Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Samedi 20 décembre 2014

Mot-clé - developpement durable

Fil des billets - Fil des commentaires

L’été, période idéale pour se sensibiliser à la pollution marine

« Vacances, j’oublie tout » disait la chanson, et pourtant, s’il y a une chose qui se rappelle à nous chaque année c’est la nécessité de protéger nos lieux de villégiatures. Ils sont d’autant plus fragiles que la population des vacanciers vient perturber leur équilibre. Alors, non ! on n’oublie pas de jeter, trier, faire attention aux produits que l’on utilise quotidiennement, et grâce aux diverses manifestations et ateliers mis en place cet été encore on apprend ou l’on s’informe !

IMG_0897.JPG

« Sois poli avec ta mer ! »

Le littoral français cumule 5500km de côtes. Informer, éduquer, sensibiliser sont indispensables pour protéger notre littoral. Le nombre de plaisanciers atteint aujourd’hui 4 millions et les immatriculations de bateaux de plaisance augmentent d’environ 25 000 unités par an. Sur le littoral, près de 500 installations portuaires sont destinées à l’accueil des navires de plaisance et en eaux intérieures, on dénombre 8 500 km de voies d’eau et d’innombrables lacs ou plans d’eau ouverts à la navigation de plaisance.

Petit tour d’horizon des actions concrètes auxquelles vous pouvez participer cet été.

  • La cote du nord de la France

A Dunkerque Grand Littoral, ville classée Natura 2000 et zone protégée pour certaines espèces, deux opérations sont actuellement en cours. L’une menée par la sécurité maritime informe les plaisanciers. Lors de contrôle et de rencontre, elle rappelle les règles de sécurité en mer, mais sensibilise également à la pollution maritime en distribuant des brochures et en rappelant quelques écogestes simples : ne pas polluer mais aussi à agir pour limiter l’impact écologique, en ramassant les déchets qui flottent dans l’eau. L’autre, grâce au concours des bibliothèques du réseau Bib’Estiv, présente sur certains sites des expositions, des découvertes nature ou encore une sensibilisation à l’écologie. Le programme complet, les lieux et les horaires sur le site Bib’estiv.

IMG_0895.JPG

  • La côte atlantique

À l’occasion, des Jeudis du Port, une manifestation éclectique organisée par la mairie de Brest, l’association Surfrider Foundation Europe tient un stand qui permet, via des « happening » (manifestations éclairs) et des jeux, de sensibiliser les vacanciers sur le thème des déchets marins. L’association organise notamment les « pêches du jour » où, comme sur un étal de poissonnier, sont exposés les détritus ramassés quotidiennement ainsi que des ateliers de traçage des déchets pour expliquer que tous les comportements irresponsables ont un effet sur la pollution marine. C’est en effet le message de la campagne « jeter par terre, c’est jeter en mer ». http://www.surfrider.eu/

A propos des Jeudis du Port Les Jeudis du Port, manifestation gratuite de musiques et d’arts de rue organisée par la ville de Brest sur le port de commerce, vous invitent, pour leur 26e édition, à savourer quatre grandes soirées conviviales de spectacles et découvertes artistiques pour petits et grands les 24, 31 juillet, 7 et 14 août. Plus d’infos http://www.brest.fr/culture/les-jeudis-du-port.html IMG_0891.JPG

  • La cote méditerranée

Réseau Mer en Méditerranée Destination touristique incontournable, le littoral de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur accueille chaque année jusqu’à 8 fois sa population habituelle ! Depuis 12 ans, le réseau Mer organise la campagne Inf’eau’mer, des ateliers afin de s’interroger et de susciter l’envie de préserver des lieux de loisirs uniques par leur beauté et leur biodiversité. Pour profiter de l’été tout en étant responsable, une vingtaine de structures d’éducation au développement durable sont mises en place sur et proposent d’adopter des écogestes simples et respectueux du milieu marin par : • des stands ludiques et éducatifs lors d’événements locaux et sur les plages pour informer un large public, • des rencontres de plaisanciers, sur l’eau, afin de les sensibiliser sur l’impact des pratiques, à quai ou en mer, sur le milieu marin.

Plus d’infos : www.reseaumer.org

Stand_Inf__eau_mer__Mediterranee_2000_.jpg

Qu’ils sont bio nos ports !

Des ports de plaisances aussi se mobilisent et mettent des moyens pour sensibiliser les plaisanciers. Les ports de Cavalaire, de Saint Tropez et de Port-Cros se sont associés à étamine du lys et coslys pour offrir aux plaisanciers qui stationnent cet été un kit d’entretien écologique : liquide vaisselle, lessive gel douche. L’idée de les aider à enclencher les changements de comportements.

Pour les accros des réseaux sociaux : 2 minutes pour nettoyer les plages On n’attend pas une association locale pour faire un geste pour sa plage, comme le suggère l’association irlandaise Clean Coasts de Martin Dorey. Puisqu’il est parfois difficile de fédérer et d’organiser un nettoyage, Clean Coast a partagé l’idée d’un nettoyage « collectif « en relayant chaque action entreprise sur les réseaux sociaux, grâce à l’emploi de hashtags et des mots clés #cleancoasts et #2minutebeachclean. En France, l’association Pavillon Bleu précise qu’elle serait intéressée pour lancer ce type d’opération avec des collectivités, mais rien n’a encore abouti.

Des_supports_educatifs__Mediterranee_2000_.jpg

A la rentrée et dans toute la France, on continue !

Et si vous n’êtes ni à Brest, ni en PACA pour profiter de stands informatifs, voici les rendez-vous de septembre : - le Beach Day organisé par Surfrider Foundation Europe dont la 2ème édition se déroulera sur l’ile de Batz ou à la Teste de Buch, le 20 septembre prochain.Le Beach Day est un évènement éco-pensé qui souhaite faire prendre conscience, à travers des initiations sportives et des activités de sensibilisation, que sport et environnement sont intimement liés. L’idée est de se rendre compte des dangers qui menacent le littoral, en redécouvrant la plage comme un terrain de jeu. http://www.beachday.eu/ - vous avez jusqu’au 15 août pour vous inscrire pour participer aux journées « Nettoyons la nature » les 26, 27 et 28 septembre prochains. Pour la 17ème année consécutive, l'opération organisée par les centres E.Leclerc prévoit de rassembler des bénévoles qui vont s'engager pour quelques heures ou quelques jours à collecter les déchets de leurs forêts, quartier, plage, berges… http://www.mouvement-leclerc.com/home/nettoyons-la-nature

Selon le réseau Mer, toutes les actions mises en place ont permis de remarquer des améliorations constantes d’année après année : • 45 % des plaisanciers utilisent des produits d’entretien plus respectueux du milieu marin. Cette proportion reste stable par rapport aux années précédentes.

•  22 % des usagers ont déclaré n’utiliser en mer que de l’eau pour l’entretien courant du bateau. : 
•  78,8 % des personnes sondées considèrent la plage propre, 31,4 % la trouve de plus en plus propre. Pour 74 %, une plage propre est une plage sans déchets mais avec des éléments naturels comme les feuilles de posidonie (ils étaient 70 % à le penser en 2009). 
•  46,9 % des personnes sondées se rendent en voiture à la plage contre 28,1 % à pied.  Ils étaient 50 % à utiliser leur véhicule en 2009.

Si vous aussi vous partez profiter de nos belles plages, faites nous part des actions écologiques rencontrées !

Stand_Inf__eau_mer__CC_des_Golfes_de_St_Tropez-Observatoire_marin_.JPG

Le Label Restaurant Durable de la cantine bio étudiante

L'initiative part des étudiants. Si manger sain est essentiel, prendre en compte l'impact environnemental de ses aliments l'est aussi. Le réseau français des universités et grandes écoles engagées sur le développement durable, Campus Responsables propose désormais un label Restaurant durable©, permettant d'évaluer les enjeux du développement durable dans la gestion des activités de la restauration collective. Tous les sujets sont balayés : santé, nutrition, ingrédients dans la composition des menus (produits locaux, produits bio, produits de saison, ...), équipement des cuisines, entretien des locaux, ... Le référentiel, composé de 70 critères et d'un barème de points, a été élaboré de concert avec Elisabeth Laville et l'ensemble des fournisseurs et prestataires des Campus Responsables : producteurs, société de restauration, médecins nutritionnistes, établissements scolaires, ...Par exemple, en ce qui concerne les produits laitiers, il est exigé un minimum de 20 % bio (lait et produits laitiers) . Ce référentiel peut s'appliquer lors d'appel d'offres ou d'un renouvellement de marché. Des outils d'accompagnement seront testés dès la rentrée des étudiants auprès de sept établissements pilotes. Pour prétendre au label Restaurant durable©, l'établissement devra obtenir un minimum de points.

label-restaurant-durable-restauration-bio

Campus Responsable propose une listes d' outils pratiques pour mettre en place une restauration durable dans les établissements scolaires, dont le Guide Restaurant Durable

Mieux consommer, consommer responsable, consommer bio et local c'est possible !

Il nage 900 kms en solo dans la loire pour sensibiliser à l'eau

L'eau est un bien précieux à préserver durablement. Pour le rappeler un angevin, Fabien Docet, se lance dans un défi sportif. Il va parcourir 900 kms à la nage dans la Loire, en solo (de Langeac dans l’Allier début mai à St Nazaire mi juin). La loire est le dernier fleuve sauvage d'Europe, classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Ses écosystèmes et sa biodiversité sont sans cesse menacés. Par son geste, l'homme aux saumons va attirer l'attention du public et notamment des enfants pour que ce patrimoine rare, exceptionnel soit préservé. Un film sera d'ailleurs réalisé par la société Jeudi 15 production. Il racontera l'aventure au quotidien mais surtout mettra l'accent sur les enjeux et la fragilité de ce milieu.


Crédit photo : blog de Fabien Doucet

A la base, Fabien Docet est architecte d'intérieur. Cet aventurier a déjà à son actif une escapade dans le grand nord où il a cheminé un an sans assistance par des températures extrêmes (-60 °C).

http://www.aventure-allierloireocean.com/accueil.html

Le développement durable en jeu avec Terrabilis

Pour cette période de vacances je vous propose de découvrir un nouveau jeu de société sur le développement durable, Terrabilis. Un plateau de jeu dédié aux 14 ans et plus.

Terrabilis-jeu-societe-développement-durable

Lire la suite...

Sélection de livres de laurence Abonéobio

Avec le développement de l'activité de la boutique Abonéobio et du blog du bio, mon rôle de maman entrepreneur ne me laisse pas beaucoup de temps pour me poser dans le canapé. J'ai une pile de livres très sympa à lire ou relire (après une première lecture rapide !) que je partage volontiers avec vous. J'apprécie les auteurs et les collections... Il y a le désormais célèbre "J'aime ma famille" de Marlène Schiappa et Loïc Lecanu, le Guide du Locavore d'Anne Sophie Novel, No impact Man de Colin Beavan, la santé du cerveau est dans l'assiette, le dernier de la collection Femininbio aux Editions Eyrolles, Vers la sobriété heureuses de Pierre Rabhi, et le petit guide pratique de Marie France Corre, 105 astuces pour la maison ...entre autres :)

Idees de livres laurence aboneobio

Cet été, vous êtes partis avec quels livres dans vos bagages ? Votre fétiche c'est lequel ?

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les livres à découvrir, les livres engagés, les livres à destination des familles, les éditeurs qui s'engagent pour la planète et la consommation durable...

++ Le guide du locavore pour mieux consommer local
++ La biodiversité c'est la vie
++ Créations au naturel, un livre d'idées récup Esprit Cabane
++ Livre : voyage dans le cycle de vie du produit
++ Carnet de vacances en famille pour une planète durable édition été
++ Le Grand Ménage, recettes pour une maison plus propre naturellement
++ Raconte moi la maison autonome...
++ Pour penser ...à l'endroit
++ Adoptez la green attitude en vous amusant : cahier de vacances écolo pour les grands !
++ Je fabrique mes produits ménagers
++ L'écolo attitude en BD
++ Le lombricompostage expliqué aux enfants
++ Peintures, colles enduits Home Made, peindre et décorer au naturel
++ Pour un commerce juste, La Route du café, des Yungas à la Bretagne
++ Trier, donner et recycler les livres, reflexe en panne dans les bibliothèques ?
++ Des éditeurs français dénoncent les kms des livres fabriqués en Chine

Center Parcs en Mozelle Domaine des Trois Forêts j'ai testé

Et un Center Parcs de plus en France, cette fois implanté en Mozelle. Le Center Parcs du Domaine de Trois Forêts à Hattigny est le plus vaste avec 400 hectares et aussi le plus abouti dans la démarche d'éco-conception. On respire, on se sent vraiment au coeur d'un espace boisé et pour partie préservée. L'organisation du parc est aussi différente, avec un plan en ramification qui permet le stationnement des voitures sur de petits parkings à proximité de chaque ilot de chalets. Prêt à accueillir plus de 4500 personnes réparties dans 800 cottages, l'impression dominante reste la plongée dans la nature avec ses sapins omniprésents;

cottage center parcs domaine trois foret

J'ai eu la chance d'être présente lors de l'inauguration du 04 au 06 juin 2010 du Center Parcs Mozelle. Après 7 heures d'autoroutes depuis l'Anjou, l'arrivée à l'Est se fait sous un franc soleil, il est 20h. Découverte du cottage et premières impressions : qualité de l'architecte intérieure, design très sympa. Tout y est, dans une ambiance zen et chaleureuse. La déco est tendance, le cottage est très lumineux, la large baie vitrée s'ouvre entièrement sur la nature. Le cottage VIP est vraiment séduisant, notamment avec son sauna intégré. Depuis la terrasse le regard porte uniquement sur la nature.

cottage center parcs domaine trois foret
cottage cheminée center parcs domaine trois foret

J'ai regretté par contre que soit offert, dans ce cottage éco conçu, un assortiment de cosmétiques bourrés de pétrochimie ! C'est la fausse note de l'accueil. On s'attend à du shampoing bio, du gel douche bio...mais certainement pas à ce cocktail de substances chimiques nocives pour la santé. Et à la place des petits formats, plutôt des distributeurs, plus écologiques. Ajouter du produit liquide vaisselle bio serait aussi un plus ! (Parce que là on a les éponges et une boite de pastille (pas écolo) pour la vaisselle en machine mais rien pour laver juste une tasse :)

assortiments de cosmétiques offerts

Je vous emmène découvrir le Dôme ou aqua Mondo. Plus vaste aussi qu'en Sologne ou au Lac d'Ailette, avec 5 110 m², il comprend le classique bassin à vagues, la rivière sauvage (plus douce et avec une glisse plus harmonieuse), une île à la végétation luxuriante, des bains bouillonnants, et l'"Arbre à eau" un espace vraiment très original où les enfants sont arrosés par un système de tonneau renversé, un bassin extérieur qui rappelle l'Arizona, des toboggans où l'on glisse assis sur des bouées mais dans le noir complet, un parcours d'escalade qui fini dans l'eau...

aqua mundo center parcs mozelle vue des toboggans

Des panneaux expliquent les bons gestes verts de ce Center Parcs : on y apprend que l'eau des bassins extérieurs est stockée à l'intérieur du dôme la nuit sous la salle des machines, de manière à préserver la chaleur de l'eau et économiser ainsi de l'énergie. L'eau des lavages des filtres de ces bassins est aussi recyclée à 60%. Il fait bon dans l'eau (29 degrés) mais aussi dans la bulle, sans chaleur étouffante et sans courant d'air. On comprend le choix avisé d'une ventilation naturelle (au lieu de la climatisation). La chaufferie bois (avec du bois local) assure 90 % des besoins de chauffage et d'eau chaude des équipements du parc. La partie couverte comprend également des restaurants et des boutiques, notamment une épicerie proposant des produits bio. Dommage que le coté régional ne soit pas plus présent, notamment dans le choix du buffet. Et un bowling dont nous avons profité le vendredi soir.

bulle tropicale center parcs est

En sortant de la grande Serre Aqua Mundo, tout le parc reste à découvrir. Au vue des distances, le vélo s'impose. Un parc de 1600 vélos disponibles, avec également 90 vélos électriques, des voiturettes électriques aussi, ...Pour se rendre aux cottages de 600 à 900, il vaut mieux emprunter l'allée centrale indiquée pour les randonneurs, elle a l'avantage de traverser la forêt mais surtout de ne pas avoir un dénivelé important, ce qui n'est pas le cas partout (ça monte et c'est plutôt sportif par endroit !).

promenade en bateau électrique center parcs mozelle

Pour découvrir le coeur du parc, on peut également emprunter un bateau électrique ou des pédalos. La promenade de 3kms de long est très agréable, ombragée et paisible. Les ballades à pieds sont également possibles. Nous avons eu la chance le soir en passant coté route de rencontrer par 2 fois les biches, vraiment proches des cottages. On entend aussi les oiseaux et surtout le calme. C'est réellement un très bel endroit pour décompresser.

la ferme center parcs mozelle

Pour ceux qui veulent faire le plein d'activités, le programme est dense et à la carte, parfait pour les familles : la ferme pour les enfants comprend un espace de jeux couvert très original sur le thème du poulailler, avec un espace crêperie pour faire patienter petits et grands. Au total 1900 m2 que les tout petits vont adorer. Dehors, encore des jeux, qui ressemblent à ceux que l'on avait autrefois, avec du bois et des pneus. Les animaux bien sur sont présents : poules, cochons, biquettes, poneys, ...Les plus grands pourront se lancer dans le parcours d'accrobranches, se couvrir de peintures avec le paintball ( des petits hommes en combinaison blanche ça se reconnait en forêt !), s'essayer au tir à l'arc, ...personnellement j'ai préféré un massage californien dans le Spa !

On a le sentiment que chaque nouveau projet de Center Parcs permet de capitaliser sur l'expérience des précédents. J'attends alors avec impatience la prochaine ouverture du Center Parcs en Isère en 2013 et surtout l'implantation d'un Center Parcs en Anjou en 2015 !

Lire d'autres articles sur aboneobio, sur le Center Parcs du Domaine des Trois Forêts, sur la démarche éco conçue du groupe Center Parcs Pierre et Vacances, sur le tourisme durable, les vacances écologiques, sur les parcs qui font des efforts en matière de développement durable...

++ Center parcs Domaine des 3 Forêts : l'aboutissement d'une démarche développement durable ?
++ Le Morbihan met ses séjours en coffret Bio Tourism
Abonéobio partenaire de MaPlage.fr : Tourisme Durable en bord de mer
Terra Botanica : le développement durable en pratique ?
++ Envie d'une escapade dans un hébergement bio écolo ?
Tendance : apprendre à être écolo le temps d'un séjour
Ouverture Terra Botanica, j'ai testé le végétal mystérieux
++ Pas de vacances pour le tourisme durable !
++ Hotellerie : Eco box, une chambre écologique et saine
++ Terrésens, un lodge écologique pour vos prochaines vacances ?
++ Terra Botanica le végétal convoité, généreux, mystérieux, apprivoisé : détail des attractions du parc
++ Ouverture Terra Botanica, j'ai testé le Végétal Généreux
++ Ouverture Terra Botanica, j'ai testé le végétal convoité
++ Terra Botanica, visitez en 3D le plus grand parc à thème sur le végétal au monde

10:10 la campagne GoodPlanet de Yann Arthus Bertrand

La Fondation GoodPlanet lance une grande campagne contre le changement climatique baptisée 10:10. Il s'agit de permettre à chacun de se mobiliser pour agir pour la planète. 10:10 c'est un encouragement à réduire volontairement ses émissions de gaz à effet de serre de 10 % à partir de 2010, aussi bien chez les particuliers que les entreprises ou organisation, par des gestes simples. C'est une démarche volontaire, citoyenne, fédératrice. La campagne 10:10 est lancée le samedi 5 juin 2010 avec des rassemblements autour d'un pique nique pour fêter l'évènement à Paris mais aussi en Province (Bordeaux, Toulouse, Lyon, ..)

10:10GoodPlanet

Rendez vous le samedi 5 juin dans la Prairie du Triangle situé Parc de la Villette (Métro porte de Pantin) à partir de 12h30. Yann Arthus-Bertrand et toute l'équipe de la Fondation GoodPlanet seront là pour vous accueillir et partager un moment convivial avec vous autour de plats et friandises (bio). Sur place vous trouverez quelques petites choses à manger, mais il vaut mieux ramener son propre pique-nique, l'occasion de faire découvrir ses spécialités.

Les grandes villes françaises rejoignent le mouvement 10:10 et s'engagent à réduire leurs émissions carbone, comme Lille, Bordeaux, ...:


Au départ la campagne 10:10 est partie de Franny Armstrong, la réalisatrice britannique du film écolo "The Age of Stupid", en Grande-Bretagne le 1er Septembre 2009. Au cours des premières 72 heures, plus de 10 000 individus, entreprises, écoles et organisations se sont inscrites.

Plus d'info : http://www.1010global.org/fr et là http://1010.fr/general/on-est-tous-concernes-par-10-10

Lire d'autres articles sur Abonéobio le blog du bio sur la campagne 10:10, sur les actions de Yann Arthus Bertrand et la fondation GoodPlanet, et sur la mobilisation des citoyens contre le réchauffement climatique

++ Il y aura un avant et un après HOME, le film de Yann Arthus Bertrand
++ Home nous donne rendez vous avec la planète aujourd'hui !
++ Home, Yann Arthus Bertrand fait un film de la Terre vue du Ciel
++ 6 milliards d'Autres, exposition au Grand Palais par Yann Arthus Bertrand
++ GoodPlanet Un catalogue pour mieux consommer
++ Ultimatum climatique : les citoyens se mobilisent !
++ 12h18 ça va sonner ! Mobilisation mondiale pour Copenhague, à vos portables pour réveiller nos dirigeants !
++ Pour sauver la planète 60 artistes chantent beds are burning
++ Le climat change, c'est l'affaire de tous !
++ Réchauffement climatique : plus 3 à 6 degrés en 2050
++ Le regard d'un enfant sur le réchauffement climatique : Act Now !
++ Agir maintenant ! Après ce sera trop tard ...
++ Vous avez un blog : participez au Blog Action Day 2009
++ Le syndrome du Titanic, documentaire de Nicolas Hulot
++ Le 28 mars offrons une heure pour la planète !

La Villa Déchets à Nantes

Réaliser la première maison française avec des déchets urbains c'est le défi relevé à Nantes par deux concepteurs Yann Falquerho et Fréderic Tabary. La Villa Déchets sera construite à partir de déchets : carton, métal, PVC, polystyrène, palettes, bois, métal, tissu, papier, annuaire…tous ces déchets deviendront une partie de la maison. La Villa déchets n'est pas qu'un concept, il s'agira d'une vraie maison habitable qui sera entièrement meublée et décorée...avec, notamment, des meubles en carton ! Une construction de la Villa Déchets en 35 jours seulement, en comptant le temps de collecte (20 jours) et construction (10 jours). C'est un projet un peu fou qui va mobiliser 7000 personnes !

Villa déchets à Nantes

Pour construire cette Villa Déchets, il faut récupérer par exemple des milliers de palettes, 30 fenêtres de récupération homogènes, 150 m² de tissus pour la réalisation des rideaux abat-jour draps de maison, 140 ml de tuyaux de cuivre de récupération pour installer dans la maison sur le terrain définitif, 4500 boites de conserve, 50 m3 de papier, 9 m3 de déchets végétaux notamment pour le chauffage......Lancement de l'opération du 05 au 12 juin dans la galerie commerciale ATLANTIS le Centre. Bénévoles et sponsors sont les bienvenus.

Coté logistique, ce projet Villa Déchets installée au pied de l'Eléphant sur l'ile de Nantes, nécessite que soit servis 7000 petits déjeuners et 14 000 repas. Il faut récupérer quelques 20 camions électriques, 50 projecteurs de chantier pour éclairer le chantier, et 50 pour éclairer la scène du chantier, présentée comme un spectacle, 140 ml de tuyaux de jardin pour faire circuler l'eau et l'eau de chauffage en décembre, 10 cuves pour récupérer l'eau et les liquides chimiques issus du chantier qui devront être traités, une machine à laver et des produits de lessive écolo pour laver le linge de récupération, 3 chapiteaux de grande taille, 2 échafaudages...et la liste n'est pas terminée. Chacun peut donc apporter son matériel et son savoir faire pour faire de ce défi une réussite ! Après, la maison sera offerte à une association, elle sera démontée et remontée sur un autre terrain pour s'offrir à un couple avec un budget serré mais sensible au développement durable.

Suivre les aventures de la Villa déchets sur leur blog : http://unemaisonanantes.designblog.fr/ et sur la page Facebook Villa déchets et inscriptions auprès de charlottine1@free.fr



Une idée "folle" mais qui fait du bien !! La mobilisation de tous au service d'une sensibilisation qui vise à donner de la valeur aux objets et au recyclage. Chez Abonéobio on aime les bonnes pratiques écologiques et on applaudit aussi car cette fois c'est dans l'Ouest à Nantes et pas seulement à San Francisco (où fut réalisée la 1ère maison de ce type). Et oui, on a aussi du savoir faire et du talent à L'Ouest ^^.

C'est quoi la consommation durable ?

Chaque année en avril, une semaine est dédiée à la promotion du développement durable. Vous me direz que c'est chaque jour qu'il devrait s'imposer. Certes, mais une semaine d'animations, d'affichages, d'actions de sensibilisation permet de toucher le plus grand nombre et de partager les enjeux. En 2010 le thème est "changeons nos comportements" !. Abonéobio soutient cette semaine d'action en faveur du développement durable avec une offre spéciale qui permet un coup de pouce pour découvrir les produits d'entretien écologiques pour la maison et les cosmétiques bio pour les gestes du quotidien : 10 % de remise valable du 01 au 07 avril pour toute commande hors abonnement bio, avec le code CONSODURABLE. Voilà de quoi remplir votre panier à petits prix !


La consommation durable, justement si on en parlait ensemble ?

SEMAINE développement durable 2010

Pour vous consommer durable, consommer responsable, c'est quoi exactement ?

Pour moi, c'est s'intéresser à l'histoire du produit et à son cycle de vie. Voir de quelle manière ce produit peut répondre à un besoin sans être dans le même néfaste à sa santé, à l'environnement, aux hommes, aux animaux...Y a forcément une part de "réduction" dans la notion de "durable" : acheter moins mais mieux, accepter de payer un prix correct si il y est le garant d'une meilleure répartition de la richesse. Je pense notamment au travail des agriculteurs qui essayent de vivre d'une production familiale. Consommer durable c'est aussi une inscription dans le temps : on achète pour durer plutôt que jeter, pour transmettre, pour réparer..;Et là ça se gâte car la société s'est emballée et tout est fait aujourd'hui pour encourager le "pratique jetable". Les réparateurs de vélo ont disparu, les merceries aussi... La crise fait revenir les couturiers, cordonniers, ...tant mieux. Mais notre esprit ne sait plus regarder la valeur de l'article. Pour la plupart, c'est juste le neuf qui intéresse. Heureusement il existe des tas d'initiatives qui donne à recycler, réparer, remettre sur le marché des produits de 2ème main. Mais est ce le même public qui fréquente ces lieux ?.



Je disais qu'à mon sens il y a une part de réduction dans la notion de durable, mais il y aussi une part d'enrichissement : le plaisir d'utiliser des produits sains (pour le corps et l'environnement). La satisfaction de savoir que ces articles ont été fabriqués dans le respect de l'homme et de l'environnement et qu'ils vont permettre à des familles d'en vivre. La joie de pouvoir en profiter plus longtemps et la perspective de les partager en famille, et aussi de transmettre certains gestes entre générations, ....C'est sur ces valeurs que j'essaie de porter mon regard et mon énergie. Quitte à y aller progressivement mais surement :) Mon 1er article dans ma vie de blogueuse était sur Abonéobio en octobre 2007 : "Génération 30 / 45 ans ....à nous de créer le déclic de la pratique bio !". Je vous invite à le relire ...

A votre avis quels sont les facteurs déclenchant d'un changement de pratiques chez le consommateur ?
Une prise de conscience liée à la santé ? Qu'est ce qui fait qu'un jour on entame un revirement pour passer d'une consommation jetable, à une consommation durable ? Est ce le porte monnaie qui mène la danse ? Ou est l'esprit d'une "réalliance" avec la planète qui va mal ? Est ce un moteur individuel ou une envie collective qui se nourrit de l'expérience des autres ?

A votre avis ???

boutique-aboneobio-vignette-blog.jpg

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur la semaine du développement durable, sur la consommation durable, sur les tendances en matière de consommation, sur les changements de comportements de consommateur :

++ Acheter des produits pour la vie, conseil des Amis de la Terre
++ Résolutions écolos en 2010
++ Acheter Lohas, moins et mieux
++ Enquete Ethicity pour consommer responsable les Français consomment moins mais mieux
++ La consommation de produits bio progresse en 2009
++ Ego bio, Bio Activistes, Bio Nostalgiques, Bio en devenir,...quel consommateur bio en 2010 ?
++ 2009 ou l'éloge de la consommation raisonnée
++ Etude sur le bio à l'horizon 2010 : donnez votre avis de consommateur
++ Consommer moins pour vivre mieux
++ Le recyclage, un geste essentiel comme réduire et réemployer, mode d'emploi en images
++ Consommer bio rassure un français sur deux
++ Le bio plus cher ? Le prix écologique le choix du citoyen
++ Plus de consommation verte chez les 25 49 ans
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ Vous appartenez à quelle tribu bio ? Eco logis, green Tech, consom'actrice, hippie bio, locavore...
++ La révolution verte, un nouveau souffle pour un marketing en quête de sens !
++ Terre et Terroirs, un magasin pour une consommation juste
++ Devenir décroissant ça s'apprend....
++ La grande distribution où le challenge de la consommation durable ?
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Je trie, tu tries, nous trions...
++ Donnes moi ta poubelle, je te dirais qui tu es...
++ 390 kg de déchets par an par personne, et si on réduisait ?
++ Vous connaissez votre empreinte écologique ? Petit calcul...
++ Abonéobio s'associe à la Semaine du développement durable 2009

La patinoire, c'est pas vraiment écolo

En hiver on apprécie les glissades. Mais pour satisfaire ce plaisir toute l'année, l'entrée dans une patinoire révèle des coulisses d'une machinerie pas vraiment écologique. Comme un gros réfrigérateur de milliers de mètres cubes, la patinoire nécessite des kilomètres de tuyaux pour acheminer le froid, des milliers de litres d'eau pour réaliser une surface lisse de 3 à 4 centimètres et surtout des gaz à effets de serre nocifs pour notre couche d'ozone !. Quant à l'eau utilisée, bien souvent elle n'est pas recyclée. Dès que la neige est rabotée et fondue, elle part dans le tout à l'égout. Et oui les constructions des années 80 ne se préoccupaient guère de ces problématiques d'environnement. Du coup, les patinoires sont un gouffre financier : il faut compter entre 35 et 65 euros par m2 pour la consommation électrique (source Ademe).

patinoire pas écologique

Sans compter l'impact des gaz : à Angers, 6 à 8 tonnes de fréon sont nécessaires à la réfrigération du système de la patinoire. Or une tonne de fréon coûte 10 000 euros. Le gaz R12 est interdit depuis 1995 mais un autre l'a déjà remplacé, le R134a (avant qu'on se rende compte qu'il est tout aussi dangereux pour l'environnement, avant qu'on fasse les tests sur sa nocivité il aura déjà fait des dégâts. L’Europe a décidé d’interdire l’utilisation des hydrofluorocarbures neufs à partir du 1er janvier 2010. Et déjà l'ammoniac fait son retour mais limité à 150 kg par patinoire. C'est certes moins dangereux pour l'environnement mais pas pour l'homme !.

Reste à faire tourner au maximum le public sur la glace des ces patinoires pour que l'occupation soit maximale ou à les fermer pour faire place à d'autres activités sportives plus écologiques ! !

Lire d'autres articles sur aboneobio sur le sport et le développement durable, sur les loisirs écologiques à partager en famille ...

++ Jouer au golf avec une éco balle de golf biodégradable
++ Et vous, que faites vous pour la montagne ?
++ Le golf, un luxe des pays riches et bien arrosés
++ Sports d'hiver, les éco-stations agissent pour le développement durable
++ Skier à Arcachon ?
++ La motoneige passe au vert
++ Concilier sports et développement durable
++ Les Ateliers de la Terre à Courchevel : agir vite !
++ L’écologie au sommet : luxe et écologie ?

- page 1 de 4

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+