Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dimanche 19 avril 2015

Mot-clé - environnement

Fil des billets - Fil des commentaires

Top 5 des faits marquants bio écolos en 2010

La fin de l'année est l'occasion de regarder dans le rétro. Quels sont les faits qui m'ont marqué en 2010 et dont les blogs liés à l'écologie, au bio, au développement durable se sont fait écho ? C'est une joyeuse Green Team qui vous propose de partager des regards croisés sur l'année passée, les personnages, les évènements, les dates clefs, les chiffes marquants, les innovations...Pour aboneobio, cette année aura permis de lever le voile sur pas mal d'ignorance du coté du consommateur et j'ose espérer que nous serons désormais plus nombreux à acheter moins mais mieux. Voici mon classement avec le TOP 5 des faits marquants en 2010 :



1) Le plastique est partout même dans le Nutella ! : Bisphénol A, phtalates, ...cette année les consommateurs découvrent que les emballages et conditionnements (biberons, boites de conserve, ...) contiennent des plastifiants qui migrent dans l'alimentation et perturbent notre santé, jusque dans les produits favoris, ultra consommés, à destination des enfants :
le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux !.
On les savait déjà présents dans les crèmes cosmétiques notamment les produits pour homme, mais voilà que les phtalates nous envahissent jusque dans l'assiette, pouvant rendre les hommes stériles.
Incroyable même nos enfants avalent 128 résidus chimiques par jour !. Mais pourquoi laisser faire de tels menus toxiques ?
Plusieurs reportages nous alertent : en juillet, une soirée dédiée sur Arte Théma : poison notre risque au quotidien, pesticides, bisphénol A, phtalates, ..., en décembre Pièces à conviction nous explique que le plastique est partout, empoisonnant nos enfants.
A nous d'être vigilants désormais lors de nos achats.




2) L'agro écologie revient en force : va t on enfin prendre en compte notre terre nourricière, si précieuse et pourtant presque morte ?. Des initiatives naissent et nous donnent de l'espoir. Après le mouvement Colibri, Pierre Rabhi lance sa fondation en France en novembre. Partout dans le monde, le modèle Monsanto et ses Ogm se développent et pourtant certains n'hésitent pas à revenir en arrière : même aux USA les agriculteurs utilisant des OGM se convertissent au bio.
Pouvoir nourrir des bassins de populations devient une préoccupation majeure notamment à Cuba où le bio pousse pour une sécurité alimentaire durable. Alors pourquoi en France, le gouvernement décide à la fin de l'année de diviser par deux le crédit d'impôts accordé aux agriculteurs bio ? Une absurdité dans le contexte actuel où les consommateurs réclament plus de bio dans leur panier !




3) Au cinéma, plusieurs films importants en 2010 pour sensibiliser les consom'acteurs : en mars, le film tant attendu de Coline Serreau : Des solutions locales pour un désordre global avec des expériences partagées de solutions pour panser les plaies d’une terre trop longtemps maltraitée, ici comme ailleurs.
Puis cet été, Bruno Solo nous emmenait à la quête de l'Or illégal (600 kg d'or pur), une levée de voile sur le trafic des orpailleurs en dénonçant notamment le mercure qui pollue l'environnement et empoisonne les populations locales. Peut être que les achats de bijoux se feront différemment, avec des questions qui taraudent ...
Et pour financer le tout, on se dit que sa banque a bien des solutions éthiques à nous proposer ? Que nenni ! Le documentaire "Moi, la finance et le développement durable" sorti en Septembre, nous donne l'envie de changer de banque bien vite !




4) Les femmes aussi oeuvrent pour le développement durable ! : A la rentrée, le groupe de presse Mondatori a lancé un concours pour mettre en valeur 8 lauréates Prix des Femmes pour le Développement Durable
Tandis que la SNCF remettait Le Trophée de la Femme de l'Environnement 2010 à une Architecte Durable.
Lors de la journée de la femme, les réseaux sociaux ont permis là encore de partager de belles initiatives, retour sur la brochette pleine de talents que j'avais choisi de mettre à l'honneur : 10 femmes à l'honneur pour la journée de la femme




5) Les Entrepreneurs d'Avenir lancent leur réseau social : être Entrepreneur d'Avenir veut dire qu'on place le développement durable au coeur de sa stratégie, quitte à chercher une rentabilité plutôt à moyen terme qu'à court terme, quitte à assumer des valeurs auxquels on tient et quitte aussi à se sentir parfois isolé dans son approche. C'était sans compter le lancement d'une dynamique qui irrigue désormais aussi les régions et permet de créer des ponts entre les différents Entrepreneurs d'Avenir, grâce notamment au lancement du nouveau réseau social des Entrepreneurs d'Avenir. Abonéobio est fier d'appartenir à ce réseau d'entrepreneurs engagés !

Pour aller plus loin, je vous invite à lire les autres articles de notre belle équipe de blogueurs verts sur leur classement TOP 5 des faits marquants DD en 2010 :



Lire d'autres articles sur aboneobio le blog du bio sur les articles partagés de la green Team sur les blogs verts engagés, sur les articles et initiatives des éco informateurs...
++ Idées cadeaux écolos pratiques pour la famille
++ Les éco informateurs

Matériaux sains et naturels pour l'habitat chez Matériaux verts

Quand on part sur un projet de construction ou de rénovation d'une maison écolo ou d'un appartement, il n'est pas toujours évident de trouver les bons matériaux. Certaines grandes enseignes du bricolage développent leurs rayons bio et écolo aux cotés des produits bourrés de pétrochimie. Des boutiques spécialisées se développent pour répondre à une demande grandissante. Abonéobio a rencontré l'équipe de Matériaux verts d'Angers (Beaucouzé), pour mieux comprendre ce que sont ces matériaux sains et naturels.

materiaux verts angers beaucouzé
C'est à proximité des locaux d'Abonéobio que s'est installée l'entreprise de Ronan Cassin Matériaux Verts en Mai 2010. Il s'agit d'une enseigne spécialisée dans le négoce de matériaux sains et naturels lié à l’habitat.

Ronan, pourquoi parler de matériaux sains et pas écologiques ?

C’est un choix de langage, le mot écologique est souvent galvaudé. Dans le secteur de la construction et de la décoration, comme dans d’autres secteurs d’ailleurs, le mot écologique est, malheureusement, un appel marketing vendeur, du « green marketing ». Ce que nous proposons aux professionnels comme aux particuliers sont des produits sélectionnés comme s’inscrivant dans une démarche de développement durable et de santé, de la fabrication, à la pose et, bien sûr, dans le « bien vivre » avec.

Tu as quelques exemples de matériaux sains ?

Oui, prenons les 4 grandes familles d’isolants : Les fibres végétales (bois, lin, chanvre), la ouate de cellulose, la laine de mouton, le liège. Ce sont des produits dont on connait l’origine et la production raisonnée, dont les qualités d’isolation ont fait leurs preuves, dont la pose est sans impact sur la santé et sans aucune incidence négative pour les habitants et pour les matériaux de l’habitat lui-même. Autre exemple, nos peintures, blanches ou mises à la teinte (environ 2000 teintes) dégagent entre moins de 1 g et un maximum de 2,56 g de COV (Composants Organiques Volatiles) par litre. Pour information la norme « écologique » à l’échelle Européenne est de 15 g de COV par litre !

Quels sont les produits que l'on peut acheter dans ton magasin Matériaux Verts ?

Pour cela je renvoie au site www.les-materiaux-verts.fr sachant que nous avons aussi des produits qui ne sont pas sur le site national. Nous travaillons avec des entreprises qui sont nées dans la région parce que la matière première était là, je pense à des argiles par exemple qui vont permettre la fabrication de certains types de carreaux de terre cuite (dans d'autres régions ils auront d'autres formes, d'autres couleurs...) et aussi la fabrication d’enduits typiques. C’est aussi en favorisant ces entreprises que l'on peut peser, modestement, sur l’économie locale. Un autre exemple avec le chanvre puisque la région d’Angers était une terre de culture du chanvre. Cette culture a cessé avec la fin des cordages naturels. Aujourd'hui ce chanvre est très demandé dans l’isolation ou encore la fabrication d’enduits. Peut être que cette culture chanvrière pourra repartir sur des terres propices à sa production. En fait, construire, rénover, décorer de manière saine et naturelle consiste beaucoup à retrouver des matériaux et des techniques qui datent de bien longtemps avant la naissance des industries chimiques.

logo matériaux verts

Revenons un peu sur ton parcours, pourquoi t'es tu lancé dans cette aventure de la création d'entreprise ?

Mes débuts professionnels appartiennent à un tout autre secteur : Informaticien. Dans ma vie personnelle, ma famille et moi, sommes sensibles aux produits sains. J’ai été amené il y a une dizaine d’année à rénover et agrandir notre maison. Tout naturellement je me suis dirigé vers la recherche de matériaux en cohérence avec notre pensée. Nombreuses recherches, lectures, discussions des centaines d’heures de travaux, je pense pouvoir dire aujourd’hui que sans le savoir explicitement, le projet à germé à cette époque.

10 ans pour passer du projet à la réalisation ?

Oui, 10 ans à lire, m’informer, être en « veille », au sens vigilance et pas sommeil !! ;-) A agir aussi comme élu en charge du Développement durable de Varades, la commune ou nous habitons. 10 ans de rencontres avec des gens acteurs de la construction développement durable. C’est lors d’une de ces rencontres que j’ai « croisé » Les Matériaux Verts. Hélise et Jonathan sont gérants des Matériaux Verts à Thoiré près de Nantes. En effet, Les Matériaux Verts c'est en fait une enseigne de franchisés qui s’appuient sur le groupe Domus bien connu depuis 1986 dans le domaine de la construction saine. Le concept m’a séduit, par son état d’esprit et par l’idée de travailler en réseau. Donc il y a 2 ans maintenant, j’étais professionnellement à opérer une complète reconversion, ma famille me soutenait, je suis donc parti pour le bouclage du projet : des études de marché au montage financier, des rencontres avec le groupe Domus aux formations techniques, économiques, administratives. Un certain chemin « sinueux » heureusement accompagné moralement par mes proches et avec l'aide de mon associé et qui, sans s’impliquer aucunement dans le quotidien, me suit et me soutient..

Après plusieurs mois d'activité, comment vois tu désormais ce projet d'enseigne Matériaux Verts à Angers – Beaucouzé ?

Excepté les petites adaptations inhérentes aux confrontations avec les réalités du marché, de la conjoncture et autres, je pense que j’ai pu mettre en œuvre les principes qui, pour moi, étaient incontournables. En premier lieu ne pas être positionné et reconnu comme un simple marchand de produits «  en vogue », ne pas être un libre-service ou les clients viendraient seulement consommer. Je souhaitais proposer de pouvoir être vraiment impliqué dans le projet de chaque personne qui vient nous rencontrer et ce quelque soit le projet, de la construction de A à Z d’une maison, au choix de la couleur de la chambre du dernier né! C’est actuellement ce qui se passe et les clients nous font remarquer à quel point ils apprécient la disponibilité et les conseils que nous leurs proposons. D’autre part il m’était important de constituer un réseau de professionnels de la construction et de la décoration qui veulent vraiment et par conviction travailler avec des matériaux sains. Ce réseau est en train de se constituer même si cela est un peu plus difficile, les artisans ayant déjà leurs propres méthodes et fournisseurs. A nous de continuer de les convaincre de l’intérêt de ce réseau. Enfin, et ce n’est pas le moindre des points, Je souhaitais que cette entreprise soit un espace d’initiatives pour sensibiliser et informer sur les modes de vie liés à l’intérêt porté au développement durable. C’est ce qui est en train de se passer à travers des ateliers, des rencontres thématiques, des partenariats avec des associations, des magasins du centre ville et notre présence dans la plupart des manifestations à thèmes écologiques qui se tiennent dans les villes de l’agglomération angevine et plus largement du département.

Ce qui est frappant et humainement très agréable, c’est que les gens qui viennent nous voir sont « intimement » impliqués. Ils ne viennent pas uniquement choisir une couleur, la texture ou l’effet d’un enduit, mais ils viennent aussi rêver au plaisir qu’ils vont avoir et qu’ils vont offrir grâce à cette couleur, cet enduit, cette maison. Il me semble que la plupart des gens que nous rencontrons mettent du « sens » à leurs achats et apprécient que nous mettions aussi du « sens » à nos produits et nos conseils. Du sens pour aujourd’hui et pour demain, du sens pour ceux qui vont vivre avec ces produits, du sens pour ceux qui les fabriquent et qui les mettent en œuvre.

Lire d'autres articles sur aboneobio sur les matériaux verts, les matériaux sains et écologiques pour sa maison bio, les matériaux naturels d'isolation ou de décoration de son habitat, ...

++ Guider le consommateur dans les promesses du durable, responsable, bio et naturel
++ Le lin fibre d'avenir du textile pour une excellence au naturel
++ Le savon noir utile à la maison et au jardin
++ Pour les français l'innovation dans l'habitat rime avec écologie
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Une cabane solaire au fond du jardin
++ désodorisants intérieurs : danger !
++ La renovation écologique de sa maison : le guide des Amis de la Terre
++ L'air intérieur de la maison est pollué ? Un quizz pour le savoir
++ La Maison Ecologique
++ Le Guide de la Maison Ecologique par 60 Millions de consommateurs
++ Vivre dans une maison durable au quotidien
++ Les éco artisans professionnels de la performance énergétique
++ La Villa Déchets à Nantes
++ La Maison Ecologique
++ Isoler sa maison avec des matières premières bio, recyclées
++ L'habitat bio, écologique et économique
++ Une maison écologique à Paris
++ Raconte moi la maison autonome...
++ Le Trophée de la Femme de l'Environnement 2010 à une Architecte Durable
++ La laine pour une isolation naturelle et écologique de votre maison ?
++ L'écologie est dans les murs

Plastique toxique documentaire Pièces à conviction France 3

Le plastique règne en maitre sur Terre mais aussi dans les Océans, des kilomètres de plastiques à la dérive. Dans notre quotidien il est devenu indispensable jusque dans notre alimentation : emballages à base de plastifiants dont les phtalates, biberons qui laissent passer du bisphénol A désormais interdits depuis juin 2010, ...et c'est notre santé qui trinque : perturbateur hormonal (baisse de la fertilité, malformations génitales, pubertés précoces, ...) obésité mais aussi développement de cancers, ...Selon des études américaines et canadiennes, on retrouve du plastique dans les urines de 90 % de la population ! En France on ne dit rien...A voir le documentaire d'Elise Lucet avec les résultats des tests de laboratoire soumis par l'équipe de "Pièces à Conviction".

plastique toxique Quelques 1800 déchets plastiques par kilomètre carré d'océan selon l'ONU. Mer, montagne, désert, le déchet plastique est partout sur notre planète !
Au sommaire de ce spécial plastique sur France 3 Pièces à conviction : Le plastique : menace sur la santé, La face cachée du recyclage et La planète malade du plastique.

Clin d'oeil à la chanson de Tryo "l'air du plastique"
Extrait : {{"On le connaît l’air du plastique, c’est la rengaine du quotidien Celui qu’on mâche, qu’on mastique, celui qui vous scie dans les mains Des milliards de sacs lâchés comme des ballons dans le vent Ça vous enterre des paniers, c’est là au moins pour cent ans, cent ans, cent ans

Un siècle d’ère de plastique, ça vous donne envie de chanter La musique technologique, d’un plasticien de l’humanité La mélodie un peu gênante d’un baobab défiguré, Drôles de feuilles sur ses branches, que la folie du vent fait claquer, claquer"}}

Lire d'autres articles sur aboneobio sur les enjeux et méfaits du plastique pour notre santé et pollution pour l'environnement, sur les plastifiants type phtalates que l'on retrouve dans les emballages alimentaires, ou dans les cosmétiques appliqués au quotidien sur la peau, sur les dangers du bisphénol A, sur le recyclage du plastique, sur les bioplastiques...

++ La malédiction du plastique
++ Le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux !
++ Nos enfants avalent 128 résidus chimiques par jour !
++ Menus toxiques avalés chaque jour
++ Assiette tous risques : mal manger nuit à sa santé
++ L'alimentation anti-cancer selon David Servan-Schreiber
++ Poison notre risque au quotidien, pesticides, bisphénol A, phtalates, ...
++ Nos enfants nous accuseront
++ cancer du sein et pesticides, protéger les femmes enceintes et les bébés
++ PCB : sommes nous contaminés ?
++ Bisphénol A chaque jour dans le biberon de bébé
++ Les phtalates dans les crèmes, mâles en péril...
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Le recyclage, un geste essentiel comme réduire et réemployer, mode d'emploi en images
++ les bio plastiques polluent
++ Donnes moi ta poubelle, je te dirais qui tu es...
++ Eau et cancer : quelle eau boire ?
++ 390 kg de déchets par an par personne, et si on réduisait ?
++ Recycler les emballages en PET, c'est gagnant
++ Plus de sacs en caisse : intérêt écologique ou financier
++ Des plantes pour dépolluer les sols industriels

Je suis dirigeante j'engage mon entreprise vers la RSE

Si vous souhaitez engager votre entreprise sur la voie de la RSE, Responsabilité Sociale et Environnementale, et si vous êtes prêt à partager votre expérience pour une économie plus responsable, vous pouvez rejoindre le Manifeste de l’Entreprise Responsable, que vous soyez dirigeant d'une TPE, PME ou multi nationale. Porté par le Réseau Alliances et le World Forum Lille, le Manifeste permet de rendre contagieux les bonnes pratiques de l'entreprise responsable, avec une boite à outils dédiés, présentant les exemples d'actions qui peuvent donner des idées à chaque dirigeant. Déjà plus de 350 entreprises ont signé le manifeste (dont aboneobio ! )

RSE entreprise engagée Si vous pensez que votre entreprise peut assurer son développement économique en respectant l'homme et l'environnement, si vous avez envie d'aller plus loin dans l'approche de la RSE, tout en gardant le bénéfice de vos performances économiques et en vous souciant de l'impact de vos actes sur la société, rejoignez ce Manifeste de l'Entreprise Responsable qui permet de partager des bonnes pratiques, forcément durables, qui vont avoir valeur d'exemples pour inciter d'autres entreprises aussi à rejoindre la dynamique. Et puis n'oublions pas que changer ses pratiques peut permettre aussi de s'ouvrir sur d'autres marchés, d'autres débouchés, d'apporter un élément de différenciation vis à vis de vos clients et fournisseurs, et une source d'enrichissement pour vos salariés.



A noter les dates du prochain World Forum Lille les 24, 25 et 26 novembre 2010, avec pour thème pour cette 10 ème édition, la voie de l'entreprise responsable. Inscription gratuite ici

Voir les entreprises qui ont signé ce manifeste ici

Lire d'autres articles sur aboneobio sur la démarche RSE Responsabilité Sociale et Environnementale, sur les engagements de l'entreprise responsable vers une économie plus humaine et respectueuse de l'environnement, sur les bonnes pratiques de la performance globale, ...

++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ Les TPE plus sensibilisées au développement durable que les PME
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir
++ Mensonges et vérités les Français ne croient pas les entreprises
++ Abonéobio candidat aux Prix Entreprises et Environnement
++ Abonéobio sur France 3 émission Naturbis, l'abonnement bio famille
++ Abonéobio candidat aux Trophées de la Responsabilité Globale
++ Après le ticket resto, le chèque d'abonnement bio
++ le chèque d'abonnement bio d'abonéobio
++ C'est quoi la consommation durable ?
++ Acheter Lohas, moins et mieux
++ Les Achats durables dans l'entreprise encore trop mitigés
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ Moi la finance et le développement durable
++ Florescens édite son baromètre "Entreprises et développement durable
++ Abonnons nous au bio !
++ C'est quoi un produit responsable aujourd'hui en France ?
++ Abonéobio allège la liste et le poids de mes courses
++ La révolution verte, un nouveau souffle pour un marketing en quête de sens !
++ Le Déclic de la Pratique Bio d'Abonéobio
++ Communiquer responsable pour un développement durable
++ L'Observatoire Indépendant de la Publicité surveille le Greenwashing
++ Sur Top Santé Laurence Moulin, la femme écolo du mois, nous abonne au bio !

Meubles en carton et plantes au bureau avec My Nature Box

A Angers on aime les entrepreneurs qui se lancent dans le bio, l'écolo, le recyclage, le développement durable. Aujourd'hui je vous présente My Nature Box, une nouvelle petite société qui propose des solutions éco-responsables aux entreprises : meubles, stands, présentoirs, le tout en carton résistant, et pour mettre une touche de nature et assainir l'intérieur des espaces de travail, des plantes dépolluantes, des engrais écologiques et des éléments végétaux stabilisés (Tableaux végétaux, arbuste, plantes...). Installée au cœur du pôle végétal Angevin (l'un des plus grands d'Europe) My Nature Box permet d'accompagner les entreprises sur des évènements (salons d'expositions, portes ouvertes...) tout en réduisant leur impact sur l'environnement, via la fourniture de stands éco-responsables et durables.

my nature box stands en carton éco-conception

Laurence aboneobio a rencontré Erick Duté, cofondateur de My Nature Box pour en savoir plus sur cette aventure :

Pourquoi avoir créé My Nature Box ?

L'idée nous est venue lorsque dans un salon, mon épouse et moi même, nous nous sommes aperçus qu'une majeure partie des entreprises qui exposaient utilisaient pour la conception de leur stand des matières lourdes et peu respectueuses de l'environnement. MY NATURE BOX est une petite entreprise familiale dans laquelle, avec mon épouse, nous essayons de donner le meilleur de nous même... Autant dans le choix des produits que nous sélectionnons, mais aussi dans la qualité du service que nous vous apporterons.




Comment sont conçus vos meubles en carton ?

Nous utilisons de la colle à base d'eau et nos plaques sont en carton 100% recyclé, d'un minimum de 2 cm d’épaisseur. Il s'agit d'un carton alvéolé (dit "nid d'abeille"). Grâce à ces alvéoles qui renforcent le carton, chacune de ces planches en carton fixées sur les étagères peut soutenir entre 30 et 60 Kgs sans affaiblir la structure". C'est pour nous très important de faire des meubles que nos clients n'auront pas à jeter après 4 mois d'utilisation. De plus, nous réparons les meubles en vous proposant les pièces détachées. Imaginons qu'à la suite d'un accident, une planche se soit cassée...Plutôt que de racheter un meuble complet, nous vous proposerons de remplacer uniquement la planche. Cela suffira à reconstruire le meuble dans son état d'origine.




My Nature Box propose aussi des plantes ?

Pour les plantes dépolluantes, nous avons établi des partenariats avec les meilleurs pépiniéristes locaux afin de vous proposer des plantes dépolluantes de grande qualité au meilleur prix. Nos plantes dépolluantes sont livrées en pot et peuvent ainsi être replantées à tout moment de l'année. Enfin, notre gamme d'éléments végétaux stabilisés vous permettra de décorer vos espaces de vie ou de travail sans aucun entretien. Pas besoin d'eau, pas de terre, pas besoin de lumière directe...Pas besoin d'avoir la main verte ! La stabilisation des plantes est un procédé innovant et écologique utilisant principalement de la glycérine. Par absorption, cette substance se substitue à la sève. La glycérine, proche du sucre est 100% biodégradable et permet de conserver le végétal dans son état d'origine.


Pour en savoir plus : http://www.mynaturebox.com/

Rester à nettoyer ses locaux aussi avec des produits d'entretien écologiques pour ne plus polluer l'intérieur !

Lire d'autres articles sur aboneobio sur My Nature Box, sur les meubles en carton, sur les plantes dépolluantes, sur les offres des entreprises innovantes en Anjou et en région pays de la Loire en matière de développement durable et de recyclage des matières premières, sur les solutions écologiques pour le bureau et les évènements ...

++ Recycler vos gobelets le geste responsable de Versoo
++ Eco-produit, la maison pour chat écologique en carton
++ Des plantes pour dépolluer les sols industriels
++ Un agenda éco citoyen en 2011 ?
++ Evénement responsable, ADERE un outil d'auto diagnostic environnemental
++ Après le ticket resto, le chèque d'abonnement bio
++ Comprendre le développement durable en vidéo
++ Cultiver des plantes pour mieux respirer
++ Versoo donne une seconde vie aux gobelets
++ Les TPE plus sensibilisées au développement durable que les PME
++ Abonéobio candidat aux Prix Entreprises et Environnement
++ La Villa Déchets à Nantes
++ Gestion du papier au bureau, peut mieux faire selon WWF
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Responsabilité Sociétale des Entreprises, Abonéobio participe à la journée RSE du 15 octobre à Angers
++ Acheter Lohas, moins et mieux
++ Fabriquer un petit produit peut nécessiter beaucoup de ressources naturelles
++ Les gants jetables deviennent recyclables avec glovea
++ La Villa Déchets à Nantes
++ Bientôt nos sièges de voiture seront recyclés ?
++ Le chèque d'abonnement bio d'abonéobio

Recycler vos gobelets le geste responsable de Versoo

Parmi les pépites d'entreprises engagées pour le développement durable présentes en Anjou, la société Versoo qui innove avec un process pour recycler les gobelets de la machine à café et fontaines à eau. Savez vous qu'en France nous rejetons plus de 4 milliards de gobelets plastiques en polystyrène et polypropylène chaque année, rien qu'avec la consommation de café à la machine ou l'usage de fontaines à eau ? Même si il existe des gobelets recyclables, dans les faits seuls 1 % sont recyclés, 60% sont enfouis alors qu'il faut de 100 à 1000 ans pour qu'ils se dégradent ! Versoo propose une solution très intéressante : un collecteur spécifique (fabriqué en Anjou) optimise la concentration des gobelets (en évacuant les déchets et liquides automatiquement), une logistique étudiée qui limite l'impact CO2, un circuit de transformation court avec une filière de recyclage local, le soutien à l'emploi de personnes handicapées, ...La société Versoo est lauréat du Concours Régional des Entreprises Innovantes organisé par Jeune Chambre Economique des Pays de la Loire et a reçu le prix du meilleur projet en développement, dans la catégorie communautaire.

versoo angers xavier delesalle

Détail du recyclage des gobelets façon Versoo :

  • Le collecteur : Il permet de reprendre les gobelets après usage. Le consommateur introduit le gobelet dans un emplacement dédié, le mécanisme le vide de son contenu et le stock bien rangé avec les autres en optimisant au maximum le volume puisque le carton du collecteur contient en moyenne 2500 gobelets. Un voyant alerte le responsable pour l'informer que le carton est bientôt plein. Chaque carton plein est numéroté (pour la traçabilité et pouvoir dire ensuite à l'entreprise combien de gobelets ont été recyclés) puis le carton est stocké sur une palette à l'abri. Si le collecteur tombe en panne, il suffit de retirer une petite partie du collecteur, qui sera remplacé aussitôt par Versoo. Pas besoin d'envoyer un technicien. L'intégralité des pièces composant le composteur ont été réalisées à proximité, ce qui réduit l'impact carbone et valorise aussi les savoir faire de l'Anjou.
  • Le transport : la palette de cartons stockés est reprise par un transporteur, sans créer de déplacement spécifique inutile.
  • Le recyclage  : 100 % des gobelets sont recyclés grâce à l'emploi de personnes handicapées dont la mission est de trier, de peser, de compacter. Ensuite la matière est transformée en pièce de lestage intégrée au fond des machines à laver (c'est ce qu'on voit dans les mains de la cofondatrice de la société).

versoo recycle gobelets valérie Delesalle

Versoo a reçu aussi le prix spécial du Jury au challenge des Espoirs de l'économie locale 2010 (CCI Angers). La société compte parmi les Entrepreneurs d'Avenir (comme Abonéobio ! ) et avec de belles perspectives de développement (durable évidemment !). Versoo sera présent à Pollutec à Lyon du 29 novembre au 03 décembre 2010, sur le stand d'Angers Loire Développement.



Versoo est accompagnée dans sa stratégie de développement durable par l'entreprise Altamire.

Chez abonéobio on aime ce concept global dans l'esprit de valorisation du cycle de vie du produit, cradle to cradle qui propose un circuit complet, de la collecte au recyclage.

Lire d'autres articles sur aboneobio sur le recyclage des gobelets proposés par la société Versoo, sur le concept cradle to cradle, sur la consommation et le recyclage des bouteilles d'eau, sur les gestes responsables à mettre en place au bureau, sur le mieux consommer, sur les pratiques des lohas

++ Versoo donne une seconde vie aux gobelets
++ Les TPE plus sensibilisées au développement durable que les PME
++ Café et chocolat chaud à emporter, quid du recyclage des gobelets chez Starbucks
++ La Villa Déchets à Nantes
++ Marika Latzko et Bobo planète Femme formidable à Angers
++ Gestion du papier au bureau, peut mieux faire selon WWF
++ Après le ticket resto, le chèque d'abonnement bio
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Acheter Lohas, moins et mieux
++ Fabriquer un petit produit peut nécessiter beaucoup de ressources naturelles
++ La Villa Déchets à Nantes
++ Bientôt nos sièges de voiture seront recyclés ?
++ Relancer le marché du recyclage et de la consigne : économique et écologique
++ Bouteilles ou cups et gobelets écolos made in USA
++ 390 kg de déchets par an par personne, et si on réduisait ?
++ Donnes moi ta poubelle, je te dirais qui tu es...
++ Le recyclage, un geste essentiel comme réduire et réemployer, mode d'emploi en images
++ Les étudiants américains reçoivent leur diplôme avec des toges écolos
++ La nature n’a pas besoin de votre vieux produit
++ Coca Cola se lance dans la sensibilisation au recyclage
++ La malédiction du plastique
++ Eau et cancer : quelle eau boire ?

Un agenda éco citoyen en 2011 ?

Après la rentrée on pense à la nouvelle année. Avez vous déjà choisi votre agenda 2011 ? Et si cette année vous optiez pour un agenda éco citoyen ? Un cadeau apprécié que vous pouvez personnaliser à l'image de votre entreprise. L'occasion de donner aussi chaque semaine un conseil pratique lié au développement durable, en expliquant pourquoi le faire et à quoi ça sert concrètement, et quelques dates importantes pour rester en phase avec les grands évènements tels que la Journée Mondiale de la Terre, de l’Eau, de la Santé, Semaine du DD, Quinzaine du Commerce équitable, des infos utiles comme les labels bio, la liste des fruits et légumes de saison,... C'est Terre Nourricière qui propose ce service avec des prix dégressifs, sachant qu'une partie des bénéfices générés par la vente de ces agendas est reversée à une association qui favorise l’insertion de journalistes, photographes et vidéastes en précarité.

agenda ecocitoyen 2011

Cet agenda écocitoyen de 160 pages en couleur existe en format pocket ou bureau. Il est imprimé sur du papier FSC 100% recyclé par un imprimeur français labellisé Imprim’Vert et FSC. Compter de 8.36 euros HT à 2.86 € HT selon les quantités commandées. Le contenu peut être personnalisé à votre image, en ajoutant des faits marquants de votre politique développement durable, vos bonnes pratiques DD, ...

agenda eco citoyen 2011

Lire d'autres articles sur aboneobio sur l'agenda éco citoyen, l'agenda vert, les supports de communication liés au développement durable, les actions DD de l'entreprise, les bonnes pratiques pour sensibiliser au développement durable et aux éco gestes ...

++ Le Tour de France du développement durable
++ Comprendre le développement durable en vidéo
++ Un éco calendrier gratuit pour les Belges et les autres
++ Adoptez la green attitude en vous amusant : cahier de vacances écolo pour les grands !
++ L'agenda vert 2009
++ Carnet de vacances en famille pour une planète durable édition été
++ Mensonges et vérités les Français ne croient pas les entreprises
++ Moi la finance et le développement durable
++ Les TPE plus sensibilisées au développement durable que les PME
++ 8 lauréates Prix des Femmes pour le Développement Durable
++ C'est quoi un produit responsable aujourd'hui en France ?
++ Abonéobio candidat aux Prix Entreprises et Environnement
++ La révolution verte, un nouveau souffle pour un marketing en quête de sens !
++ Communiquer responsable pour un développement durable
++ L'Observatoire Indépendant de la Publicité surveille le Greenwashing
++ Les Amis de la Terre lance les prix Pinocchio pour dénoncer le Greenwashing
++ Aboneobio est Entrepreneur d'Avenir

Abonéobio toujours dans le top 10 blog environnement octobre 2010

Et voilà déjà 3 ans que j'écris sur le blog d'Abonéobio. Avec 1700 articles et 2850 commentaires, le blog du bio maintient en octobre 2010 sa position dans le Top 10 wikio des blogs les plus influents sur l'environnement. Depuis mon entrée dans ce top 10 en avril 2008, j'ai passé de nombreuses heures à rédiger les articles que vous pouvez consulter dans les archives du blog du bio, classés par mois ou par thème : consommation (368 articles), santé (136), planète (382), commerce équitable (105), évasion voyages (57), du coté de l'entreprise (169), du coté des producteurs (37), buzz ou coups de pouce (397), interview de professionnel (10), l'image du jour (32). Ce qui me motive c'est l'envie de partager avec vous, d'échanger des idées, des astuces, des bons plans, des expériences, des projets, des envies, ..J'espère garder la fibre positive pour donner envie à chacun de se lancer dans la consommation responsable et durable, parce que finalement cela donne du sens à la vie. Et puis n'oubliez pas que vos commentaires nourrissent aussi la discussion, alors n'hésitez pas à laisser votre avis;

Wikio - Top des blogs - Environnement

Abonéobio est classé 9ème du top blogs environnement en octobre 2010

Wikio - Top des blogs

Abonéobio est classé 1335 de tous les blogs européens en octobre 2010
Et voilà la répartition du nombre d'articles par catégories disponible sur aboneobio, le blog du bio :

blog du bio nombres d'articles par catégories

Vous pouvez vous abonner aussi (gratuitement) au flux RSS du blog d'aboneobio pour avoir les derniers articles publiés sur le blog d'aboneobio. Il vous suffit de cliquer sur le blog sur le lien qui est placé dans la colonne du milieu (sur fond orange) et d'opter soit pour suivre la publication des articles d'aboneobio soit pour suivre les commentaires postés sur aboneobio. ...ou si c'est plus simple pour vous suivez ce lien : http://feeds.feedburner.com/aboneobio/WdyA?format=xml et vous choisissez ainsi la manière de recevoir l'information, par exemple par un mail via votre outlook

Si les Fils RSS ne vous parlent pas, lisez cet article les fils RSS expliqués aux enfants et aux grands, vous verrez c'est pratique et utile pour rester connecté à l'actualité de la bio attitude :)

aboneobio 9ème du classement wikio environnement octobre 2010

aboneobio classé 1335 top blogs France ocotbre 2010

Lire d'autres articles sur aboneobio sur le blog du bio et son classement dans le top 10 wikio des blogs les plus influents sur l'environnement, sur la ligne éditoriale du blog d'aboneobio,

++ Abonéobio toujours dans le Top 10 wikio blogs environnement
++ Abonéobio dans le top 10 classement wikio environnement de mars 08 à avril 2010
++ Le Top 10 Wikio blogs environnement Avril 2010 en exclusivité
++ Abonéobio, un an dans le top 10 wikio des blogs les plus influents sur l'environnement !
Mars 2008 : Abonéobio entre dans le Top 100 environnement
Avril 2008 : Aboneobio passe du Top 100 au top 10 wikio des blogs les plus influents sur l'environnement !
Mai 2008 : Aboneobio est à la 6 ème place du classement des blogs wikio environnement
Juin 2008 : Abonéobio, le 6 ème blog le plus influent sur l'environnement selon Wikio
Juillet 2008 : Blogs, classement wikio environnement : Abonéobio est 5 ème !
Aout 2008 : Abonéobio maintient sa 5 ème place wikio environnement
Novembre 2008 : Abonéobio, à la 7 ème place du Top 10 des blogs environnement en France
Février 2009 : Abonéobio à la 7 ème place du classement Wikio environnement Février 2009
Mai 2009 : Abonéobio dans le top 10 blogs environnement, 9 ème place du classement wikio

Un engouement pour les voitures électriques ?

Le salon de l'automobile 2010 met les voitures électriques à l'honneur et cette fois ci on parle enfin d'achat !. Chaque constructeur y va de son modèle, même si le nombre de véhicules disponibles l'an prochain ne sera que de quelques milliers par modèle. Jean-Louis Borloo estime que ces véhicules vont "très vite être à 6-7% du parc nouveau dans les trois ans qui viennent, pour atteindre probablement 20 ou 25 % d'ici 2020". Il faut dire que le durcissement des règlementations sur la pollution et les émissions de Co2 incitent les constructeurs à chercher des alternatives. Et pour booster le tout, l'état devrait annoncer un cofinancement avec les collectivités des bornes de recharge, en plus de la prime de 5000 euros pour ces voitures "propres". ..Ceci dit, si tout le monde passe à l'électrique, il sera nécessaire de construire d'autres centrales nucléaires pour produire l'énergie, du coup pas vraiment "propre".

blue car bolloré

Le salon ouvre au public du 02 au 17 octobre à Paris, l'occasion pour les quelques 1 million et demi de visiteurs de découvrir les différents modèles de voitures écolos parmi les 300 marques de véhicules venus de 20 pays, dont la française Blue Car proposée par Vincent Bolloré, qui estime que modèle électrique peut prendre 10 à 15% du marché mondial. Au salon, l'acheteur intéressé devrait pouvoir faire son choix parmi 5 ou 6 modèles aboutis de voitures électriques et disponibles.

Lire d'autres articles sur aboneobio sur le marché des voitures électriques, sur les voitures vertes au salon de l'automobile, sur les déplacements propres, sur les énergies vertes dans les transports, ...

++ Une Jaguar écolo : un modèle hybride pour 2013
++ Un rallye automobile en voiture électrique
++ Au salon de l'automobile,une voiture qui roule à l'eau?
++ Un club de voitures écologiques
++ Des voitures électriques en location dans la région de Strasbourg
++ Dernière tendance : rouler en taxis verts
++ Bientôt nos sièges de voiture seront recyclés ?
++ Le vélo Vélitul pour se déplacer à Laval
++ Pédaler à l'hotel écolo pour réduire la facture au resto bio
++ TNT le transporteur qui roule écolo
++ Nantes prix de la ville CIVITAS 2009, championne des transports durables
++ Carburant, comment économiser ?
++ Ecomobilité, découverte des véhicules du futur
++ Des poubelles qui donnent des ailes aux avions...
++ Voiture électrique : réflexion active chez Renault
++ Transport propre ?
++ Faites le plein d'algues..à Venise
++ Echange kms contre kgs de CO2
++ Vous prendrez bien un peu de betteraves ou de céréales dans votre plein ?
++ L’huile de palme pour faire rouler nos voitures ….une aberration écologique !
++ Global EcoPower l'énergie verte à partir de cakes !

Le Tour de France du développement durable

Des solutions existent en matière de développement durable et elles sont appliquées un peu partout en France, qu'il s'agisse d'éco habitat, de commerce éthique et équitable, d'agriculture, d'énergies vertes, de biodiversité, d'économie sociale, d'insertion, de finance solidaire....Le Tour de France du Développement durable est un petit guide qui recense ses bonnes pratiques, écrit par trois étudiants, d'Audencia (Ecole supérieure de commerce à Nantes) Gilles Vanderpooten, Hélène Roy, Bertrand Guillier, également co-fondateurs de l’association « Vive la Terre ». De bonnes initiatives, des idées et des expérimentations, 30 portraits et reportages, à découvrir et à partager.



Tour de France du Développement Durable, guide disponible dès le 09 septembre 2010, 9.90 €, publié aux éditions Alternatives. Préface d'Edgar Morin et parrainé par Yann Arthus Bertrand, Jean Louis Etienne, et Jéromine Pasteur.



Rencontre avec l'un des auteurs, Gilles Vanderpooten, pour qu'il nous explique ce qui a motivé sa démarche :

C'est l'envie de découvrir, dans notre environnement proche, des solutions locales aux enjeux globaux qui engagent notre responsabilité collective. L’envie de rencontrer des personnes animées par la volonté de donner du sens au progrès, d’agir, d’entreprendre et d’innover pour inventer une relation plus harmonieuse avec notre environnement, et pour une économie plus solidaire et plus humaine. J'ai eu aussi envie d'inciter les étudiants et toutes les personnes de bonnes volonté qui le souhaitent, jeunes ou moins jeunes, à s’engager dans des initiatives similaires en créant leur entreprise dans l’économie sociale ou dans une activité soucieuse de l’environnement et des hommes, en postulant dans une coopérative, en convertissant leur exploitation agricole en bio, en allant faire son marché dans une AMAP, etc. Et puis il s'agit aussi de porter un message d’opti-pessimisme : face à la crise multiple à laquelle nous sommes confrontés – écologique, sociale, économique, éthique - des solutions existent, ici en France ! Il faut prendre la mesure des dangers qui nous menacent (c’est le côté pessimiste), mais aussi du potentiel exceptionnel que nous offrent les initiatives qui fourmillent dans nos régions, villes et campagnes, dans l’agriculture biologique, l’économie sociale et solidaire, les énergies dites vertes, etc.


bertrand guillier hélène roy gilles vanderpooten

"Gilles, avant de rédiger ce guide, vous étiez déjà très investi dans le développement durable ? "

Effectivement, ce Tour de France, c’est aussi le prolongement logique d’initiatives dans lesquelles je me suis investi précédemment : la création de l’association DD de mon école (Audencia Nantes) en 2005 puis du Festival Eidos du film de l’environnement et du développement durable à Nantes en 2006 (en partenariat avec les 4e Assises nationales du développement durable), la contribution à la création du Refedd (réseau des étudiants français pour le DD) en 2007, co-création des Trophées Planet-D pour récompenser les projets étudiants menés sur leurs campus… Après cela, je voulais aller sur le terrain, pour découvrir la réalité pratique, voir concrètement ce par quoi pouvait se traduire un « développement durable », ou plus justement une évolution soutenable.

"Et pourquoi ce livre maintenant ? "

C’est aussi un contexte particulier : Al Gore, le pacte écologique, ou encore le Grenelle de l’environnement qui a soulevé un certain nombre d’enjeux que nous avons voulu illustrer dans la pratique, par des solutions concrètes, déjà existantes, qui ne demandent qu’à être connues et diffusées, reproduites, encouragées… Alors que partout l'on se réclame du "développement durable » c’est aussi une volonté de promouvoir des « alternatives » au modèle dominant. Faire évoluer l’existant c’est bien, mais il est aussi nécessaire je crois de proposer des modèles différents. Pour, plutôt que de « faire durer le développement », provoquer une métamorphose écologique, sociale, éthique, économique… Les alternatives que nous proposons dans ce livre veulent y contribuer.

Voici le sommaire du guide du Tour de France du développement durable :

Économie sociale et solidaire

  • Groupe SOS : l’économie au service de l’insertion sociale
  • La Nef : coopérative de finance solidaire
  • Ethiquable : première coopérative de commerce équitable
  • Altermundi : du commerce équitable à l’insertion sociale
  • Autonomie & Solidarité : l’entreprise pour l’emploi
  • Le boulanger copernicien

Energie et Transports

  • Enercoop : l’électricité verte et citoyenne
  • Biogaz, l’or noir des étables
  • La Verna : un barrage hydroélectrique au centre de la Terre
  • Ally : la culture du vent
  • Lille : des bus au biogaz

Agriculture

Territoires

Angers : ville pionnière de l’Agenda 21 Silfiac : le village des "irréductibles écolos" Iroise : le premier parc naturel marin Pro Silva : pour une forêt durable Parc naturel régional de Camargue Phytorestore : des plantes contre la pollution

Industrie et Distribution

L’Arbre Vert : produits d’entretien et d'hygiène écologiques Léa Nature : l’industriel du bio Les Nouveaux Robinson : écolos et coopératifs__

Bâtiment et Habitat

  • La Maison Autonome ou la vie version écologie
  • Cantercel : l’architecture des sens
  • L’Orri de Planès : gîte écologique
  • Canevaflor : la magie des plantes
  • Une ferme autonome sur l’île de Quéménès
  • Vers la Terre : les lombrics dévoreurs de déchets

Je vois que la ville d'Angers est citée dans cet ouvrage, comme ville pionnière de l'Agenda 21(grâce notamment à l'investissement de sa directrice DD, Christelle Six).

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les initiatives en matière de développement durable, sur les guides qui présentent les bonnes pratiques, sur les éditeurs qui s'engagent pour la planète et la consommation durable, sur les actions durables d'Audencia, sur les livres des éditions alternatives, ...

++ Sélection de livres de laurence Abonéobio
++ Le guide du locavore pour mieux consommer local
++ La biodiversité c'est la vie
++ Créations au naturel, un livre d'idées récup Esprit Cabane
++ Livre : voyage dans le cycle de vie du produit
++ Audencia Nantes une vidéo buzz qui donne envie de les rejoindre
++ Carnet de vacances en famille pour une planète durable édition été
++ Abonéobio candidat aux Trophées de la Responsabilité Globale
++ Le Grand Ménage, recettes pour une maison plus propre naturellement
++ Raconte moi la maison autonome...
++ Pour penser ...à l'endroit
++ Adoptez la green attitude en vous amusant : cahier de vacances écolo pour les grands !
++ Je fabrique mes produits ménagers
++ L'écolo attitude en BD
++ Le lombricompostage expliqué aux enfants
++ Peintures, colles enduits Home Made, peindre et décorer au naturel
++ Pour un commerce juste, La Route du café, des Yungas à la Bretagne
++ Des éditeurs français dénoncent les kms des livres fabriqués en Chine
++ Sondage les femmes et le développement durable

- page 3 de 12 -

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+