Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Jeudi 29 septembre 2016

Perturbateurs endocriniens dans les produits du quotidien

En achetant des produits courants tels que la litière pour chat, du linge de lit, des rideaux de douche, des nettoyants ménagers, du liquide vaisselle, du shampoing, du dentifrice, de la crème solaire, du stick à lèvres, des désodorisants..on ne se doute pas que derrière ces produits du quotidien se cachent des substances agissant comme des perturbateurs du système endocrinien. Et pourtant c'est bien ce que démontre à nouveau une étude américaine publiée le 08 mars dans Environmental Health Perspectives. Dans plus de 50 produits de ce type, les chercheurs ont trouvé 55 substances chimiques indésirables : parabènes, phtalates (le nutella contient le phtalate le plus dangereux), bisphénol A, triclosan, éthanolamines, alkylphenols, fragrances (les muscs, ...), éthers de glycol (comme phénoxyethanol à éviter dans les cosmétiques), filtres UV cyclosiloxanes, ethanolamines...Ils ont démontrés que les produits contenant du vinyl ont 10 % de DEHP, (le fameux phtalate dangereux du nutella). En clair notre exposition quotidienne à tous ces polluants chimiques agit négativement sur notre santé. L'étude conclut à l'importance de tester les mélanges de ces complexes pour évaluer leur toxicité (actuellement on étudie séparément les seuils tolérables de ces polluants sans prendre en compte l'effet cocktail décrié par les cancérologues). Elle demande également à afficher un étiquetage clair précisant la présence de ces substances chimiques afin que chaque consommateur puisse choisir en toute transparence, notamment quand une femme porte la vie. Générations Futures et le Réseau Environnement Santé demandent à ce titre que l'on puisse "changer la façon dont est géré le risque lié aux pertubateurs endocriniens" et faire en sorte que « Le corps d'aucun parent ne doit être contaminé par un Perturbateur Endocrinien ».

perturbateurs endocriniens dans les produits courants

Voir l'étude complète

Les achats du quotidien ne sont pas anodins. Abonéobio vous sensibilise pour mieux vous protéger. Notre sélection de produits bio (cosmétiques bio et produits d'entretien écologiques) vous garantit des produits sains, pratiques, efficaces, le tout livré à l'unité ou en formule d'abonnement bio.

Des phtalates aussi dans les sextoys

Les sextoys présents sur le marché contiennent des phtalates, jusqu'à plus de 58 % de leur masse. Hors ces substances chimiques posent un vrai problème de santé publique car elles sont considérées comme toxiques pour la reproduction humaine chez les mâles en particulier. Les phtalates sont des dérivés de produits pétroliers utilisés pour assouplir et adoucir le plastique, surtout le PVC, dont le DEHP le plus utilisé dans le monde du fait d'un cout peu élevé que l'on retrouve également dans le Nutella (cf mon article : Le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux !). Sauf que les phtalates peuvent migrer dans l'organisme entrainant des effets perturbateurs sur la reproduction, dont une diminution de la fertilité et toxicité pour les testicules, mais aussi désordre hormonal chez les femmes, voire pire. Aucune limitation ou interdiction ne concerne les sextoys, la concentration peut être maximum, alors même que ces articles sont en contact avec des muqueuses très fines et très irriguées. Peu d'études à ce sujet, mais le Ministère Danois de l'environnement a conclu que l'usage des sextoys dans le vagin peut être comparé à une ingestion orale de phtalates !

sex toys contiennent des phtalates dangereux

L'Union Européenne a limité à 0.1 % la teneur de 6 phtalates dans les jouets pour enfants, mais pas dans les jouets pour adultes. Aujourd'hui, alors que l'on connait les enjeux sur la santé, les fabricants de Sex toys ne sont pas tenus d'indiquer la teneur de phtalates dans le produit ! Attention donc aux vibromasseurs, boules de geisha, godemichés...Et puis n'oublions pas que les phtalates sont présents dans de très nombreux produits du quotidien (nutella, cosmétique, ...mais aussi à l'hôpital (poche de santé, canule, cathéter, ...). Nous sommes exposés chaque jour a une accumulation dans notre organisme de ces substances chimiques nocives, alors autant appliquer un principe de précaution pour préserver notre santé !.


Phtalates dans les jouets pour adultes par vincennes


Voir le rapport de Greenpeace sur le danger des sex toys publié en 2006. On sait aujourd'hui que les hommes ont perdu 40 % de spermatozoïdes par rapport à leurs parents des années 60.

Affiche de la campagne du C2ds 2010

Sur votre peau, utilisez des cosmétiques bio sans phtalates pour la douche et la toilette : à découvrir le shampoing douche bio 2 en 1 aux algues marines

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+