Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vendredi 09 décembre 2016

Mot-clé - ménage écolo

Fil des billets - Fil des commentaires

Les 4 fantastiques pour un ménage d’automne au top !

L’intérêt du grand ménage est qu’il ne laisse rien au hasard. Toutes les pièces doivent y passer! La pollution intérieure étant en partie liée aux produits d’entretien que nous utilisons, il convient de choisir des produits écologiques, affichant une biodégradabilité optimale. Abonéobio vous recommande toujours d'utiliser des produits écologiques formulés à partir d'ingrédients issus du monde végétal, vendus dans des circuits “bio”. En effet, il faut rappeler que la plupart des produits d'entretien vendus en GMS, portant l'écolabel européen sont insuffisants au niveau environnemental.

Lire la suite...

Quand le magasin devient point de collecte des déchets

insudiet-tri-emballages-salaries_m.jpgA l'heure où tous les ménages, ou presque, trient leurs poubelles et font un effort supplémentaire pour ne pas polluer en jetant les déchets dangereux, certaines enseignes de distribution souhaitent faciliter le quotidien « écologiquement correct » de leurs clients. En 2012, une filière Déchets Diffus Spécifiques (DDS) financée par les entreprises a été créé pour apporter une réponse pour la collecte de ces déchets alors estimée à près de 50 000 tonnes/an.

A dire vrai, qui connaît le point d'apport volontaire (PAV), la déchetterie ou la recyclerie dont dépend sa commune? Alors que tout le monde sait situer une enseigne de bricolage ou son pépiniériste! Depuis août 2014, la “responsabilité élargie du producteur oblige les fabricants nationaux, les importateurs et les distributeurs pour les produits de leurs propres marques de prendre en charge, notamment financièrement, la collecte sélective des déchets issus de ces produits. Cependant, certains leaders de la distribution n'hésitent pas à ajouter ponctuellement un point d'apport volontaire de déchets spécifiques à la liste de leurs services.

visuelcle_pesticides_sans_date.jpg

Botanic : « Passons nous des pesticides! »

BOTANIC_-_Collecte_Passons-nous_des_pesticides.JPGPourquoi légiférer sur le Round Up quand des entreprises engagées font le choix de ne plus en vendre? C'est le cas du pépiniériste Botanic, qui a supprimé tous les pesticides non-conformes à un usage en agriculture biologique de ses rayons depuis 2008.

Et pour aller plus loin, l'enseigne organise sa quatrième collecte de pesticides (usagés ou non-utilisés)! Depuis 2 ans, les 65 magasins Botanic ont mobilisé plus de 5.000 personnes, et ont totalisé près 15,6 tonnes de pesticides collectés, puis retraités par ecoDDS, l’organisme officiel spécialisé dans les déchets spécifiques. Enfin, pour inciter un maximum de client à passer au vert, Botanic offre un bon de réduction (5€ pour 35€ d'achats). Une véritable longueur d’avance pour l’enseigne qui anticipe sur toutes les mesures programmées en matière d’interdiction d’utilisation des produits phytosanitaires par les particuliers.

Les 25-26 septembre et les 2-3 octobre 2015 dans les 65 magasins Botanic de France

Leroy Merlin : «Journées DéchetsTri »

Le principe est simple : « Si tu ne vas pas à la déchetterie, les journées DéchetsTri viennent à toi ». A cette occasion, les particuliers sont invités à se débarrasser de leurs produits chimiques sur le parking des magasins Leroy Merlin partenaires. Ayant moi-même rapporté plusieurs litres d'huile de friture, bidons d’anti-pucerons (d’avant mon passage au savon noir) et de vieilles peintures lors d'une journée DéchetsTri, je peux confirmer que c'est on ne peut plus simple! Ici, pas de bons d'achats mais quelques objets publicitaires sont offerts aux plus jeunes (pas forcément le plus intéressant quand on parle de réduction des déchets!). L'avantage est que tous les déchets spécifiques peuvent être ramenés (et pas seulement les phytosanitaires). Il est néanmoins dommage que les collectes ne soient pas centralisées sur un ou deux week-ends pour tous les magasins, il faut donc suivre l'actualité de sa ville, ou de son magasin pour être informé!
actu-dechets-tri.jpg



Zodio : « une seconde vie pour vos objets »

Zodio-seconde-vie.jpgZodio, l'enseigne art de vivre, déco et cuisine qui monte, organise 4 fois dans l'année des collectes d'objets usagés ou inutilisés. Pour encourager ce geste écolo, les magasins offre en échange un bon d'achat valable sur le même type d'article collecté (art de la table, linge de lit, linge de bain et ustensile de cuisine, en fonction des opérations.) Ce qui est intéressant, c’est que la valeur du bon d'achat est calculée en fonction du poids des articles rapportés. Plus vous rapporter, plus la remise sera intéressante et peut être une vraie aubaine pour faire du vide et se rééquiper en matériel plus récent. Un pousse à la consommation, direz-vous? Oui, mais à moindre coût et avec l'assurance d'un retraitement ou d'un don à une association locale et solidaire par la suite (Emmaüs, le Secours Populaire...).

Prochaines collectes : renseignement en magasins

DEEE (électriques et électroménagers) : tous engagés !

Et pour vos objets ou appareils électriques, n'oubliez pas que tous les magasins d'équipement sont dans l'obligation, depuis 2006 de reprendre vos anciens appareils pour l'achat d'un neuf. La ligne « éco-participation » que l'on paye en sus est la garantie de la reprise sans condition de votre matériel! Donc, si vous ne pouvez pas ramener votre réfrigérateur au point de vente, les livreurs ne devraient pas vous refuser l'enlèvement de celui-ci De plus, depuis août 2014 et une modification par décret de la loi de 2006, toutes enseignes de plus de 400m2 sont considérées comme des points de collecte, et ont obligation d'accepter tous les retours d'appareils, sans obligation d'achat!

Mode & cosmétique : la révolution de la beauté est en marche!

La beauté “conventionnelle” est traditionnellement peu engagée sur le terrain du développent durable. Mais l’écologie est devenue une tendance, un mot qui sonne bien aux oreilles des professionnels du secteur. Parmi les bons élèves, les cosmétiques Lush (pas forcément bio, mais fait-main et vegan) ou les chaussures espagnoles El Naturalista sensibilisent leurs consommateurs au recyclage de leurs produits depuis longtemps. Aujourd’hui, d’autres marques et magasins emboîtent le pas de la “fashion révolution » pour être plus éthiques ou plus écologiques. On peut citer Sephora qui récupère désormais vos bouteilles de parfums, les marques H&M ou bonobo qui collectent respectivement textiles et jeans pour créer de nouveaux vêtements. Des actions certes marketing, mais qui ont le mérite de sensibiliser le consommateur au recyclage.

Et sur abonéobio alors?

Vous croyez qu’on ne fait rien, si ce n’est prêcher la bonne parole? Faux! Rappelez-vous, les microfibres capt’hygiène sont recyclables! Si vos microfibres sont trouées, déchirées, inutilisables ou simplement dispensables, nous pouvons fournir un bon de retour pour nous les renvoyer gratuitement! Nous nous occupons alors de les transmettre à un centre de recyclage qui s’occupera du traitement de vos microfibres. Celles-ci sont transformées en effiloché qui servira ensuite à la création d’isolants (thermiques, phoniques, automobiles..) ou de couvertures de déménagement.

microfibre_aboneobio_etamine_du_lys_capthygiene_lot_4_m.jpg

Plus d'info sur les déchets en France dans ce mini guide de l'ADEME

CLP : Comprendre le nouvel étiquetage de nos produits ménagers

Dans la jungle des labels

CLP_visuel2.JPGLes consommateurs sont déjà contraints de connaître de nombreux labels et leurs logos, notamment pour les produits ménagers. Certains sont la matérialisation d’une déclaration de cotisations obligatoires pour le tri des emballages comme le logo point vert, d’autres sont des prix décernés par un nombre restreint de consommateurs qui ont eu le privilège de tester le produit : élu produit de l’année , ou saveur de l'année et d’autres sont le reflet d’une loi imposer aux fabricants comme le logo triman.. A partir du 1er juin 2015, neuf nouveaux pictogrammes prévus par la nouvelle norme d’étiquetage imposée par l’Union Européenne, le règlement (CE) n° 1272/2008, dit règlement CLP. vont apparaitre sur nos emballages.

Qu’est ce que le CLP?

clp_logo.gifLe “CLP” est un acronyme pour Classification, Labelling, Packaging; soit la “classification, l’étiquetage et l’emballage” de tous produits contenant des substances ou des mélanges chimiques, en d’autres termes se sont les précautions d’emploi qui se trouvent sur le verso des étiquettes d’emballages de produits ménagers types, lessive liquide, liquide vaisselle, etc.... Pensé pour harmoniser et faciliter la compréhension des emballages, cette nouvelle réglementation européenne va, de prime abord, compliquer la lecture de nos étiquettes. En effet, les 4 pictogrammes que nous connaissions seront remplacés par 9 autres indiquant les dangers. De nouveaux mots et de nouvelles phrases standards vont également être inscrits en toute lettre au niveau des précautions d’emploi, tel que «DANGER» ou «ATTENTION».

Comprendre les pictogrammes affiche_clp.jpg Il y a pour le moment peu d'information destiné au grand public, malgré ce site de l'INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), pensé comme un quizz pour mieux sensibiliser aux nouveaux pictogrammes. http://www.9pictos.com/



Ce qui va changer au 1er juin 2015

A partir de juin 2015, les fabricants devront appliquer ce nouveau règlement européen. Certains flacons de produits ménagers vont donc progressivement être remplacés par ceux portant les nouveaux pictogrammes, prévus par le CLP. Et, même les produits écologiques seront touchés par ce nouvel étiquetage.



CLP_visuel_EdL3.JPG'L’apparition des nouveaux logos peut être source de confusion pour les consommateurs qui n’auront pas, ou mal, été informés de la nouvelle réglementation sur les produits ménagers, nous précise Céline Herbaux, chef de produits chez Etamine du Lys . Leurs produits habituels vont porter des logos un peu affolants concernant le risque. Pour les produits ménagers bio, le consommateur attend de la sécurité. Nos formules, quand bien même écologiques et formulées à parti de base végétales, pour être efficaces doivent répondre aux mêmes règles universelles de la chimie : des produits acides pour les anticalcaires, et basiques pour les dégraissants. Par exemple, avec le CLP, tout produit qui n’est pas au pH des yeux (7,4) est considéré comme potentiellement irritant oculaire et se verra étiqueté d’un picto contenant un point d’exclamation encadré de rouge ”.

Si l’on devait faire des parallèles dans d’autres domaines tel que l’alimentaire ou les cosmétiques, où la réglementation n’est pas la même, le Coca-Cola, avec son pH de 2,5 (très acide), serait un puissant corrosif oculaire. Les gels douches, ou même le vinaigre, seraient classés irritants oculaires. En effet, le pH “neutre” d’un gel douche est uniquement neutre pour la peau, puisqu’elle est elle-même acide.

Pour Céline Herbaux “il faut que les consommateurs comprennent que dans la majorité des cas, les formules de leurs produits préférés n’ont pas changées, seuls l’étiquetage est différent . Par ailleurs, la réglementation CPL ne s’intéresse aux produits que sous leur forme pure, or, la plupart des produits pour la maison s’utilisent de manière diluée : que ce soit la lessive ou le liquide vaisselle dans l’eau de lavage, les nettoyants pour les sols, etc. En respectant le mode d’emploi et les précautions d’usage, les produits nouvellement étiquetés ne présentent aucun danger.”

Comprenant que tous les rayons ne pourront être remplacés en un mois, un délai de deux ans (jusqu’au 1er juin 2017) est laissé aux producteurs et aux distributeurs pour écouler leur stock de produits avec l’ancien étiquetage. Il sera possible de voir vos flacons habituels côtoyer les nouveaux, avec des indications de danger alors qu’il s’agit du même produit “à l’intérieur”.

A l'heure où cet article est publié, aucune des enseignes de distributions bio contactées n'a pu, ou souhaité, répondre à nos questions. En effet, nous souhaitions comprendre ce qui serait mis en place dans les magasins bio, en termes d'information ou de sensibilisation, pour accompagner les consommateurs autour du changement impliqué par la nouvelle réglementation.



Cela étant, il n’y a peu d’inquiétude à avoir concernant les produits écologiques certifiés par Ecocert ainsi que les produits qui sont utilisés de manière habituelle, puisque seul l’étiquetage doit changer :ni la formule ou les conditions d’utilisation. Les produits Etamine du Lys vendus sur abonéobio.com sont fabriqués depuis 20 ans à partir de bases lavantes végétales, des matières renouvelables dont la biodégradabilité est avérée et supérieure aux bases utilisées par les marques conventionnelles qui emploie la la pétrochimie. Cependant, n’oublions pas que mêmes les végétaux dans leurs état naturel, comme les pollens, le citron ou les fruits à coque peuvent être irritants ou allergisants… mais en ce qui concerne les allergies, nous en reparlerons dans un prochain article!

Vivre dans une maison durable au quotidien

Construire durable est donc avant tout le produit d’une volonté. Mais construire durable, c’est aussi choisir de vivre durable ! Quel intérêt de construire une maison écologique, si les produits de consommations courantes s’avèrent nocifs à l’environnement ? N'oublions pas que la pollution, aujourd'hui, est surtout à l'intérieur de nos maisons, or nous y passons 80 % de notre temps ! Les produits ménagers classiques contiennent des substances chimiques nocives il faut les remplacer par des produits d'entretien écologiques...si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire mon interview sur le blog Architecture Durable.

Architecture Durable

Lire d 'autres articles sur aboneobio sur l'architecture durable, sur la maison bio écolo, l'habitat bio et sain, la construction ou la rénovation écologique, les petits gestes que chacun peut faire pour vivre mieux dans une maison durable..

++ Une maison écologique à Paris
++ L'air intérieur de la maison est pollué ? Un quizz pour le savoir
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Raconte moi la maison autonome...
++ Le clip officiel de la Villa Déchets en construction à Nantes
++ Pour les français l'innovation dans l'habitat rime avec écologie
++ Le Trophée de la Femme de l'Environnement 2010 à une Architecte Durable
++ Comment installer un piège à mouches à la maison ?
++ Bien jardiner bio
++ Récupérer l'eau de pluie
++ Le lombricompostage expliqué aux enfants
++ Des plantes pour dépolluer les sols industriels
++ Le jardinier bio suit le calendrier lunaire
++ La Maison Ecologique
++ Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants
++ Le Guide de la Maison Ecologique par 60 Millions de consommateurs
++ La renovation écologique de sa maison : le guide des Amis de la Terre
++ L'habitat bio, écologique et économique
++ Isoler sa maison avec des matières premières bio, recyclées
++ La laine pour une isolation naturelle et écologique de votre maison ?
++ La pollution nous ronge au quotidien
++ La renovation écologique de sa maison : le guide des Amis de la Terre
++ Profiter d'un prêt écologique à 0 % pour des travaux à la maison
++ L'écologie est dans les murs

Bien choisir sa microfibre pour un ménage écologique

La microfibre a de plus en plus d'adeptes. Ce morceau de chiffon permet effectivement d'effectuer le ménage en réduisant l'apport en eau et l'usage de produits d'entretien. Il existe bon nombre de microfibres sur le marché mais elles ne sont pas toutes de bonne qualité. Alors comment bien choisir sa microfibre ? Comme son nom l'indique, c'est une pièce de textile constituée de microfilaments. La microfibre est une fibre textile très fine. On parle de microfibre si la taille du fil est inférieure à 1 décitex, soit si 10 000 mètres de fils pèse moins d'un gramme. Parce qu'elle est 50 fois plus petite qu'une fibre coton, la microfibre permet de capter efficacement les salissures dans les moindres porosités et d'absorber une grande quantité d'eau. L'utilisation d'une microfibre de qualité permet de diminuer considérablement vos dépenses de produits d'entretien, d'eau et de chiffons !

microfibre abonéobio Etamine du lys Capt'hygiène

Alors quels sont les points à surveiller l'os de l'achat d'une microfibre ?

  • A base de polyamide (rôle d'absorption de la saleté et de l'eau) et de polyester (rôle nettoyant, évite la redéposition). Utilisée sans eau, c'est l'effet de frottement qui va permettre aux microfibres de se charger positivement (+) et ainsi d'attirer la poussière qui est chargée négativement (-) en retenant les particules, prisonnières des fibres.
  • Avec l'usage de produits nettoyants et ou de l'eau, il faut privilégier une microfibre avec un pourcentage de polyamide important : avec 30 % de polyamide pour un résultat net en laissant une surface sèche.
  • Autre critère important, la densité de la micro fibre, elle va donner au textile une résistance importante pour la fréquence de son utilisation.
  • Le tissage à plat permet à la microfibre de garder sa forme initiale avec un essorage optimal.
  • La présence d'un double surjet apporte l'assurance d'une microfibre qui ne s'effilochera pas au lavage.
  • Une microfibre de qualité durera en moyenne 2 ans.


Pour encourager un ménage écologique de la maison et du bureau, en réduisant l'usage de produits et en préservant la ressource en eau, chez Abonéobio nous vous proposons les microfibres de ménage Etamine du Lys gamme Capt'Hygiène.

Elles sont de grande qualité et utilisées en milieu hospitalier. Ces microfibres permettent de renforcer l'efficacité du nettoyage et de préserver la ressource en eau. Et en plus elles sont recyclables ! La microfibre peut être récupérée dans les magasins bio (ou renvoyée chez Etamine du Lys) et elle est ensuite recyclée en isolant écologique pour maison et voiture.

A découvrir la gamme de microfibres Etamine du Lys Capt'hygiène disponible sur Abonéobio. Les microfibres peuvent être lavées 300 fois avec un usage sur 2 ans en moyenne ! .

  • La Microfibre multi-usage : polyvalente, elle nettoie et dégraisse parfaitement sans effort. Active sur toutes les surfaces, même à sec, cette microfibre est votre meilleure alliée pour le nettoyage de la cuisine, de la salle de bains ...
  • La Microfibre spéciale vitres : indispensable pour nettoyer et dégraisser vitres, miroirs, pare-brise... Sa texture très lisse capture la saleté en profondeur et laisse un résultat parfait
  • La Microfìbre spéciale sols Grand format : très absorbante, elle nettoie et dégraisse tous les types de sols : carrelage, PVC, skai, lino, parquet vitrifié,..Son grand format permet de nettoyer en un seul geste. Grâce au polyamide, les sols sèchent très rapidement après le lavage.
  • Le lot de 3 gants microfibre : idéal pour nettoyer et dépoussiérer les recoins et les zones difficiles d'accès. Très dégraissant, ergonomique grâce à sa double face, il est incontournable pour le nettoyage des fours, des plans de travail et pour capturer la poussière.




Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les microfibres écologiques, sur le ménage écolo, sur les produits d'entretien écologiques qui séduisent, sur les produits Etamine du Lys, sur les conseils pour bien choisir ses produits bio écolos pour une maison saine, ....

++ Bien choisir son désinfectant
++ Le grand menage ecolo du printemps
++ Bien choisir son éponge pour le ménage et la toilette
++ La pate verte, une pate bio à tout faire, efficace et artisanale
++ Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants
++ Le grand ménage écolo du printemps
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Nettoyer sa maison sans salir la planète
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ Stop à l'eau de javel passez à l'hygiène plus écologique
++ Pourquoi changer de produits et passer au bio ?
++ Tout Net nettoyant ecologique Etamine du Lys pour promouvoir Ecogestes
++ Ecogestes : Etamine du Lys s'engage pour la protection de la Méditerranée
++ Et si en 2010 vous passiez à la lessive écologique ?

Bien choisir son désinfectant

Garder une maison saine et propre sans s'intoxiquer et sans polluer c'est essentiel. Nous passons 80 % de notre temps entre quatre murs, à la maison, au bureau, ... alors autant que prendre soin de son intérieur. Pour ceux qui sont accro à l'hygiène, en quête de la chasse aux bactéries, le désinfectant fait partie de la panoplie des produits ménagers. Son rôle est de détruire les bactéries ou virus sur les sols, les murs, les portes, ....Savez vous que l'eau de javel est nocive pour la santé ? (voir mon article précédent Stop à l'eau de Javel) Lorsqu'elle est en contact avec d'autres produits ménagers et l'acide urique (urines dans les toilettes par exemple), elle dégage un gaz très toxique (le dichlore).
Rejetée dans l'environnement, l'eau de javel contribue à former des composés organochlorés qui s'accumulent dans la chaine alimentaire et induisent des effets soupçonnés d'être mutagènes et cancérigènes. Alors comment nettoyer, désinfecter sans mettre en péril sa santé ?

Etamine du Lys a relevé le défi avec son désinfectant écologique primé aux Trophées NATEXPO 2009. Parmi plus de 120 dossiers de candidature, un jury de journalistes a choisi Etamine du Lys comme le gagnant des meilleures innovations de la catégorie « Bien-être au quotidien » (produits et équipements écologiques), pour son Désinfectant écologique. Ses propriétés bactéricides, fongicides et virucides*, et sa certification Ecocert en font l'allié idéal d'un nettoyage efficace. Nettoyage garanti sans dommage collatéral, puisqu'il minimise les risques cutanés et ne laisse pas de résidu toxique dans l'environnement.



Ce désinfectant écologique, bactéricide, fongicide et virucide, nettoie et détruit les bactéries néfastes, les moisissures et les virus (dont le virus de la grippe A/H1N1). Prêt à l'emploi et sans rinçage, il nettoie et assainit sanitaires, poubelle, réfrigérateur, cuisine, poignées de porte... A base d'huile essentielle de menthe bio, il laisse un parfum agréable. Nettoie et détruit les bactéries, moisissures et virus. Très utile dans la salle de bain, les sanitaires, dans la cuisine, sur le plan de travail, ... Ce désinfectant écologique Etamine du Lys est compatible avec un contact alimentaire

  • * Norme EN 1276 (bactéricide) - en condition de propreté, 20°C, 1 min, 80%
  • Norme EN 1275 (fongicide) - candida albicans ; 20°C, 15 min, 80%
  • Norme EN 14476 (virucide) - 20°C, 5 min, 100%
  • Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.


Petit rappel : pour être sur de la qualité de la biodégradabilité de votre produit de ménage, repérez le logo Ecocert Détergence Ecologique, rouge et noir avec un papillon


Le cahier des charges d'Ecocert Détergence écologique est strict : aucun dérivé pétrochimique, des tensioactifs d'origine renouvelable et choisis en fonction de leur faible niveau de toxicité, des matières premières naturelles, des enzymes issues de bactéries non génétiquement modifiées, et privilégie aussi les procédés de transformation respectant l’environnement...Dans le détail, voilà ce que vous garantie la certification Ecocert que vous retrouvez sur les produits de ménage écolo de la gamme Etamine du Lys, disponible dans la rubrique Maison d'Abonéobio :

  • Une réelle pratique du respect de l'environnement par la valorisation des agro-ressources
  • Des bases lavantes (tensioactifs) d'origine végétale
  • Privilégier les matières premières renouvelables, par rapport à toutes autres origines notamment pétrochimique
  • Un encouragement pour l'utilisation d'ingrédients issus de l'agriculture biologique
  • Une biodégradabilité ultime conforme à la règlementation européenne
  • Un réel respect du consommateur en utilisant une phraséologie qui ne les induit pas en erreur
  • Une traçabilité interne et externe
  • Des emballages facilement recyclables
  • Pas de test sur les animaux
  • Des contrôles de conformité inopinés sur le lieu de production


Si vous chercher des recettes de produits d'entretien fait maison, je vous conseille le livre de Raffa

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les désinfectants écologiques, sur les produits d'entretien écolos, sur le ménage bio de la maison, sur les produits ménagers écologiques, sur les enjeux d'un ménage respectueux de la santé et de l'environnement :

++ Le grand menage ecolo du printemps
++ Bien choisir son éponge pour le ménage et la toilette
++ La pate verte, une pate bio à tout faire, efficace et artisanale
++ Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants
++ Le grand ménage écolo du printemps
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Nettoyer sa maison sans salir la planète
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ Stop à l'eau de javel passez à l'hygiène plus écologique
++ Pourquoi changer de produits et passer au bio ?
++ Tout Net nettoyant ecologique Etamine du Lys pour promouvoir Ecogestes
++ Ecogestes : Etamine du Lys s'engage pour la protection de la Méditerranée
++ Et si en 2010 vous passiez à la lessive écologique ?

Bien choisir son éponge pour le ménage et la toilette

Savez vous que les Français consomment 8 à 9 éponges par an et sont les plus gros consommateurs d'éponges végétales d'Europe ? Derrière l'éponge quel est l'impact écologique ? En quête d'une éponge naturelle et écolo pour le ménage mais aussi la toilette pour aboneobio, j'ai interrogé les exposants lors du salon Beyond Beauty et Natexpo. J'ai constaté que certains vendaient effectivement des éponges naturelles mais prélevées en toute impunité en milieu naturel dans des pays où la règlementation n'est pas aussi rigoureuse qu'en France (cotes du Magreb notamment, ...). Il n'existe pas de culture ou "d'élevage" d'éponges naturelles. Donc si vous en achetez c'est qu'elles sont prélevées^^.

éponge naturelle

Par conséquent, cette hypothèse a été écartée rapidement.

Heureusement j'ai rencontré Florian fondateur de la Casa Equitable et nous avons échangé sur la fabrication d' éponges naturelles à base de fibres de sisal (agave naturel) par des coopératives de femmes au Mexique, et en plus selon les principes du commerce équitable.

Pour le ménage et la vaisselle, l'éponge écolo est composée juste de fibres réunies en pelote et pour les soins du visage et du corps, l'éponge naturelle est à base de fibres de sisal (maguey) tressées par des femmes, permettant ainsi à la communauté de générer un revenu décent.

Et sinon, quels sont les autres choix possibles pour l'achat d'une éponge ?

  • La version synthétique à base de dérivés du pétrole n'est pas biodégradable. Elle est en mousse de résine, avec une face bien jaune (colorée par des produits chimiques) et une face abrasive. Les 2 pièces étant collées (évidemment encore un peu de chimie dedans).
  • La version végétale est à base de viscose de pulpe de bois (cellulose) et de coton et date de 1932 !. On y ajoute des particules de sel (pour faire les petits trous dans l'éponge). Dans l'absolu l'éponge végétale devrait être biodégradable sauf que le fabricant ne donne aucune info sur les matières premières et les traitements utilisés. Et puis tout dépend aussi de l'usage qui en a été fait, des produits éventuellement nocifs utilisés pour le ménage.
  • La version abrasive est constituée d'un mélange de dérivés pétrochimiques : du nylon et du polyester passés dans des bains de traitements. C'est évidemment la partie la plus préjudiciable à l'environnement. A éviter. Il vaut mieux une brosse pour frotter si besoin.
  • Aux Usa déjà une marque d'éponges écolos, sans traitement, à base de cellulose issue de forêts gérées durablement, et vendus sans suremballage, Twist Sponges. A suivre l'implantation en France car il serait vraiment dommage sous prétexte de vendre des éponges écologiques de les faire venir des Etats Unis, si la fabrication peut se faire aussi en France (nous ne manquons pas de bois dans nos forêts !)


éponge écologique biodégradables twist

Source : mescoursespourlaplanete

Et pour accompagner l'éponge, pensez aussi à utiliser à la maison des produits nettoyants respectueux de l'environnement, sur bases végétales exclusivement pour le lavage de la vaisselle, la lessive, et le ménage, car les rejets des eaux grises intensifient l'eutrophisation des eaux (manque d'oxygène et développement d'algues). Une rivière sur deux sera gravement polluée, car plus de 100 000 molécules chimiques y sont déversées sans connaitre leur impact sur l'écosystème;

Lire d'autres articles sur Abonéobio, sur les éponges naturelles de la Casa Equitable, sur les produits d'entretien écologiques pour un ménage écolo à la maison.

++ La Casa Equitable et ses éponges naturelles du Mexique chez aboneobio.com
++ La Casa Equitable aide les petits producteurs du Mexique
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ qu'est ce qu'un vrai produit écologique ?
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ La pate verte, une pate bio à tout faire, efficace et artisanale
++ Nettoyer sa maison sans salir la planète
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Le grand menage ecolo du printemps

Consommer bio rassure un français sur deux

Le bio séduit de plus en plus de consommateur et pas seulement pour les courses en alimentation. Selon une étude Ipsos 36 % des français disent acheter des produits bio pour l'entretien de la maison (liquide vaisselle, lessive, produits de ménage, ...). Parmi les intentions d'achats il est intéressant aussi de noter que 36 % des français souhaitent acheter des cosmétiques bio pour leur hygiène corporelle. C'est d'une part le caractère naturel (sans produits chimiques, sans additifs…) pour 73 % et le respect de l’environnement également pour 73 % qui motivent le choix de ces produits écologiques. Perçus comme des « produits bons pour la santé » (68%) et comme des « produits de qualité » (65%). Dans un contexte de crise et de méfiance généralisée, consommer bio rassure. Près de la moitié des Français déclarent que les produits bio « correspondent à leurs convictions », un comportement à la fois éthique et responsable. Le frein principal à l'achat de produits bio reste le prix : 85% des personnes interrogées disent que les produits bio sont des « produits qui sont chers ». Pourtant, si face à une bouteille de shampoing bio on peut noter un écart de prix avec un shampoing conventionnel, les écarts s'atténuent en optant pour les grands flaconnages (par exemple le shampoing bio en 1 litre à 13.14 euros le litre ou le shampoing bio en 5 litres à 10.65 euros le litre chez Abonéobio par exemple, en partageant ces produits du quotidien au sein de la famille (tous au même gel douche), en choisissant de produits multi usages aussi bien en cosmétique bio, comme l'huile d'argane, qu'en produits de ménage écolos comme le dégraissant nettoyant Tout Net, et en raisonnant ses courses à l'échelle d'une famille et sur un an, avec le mode abonnement bio. Il existe des solutions pour passer au bio sans payer plus cher !

consommer bio rassure

Source : étude Ipsos Marketing pour Marketing Magazine au mois de mai 2009 auprès d’un échantillon représentatif de 500 Français.

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les produits bio du quotidien, sur la consommation de produits bio par les français, sur les études en matière de consommation bio et responsable, sur le comportement des consom'acteurs, sur les dernières tendances en matière de consommation verte...

++ Plus de consommation verte chez les 25 49 ans
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio
++ La révolution verte, un nouveau souffle pour un marketing en quête de sens !
++ Vous connaissez votre empreinte écologique ? Petit calcul...
++ Le Déclic de la Pratique Bio d'Abonéobio
++ Comportement d'achats : des consommateurs de plus en plus acteurs ?
++ Terre et Terroirs, un magasin pour une consommation juste
++ Acheter Lohas, moins et mieux
++ Etude sur le bio à l'horizon 2010 : donnez votre avis de consommateur
++ Devenir décroissant ça s'apprend....
++ 2009 ou l'éloge de la consommation raisonnée
++ Abonéobio allège la liste et le poids de mes courses, sur mescoursespourlaplanete
++ Les comportements des Eco-consommateurs vus par Greendex, indice global et international
++ La grande distribution où le challenge de la consommation durable ?
++ Passer à l'abonnement Abonéobio m'apporte quels avantages ?
++ Sur Top Santé Laurence Moulin, la femme écolo du mois, nous abonne au bio !

Et si on nettoyait la plage ?

Ah le sable fin, la mer turquoise, ...les cocotiers ! La carte postale cache aussi la dure réalité de notre société de surconsommation. Alors après en avoir bien profité cet été, après les parties de bronzettes et de baignade, il est temps de penser à dame nature et d'apporter sa contribution au nettoyage. Samedi 19 septembre c'est la journée mondiale de nettoyage des plages et c'est sur un blog de la Polynésie Française que je l'ai découvert. A vos pelles et vos seaux, ça marche aussi en métropole !



Source le blog du développement durable en Polynésie Française

En métropole, quelques mobilisations aussi pour le grand nettoyage des plages lancé par Ocean Conservancy, cette année sera quand même la 24ème édition, (et oui même si on en entend pas forcément parler ) :

Pour trouver une plage à nettoyer près de chez soi : http://www.signuptocleanup.org, sauf que ....il semble que seuls les Bretons se sentent investis de cette mission : pour la France, seulement 6 plages et toutes en Bretagne (Blancs-Sablons, Bertheaume, Trez-Hir, Treganna, Porsmilin, Portez) !

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur le grand nettoyage écolo de printemps ou d'automne, à la mer, à la montagne ou chez soi, ...

++ L' heure du grand nettoyage de printemps
++ Sports d'hiver, les éco-stations agissent pour le développement durable
++ Le grand menage ecolo du printemps
++ Nettoyer sa maison sans salir la planète
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent

Stop à l'eau de javel passez à l'hygiène plus écologique

Régulièrement le même discours revient sur la pseudo nécessité de désinfecter à l'eau de javel pour assurer un ménage parfait. C'est une erreur. L'eau de javel est un produit dangereux, qui nuit à notre environnement et ne nettoie pas car elle ne contiennent pas de tensio-actifs ! Il faut être très vigilant aussi sur les mélanges. Par exemple l'usage de l'eau de javel dans les toilettes, mise en contact avec de l'urine produit un gaz très irritant, à cause des atomes de chlore qu'elle contient qui agissent avec les acides.

javel De même pour les adeptes du ménage au vinaigre, attention à ne pas associer vinaigre et eau de javel sous peine de produire un gaz ...mortel. Wikipédia nous rappelle que l'inhalation de l'eau de javel peut provoquer une réaction respiratoire (irritation bronchique, avec œdème dans les cas graves accompagné d'une baisse de la pression partielle de l'oxygène dans le sang) se manifestant par une dyspnée (manque de souffle, sensation d'étouffement) et une toux (qui peut persister plusieurs années). Elle provoque aussi des brûlures sur la peau, les muqueuses (les yeux notamment), surtout sous forme concentrée. Enfin, faut arrêter de raisonner notre intérieur comme un lieu devant être parfaitement exempt de microbes.

Si l'eau de javel tue à court terme les micro organismes, malheureusement elle encourage aussi le développement de bactéries résistantes (avec le même constat que pour les antibiotiques), et affaiblit notre immunité.

hygiene-plus

Il est préférable de laisser l'eau de javel au rayon de votre supermarché et de vous laisser séduire par de vrais produits ménagers écologiques, aux tensio-actifs végétaux, très efficaces tout en étant doux pour votre santé et respectueux de la planète. En plus vous verrez que les parfums naturels à bases d'huiles essentielles bio très appréciables sont aussi redoutables pour assainir de part leur action antiseptique.

Découvrez chez Abonéobio Hygiène + aux 7 huiles essentielles. Idéal pour nettoyer et désodoriser toutes vos surfaces : vos sanitaires, votre réfrigérateur, vos sols, vos poubelles, votre lave-linge, le plan de travail, la table à langer, ...Pur ou dilué, il nettoie toutes les surfaces (sauf poreuses) même celles ayant un contact avec les denrées alimentaires (compatible normes alimentaires). Il peut être utilisé dans le lave linge dans le compartiment javel.

Hygiène Plus est certifié par Ecocert, détergence écologique. Hygiène + est un produit d'entretien écologique de la gamme Etamine du Lys

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur le ménage écologique, sur le grand ménage de printemps respectueux de la planète et de notre santé, avec des vrais produits nettoyants ménagers écologiques...

++ Tout Net nettoyant ecologique Etamine du Lys pour promouvoir Ecogestes
++ Le grand menage ecolo du printemps
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Ecogestes : Etamine du Lys s'engage pour la protection de la Méditerranée
++ Nettoyer sa maison sans salir la planète
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ? ++ Qu’est ce qu’un vrai produit écologique ?
++ Entretenir ses chaussures, un remède anti crise : Beauté cuir le cirage naturel !
++ Et si en 2009 vous passiez à la lessive écologique ?

- page 1 de 2

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+