Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mardi 27 septembre 2016

Mot-clé - mode bio

Fil des billets - Fil des commentaires

C’est quoi la “mode éthique”

Le terme de mode éthique véhicule surtout la notion d'équité des salaires, de développement économique social, de coopération Nord-Sud, alors que c'est beaucoup plus que cela! En effet la mode éthique c'est aussi préserver la planète et notre santé! Au niveau environnemental, comme pour l'agriculture bio et l'alimentaire, les cultures permettant de fabriquer les matières premières bio n'utilisent pas de pesticides ou ne nécessitent pas autant d'eau. Parfois, il s'agit également de trouver un usage pour ce qui était considéré comme un "déchet" après la récolte. Mais le plus effrayant est l'impact sur la santé des composés chimiques qui se trouvent sur nos vêtements.

Lire la suite...

Quat’rues lance sa 11ème collection écolo et équitable

Dans le monde de textile les marques réellement engagées sont encore peu nombreuses. A la fois éthique et écologique, la nouvelle collection Quat´rues assume pleinement ses valeurs : en coton bio évidemment, issus du commerce équitable, avec des visuels réalisés aux encres à eau (meilleure résistance mais aussi plus écolo !), et des messages à véhiculer, "parce qu’il y aura toujours des choses à dire et des images pour en parler" (le prix du silence, Epris de Liberté et d'Oxygène, les armes de distraction massive, l'accès à l´éducation pour tous...). Pour fêter ses 5 ans, le site Quat’rues a aussi fait peau neuve, de quoi habiller notre différence.

quat rues Tshirts bio écolo équitables

http://www.quat-rues.com

quat'rues

Le lin fibre d'avenir du textile pour une excellence au naturel

Aujourd'hui le désir des consommateurs se tournent vers des valeurs d'éthiques, de responsabilité, d'intelligence, et en matière de textile le lin est surement la fibre qui permet de répondre à ces attentes : plante naturelle, produite sans chimie, bio par nature, transformée sur place. Le lin est une matière d'excellence, un matériau noble qui permet de passer moins de temps dans le travail, pour obtenir un beau draper, un toucher, un tomber. C'est une fibre qui a de l'avenir. Elle mobilise toute une filière (Be Linen), de la création variétale à la production de semences en passant pas le peignage et tout le procédé de mécanisation. La qualité de la production européenne (de Caen à Amsterdam) est remarquable pour sa finesse. Pas de chimie utilisée sur cette matière qui vit, un peu comme le bois. Et aujourd'hui le retour au naturel ouvre de nouveaux débouchés en matière de textiles (habillement, ameublement, linge de maison...)

le lin fibre naturelle textile bio

Le lin est la matière à la mode, il inspirent les designers, habille les canapés, se glisse au milieu du cachemire pour donner un toucher remarquable, ...L'innovation permet des exploitations multiples. La culture ne nécessite pas des quantités d'eau pour pousser (à l'inverse du coton, pour mémo 1Kg de coton requiert 7000 à 29000 litres d’eau !), ni d'engrais. Il pousse très bien en bordure littorale, dans un secteur à faible amplitude thermique et avec de l'humidité. Dans le lin, zéro déchets, tout est utilisé ! (pour faire du tissu, du papier ou de la litière pour chevaux mais aussi pour faire un matériau aux propriétés intéressantes palliatif à la fibre de carbone)…Et au delà d'une culture respectueuse de l'environnement, elle permet aussi de maintenir une activité économique dans des zones rurales.

BE LINEN MOVIE from Benoit MILLOT on Vimeo.

Voilà une jolie vidéo sur la filière du lin, reportage de 15 minutes réalisé par Benoît Millot, dans le cadre du CELC (61ème congrès de la Confédération Européenne du Lin et du Chanvre de Barcelone).
A voir la sensualité de ces images, on aurait presque envie de le toucher ce lin…

On termine par quelques chiffres : savez vous que 92.402 ha de lin cultivé en Europe, c'est 450.000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre CO² évitées, 50 000 tonnes d’équivalent pétrole sauvées, 390 000 tonnes de produits phytosanitaires économisées ?

Lire d'autres articles sur aboneobio sur les fibres naturelles dans le textile bio, sur le coton bio, sur l'innovation en matière de textiles, sur les dernières tendances de consommation, sur la filière du textile bio, sur les techniques dans la fabrication des vêtements pour limiter la consommation d'eau et les traitements nocifs ...

++ Pourquoi choisir du coton biologique ?
++ Levis sort son jean waterless
++ Jean le salaire de la mort en Turquie
++ Les dessous de la lingerie, pas très écolo !
++ Le parcours d'un pull en cachemire, vous avez dit développement durable ?
++ Le coton bio où la fibre équitable de la Bretagne
++ Green Touch au salon Tissu Premier à Lille en septembre
++ Textile en bambou : fausse idée écologique ?
++ Traces de résidus chimiques dans les tee-shirts pour enfants
++ Mulliez, la fibre écologique et citoyenne pour les vêtements professionnels
++ Bio Tissus pour acheter du tissu bio et équitable sur internet
++ S'habiller slow wear : des vêtements sobres, bio et pour durer
++ Bientôt nos sièges de voiture seront recyclés ?

Levis sort son jean waterless

On savait que le Jean nécessitait beaucoup d'eau en amont pour la culture du coton (de 7000 à 29000 litres d’eau pour 1 kilo de coton, dans des pays déjà en pénurie d'eau) mais on évoquait peu les traitements d'ennoblissement pour déteindre les tissus, qui consomment également des litres d'eau. Chez Levis, l'engagement a été de réduire cette consommation d'eau pour le processus de finition. Ce n'est plus 42 litres désormais nécessaires, mais 28 % de moins, voir même 96 % sur certains produits. Les designers ont trouvé la solution en ajoutant des pierres dans la machine à laver sans eau lors des cycles de lavages et en réduisant aussi le nombre de ces cycles de lavage (3 à 10 cycles en moyenne sur un modèle classique).

jean levis water less

La nouvelle collection de Jeans Levis produits avec moins d'eau sera disponible en janvier 2011 en boutique, sur la base d'une douzaine de modèles (Levi's 50, 511, 514 et la veste Levi's camionneur, soit plus de 1.5 millions d'unités de Jeans pour 2011, pour une économie d'eau totale de 16 millions de litres d'eau

Il restera à travailler en amont sur la culture de la matière première pour qu'elle soit moins gourmandes en eau et en pesticides, sur les traitements d'ennoblissement pour éviter les rejets dans les cours d'eau, et en aval sur le consommateur pour qu'il lave son jean avec une lessive écologique biodégradable. Le conseil irait même selon Levis à demander à l'utilisateur d'espacer les lavages, pour passer à une machine de jean tous les 15 jours, et ainsi la société pourrait expliquer un gain de 80 millions de litres d'eau économisée.

Mais si avant de culpabiliser le consommateur on se posait la question de l'approvisionnement, de la culture de la matière première, des pollutions de l'environnement dans ces zones et aussi des conditions de travail des salariés (cf mon article précédent sur Jean Le salaire de la mort en Turquie)

empreinte écologique d'un jean
Lire d'autres articles sur aboneobio sur la fabrication du jean, sur le cycle de vie d'un jean, sur le recyclage du jean, sur la consommation de matières premières pour fabriquer un jean, sur l'arrivée des jeans bio chez les fabricants, sur le parcours de nos vêtements fabriqués à l'étranger, sur la réduction de la consommation d'eau ...:

++ Jean le salaire de la mort en Turquie ++ Jean, l'incontournable se met au bio
++ Enceinte, faites recycler votre jean par un atelier de confection
++ Les dessous de la lingerie, pas très écolo !
++ Le parcours d'un pull en cachemire, vous avez dit développement durable ?
++ Jean propre ?
++ Les étudiants américains reçoivent leur diplome avec des toges écolos ++ La fashionista devient récessionista
++ Pourquoi choisir du coton biologique ?
++ Réduire sa consommation d'eau sous la douche
++ Green Touch au salon Tissu Premier à Lille en septembre
++ Textile en bambou : fausse idée écologique ?
++ Traces de résidus chimiques dans les tee-shirts pour enfants
++ Mulliez, la fibre écologique et citoyenne pour les vêtements professionnels
++ Choisir un pressing écologique pour ses vêtements ?
++ Bio Tissus pour acheter du tissu bio et équitable sur internet
++ Ethical fashion 2009 la mode éthique à Paris
++ Résolutions écolos en 2010
++ S'habiller slow wear : des vêtements sobres, bio et pour durer
++ Le budget textile est en baisse : deux fois moins que dans les années 60 !

Des vêtements bio et équitables dans les lycées des Pays de la Loire

Cholet est la capitale du textile en France. Il existe à Cholet un lycée de la mode depuis 20 ans et c'est précisément ces élèves de BTS qui ont réalisé les nouvelles tenues que le personnel des lycées portera dans tous les établissements de la région Pays de la Loire. Des vêtements bio et éthiques issus du savoir faire des étudiants du BTS stylisme et modélisme. Des tenues respectueuses du développement durable, à base de coton bio et issu du commerce équitable. La fabrication a ensuite été confiée à l'entreprise Mulliez, spécialiste des tenues professionnelles, dont nous vous avions parlé sur Abonéobio (Mulliez, la fibre écologique et citoyenne pour les vêtements professionnels )



A savoir, ce lycée de la mode à Cholet est à la pointe de l'innovation, qu'il s'agit d'éco conception ou de plateforme technique permettant le prototypage rapide et l'impression textile numérique et personnalisée.



Le lycée de la mode agit aussi pour la sensibilisation et organise aussi des évènements comme la conférence sur la mode et le coton bio pour mobiliser toute la filière textile à l'importance du coton bio et issu du commerce équitable dans le choix des matières premières.

Un peu plus loin, à Nantes, c'est un parc qui s'est transformé en champs de coton bio et solidaire, lors de la 22 ème Folie des plantes du Grand Blottereau (5 et 6 septembre 2009). Ecosollies, association nantaise, qui défend l'économie sociale et solidaire, a voulu interpeler les passants sur le lien entre les vêtements qu'ils achètent et les petits producteurs du sud, et l'impact sur l'environnement d'une culture dévastatrice car trop gourmande en eau et en pesticides, avec des animations tels que défilé de mode équitable, atelier de filage naturel, stands de vêtements bio, projection du documentaire Quand la fibre résiste, ...

coton bio nantes

Source : Ouest France

C'est aussi dans la région Choletaise (à St Léger sous Cholet) que sont installées Claire et Karine, Fondatrices de deux Filles en fil qui donnent une seconde vie originale aux chutes de cuirs ou de textiles, avec par exemple la création de modèles uniques de sacs vendus à plat, c'est à dire à monter soi même, permettant ainsi de réduire les transports et l'impact sur le CO2, mais aussi de serviettes de plage qui deviennent des baluchons, de capuches qui se transforment en sacs, ...Une belle réussite pour ces entrepreneuses devenues prix coup de coeur des Espoirs de l'Economie locale


Deux filles en Fil - La Sieste

A découvrir aussi dans la région, Urgania qui recycle le textile, une initiative originale dont je vous avais déjà parlé sur le blog en août 2008.

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les tenues équitables et bio dans les entreprises, sur les vêtements bio, sur le coton bio, sur les lycées qui permettent d'apprendre dans le respect du développement durable ....

++ Pourquoi choisir du coton biologique ?
++ Des tenues équitables pour ramasser vos poubelles
++ Uniformes équitables à l'aéroport de Paris
++ Le vêtement bio se démocratise
++ Les agents de la SNCF afficheront leurs uniformes en coton équitable sur les quais de gare
++ Nouveau concours Laspid : dessinez votre vélo sur un T shirt bio éthique
++ Bio Tissus pour acheter du tissu bio et équitable sur internet
++ Jouer au commerce équitable de coton
++ Ethical fashion 2009 la mode éthique à Paris
++ Jean, l'incontournable se met au bio
++ Aux Usa la lingerie passe au bio
++ Une chaussette de sports écologique par Seyes
++ Après la cosmétique bio, la mode bio arrive en grande surface
++ Le coton bio où la fibre équitable de la Bretagne
++ Green Touch au salon Tissu Premier à Lille en septembre
++ Mulliez, la fibre écologique et citoyenne pour les vêtements professionnels
++ So Ethic, la mode engagée tient son salon
++ Vêtements Ethiques
++ S'habiller slow wear : des vêtements sobres, bio et pour durer
++ Le budget textile est en baisse : deux fois moins que dans les années 60 !
++ La fashionista devient récessionista
++ Apprendre dans un lycée respectueux du développement durable aux sables d'Olonne

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+