Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Vendredi 02 décembre 2016

Mot-clé - pollution marine

Fil des billets - Fil des commentaires

Le tour du monde d’Etamine du Lys avec le Vendée Globe

samuel_1.jpgLes marques Etamine du Lys et Famille Mary deviennent les partenaires principaux du navigateur Romain Attanasio pour la mythique course de voile, en solo, sans assistance et sans escales : Le Vendée Globe. Si Etamine du Lys nous avait habitué à de nombreux partenariats reconduits chaque année avec des partenaires locaux, engagés dans la protection de la faune et la flore marine, c’est la première fois que la marque de produits d’entretien écologique sponsorise un bateau sur un événement d’une telle envergure.

Lire la suite...

Choisir une crème solaire bio pour enfants, conforme et respectueuse de la santé et l'environnement

DSC_7133.JPGCoup de tonnerre sur les crèmes solaires pour enfants, dans le magazine Que Choisir! Les solaires pour enfants ne protégeraient pas assez des UVA : une information largement relayée dans la presse, alors que justement, le soleil pointait le bout de son nez! Si vous connaissez bien le petit monde du bio, comme nous, il ne vous aura pas échapper que 3 des marques épinglées par l’UFC-Que Choisir sont des produits bio, bénéficiants de surcroît de la labellisation COSMEBIO. Nous avons contacté l’association, qui nous a fait part de sa réponse, et nous avons également interrogé deux des marques incriminées (Alga Maris, des laboratoires Biarritz et Biosolis).

Lire la suite...

L’été, période idéale pour se sensibiliser à la pollution marine

« Vacances, j’oublie tout » disait la chanson, et pourtant, s’il y a une chose qui se rappelle à nous chaque année c’est la nécessité de protéger nos lieux de villégiatures. Ils sont d’autant plus fragiles que la population des vacanciers vient perturber leur équilibre. Alors, non ! on n’oublie pas de jeter, trier, faire attention aux produits que l’on utilise quotidiennement, et grâce aux diverses manifestations et ateliers mis en place cet été encore on apprend ou l’on s’informe !

IMG_0897.JPG

« Sois poli avec ta mer ! »

Le littoral français cumule 5500km de côtes. Informer, éduquer, sensibiliser sont indispensables pour protéger notre littoral. Le nombre de plaisanciers atteint aujourd’hui 4 millions et les immatriculations de bateaux de plaisance augmentent d’environ 25 000 unités par an. Sur le littoral, près de 500 installations portuaires sont destinées à l’accueil des navires de plaisance et en eaux intérieures, on dénombre 8 500 km de voies d’eau et d’innombrables lacs ou plans d’eau ouverts à la navigation de plaisance.

Petit tour d’horizon des actions concrètes auxquelles vous pouvez participer cet été.

  • La cote du nord de la France

A Dunkerque Grand Littoral, ville classée Natura 2000 et zone protégée pour certaines espèces, deux opérations sont actuellement en cours. L’une menée par la sécurité maritime informe les plaisanciers. Lors de contrôle et de rencontre, elle rappelle les règles de sécurité en mer, mais sensibilise également à la pollution maritime en distribuant des brochures et en rappelant quelques écogestes simples : ne pas polluer mais aussi à agir pour limiter l’impact écologique, en ramassant les déchets qui flottent dans l’eau. L’autre, grâce au concours des bibliothèques du réseau Bib’Estiv, présente sur certains sites des expositions, des découvertes nature ou encore une sensibilisation à l’écologie. Le programme complet, les lieux et les horaires sur le site Bib’estiv.

IMG_0895.JPG

  • La côte atlantique

À l’occasion, des Jeudis du Port, une manifestation éclectique organisée par la mairie de Brest, l’association Surfrider Foundation Europe tient un stand qui permet, via des « happening » (manifestations éclairs) et des jeux, de sensibiliser les vacanciers sur le thème des déchets marins. L’association organise notamment les « pêches du jour » où, comme sur un étal de poissonnier, sont exposés les détritus ramassés quotidiennement ainsi que des ateliers de traçage des déchets pour expliquer que tous les comportements irresponsables ont un effet sur la pollution marine. C’est en effet le message de la campagne « jeter par terre, c’est jeter en mer ». http://www.surfrider.eu/

A propos des Jeudis du Port Les Jeudis du Port, manifestation gratuite de musiques et d’arts de rue organisée par la ville de Brest sur le port de commerce, vous invitent, pour leur 26e édition, à savourer quatre grandes soirées conviviales de spectacles et découvertes artistiques pour petits et grands les 24, 31 juillet, 7 et 14 août. Plus d’infos http://www.brest.fr/culture/les-jeudis-du-port.html IMG_0891.JPG

  • La cote méditerranée

Réseau Mer en Méditerranée Destination touristique incontournable, le littoral de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur accueille chaque année jusqu’à 8 fois sa population habituelle ! Depuis 12 ans, le réseau Mer organise la campagne Inf’eau’mer, des ateliers afin de s’interroger et de susciter l’envie de préserver des lieux de loisirs uniques par leur beauté et leur biodiversité. Pour profiter de l’été tout en étant responsable, une vingtaine de structures d’éducation au développement durable sont mises en place sur et proposent d’adopter des écogestes simples et respectueux du milieu marin par : • des stands ludiques et éducatifs lors d’événements locaux et sur les plages pour informer un large public, • des rencontres de plaisanciers, sur l’eau, afin de les sensibiliser sur l’impact des pratiques, à quai ou en mer, sur le milieu marin.

Plus d’infos : www.reseaumer.org

Stand_Inf__eau_mer__Mediterranee_2000_.jpg

Qu’ils sont bio nos ports !

Des ports de plaisances aussi se mobilisent et mettent des moyens pour sensibiliser les plaisanciers. Les ports de Cavalaire, de Saint Tropez et de Port-Cros se sont associés à étamine du lys et coslys pour offrir aux plaisanciers qui stationnent cet été un kit d’entretien écologique : liquide vaisselle, lessive gel douche. L’idée de les aider à enclencher les changements de comportements.

Pour les accros des réseaux sociaux : 2 minutes pour nettoyer les plages On n’attend pas une association locale pour faire un geste pour sa plage, comme le suggère l’association irlandaise Clean Coasts de Martin Dorey. Puisqu’il est parfois difficile de fédérer et d’organiser un nettoyage, Clean Coast a partagé l’idée d’un nettoyage « collectif « en relayant chaque action entreprise sur les réseaux sociaux, grâce à l’emploi de hashtags et des mots clés #cleancoasts et #2minutebeachclean. En France, l’association Pavillon Bleu précise qu’elle serait intéressée pour lancer ce type d’opération avec des collectivités, mais rien n’a encore abouti.

Des_supports_educatifs__Mediterranee_2000_.jpg

A la rentrée et dans toute la France, on continue !

Et si vous n’êtes ni à Brest, ni en PACA pour profiter de stands informatifs, voici les rendez-vous de septembre : - le Beach Day organisé par Surfrider Foundation Europe dont la 2ème édition se déroulera sur l’ile de Batz ou à la Teste de Buch, le 20 septembre prochain.Le Beach Day est un évènement éco-pensé qui souhaite faire prendre conscience, à travers des initiations sportives et des activités de sensibilisation, que sport et environnement sont intimement liés. L’idée est de se rendre compte des dangers qui menacent le littoral, en redécouvrant la plage comme un terrain de jeu. http://www.beachday.eu/ - vous avez jusqu’au 15 août pour vous inscrire pour participer aux journées « Nettoyons la nature » les 26, 27 et 28 septembre prochains. Pour la 17ème année consécutive, l'opération organisée par les centres E.Leclerc prévoit de rassembler des bénévoles qui vont s'engager pour quelques heures ou quelques jours à collecter les déchets de leurs forêts, quartier, plage, berges… http://www.mouvement-leclerc.com/home/nettoyons-la-nature

Selon le réseau Mer, toutes les actions mises en place ont permis de remarquer des améliorations constantes d’année après année : • 45 % des plaisanciers utilisent des produits d’entretien plus respectueux du milieu marin. Cette proportion reste stable par rapport aux années précédentes.

•  22 % des usagers ont déclaré n’utiliser en mer que de l’eau pour l’entretien courant du bateau. : 
•  78,8 % des personnes sondées considèrent la plage propre, 31,4 % la trouve de plus en plus propre. Pour 74 %, une plage propre est une plage sans déchets mais avec des éléments naturels comme les feuilles de posidonie (ils étaient 70 % à le penser en 2009). 
•  46,9 % des personnes sondées se rendent en voiture à la plage contre 28,1 % à pied.  Ils étaient 50 % à utiliser leur véhicule en 2009.

Si vous aussi vous partez profiter de nos belles plages, faites nous part des actions écologiques rencontrées !

Stand_Inf__eau_mer__CC_des_Golfes_de_St_Tropez-Observatoire_marin_.JPG

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+