (oeuf, lait, yaourt, ...) proviennent d'animaux élevés ou non aux OGM. Le seul moyen de s'en protéger est de manger bio !

faire ses courses sans ogm le guide de greenpeace

A consulter le guide OGM de Greenpeace qui permet une recherche par marque, par fabricant, par produit....avec une classification par code couleur, vert, orange ou rouge pour les produits à éviter. C'est hallucinant de voir que tous les produits d'alimentation pour bébé sont classés dans la liste rouge et donc bourrés d'OGM !. (en dehors évidemment des produits bio certifiés, puisque le cahier des charges du label AB, demeter rejette la présence d'OGM par nature). Idem pour nos animaux de compagnie, leur alimentation est à base d'OGM pour toutes les marques hors bio.

++ http://guide-ogm.greenpeace.fr/guide

Conclusion, il faut mettre le plus de bio produits bio possibles dans notre panier, et privilégier aussi le local.

guide du locavore anne sophie novel femininbio

Anne Sophie Novel (fondatrice d'Ecoloinfo) en partenariat avec Femininbio propose le guide du locavore pour mieux consommer local et pour aider chacun à changer ses pratiques d'achats. Parution le 01 avril aux Editions Eyrolles, 12.90 €. Pour mémo les locavores ce sont ces consommateurs qui ont décidé de favoriser (voir de n'acheter uniquement) des produits locaux dans un rayon de 160 km par rapport à leur lieu d'habitation. Manger bio, local et de saison, c'est la clé pour protéger sa santé, préserver l'environnement, l'économie, la terre...et les générations futures !.

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les produits bio sans OGM, le danger des OGM sur notre santé et notre environnement, sur la question des OGM dans nos assiettes, l'alimentation bio, le consommer local et de saison, les locavores, la consommation de produits bio, la consommation responsable ..

++ Les OGM, les Bretons n'en veulent pas !
++ La consommation de produits bio progresse en 2009
++ Des solutions locales pour un désordre global, film de Coline Serreau
++ La carte de votre menu sans OGM par Greenpeace
++ Guide des labels de la consommation responsable
++ 2010 l'année de la consommation partagée
++ On vous dit que les Français ne veulent pas d'OGM !
++ Vous mangez local et de saison ? Vous êtes un locavore !
++ Des OGM même dans les produits bio !
++ Ecofood : manger sain, se faire plaisir, respecter la planète
++ Les Amap vous connaissez ?
++ Kokopelli : les graines de vie
++ Une étiquette sans OGM sur nos produits, souhaitée par 72 % des Français
++ Terre et Terroirs, un magasin pour une consommation juste
++ Les OGM, un débat empoisonné
++ Préserver le sens de l'abonnement aux paniers des Amap
++ OGM, les Français se réveillent
++ La bio en questions, le guide de Bio consom'acteurs
Les OGM pas prioritaires pour 80 % des Français !
La terre, l'agrobiologie, des solutions locales pour un désordre global
++ OGM, vous voulez rire ?
++ Terrena veut faire de l'agriculture intensive écolo
++ La disparition des abeilles c'est la fin d'un mystere
++ La panne du mais OGM Monsanto : famine en Afrique du Sud ?
++ Le monde selon Monsanto, leader des OGM
++ Nos enfants nous accuseront
++ Les pesticides prochain scandale sanitaire ?

Consommer responsable, Angers et Nantes proposent leurs bons plans bio

Les adeptes de la consommation responsable vont pouvoir piocher dans les bonnes adresses et les bons plans bio sur les villes de l'Ouest. Angers et Nantes ont désormais leur portail de la consommation responsable. Entreprises, collectivités et citoyens réunis dans un projet conduit par Arais : commerces de détails, architectes, entreprises d'insertion, agriculteurs, service à la personne, mais aussi le bio par internet, ...De quoi remplir son panier de bons produits ou services issus de différents secteurs : alimentation, soins beauté bio, mode habitat, finances, loisirs, bureau, transport, ...

consommer responsable à Angers

Retrouvez abonéobio acteur de consommer responsable à Angers

Portail consommer responsable à Angers :


Portail consommer responsable à Nantes


Le site d'Angers a ouvert en 1er mais visiblement le webmaster est absent (?) ou les financements des collectivités font défaut (?) car le site manque d'actualités et de mises à jour. A Nantes le portail semble plus animé. Dommage de devoir faire ce constat car l'idée est intéressante mais encore une fois, ouvrir un site internet ne sert pas à grand chose si il n'est pas mis à jour régulièrement (je dirais même plusieurs fois par semaine). En tant que fondatrice d'Abonéobio j'avais participé aux réunions en amont pour le lancement du 1er portail sur Angers et j'avais déjà exprimé ces remarques à l'époque. Dommage que les budgets des partenaires ne soient pas alloués au suivi, à l'animation d'un site, ..c'est pourtant ce qui fait sa richesse.

Lire d'autres articles sur abonéobio sur les actions développement durable menées à l'ouest par les entreprises, les collectivités, ...pour encourager notamment les citoyens à consommer responsable :

++ Versoo donne une seconde vie aux gobelets
++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir
++ Des vêtements bio et équitables dans les lycées des Pays de la Loire
++ Nantes prix de la ville CIVITAS 2009, championne des transports durables
++ Aboneobio est lauréat de l'appel à projet innovation numérique !
++ Terra Botanica, visitez en 3D le plus grand parc à thème sur le végétal au monde
++ Le bio une valeur d'avenir ? Témoignage de Laurence Abonéobio à Diagonales Finances Nantes
++ La Maison Bois tient son salon à Angers
++ Abonéobio candidat aux Trophées Territoire Innovation API CCO Pays de la Loire
++ Nouveaux modes de distribution : impacts et enjeux, témoignage de laurence aboneobio
++ Saperliplanète : le Tour du Monde responsable d'une famille de Nantes
++ Devenir décroissant ça s'apprend....
++ Journée Entrepreneurs à Angers
++ Atlantic 2.0 un réseau pour l'innovation à l'Ouest
++ Rose Khaki un atelier de création d'objets à partir de récupération
++ A Cholet la chemise se fait citoyenne
++ Apprendre dans un lycée respectueux du développement durable aux sables d'Olonne
++ Terra Botanica le végétal convoité, généreux, mystérieux, apprivoisé : détail des attractions du parc

Quand les hommes se mettent à pousser le chariot des courses

A la maison c'est Monsieur ou Madame qui fait les courses ? A priori les mentalités évoluent. Désormais les hommes représenteraient 30% des principaux responsables des achats en Belgique, soit une croissance de plus de 50 % en 9 ans !. Le PRA c'est celui qui au sein de la famille décide du choix des marques, personnage cible des agences marketing. Prendre en compte les attentes au masculin devient déterminant aussi bien pour le design des produits, que pour l'aménagement des corners et enseignes et pour la mise en place des campagnes de publicité.

PRA

En fait si les hommes s'impliquent plus aujourd'hui dans les achats du quotidien ils le font différemment des femmes : adeptes des courses le week end, ils achètent moins fréquemment mais dépensent plus. Ils achètent aussi dans les stations essence, par internet (et oui les hommes sont aussi nombreux à acheter sur aboneobio les produits bio pour toute la famille) ...Ils restent leader de la décision dans les achats de matériel de bricolage, TV et HIFI, textile homme (et bières !). Ils laissent le soin aux femmes de choisir les produits d'entretien ou d'hygiène, l'alimentation, la décoration intérieure, les vêtements des enfants, ...

Source : étude de l'agence Mediaedge:CIA, sur le marché Belge.

Alors Messieurs, vous vous retrouvez dans ce profil ? Les Français seraient ils différents des Belges ? ...Moins de bières dans les chariots du week end ?, plus de friandises à la station essence ? En tout cas je peux témoigner que sur Abonéobio j'ai un public d'hommes très investis dans les achats des produits du quotidien, notamment les produits d'entretien et les produits d'hygiène corporelle :)

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les nouvelles tendance en matière de consommation

++ Enquete Ethicity pour consommer responsable les Français consomment moins mais mieux
++ Aller faire ses courses en covoiturage dans les grandes enseignes ?
++ 9 Français sur 10 prêts à baisser immédiatement leur consommation !
++ S'habiller slow wear : des vêtements sobres, bio et pour durer
++ Devenez Lohas, prenez soin de l'environnement et faites en sorte qu'il soit sain et durable !
++ Consommer moins pour vivre mieux ++ Etes vous écobidouilleur ? Axon post présente Abonéobio

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+