Les réactions cutanées (allergie ou irritation) affectent 15 à 20 % de la population, bien que les dermites véritablement allergiques restent minoritaires. En France, les allergènes doivent être identifiés sur les produits cosmétiques et désormais alimentaires (décret du 17 avril 2015, en vigueur depuis le 1er juillet dernier). Même Si les produits d’entretien se doivent également d’afficher clairement les allergènes, certains ingrédients potentiellement irritants tel que azurants optiques, conservateurs de la famille des isothiazolinone (MIT) et l’alcool peuvent être présents dans les formules des lessives (essentiellement).