Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mardi 27 septembre 2016

Mot-clé - ecologie

Fil des billets - Fil des commentaires

L’été, période idéale pour se sensibiliser à la pollution marine

« Vacances, j’oublie tout » disait la chanson, et pourtant, s’il y a une chose qui se rappelle à nous chaque année c’est la nécessité de protéger nos lieux de villégiatures. Ils sont d’autant plus fragiles que la population des vacanciers vient perturber leur équilibre. Alors, non ! on n’oublie pas de jeter, trier, faire attention aux produits que l’on utilise quotidiennement, et grâce aux diverses manifestations et ateliers mis en place cet été encore on apprend ou l’on s’informe !

IMG_0897.JPG

« Sois poli avec ta mer ! »

Le littoral français cumule 5500km de côtes. Informer, éduquer, sensibiliser sont indispensables pour protéger notre littoral. Le nombre de plaisanciers atteint aujourd’hui 4 millions et les immatriculations de bateaux de plaisance augmentent d’environ 25 000 unités par an. Sur le littoral, près de 500 installations portuaires sont destinées à l’accueil des navires de plaisance et en eaux intérieures, on dénombre 8 500 km de voies d’eau et d’innombrables lacs ou plans d’eau ouverts à la navigation de plaisance.

Petit tour d’horizon des actions concrètes auxquelles vous pouvez participer cet été.

  • La cote du nord de la France

A Dunkerque Grand Littoral, ville classée Natura 2000 et zone protégée pour certaines espèces, deux opérations sont actuellement en cours. L’une menée par la sécurité maritime informe les plaisanciers. Lors de contrôle et de rencontre, elle rappelle les règles de sécurité en mer, mais sensibilise également à la pollution maritime en distribuant des brochures et en rappelant quelques écogestes simples : ne pas polluer mais aussi à agir pour limiter l’impact écologique, en ramassant les déchets qui flottent dans l’eau. L’autre, grâce au concours des bibliothèques du réseau Bib’Estiv, présente sur certains sites des expositions, des découvertes nature ou encore une sensibilisation à l’écologie. Le programme complet, les lieux et les horaires sur le site Bib’estiv.

IMG_0895.JPG

  • La côte atlantique

À l’occasion, des Jeudis du Port, une manifestation éclectique organisée par la mairie de Brest, l’association Surfrider Foundation Europe tient un stand qui permet, via des « happening » (manifestations éclairs) et des jeux, de sensibiliser les vacanciers sur le thème des déchets marins. L’association organise notamment les « pêches du jour » où, comme sur un étal de poissonnier, sont exposés les détritus ramassés quotidiennement ainsi que des ateliers de traçage des déchets pour expliquer que tous les comportements irresponsables ont un effet sur la pollution marine. C’est en effet le message de la campagne « jeter par terre, c’est jeter en mer ». http://www.surfrider.eu/

A propos des Jeudis du Port Les Jeudis du Port, manifestation gratuite de musiques et d’arts de rue organisée par la ville de Brest sur le port de commerce, vous invitent, pour leur 26e édition, à savourer quatre grandes soirées conviviales de spectacles et découvertes artistiques pour petits et grands les 24, 31 juillet, 7 et 14 août. Plus d’infos http://www.brest.fr/culture/les-jeudis-du-port.html IMG_0891.JPG

  • La cote méditerranée

Réseau Mer en Méditerranée Destination touristique incontournable, le littoral de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur accueille chaque année jusqu’à 8 fois sa population habituelle ! Depuis 12 ans, le réseau Mer organise la campagne Inf’eau’mer, des ateliers afin de s’interroger et de susciter l’envie de préserver des lieux de loisirs uniques par leur beauté et leur biodiversité. Pour profiter de l’été tout en étant responsable, une vingtaine de structures d’éducation au développement durable sont mises en place sur et proposent d’adopter des écogestes simples et respectueux du milieu marin par : • des stands ludiques et éducatifs lors d’événements locaux et sur les plages pour informer un large public, • des rencontres de plaisanciers, sur l’eau, afin de les sensibiliser sur l’impact des pratiques, à quai ou en mer, sur le milieu marin.

Plus d’infos : www.reseaumer.org

Stand_Inf__eau_mer__Mediterranee_2000_.jpg

Qu’ils sont bio nos ports !

Des ports de plaisances aussi se mobilisent et mettent des moyens pour sensibiliser les plaisanciers. Les ports de Cavalaire, de Saint Tropez et de Port-Cros se sont associés à étamine du lys et coslys pour offrir aux plaisanciers qui stationnent cet été un kit d’entretien écologique : liquide vaisselle, lessive gel douche. L’idée de les aider à enclencher les changements de comportements.

Pour les accros des réseaux sociaux : 2 minutes pour nettoyer les plages On n’attend pas une association locale pour faire un geste pour sa plage, comme le suggère l’association irlandaise Clean Coasts de Martin Dorey. Puisqu’il est parfois difficile de fédérer et d’organiser un nettoyage, Clean Coast a partagé l’idée d’un nettoyage « collectif « en relayant chaque action entreprise sur les réseaux sociaux, grâce à l’emploi de hashtags et des mots clés #cleancoasts et #2minutebeachclean. En France, l’association Pavillon Bleu précise qu’elle serait intéressée pour lancer ce type d’opération avec des collectivités, mais rien n’a encore abouti.

Des_supports_educatifs__Mediterranee_2000_.jpg

A la rentrée et dans toute la France, on continue !

Et si vous n’êtes ni à Brest, ni en PACA pour profiter de stands informatifs, voici les rendez-vous de septembre : - le Beach Day organisé par Surfrider Foundation Europe dont la 2ème édition se déroulera sur l’ile de Batz ou à la Teste de Buch, le 20 septembre prochain.Le Beach Day est un évènement éco-pensé qui souhaite faire prendre conscience, à travers des initiations sportives et des activités de sensibilisation, que sport et environnement sont intimement liés. L’idée est de se rendre compte des dangers qui menacent le littoral, en redécouvrant la plage comme un terrain de jeu. http://www.beachday.eu/ - vous avez jusqu’au 15 août pour vous inscrire pour participer aux journées « Nettoyons la nature » les 26, 27 et 28 septembre prochains. Pour la 17ème année consécutive, l'opération organisée par les centres E.Leclerc prévoit de rassembler des bénévoles qui vont s'engager pour quelques heures ou quelques jours à collecter les déchets de leurs forêts, quartier, plage, berges… http://www.mouvement-leclerc.com/home/nettoyons-la-nature

Selon le réseau Mer, toutes les actions mises en place ont permis de remarquer des améliorations constantes d’année après année : • 45 % des plaisanciers utilisent des produits d’entretien plus respectueux du milieu marin. Cette proportion reste stable par rapport aux années précédentes.

•  22 % des usagers ont déclaré n’utiliser en mer que de l’eau pour l’entretien courant du bateau. : 
•  78,8 % des personnes sondées considèrent la plage propre, 31,4 % la trouve de plus en plus propre. Pour 74 %, une plage propre est une plage sans déchets mais avec des éléments naturels comme les feuilles de posidonie (ils étaient 70 % à le penser en 2009). 
•  46,9 % des personnes sondées se rendent en voiture à la plage contre 28,1 % à pied.  Ils étaient 50 % à utiliser leur véhicule en 2009.

Si vous aussi vous partez profiter de nos belles plages, faites nous part des actions écologiques rencontrées !

Stand_Inf__eau_mer__CC_des_Golfes_de_St_Tropez-Observatoire_marin_.JPG

Les éco artisans professionnels de la performance énergétique

Si vous avez prévu de faire des travaux chez vous et si vous cherchez des artisans compétents et soucieux de la qualité écologiques des matériaux et maitrisant les techniques de l'économie d'énergie dans la construction ou la rénovation écolo, notez bien ce site : www.eco-artisan.net Lancé par la CAPEB, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, le site des Eco Artisans permet de faciliter la mise en relation des particuliers avec des artisans spécialistes du confort et de l'amélioration de la performance énergétique de votre logement, et d'en contacter un près de chez soi grâce à l'annuaire. Peintres, des carreleurs, des maçons, des menuisiers, des plombiers, des électriciens, des plâtriers... conseil, solutions, mise en oeuvre,... finalement on a tous besoin d'un Eco Artisan à la maison :)

eco artisans capeb performance énergétique

Le site fourmille d'infos utiles, par exemple sur les devis, les sommes à verser, les assurances, les aides avec des fiches à télécharger, le financement, ...

Je sens que ce site va rester dans mes favoris !

A ne pas oublier aussi qu'il est facile de rénover sa maison et d'en accroitre le confort et la performance énergétique en assurant une isolation thermique par l'extérieur. Plus de conseils sur le site renover-ma-maison.fr

Lire d'autres articles sur aboneobio le blog du bio sur les éco artisans, sur l'habitat sain, les performances énergétiques de la maison, sur la construction ou la rénovation écologique,

++ A Angers le salon Maison Bois 2010
++ Vivre dans une maison durable au quotidien
++ Pour les français l'innovation dans l'habitat rime avec écologie
++ La renovation écologique de sa maison : le guide des Amis de la Terre
++ La Maison Ecologique
++ Isoler sa maison avec des matières premières bio, recyclées
++ L'habitat bio, écologique et économique
++ La Villa Déchets à Nantes
++ Une maison écologique à Paris
++ Raconte moi la maison autonome...
++ Le Trophée de la Femme de l'Environnement 2010 à une Architecte Durable
++ Le Guide de la Maison Ecologique par 60 Millions de consommateurs
++ La laine pour une isolation naturelle et écologique de votre maison ?
++ La pollution nous ronge au quotidien
++ La renovation écologique de sa maison : le guide des Amis de la Terre
++ L'air intérieur de la maison est pollué ? Un quizz pour le savoir
++ Profiter d'un prêt écologique à 0 % pour des travaux à la maison
++ L'écologie est dans les murs
++ La récup au service de la déco

Vous pouvez le dire en français, Pour une planète durable

On nous parle de développement durable, d'écologie, de biodiversité, de recyclage des déchets, ... et voilà que de nouveaux termes font leur apparition. Pour éviter d'utiliser les termes anglais, un petit guide gratuit vient paraitre : "Vous pouvez le dire en français, Pour une planète durable". Chaque année la Délégation générale à la langue française et aux langues de France travaille en collaboration avec la Commission générale de terminologie et l'Académie française, à l'élaboration de néologismes permettant à chacun de disposer d'équivalents français. Plus de 5 000 termes ont été publiés au Journal officiel et sont accessibles sur la base de données.

vous pouvez le dire en français pour une planète durable

Quelques exemples sur la question des déchets, rubrique "Ne confondons pas..." :

  • Récupération des déchets au lieu de waste recovery : opération de collecte et de tri des déchets, en vue du réemploi ou du recyclage de produits et
  • de matériaux. (Journal officiel du 12 avril 2009)
  • Recyclage des déchets au lieu de waste recycling : ensemble des techniques de transformation des déchets après récupération, visant à en réintroduire tout ou partie dans un cycle de production. (Journal officiel du 12 avril 2009)
  • Réduction des déchets au lieu de waste prevention : ensemble des mesures et des actions qui, de la conception à la distribution d’un produit, visent à réduire la diversité, la quantité et la nocivité des déchets. (Journal officiel du 12 avril 2009)


vous pouvez le dire en français, pour une planète durable

Il est possible de télécharger gratuitement le guide sur le site dglf.culture.gouv.fr/publications ou de se le faire envoyer sur simple demande par courrier à dglflf@culture.gouv.fr (dans la limite des stocks disponibles), ou en cliquant ici pour afficher le Pdf.


vous pouvez le dire en français, pour une planète durable

vous pouvez le dire en français, pour une planète durable

Lire d'autres articles sur aboneobio sur les guides "vous pouvez le dire en français" permettant d'enrichir son vocabulaire dans le domaine du développement durable, de l'écologie, du bio, ....ou celui lié à internet, au web, ....

++ Vous pouvez le dire en français, vocabulaire pour geek

Une machine à dessaler l'eau de mer se prépare à Cholet

L'accès à l'eau potable est essentielle à la vie et pourtant selon l'Unicef trois milliards de personnes en seront privées en 2015. Et si la solution pour ces 20% de la population mondiale privée d'une alimentation en eau salubre, venait de l'océan ? Dessaler l’eau de mer de manière à la rendre consommable, c’est déjà possible, selon le procédé de la distillation ou de l’osmose inversée. Mais ces systèmes sont très coûteux et les installations non rentables. A Cholet, en Anjou, Jean Paul Domen, un inventeur touche à tout peaufine un prototype permettant de récupérer 500 litres d'eau douce par jour (1 m3) pour un usage familial. Depuis 14 ans il travaille pour commercialiser une machine de 1.90m permettant de reproduire le cycle de l'eau. Cette machine à dessaler l'eau de mer devrait être en vente dès la fin de l'année. L'idée est partie d'une observation : "tremper un morceau d'essuie-tout dans de l'eau tiède salée. Rapprochez-le à 5 mm d'une fenêtre. Et observez la buée." Bravo pour cette initiative et la persévérance !

machine à dessaler l'eau de mer

Source : Ouest France

Lire d'autres articles sur aboneobio sur les enjeux de l'eau potable dans le monde, sur le manque d'eau et d'assainissement ...

++ Récupérer l'eau de pluie
++ eau et cancer : quelle eau faut il boire ?
++ Coca cola pompe l'eau aux paysans indiens
++ Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants
++ L'eau c'est la vie !
++ Bientôt l'ordonnance écolo : elle existe déjà en Suède
++ La gestion de l'eau à la maison, les conseils de la famille Kiagi
++ Comment réduire sa facture d'eau ?
++ La journée mondiale des toilettes, le manque d'assainissement tue des enfants, l'ONU réagit

Les ecologeeks de la génération Ecologie s'emparent du web

Les écoloclastes vous connaissez ? C'est les écologeeks orientés politique, de la génération Ecologie, très présents sur la toile actuellement (à ne pas confondre avec le nom de l' association ekologeek. Construire un programme à partir des échanges sur les réseaux sociaux, quelle révolution ! Les contacts se font à partir de twitter, facebook, ...mais finissent aussi par de vrais rencontres. Il ne s'agit pas de consultation "descendante" de citoyens mais bien de se nourrir des apports pour construire avec. Un Nantais est à la tête de cette aventure, Frédéric Neau et la prochaine étape sera à l'organisation des journées d'été à Nantes en Août. Les prémices de cette nouvelle forme de mobilisation citoyenne ont été crutiale dans l'élection de Barack Obama, et demande aujourd'hui simplement à s'épanouir, aidée par la mise en place de quelques outils : le portail collaboratif du mouvement Europe Ecologie devrait être lancé début juillet (ecologie-collaborative.net), un travail est en cours pour rebondir sur la géolocalisation et faciliter ensuite le maillage pour aller directement au contact des citoyens...Bref, les initiatives citoyennes (politiques ou pas) ont de l'avenir dans le web !

ecologeek ecoloclastes ecologie web et politique

Pour aller plus loin :

  • l'article du Figaro
  • le groupe des Ecoloclastes d'Europe Ecologie qui appelle les créatifs, dessinateurs, musiciens et autres talents à rejoindre le mouvement pour participer "autrement" à la campagne.
  • l'association ekolo[geek|http://www.ekologeek.org/] (rien à voir avec le mouvement politique)


Le fait qu'aujourd'hui un internaute soit membre de 2 réseaux sociaux en moyenne attisent les "annonceurs" politiques. Faites vous le même constat que moi, à savoir de plus en plus de demandes de mise en relation, sur facebook notamment, de profils très engagés politiquement ?. Il semble que la présence sur les réseaux sociaux sont considérées comme incontournable par tous les mouvements politiques, et c'est la "pêche" au plus grand nombre d'amis, bien souvent dénué de sens dans l'approche. Il va falloir apprendre à se servir de cet "outil" sous peine de lasser rapidement tout le monde avant les prochaines élections !

Retrouvez aboneobio sur les réseaux sociaux :
++ facebook.com/aboneobio
++ twitter.com/aboneobio
++planete-attitude.fr/laurence_Moulin_abonne_au_bio
++ viadeo.com/Laurence.Moulin

Et pour voir les autres, je vous invite à consulter ma liste de liens sur le blog d'aboneobio

Lire d'autres articles sur aboneobio sur l'usage du web, les réseaux sociaux, la toile et ses médias, sur Twitter et Facebook, ...

++ Etes vous un cyberdépendant aux réseaux sociaux ?
++ Les résultats des pages blanches affichent les réseaux sociaux
++ Google buzz, le réseau social de Google
++ Sur le web les internautes sont membres de 2 réseaux sociaux en moyenne
++ Controler ses données chez Google avec Dashboard
++ Facebook a l'énergie d'un TGV
++ Les réseaux sociaux engagés fleurissent sur la toile
Twitter, l'essentiel
les médias sociaux ont la cote mais prennent du temps !
++ L'empreinte carbone de l'industrie du net a dépassé celui de l'aérien
++ Twitter le temps d'un cours d'anglais
++ pourquoi Google investit dans les énergies vertes
++ Le blog d'Abonéobio, un an de blogueuse dédié au bio
++ Web 2.0 nouveaux usages et services, Abonéobio témoigne
++ Vous pouvez le dire en français, vocabulaire pour geek
++ Le web dans tous ses états, livre blanc à lire avant de lancer son projet web
++ Abonnez vous au flux RSS d'Abonéobio le blog du bio

Les trucs et astuces de Grand Mère

Nous avons tous à l'esprit au moins le souvenir d'un truc ou d'une astuce de notre grand mère pour cuisiner, nous guérir, pour détacher ou raviver, ...Ces conseils plein de bons sens que l'on a tendance à oublier plutôt que de transmettre, Lydia Mammar a voulu les rassembler dans un livre et sur un site internet accessible à tous trucsdegrandmere.com. Rencontre avec l'auteur qui est Nantaise depuis peu. Après la naissance de son 2ème enfant, elle a créé son entreprise web-rédaction et propose à tous ceux qui ont un site internet des prestations de contenus personnalisés et optimisés pour le web. Elle est aussi la responsable de publication du site participatif Nantes-info.fr, l'actualité Nantaise par les Nantais .


trucs et astuces de grand mère

Lydia, pourquoi avoir écrit ce livre ?

Cela faisait un certain temps que je songeais à mettre sur le papier la formidable masse d’informations disponibles sur le site trucs de grand-mère. Du coup, quand les Editions de l’Opportun m’ont proposé d’en faire un livre, j’ai foncé !

Lydia Mammar auteure trucs et astuces de Grand mère

D'où viennent ces recettes de grand-mère ? tu les as testées ?

La plupart de ces recettes viennent des internautes, qui les proposent sur le site trucsdegrandmere.com, et d’autres viennent… de la famille, des amies ou d’on ne sait où ! C’est d’ailleurs la spécificité de ces trucs, qui traversent le temps, sans qu’on sache vraiment comment ils se sont transmis. J’en ai testé une bonne partie, et pour les autres, j’attends que l’occasion se présente !

Quelles sont tes recettes fétiches ?

D’une manière générale, ce sont les trucs de cuisine qui me plaisent le plus : fariner un poisson ou une viande en utilisant un sachet congélation, couper facilement des tranches de pain très frais, éplucher un oignon sans pleurer… J’ai aussi un faible pour tous ces trucs qui permettent de recycler ou récupérer : le potage avec les fanes de radis, désodoriser le réfrigérateur avec du marc de café, garder les coquilles d’œuf pour en faire de l’engrais naturel… Le côté économique et écologique de ces trucs et astuces est vraiment appréciable.

Le bouquin est en vente où ? à quel prix ? (en dehors du site internet, on le trouve aussi ?)

Le livre est en vente dans toutes les (bonnes !) librairies, réelles ou virtuelles. L’Opportun est une petite maison d’édition, qui bénéficie des circuits de distribution du Seuil, assurant aux ouvrages publiés une large diffusion. Le prix du livre est de 13,90 euros.

Le site trucdegrandmere propose également des recettes, est ce les mêmes ?

Tout a été entièrement réécrit, vérifié et complété : le livre présente les trucs d’une autre manière, avec un index très détaillé particulièrement utile pour les recherches. Le livre assure une bonne complémentarité avec le site.

trucs et astuces de grand mère

Les internautes peuvent ils faire part de leur recette ou donner leur avis sur le site ?

Oui, c’est le principe du site, qui est participatif. Le site ouvre la possibilité aux internautes de proposer leur truc, de donner leur avis, et même de noter chaque truc. Les autres fonctionnalités du site permettent notamment de disposer de la liste des derniers trucs publiés, de rechercher un truc, et de consulter les trucs les plus commentés.

Merci Lydia pour cet échange :).

De votre coté, avez vous aussi un petit faible pour les trucs et astuces de Grand Mère ? Qu'elle est votre astuce fétiche ?

Lire d'autres articles sur abonéobio sur les trucs et astuces pour consommer moins mais mieux au quotidien, pour encourager la consommation durable, pour faire des économies et soutenir l'écologie, ...

++ Créations au naturel, un livre d'idées récup Esprit Cabane
++ Le Grand Ménage, recettes pour une maison plus propre naturellement
++ Peintures, colles enduits Home Made, peindre et décorer au naturel
++ Eco-produit, la maison pour chat écologique en carton
++ Les yaourts maison bio ont du succès ! ++ La malédiction du plastique
++ Les poupées barbies se recyclent en bijoux fait main
++ Tisser les sacs plastiques pour en faire des trousses, ...
++ L'Atelier des Dames, bijoux équitables et recyclés
++ Rose Khaki un atelier de création d'objets à partir de récupération
++ Recycler le textile, l'exemple d'Urgania
++ Nouvelle tendance, le reflex internet pour les trucs et astuces de la vie quotidienne
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Le recyclage, un geste essentiel comme réduire et réemployer, mode d'emploi en images
++ Tinkuy, la communauté qui vous aide à devenir plus responsable !
++ Ecolomag, le magazine gratuit des écolopratiques

Devenir écovolontaire pour la nature jagispourlanature.org

Vous avez envie d'agir pour préserver la nature, vous êtes disponible un jour, un week end, une semaine ...? Vous être prêt à donner un coup de main pour être sur le terrain à prendre soin des animaux, à protéger les milieux naturels, à vous lancer dans l'éco construction, à participer au grand ménage de printemps à la plage comme à la montagne... ?. Voilà un site internet qui va vous plaire : jagispourlanature.org de la Fondation Nicolas Hulot est une plateforme communautaire qui permet de mobiliser les éco volontaires pour des tâches multiples, accessibles à tous sans compétence particulière. Vous profitez du soutien de plus de 30 professionnels de la nature (FNE, FRAPNA, Les Blongios, LPO, Mountain Riders, RNF, UNCPIE, Etudes ET chantiers... avec le soutien de la Fondation Nature & Découverte) dont l'intervention est encadrée via une charte. Déjà la possibilité de se porter volontaire sur plus de 200 actions.

écovolontaire pour la nature j'agis pour la nature

A noter que les écovolontaires sont plutôt des femmes ! (entre 18 et 35 ans). 83% des écovolontaires le font par passion de la nature. Pas mal d'étudiants (ils ont du temps ?) mais finalement peu de retraités (seulement 4 % !). C'est plutôt dans l'esprit d'un service rendu à l'environnement (à 65%) ou des vacances actives et utiles (60%). Bon à savoir, cette démarche d'écovolontariat peut aussi être validée comme stage ou expérience professionnelle.



Prenons l'exemple du chantier nature (car beaucoup de personnes sont sensibles au bien être des animaux)

De 5 à 20 personnes peuvent être regroupées sur un chantier nature à une date et un endroit donné, pour une durée d'une demi-journée à plusieurs semaines, sur des thématiques divers. Evidemment l'encadrement technique est assuré. Le temps se réparti en journées de travail et en temps de loisirs et de découvertes culturelles et naturalistes. Les écovolontaires complètent des équipes de personnels permanents présents dans le cadre d'un programme scientifique ou de conservation existant.

  • Suivi et protection d’espèces : observation, comptage, mise en place d’outils de protection des espèces sauvages et domestiques en voie de disparition...
  • Centres de soins des animaux : accueil des animaux, nourrissage, soins, entretien des animaux en captivité, avec pour objectif final des centres de soins de relâcher les animaux dans leur milieu naturel.
  • Entretien, gestion et équipement des espaces naturels : débroussaillement, collecte de graines, plantations, fauche, restauration de berges, pose de clôtures ou de passerelles, entretien de sentiers…
  • Activités humaines traditionnelles favorables à la biodiversité : aide aux bergers, agriculture biologique ou biodynamique (travaux agricoles, récolte, désherbage, semis, fenaison, arrosage…)
  • Ecoconstruction (restauration ou construction du bâti avec des matériaux ou des moyens écologiques : bois, paille et chaux...).


Voilà de quoi se rendre utile et qui sait peut être faire naitre de nouvelles vocations aux petits comme aux grands ?

Et si vous représentez une association, une collectivité, un syndicat mixte, un établissement d’enseignement ou établissement public ayant une mission d’intérêt public pour la préservation de la nature, vous pouvez devenir un contributeur de jagispourlanature.org. Il suffit pour cela de prendre contact avec l’association A Pas de Loup : tél. 04 75 46 80 18, info@apasdeloup.org.

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les actions de la Fondation de Nicolas Hulot, sur les engagements de Nicolas Hulot pour l'environnement, la préservation de la planète...

++ Eco défi de la fondation Nicolas Hulot : faire le lien entre nos assiettes et la nature
++ Nicolas Hulot sort son documentaire le Syndrome du Titanic
++ Le syndrome du Titanic, documentaire de Nicolas Hulot
++ Fondation Nicolas Hulot, nouveau départ le 13 juin 2009 !
++ Des fraises au printemps, nouveau défi de la fondation Nicolas Hulot

Pour les français l'innovation dans l'habitat rime avec écologie

Les Français ont une vision de la maison innovante liée à l'écologie. En effet, selon le baromètre CSA Union des maisons françaises qui sonde sept fois par an les français sur leur habitat, l'innovation dans la maison va de pair avec l'écologie et les économies d'énergies (+ 82 %), bien avant le confort (10%). Avoir une maison innovante, c'est avoir de l'énergie solaire (37 % des citations), une maison qui soit écologique à l'usage, l'usage d'énergies renouvelables (20 %), une bonne isolation phonique et thermique (14 %) comme la maison en bois (14%) et un chauffage écologique (13%), ...La maison passive et le recours à la géothermie ont par contre encore des progrès à faire pour être approprié par les français (seulement 1 à 2 % des citations).

logiconfor constructeur de maisons écologiques et maisons passives

Les français veulent privilégier une maison peu gourmande en énergie à la maison spacieuse : à la question posée : si pour des raisons budgétaires vous deviez faire une concession, sur quoi, en aucun cas, vous ne renonceriez ?, plus d'un tiers des français répondent qu'ils ne lâcheraient rien sur la maîtrise de l'énergie (37%), bien avant la superficie des pièces (25%). Intéressant de voir que 17 % des français sont prêts à imposer le recours aux matériaux environnementaux.

Etonnant les disparités par région : les habitants de l'ouest citent à 5 % la qualité de l'air intérieur (contre 14 % en Méditerranée), est ce à dire que l'air est considéré comme plus sain à l'Ouest ^^. A la campagne on se sent plus proches de la nature, du coup on est aussi plus sensibles : les habitants de très petites communes renonceraient encore moins que les grandes villes à la maîtrise de l’énergie.

Avant de construire, les français vont chercher sur le net des informations pour préparer leur projet ( 72 % citent ce moyen de recherche). Ils attendent des sites des constructeurs des infos sur les certifications et labels de qualité (37 % des citations), sur des offres de packages de maison (31 %) et des visites virtuelles (17 %).

Source : Baromètre 2010 CSA Union des maisons françaises

Je considère que c'est plutôt une bonne nouvelle de voir que les préoccupations énergétiques et écologiques rentrent à la maison !! Aux constructeurs désormais de rebondir pour proposer des offres séduisantes et en accord avec cette quête du français pour des matériaux sains, écologiques et économiques.



Si vous cherchez un constructeur de maisons écologiques sérieux et compétent : www.logiconfor.fr
Contactez de ma part Esra :)

Lire d'autres articles sur abonéobio sur l'habitat sain, la maison écologique, sur les produits trucs et astuces pour un changement de pratiques au sein de la famille pour promouvoir une consommation durable, responsable

++ Résolutions écolos en 2010
++ Le Guide de la Maison Ecologique par 60 Millions de consommateurs
++ Maîtrisons l’énergie en faisant le plein d’économies
++ Réduire sa consommation d'eau sous la douche
++ L'habitat bio, écologique et économique
++ Isoler sa maison avec des matières premières bio, recyclées
++ Comment réduire sa facture d'eau ?
++ Devenir décroissant ça s'apprend....
++ La gestion de l'eau à la maison, les conseils de la famille Kiagi
++ Raconte moi la maison autonome...
++ La Maison Ecologique
++ Acheter Lohas, moins et mieux
++ Bientôt des compteurs intelligents pour une consommation d'énergie responsable ?
++ L'eau chaude sanitaire consomme de l'énergie, explications de la famille Kiagi
++ Mesurer l'exposition aux ondes magnétiques à la maison ?
++ La famille Kiagi lutte contre le gaspillage d'énergie
++ La renovation écologique de sa maison : le guide des Amis de la Terre
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Profiter d'un prêt écologique à 0 % pour des travaux à la maison
++ La laine pour une isolation naturelle et écologique de votre maison ?
++ L'écologie est dans les murs
++ La Maison Bois tient son salon à Angers
++ Maison Rénovée certifiée, un label pour les travaux de rénovation de votre maison individuelle
++ Après la construction HQE, la démarche RQE -Recherche Qualité Environnementale
++ Devenez Lohas, prenez soin de l'environnement et faites en sorte qu'il soit sain et durable !

Coca cola pompe l'eau aux paysans indiens

A qui appartient l'eau ? C'est la question posée par des millions de paysans en Inde qui aujourd'hui se retrouvent sans eau potable pour survivre. Coca Cola s'est installé en Inde avec l'aide du gouvernement. Mais depuis 1999 les mobilisations des habitants se multiplient car Coca Cola vole l'eau de toutes les castes. Plus une goutte ne coule des canalisations qui appartiennent à l'état. Les rizières et les puits sont asséchés. Comme les champs ne sont plus irrigués les récoltes ont diminués de 40%. Coca cola pompe des millions de litres d'eau potable par jour. Une seule usine produit 600 bouteilles à la minute, sachant que la production d'un litre de soda nécessite 1 litre d'eau (en comptant le nettoyage), soit sur une année pour une seule usine une consommation d'un demi milliard d'eau potable par an ! Le niveau de la nappe phréatique a baissé de 60 mètres avec des eaux usées de Coca Cola aussi rejetées dans les champs détruisant le peu de récoltes. Plus rien ne pousse et les paysans sont ruinés, et ont peur de mourir de soif dans un pays où la température peut monter à 47° à l'ombre pendant la saison sèche.


L'eau pompée de Coca-Cola
envoyé par Lunethique. - L\'actualité du moment en vidéo.



Le 22 mars 2010 est la journée mondiale de l'eau !

N'oublions pas que l'eau potable est essentielle à la vie et surement l'un des enjeux de demain.
A lire aussi l'article du numéro O de Shi zen à ce sujet

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur l'accès à l'eau potable, la ressource en eau, la préservation de l'eau, à la pollution de l'eau, les éco gestes pour ne pas polluer l'eau et avoir une consommation durable, la journée mondiale de l'eau ..

++ Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants
++ eau et cancer : quelle eau faut il boire ? ++ L'eau c'est la vie !
++ Bientôt l'ordonnance écolo : elle existe déjà en Suède
++ Les déchets en mer : la pollution oubliée, surfrider fondation dénonce !
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ La gestion de l'eau à la maison, les conseils de la famille Kiagi
++ Le scandale de la France contaminée par l'uranium
++ PCB : sommes nous contaminés ?
++ Comment réduire sa facture d'eau ?
++ Laver sa voiture : le geste écologique
++ La journée mondiale des toilettes, le manque d'assainissement tue des enfants, l'ONU réagit
++ Le grand ménage écolo du printemps
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Nettoyer sa maison sans salir la planète
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Bien choisir sa microfibre pour un ménage écologique

L'écologie à la conquête du pouvoir

A quelques jours du 1er tour des élections régionales vous avez remarqué comme l'écologie s'invite dans le débat ? Tous les partis sortent les arguments verts, et affutent aussi le discours avant la campagne présidentielle de 2012 : décroissance ou pas, "l'écologie pousse comme du chiendent" nous dit Terra Eco qui sort en kiosque le lundi 1er mars son numéro 12 avec à la Une : l'écologie à la conquête du pouvoir. Ils ne jurent plus que par le vert. A droite comme à gauche, les politiques se battent pour incarner la nouvelle voie de l’écologie. Mais le vert va-t-il prendre parti ??. L'enquête du numéro porte sur cette question d'actualité : L'écologie est-elle passée à droite ?. Un match : Daniel Cohn-Bendit / Luc Ferry et un classement exclusif pour connaitre la région la plus verte de France. Vous avez une idée ?





A lire aussi dans ce numéro de Terra Eco :

  • L'opération "Lecteurs responsables" : c'est parti !
  • Nanotechnologies : maxi menace sur la planète ?
  • Objet du mois : le pneu
  • Portrait : Guillaume Pepy, président de la SNCF
  • Le graffiti se fait écolo
  • Le design au secours de l'humanitaire
  • Casse-tête : rasoir mécanique ou électrique ?


A lire d'autres articles sur Abonéobio sur le magazine Terra Eco, sur les supports de presse qui permettent de sensibiliser le consommateur aux pratiques du développement durable, sur les initiatives éthiques à Nantes, sur l'économie sociale et solidaire,...

++ Bio toute l'année ? Je m'abonne, ...Terra Eco présente Abonéobio
++ Terra Economica devient Terra Eco avec un magazine désormais en kiosque
++ Shi-zen nouveau magazine féminin à la ligne éditoriale éthique
++ Revue bio présente Abonéobio à Ecolobio
++ Ecolomag le mag gratuit des pratiques écolos dans vos colis
++ Nouveau consommateur présente Abonéobio
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ Alfalfa, le magazine qui nous guide pour vivre, penser et agir autrement
++ Economie sociale et solidaire ? Explication au café citoyen
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir
++ Après le ticket resto, le chèque d'abonnement bio
++ Aboneobio est lauréat de l'appel à projet innovation numérique !
++ Le bio une valeur d'avenir ? Témoignage de Laurence Abonéobio à Diagonales Finances Nantes
++ Abonéobio candidat aux Trophées Territoire Innovation API CCO Pays de la Loire
++ Planète coursiers à Nantes vous livre les colis à vélo, c'est écolo ! ++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ Abonéobio dans la lettre API l'actualité économique de l'Ouest
++ Le chèque d'abonnement bio d'Abonéobio sur Euradionantes

- page 1 de 4

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+