Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vendredi 30 septembre 2016

Mot-clé - décroissance

Fil des billets - Fil des commentaires

Donner une second vie aux marchandises par la vente aux enchères volontaires

La société de consommation dégorge de marchandises. Leur donner une seconde vie devient vital pour réduire les déchets, réduire la consommation de matière première, réduire l'énergie consommée à fabriquer, ...Les décroissants sont des adeptes des réseaux de dons comme Freecycle par exemple, où l'on s'évertue à appliquer la règle des 3 R réduire, réemployer et recycler. Les vides greniers font le plein et sont l'occasion de faire des achats à petits prix. Et voilà désormais que les ventes aux enchères volontaires rencontrent aussi un succès révélateur : depuis 2004 ce type de ventes de matériel informatique et industriel a été multiplié par 4, selon une étude du BIPE.

ventes aux enchères volontaires
Quel est le principe des ventes aux enchères volontaires ?

A la différence des ventes aux enchères judiciaires dans le cadre de faillite, là les entreprises sont volontaires pour se débarrasser d'une partie de leur patrimoine matériel. Il peut s'agir aussi de ventes suite à des retours de clients mécontents, des ventes d'articles endommagés (emballages, ....). D'autre part, les articles sont garantis en état de marche par le commissaire priseur (encore une différence avec les ventes aux enchères classiques réalisées dans les locaux des sociétés en liquidation judiciaire). De bonnes affaires sont possibles, avec des mises à prix alléchantes et des articles qui partent à un tiers de leur valeur.

Prochaine vente le 8 septembre chez Vente second marché, dans le 10 ème arrondissement à Paris, avec des ordinateurs portables, des écrans, des imprimantes, des serveurs, des TV LCD, ....

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur la société de consommation et ses marchandises à qui on offre une deuxième vie, soit par le don, soit par la vente d'occasion, ....sur le concept de cradle to cradle, et sur les décroissants qui acceptent de vivre mieux avec moins :

++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Donnes moi ta poubelle, je te dirais qui tu es...
++ Le recyclage, un geste essentiel comme réduire et réemployer, mode d'emploi en images
++ Devenir décroissant ça s'apprend....
++ Donner c'est recycler, by Freecycle
++ 2009 ou l'éloge de la consommation raisonnée
++ La crise du credit écologique : on consomme 2 planètes ! WWF pointe les enjeux à 2030
++ iRecup, sites de dons
++ Consommer moins pour vivre mieux
++ Devenez Lohas, prenez soin de l'environnement et faites en sorte qu'il soit sain et durable !
++ La nature n’a pas besoin de votre vieux produit
++ On ne jette plus on donne
++ Le vouloir d'achat

Devenir décroissant ça s'apprend....

En vacances on expérimente souvent de nouvelles pratiques, culturelles, sportives, ....on s'ouvre à d'autres repères. Et si vous en profitiez pour apprendre la décroissance ? En Loire Atlantique on organise même des stages pour vous aider à devenir un décroissant. Sur la base de l'expérience d'un couple qui vit la décroissance au quotidien depuis plus de 35 ans ! Mais que veut dire au fait être décroissant ?



C'est réduire son empreinte sur la planète, c'est consommer moins (pour eux c'est diviser par huit les achats classiques), c'est être autonome en énergie (produire son électricité, récupérer l'eau, ...), être autonome aussi autant que possible dans l'alimentation (par un potager, ...), c'est rejeter moins de déchets (réduire les achats, c'est aussi réduire les emballages, composter ces déchets au maximum, et recycler encore..). C'est une autre façon de vivre, moins consommatrice, plus respectueuse de son environnement, et aussi plus économique. Du coup on peut faire vivre sa famille avec un petit salaire. Si vous avez envie de tester l'aventure, pour 40 euros la journée vous repartirez avec un plein d'expériences. (source : Le Monde)

Si vous voulez en savoir plus, contactez Patrick et Brigitte Baronnet, à Moisdon-la-Rivière (Loire-Atlantique), tél. : 02-40-07-63-68, www.heol2.org, Heol la maison autonome
Des détails sur l'historique de l'aventure : de la maison autonome à l'économie solidaire

Cette expérience existe à quelques kilomètres seulement du village où j'ai grandit, et je l'ai découverte récemment. Comme quoi on ne voit pas toujours les perles près de chez soi...

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur la décroissance, être décroissant, consommer moins pour vivre mieux, la consommation durable, ....

++ 2009 ou l'éloge de la consommation raisonnée
++ La crise du credit écologique : on consomme 2 planètes ! WWF pointe les enjeux à 2030
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Consommer moins pour vivre mieux
++ Devenez Lohas, prenez soin de l'environnement et faites en sorte qu'il soit sain et durable !
++ Donnes moi ta poubelle, je te dirais qui tu es...
++ L'empreinte écologique de la famille Kiagi
++ Le climat change, c'est l'affaire de tous !
++ La consommation responsable de A à Z

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+