Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dimanche 23 novembre 2014

Preserver la mer ce n est pas qu en ete

Stand_Inf__eau_mer__Mediterranee_2000_.jpg Préserver la mer, ce n'est pas qu'en été!

La mer bleue turquoise, l’air rempli d’embruns, les plages de sable fin…en été nous sommes sous le charme de notre beau littoral et nous nous découvrons des comportements respectueux de notre environnement qui sont à la porté de tous : aller à la plage en vélo ou à pied, récupérer ses déchets en attendant de trouver une poubelle, lait solaire plutôt qu’huile pour limiter la dispersion d’un produit gras en surface (ces produits freinent toute photosynthèse sous l’eau). Aujourd’hui, on attend plus qu’une chose : l’été prochain pour recommencer !

Malheureusement une marée noire, vient ternir le tableau : la conscience écologique s’étiole et les français se disent de moins en moins préoccupés par les enjeux et les risques environnementaux*. Le recul le plus marqué concerne le réchauffement climatique, auxquels seuls 42% des Français se disaient exposés en 2013, contre 72% en 2007. Pour la pollution atmosphérique, ce sentiment n’est désormais ressenti que par 56% d’entre eux, contre 62% en 2007. Pourtant, à voir le record de température enregistré pour l’année 2014, sur l’ensemble du globe terrestre, il est nécessaire de communiquer et d’inciter tout un chacun aux éco-gestes et la prévention.

*enquête menée auprès de 4.727 adultes par le service de l’observation et des statistiques du CGDD: le sentiment d’exposition à un risque environnemental est en forte baisse depuis le dernier sondage similaire, mené en 2003.

Les Eco acteurs du littoral méditerranéen

Les plages du littoral de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur comptent 800 km de côtes et celles de la Corse, 1 000 km. Des espaces naturels fortement impactés par l’afflux de touristes pendant la saison estivale. Selon le Réseau Mer, ces régions accueillent jusqu’à 8 fois leur population habituelle… Une pression énorme pour des environnements fragiles.

Chaque été depuis 12 ans, les structures d’éducation à l’environnement et au développement durable du Réseau Mer vont à la rencontre des baigneurs et des plaisanciers méditerranéens pour les sensibiliser aux écogestes simples et respectueux du milieu marin.

Cet été, 117 journées ont été organisées sur 35 communes et 69 plages. Cela a permis de sensibiliser environ 7 000 personnes sur les 800 km du littoral de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et des côtes de la Corse du Nord. En mer, plus de 70 journées ont été organisées avec près de 1 700 plaisanciers accostés et sensibilisés.

Stand_Inf__eau_mer__CC_des_Golfes_de_St_Tropez-Observatoire_marin_.JPGLes actions mises en œuvre par Écogestes Méditerranée et Inf’eau Mer chaque été, se dérouleront désormais tout au long de l’année avec des stands et des interventions auprès des habitants, des touristes et des plaisanciers. L’idée est d’élargir l’effort de sensibilisation, hors saison, vers de nouveaux territoires. La démarche s’ouvrira à d’autres partenaires notamment auprès des professionnels de la plaisance et du tourisme pour toucher ainsi un autre type de public. Afin de multiplier les actions de sensibilisation et d’information auprès de la population, Écogestes Méditerranée et Inf’eau mer lancent un appel à partenariat visant à intégrer de nouveaux partenaires à la campagne. Tout type de partenariat alimentera la démarche, qu’il s’agisse d’une structure privée ou publique, locale ou régionale, ou qu’il s’agisse d’un partenariat technique ou financier. Si vous ou votre structure est intéressée vous pouvez d'ores et déjà contacter Florent Beau (artenariat Préservation des milieux marins) ou Amandine Franc (partenariat Préservation des plages).

D’autres initiatives privées ont été mise en place par les ports de St Tropez (Communauté de communes du Golf de St Tropez, le parc national de port Cros et la station Nautique de Cavalaire). L’idée était de proposer des kits « Plaisance Responsable » en partenariat avec les marques de produits ménagers écologique Etamine du lys et les cosmétiques bio Coslys. Durant tout l’été, ces kits ont été distribués gratuitement par le personnel du Port de Cavalaire à tous les plaisanciers Cavalairois ainsi qu’à ceux en escale. Ce kit permet d’initier le discours de sensibilisation sur la préservation de la méditerranée et l’encouragement à l’utilisation de produits écologiques.

Une pêche durable que l’on soit au bord de la mer…ou pas

Le poisson c’est bon mais c’est encore meilleur quand on est sensibilisé aux enjeux environnementaux. Pour mieux comprendre, visionnez cette vidéo réalisée par le WWF qui démontre que pêche durable et commerce peuvent tout à fait cohabiter ensemble.

Car la saisonnalité ne concerne pas que les fruits et légumes, les poissons aussi ! _MG_3962.jpg les périodes de reproduction ne sont pas les même d’une espèce à l’autre. En tenir compte, permet aussi de participer activement à la protection des fonds marins et le maintient de la biodiversité. Les magasins Biocoop ont mis en place un petit guide bien pratique relayant les périodes pendant lesquels les poissons sont les plus abondants. On y apprend que pour ces prochains mois nous allons pouvoir nous cuisiner : Calmar, Congre, Églefin et Rouget barbet sans nuire à leur cycle de vie. Par contre, on attendra un peu pour le thon, la sole, la dorage sauvage et le merlu.

PrintIl existe aussi le programme de certification et d'écolabellisation MSC (Marine Stewardship Council) qui reconnaît et valorise la pêche durable. Après de nombreuses critiques concernant le laxisme de la certification, le Marine Stewarship Council semble prêt à revoir les standards de se certification dès 2015. Ce label rassemble pêcheries, entreprises de transformation, scientifiques et organisations environnementales afin de transformer le marché et encourager les consommateurs à faire des choix durables en produits de la mer. Recettes, lieux d’achat de produit certifiés, sensibilisation des enfants par le biais de supports éducatifs…un site bien riche d’informations.

Peut-être que votre poissonnier connait le label “pêcheur responsable”? Ce label a été mis en place par Franceagrimer. Il permet aux professionnels de la pêche d’être reconnu pour leur comportement responsable. Ou bien fait-il déjà parti du réseau “Pavillon France”, le réseau de tous les acteurs de la filière pêche française -pêcheurs, mareyeurs, artisans poissonniers, enseignes de la grande distribution. Regroupés au sein d’une association, France Filière Pêche, créée en 2010, celle-ci s'attache à promouvoir la consommation de produits issus de la pêche française et à l’accompagner dans sa volonté de progrès vers une pêche encore plus durable et responsable.

Alors en attendant le farniente des vacances en bord de mer, soyons actif pour la respecter !

L’été, période idéale pour se sensibiliser à la pollution marine

« Vacances, j’oublie tout » disait la chanson, et pourtant, s’il y a une chose qui se rappelle à nous chaque année c’est la nécessité de protéger nos lieux de villégiatures. Ils sont d’autant plus fragiles que la population des vacanciers vient perturber leur équilibre. Alors, non ! on n’oublie pas de jeter, trier, faire attention aux produits que l’on utilise quotidiennement, et grâce aux diverses manifestations et ateliers mis en place cet été encore on apprend ou l’on s’informe !

IMG_0897.JPG

« Sois poli avec ta mer ! »

Le littoral français cumule 5500km de côtes. Informer, éduquer, sensibiliser sont indispensables pour protéger notre littoral. Le nombre de plaisanciers atteint aujourd’hui 4 millions et les immatriculations de bateaux de plaisance augmentent d’environ 25 000 unités par an. Sur le littoral, près de 500 installations portuaires sont destinées à l’accueil des navires de plaisance et en eaux intérieures, on dénombre 8 500 km de voies d’eau et d’innombrables lacs ou plans d’eau ouverts à la navigation de plaisance.

Petit tour d’horizon des actions concrètes auxquelles vous pouvez participer cet été.

  • La cote du nord de la France

A Dunkerque Grand Littoral, ville classée Natura 2000 et zone protégée pour certaines espèces, deux opérations sont actuellement en cours. L’une menée par la sécurité maritime informe les plaisanciers. Lors de contrôle et de rencontre, elle rappelle les règles de sécurité en mer, mais sensibilise également à la pollution maritime en distribuant des brochures et en rappelant quelques écogestes simples : ne pas polluer mais aussi à agir pour limiter l’impact écologique, en ramassant les déchets qui flottent dans l’eau. L’autre, grâce au concours des bibliothèques du réseau Bib’Estiv, présente sur certains sites des expositions, des découvertes nature ou encore une sensibilisation à l’écologie. Le programme complet, les lieux et les horaires sur le site Bib’estiv.

IMG_0895.JPG

  • La côte atlantique

À l’occasion, des Jeudis du Port, une manifestation éclectique organisée par la mairie de Brest, l’association Surfrider Foundation Europe tient un stand qui permet, via des « happening » (manifestations éclairs) et des jeux, de sensibiliser les vacanciers sur le thème des déchets marins. L’association organise notamment les « pêches du jour » où, comme sur un étal de poissonnier, sont exposés les détritus ramassés quotidiennement ainsi que des ateliers de traçage des déchets pour expliquer que tous les comportements irresponsables ont un effet sur la pollution marine. C’est en effet le message de la campagne « jeter par terre, c’est jeter en mer ». http://www.surfrider.eu/

A propos des Jeudis du Port Les Jeudis du Port, manifestation gratuite de musiques et d’arts de rue organisée par la ville de Brest sur le port de commerce, vous invitent, pour leur 26e édition, à savourer quatre grandes soirées conviviales de spectacles et découvertes artistiques pour petits et grands les 24, 31 juillet, 7 et 14 août. Plus d’infos http://www.brest.fr/culture/les-jeudis-du-port.html IMG_0891.JPG

  • La cote méditerranée

Réseau Mer en Méditerranée Destination touristique incontournable, le littoral de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur accueille chaque année jusqu’à 8 fois sa population habituelle ! Depuis 12 ans, le réseau Mer organise la campagne Inf’eau’mer, des ateliers afin de s’interroger et de susciter l’envie de préserver des lieux de loisirs uniques par leur beauté et leur biodiversité. Pour profiter de l’été tout en étant responsable, une vingtaine de structures d’éducation au développement durable sont mises en place sur et proposent d’adopter des écogestes simples et respectueux du milieu marin par : • des stands ludiques et éducatifs lors d’événements locaux et sur les plages pour informer un large public, • des rencontres de plaisanciers, sur l’eau, afin de les sensibiliser sur l’impact des pratiques, à quai ou en mer, sur le milieu marin.

Plus d’infos : www.reseaumer.org

Stand_Inf__eau_mer__Mediterranee_2000_.jpg

Qu’ils sont bio nos ports !

Des ports de plaisances aussi se mobilisent et mettent des moyens pour sensibiliser les plaisanciers. Les ports de Cavalaire, de Saint Tropez et de Port-Cros se sont associés à étamine du lys et coslys pour offrir aux plaisanciers qui stationnent cet été un kit d’entretien écologique : liquide vaisselle, lessive gel douche. L’idée de les aider à enclencher les changements de comportements.

Pour les accros des réseaux sociaux : 2 minutes pour nettoyer les plages On n’attend pas une association locale pour faire un geste pour sa plage, comme le suggère l’association irlandaise Clean Coasts de Martin Dorey. Puisqu’il est parfois difficile de fédérer et d’organiser un nettoyage, Clean Coast a partagé l’idée d’un nettoyage « collectif « en relayant chaque action entreprise sur les réseaux sociaux, grâce à l’emploi de hashtags et des mots clés #cleancoasts et #2minutebeachclean. En France, l’association Pavillon Bleu précise qu’elle serait intéressée pour lancer ce type d’opération avec des collectivités, mais rien n’a encore abouti.

Des_supports_educatifs__Mediterranee_2000_.jpg

A la rentrée et dans toute la France, on continue !

Et si vous n’êtes ni à Brest, ni en PACA pour profiter de stands informatifs, voici les rendez-vous de septembre : - le Beach Day organisé par Surfrider Foundation Europe dont la 2ème édition se déroulera sur l’ile de Batz ou à la Teste de Buch, le 20 septembre prochain.Le Beach Day est un évènement éco-pensé qui souhaite faire prendre conscience, à travers des initiations sportives et des activités de sensibilisation, que sport et environnement sont intimement liés. L’idée est de se rendre compte des dangers qui menacent le littoral, en redécouvrant la plage comme un terrain de jeu. http://www.beachday.eu/ - vous avez jusqu’au 15 août pour vous inscrire pour participer aux journées « Nettoyons la nature » les 26, 27 et 28 septembre prochains. Pour la 17ème année consécutive, l'opération organisée par les centres E.Leclerc prévoit de rassembler des bénévoles qui vont s'engager pour quelques heures ou quelques jours à collecter les déchets de leurs forêts, quartier, plage, berges… http://www.mouvement-leclerc.com/home/nettoyons-la-nature

Selon le réseau Mer, toutes les actions mises en place ont permis de remarquer des améliorations constantes d’année après année : • 45 % des plaisanciers utilisent des produits d’entretien plus respectueux du milieu marin. Cette proportion reste stable par rapport aux années précédentes.

•  22 % des usagers ont déclaré n’utiliser en mer que de l’eau pour l’entretien courant du bateau. : 
•  78,8 % des personnes sondées considèrent la plage propre, 31,4 % la trouve de plus en plus propre. Pour 74 %, une plage propre est une plage sans déchets mais avec des éléments naturels comme les feuilles de posidonie (ils étaient 70 % à le penser en 2009). 
•  46,9 % des personnes sondées se rendent en voiture à la plage contre 28,1 % à pied.  Ils étaient 50 % à utiliser leur véhicule en 2009.

Si vous aussi vous partez profiter de nos belles plages, faites nous part des actions écologiques rencontrées !

Stand_Inf__eau_mer__CC_des_Golfes_de_St_Tropez-Observatoire_marin_.JPG

Le paradis du bassin d'Arcachon menacé

Les produits chimiques des lessives et produits ménagers polluent. Ces rejets ne sont pas traités par les stations d'épuration, même les plus récentes. Les eaux usées lâchées dans la mer contiennent des résidus pétrochimiques polluants, parfois à seulement 400 mètres de la plage. C'est le cas du wharf de la plage de la Salie du bassin Arcachon. Le photographe Stéphane Scotto a réalisé des clichés qui nous alertent !

pollution arcachon

A voir son reportage sur cette pollution qui menace le paradis du bassin d'Arcachon


Le Bassin d'Arcachon, un paradis menacé



Choisir des vrais produits écologiques pour la maison formulés exclusivement à partir d'ingrédients issus du monde végétal, opter au sein de la famille pour la lessive écologique biodégradable, c'est aussi utile à notre environnement, à la préservation de notre planète !

Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants

A la maison il est si simple de tirer la chasse d'eau, et hop c'est parti dans les égouts. De même pour l'évier, le lavabo ou la douche. Vous me direz que les stations d'épuration font leur travail de filtrer, nettoyer l'eau avant de la rejeter dans les rivières. En réalité ce n'est pas si simple. Des micropolluants ne sont pas éliminés et se retrouvent dans les milieux naturels. C'est le cas des médicaments, pesticides et détergents mal traités. Dans les eaux des rivières, on retrouve des molécules anticancéreux, antibiotiques, hormones féminisantes, antidépresseurs, antiépileptiques, et analgésiques, mais aussi du glyphosate (herbicide Rond Up Monsanto, ...), des phtalates, bisphénol A, des résidus d'origine pétrochimique utilisés dans les détergents, ...Il faut savoir que la loi impose seulement une biodégradabilité de 60 % uniquement sur les tensio-actifs (bases lavantes) mais rien pour les autres additifs (conservateur, anti calcaire, parfums,...). D'où l'importance d'utiliser des vrais produits d'entretien écologiques utilisant uniquement des bases végétales.

station épuration

Il faut savoir que plus 100000 molécules chimiques sont sur le marché et sont déversés dans l'eau sans bilan sur l'écosystème !. Le temps de les connaitre, de mettre en place les outils pour les traiter correctement et en voilà déjà de nouvelles arrivées. Impossible à suivre, compte tenu des coûts nécessaires pour définir de nouveaux processus de traitement. Les traitements à base de boues donnent de bons résultats, mais partiels. Il est urgent d'agir car déjà plus de la moitié de nos nappes phréatiques sont empoisonnées et en Chine 80 % des grands axes fluviaux sont tellement pollués que les poissons n’y vivent plus !

En 2015 une trentaine de polluants et de métaux lourds devra disparaitre selon une directive européenne de 2000, parmi les plus nocifs : pesticides, solvants, plastifiants, mercure, cadium, plomb, arsenic....Il faut savoir qu'on retrouve encore dans l'eau des traces de pesticides pourtant interdits en France, comme l'aldrine, la drieldrine, l'heptachlore ! Reste encore le cas de 53 stations d'épurations qui ne sont pas aux normes (sur 18000, on avance quand même). .

phénomène d'eutrophisation

Outre les problèmes sur la santé (voir l'article eau et cancer : quelle eau faut il boire ?), ces rejets dans les rivières ont des conséquences graves sur l'environnement :

  • Limiter les échanges d'oxygène entre l'air et l'eau quand ils sont en surface
  • Intensifier l'eutrophisation des eaux (c'est un phénomene courant dans les rivières et en Méditerranée : l'eau est altérée par un manque d'oxygène dû à la prolifération des algues, en modifiant la faune et la flore)
  • Modifier le comportement des animaux (changement de sexe des poissons qui deviennent trop nombreux à prendre un sexe féminin, difficulté d'ouverture, de fermeture ou d'enfouissement des coquillages, ...)
  • Inhiber la croissance des végétaux (ils se déposent sur les végétaux et forment des nécroses qui entrainent leur mort)



Etamine du lys est la gamme de produits d'entretien écologiques pour la maison vendue par Abonéobio. Cette entreprise s'engage aux cotés d'Eco gestes méditerranée pour promouvoir l'usage exclusif de produits d'entretien sur bases végétales, pour "une eau pure, une terre propre".

Il faut entre 100 et 300 siècles pour que l'eau d'une nappe phréatique se renouvelle complètement. Alors attention à utiliser de vrais produits d'entretien écologiques et à ne pas rejeter des polluants dans nos égouts qui ne seront pas totalement éliminés par les stations dépuration et qui se retrouveront dans nos rivières et nos nappes phréatiques. L'eau que nous polluons aujourd'hui est celle que nous boirons demain ! ...

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les micropolluants dans les eaux usées, sur la pollution de nos rivières, la pollution de l'eau, sur l'eau et cancer, les traitements des médicaments, les risques sur la santé des pesticides, les mesures de prévention contre le cancer, les polluants au quotidien à la maison, ...

++ eau et cancer : quelle eau faut il boire ? ++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ L'eau c'est la vie !
++ Bientôt l'ordonnance écolo : elle existe déjà en Suède
++ Les déchets en mer : la pollution oubliée, surfrider fondation dénonce !
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Pesticides danger pour le cerveau des enfants
++ La gestion de l'eau à la maison, les conseils de la famille Kiagi
++ Alimentation anti-cancer selon David Servan-Schreiber
++ Le scandale de la France contaminée par l'uranium
++ PCB : sommes nous contaminés ?
++ Echantillons de cosmétiques pour bébé à la maternité : cadeaux empoisonnés !
++ Les phtalates dans les crèmes, mâles en péril...
++ Rapporter les médicaments à la pharmacie pour les recycler, de nouvelles règles
++ La pollution nous ronge au quotidien
++ Le Monde selon Monsanto
++ les médicamenteurs : les coulisses des prescriptions de médicaments !
++ Comment réduire sa facture d'eau ?
++ Notre Pain Quotidien, documentaire sur Arte ce soir
++ Laver sa voiture : le geste écologique
++ La journée mondiale des toilettes, le manque d'assainissement tue des enfants, l'ONU réagit
++ Le grand ménage écolo du printemps
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Nettoyer sa maison sans salir la planète
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent

Deux filles en fil développe une collection dérivée du film Océan

C'est une société Choletaise qui a été choisie pour développer une série de produits dérivés du film Océan de Jacques Perrin, sur la base d'accessoires originaux, éthiques, chic et design. L'entreprise Deux filles en fil installée en Anjou et portée par deux dirigeantes, Karine et Claire, a donc lancé une collection exclusive avec la griffe ΩCEANS, pour des articles qui sont vendus dans le réseau de distribution Deux filles en fil mais également dans les boutiques des océariums, aquariums, ...Ils permettent également aux partenaires du film de communiquer en interne sur leur collaboration au projet du film Océan.

produits dérivés du film océan collection deux filles en fil

Des accessoires comme on les aime, utiles, agréables, originaux, bien coupés, et résistants...Des matières premières nobles et un savoir faire. Le tout dans un coloris bleu profond Océan qui invite à s'évader.... En espérant que nous soyons nombreux à regarder autrement notre Océan pour le protéger.

ocean-deux-filles-en-fil-produits-derives-griffe

Lire d'autres articles sur abonéobio sur la marque Deux filles en fil, sur le film Océan de Jacques Perrin, sur le marché du textile, sur la confection en Anjou et dans le Choletais, sur les vêtements et accessoires bio et équitables...

++ Océans film magique de Jacques Perrin
++ A Cholet la chemise se fait citoyenne
++ Des vêtements bio et équitables dans les lycées des Pays de la Loire
++ Mulliez, la fibre écologique et citoyenne pour les vêtements professionnels
++ Recycler le textile, l'exemple d'Urgania
++ Bio Tissus pour acheter du tissu bio et équitable sur internet
++ La fashionista devient récessionista
++ Enceinte, faites recycler votre jean par un atelier de confection
++ Les dessous de la lingerie, pas très écolo !
++ Le parcours d'un pull en cachemire, vous avez dit développement durable ?
++ Changeons d'étiquette : Max Havelaar cherche des étudiants ambassadeurs du coton bio
++ Ethical fashion 2009 la mode éthique à Paris
++ Résolutions écolos en 2010 ++ La malédiction du plastique
++ Le coton bio où la fibre équitable de la Bretagne
++ Pourquoi choisir du coton biologique ?
++ Des tenues équitables pour ramasser vos poubelles
++ Uniformes équitables à l'aéroport de Paris
++ Jean le salaire de la mort en Turquie
++ Le vêtement bio se démocratise
++ Les agents de la SNCF afficheront leurs uniformes en coton équitable sur les quais de gare
++ Green Touch au salon Tissu Premier à Lille en septembre
++ So Ethic, la mode engagée tient son salon
++ Vêtements Ethiques
++ S'habiller slow wear : des vêtements sobres, bio et pour durer
++ Le budget textile est en baisse : deux fois moins que dans les années 60 !

Jouer au golf avec une éco balle de golf biodégradable

Les golfs regorgent de balles perdues qui mettent des années à se dégrader. Rien qu'aux USA, les greens accumulent chaque année plus de 300 millions de balles perdues, un souci pour l'environnement. Mais voilà qu'une entreprise installée à Indianapolis se lance sur le marché de la balle de golf biodégradable. Et en plus, elle se dissout dans l'eau et apporte à manger aux poissons ! A l'extérieur de la balle une couche en plastique biodégradable (un polymère liposoluble) libère en 48 heures un contenu dont raffolent les poissons. Désormais les amateurs de golf peuvent s'adonner à leur sport favori face à l'océan ou sur le pont d'un bateau croisière. Pas mal comme décor !

Eco-balls-golf-balle de golf biodégradables
Sauf que les pauvres poissons qui se prennent une balle sur la tête ne doivent pas être du même avis !

eco balle de golf une balle de golf biodegradable

On verra peut être des golfeurs en croisière taper dans des éco balles de golf sur le futur paquebot écologique Eoseas des Chantiers de l'Atlantique ?



Sur le pont d'un bateau croisière comme ailleurs, faut juste savoir taper dans la balle :)


une balle de golf biodégradable pour jouer au golf en croisère


Source : http://www.ecogolfballs.com/

Lire d'autres articles sur abonéobio sur le golf et son impact sur l'environnement, sur le fait de concilier le sport et le respect de l'environnement

++ Le golf, un luxe des pays riches et bien arrosés
++ Concilier sports et développement durable

Les déchets en mer : la pollution oubliée, surfrider fondation dénonce !

La mer est une poubelle : chaque kilomètre d’océan contiendrait 120 000 morceaux de plastique flottants selon l'ONU !. Dans certains endroits de nos océans il y a six fois plus de plastique que de plancton. Surfrider fondation, l'ONG qui milite pour la préservation des Océans et la protection du littoral, milite actuellement à Rome pour que les déchets jetés en mer ne soient plus la pollution oubliée. Surfrider Fondation est l'animateur des ateliers de travail de la Commission Européenne sur les enjeux de la qualité des eaux.

surfrider-petition

La question des macro-déchets va donc être traitée en présence de pratiquants d'activités nautiques, de députés et d'experts. Une pétition à l'initiative de Surfrider Fondation avec déjà 11 000 signatures sera remise demain 20 mai à l'occasion de la Journée Européenne de la Mer. Vous pouvez continuer à signer la pétition de mer Surfrider jusqu'au 31 décembre 2009.

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les actions de sensibilisation à la protection de l'environnement, les action de surfrider fondation pour la protection de l'océan, les pratiques sportives écologiques, la préservation de l'eau, de nos rivières...

++ Surf durable, sports et respect de l'environnement
++ Un label écologique pour un port propre
++ Concilier sports et développement durable
++ Le regard d'un enfant sur le réchauffement climatique : Act Now !
++ La crise du credit écologique : on consomme 2 planètes ! WWF pointe les enjeux à 2030
++ La Caisse des Dépots s'implique pour la biodiversité
++ Festival mondial de la Terre 2009
++ Bientôt l'ordonnance écolo : elle existe déjà en Suède
++ Le grand menage ecolo du printemps
++ Tout Net nettoyant ecologique Etamine du Lys pour promouvoir Ecogestes

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+