Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mardi 29 juillet 2014

Mot-clé - poubelles

Fil des billets - Fil des commentaires

Gaspillage de nourriture : 90 millions de tonnes à la poubelle !

En Europe chaque année 90 millions de tonnes de nourriture partent à la poubelle ! Chaque citoyen 15 à 20 kg de nourriture par an. Des yaourts avec une date limite dépassée, du lait entamé, des produits encore emballés, des petites portions non consommées, ... 20 % des Européens confondent "à consommer de préférence avant le" (le produit peut être consommé au delà, c'est juste que la saveur peu être de moindre qualité) et "à consommer jusqu'au" (au delà de la date il existe un souci de toxicité potentielle ). En réunissant nos poubelles nous pourrions donner 179 kg de nourriture à chaque européen. Et pourtant beaucoup vivent aujourd'hui avec des moyens limités : 1 européen sur 6 sous le seuil de pauvreté. Le parlement européen vient de voter une résolution pour lutter contre ce gaspillage, qui n'est pas une fatalité ! Selon Marc Tarabella, eurodéputé en charge de l'agriculture et de la protection des consommateurs, des solutions existent pour une consommation durable :

90-millions-tonnes-nourriture-jetee-dans-les-poubelles

  • Optimiser la chaine d'approvisionnement pour éviter la surproduction ou mieux gérer les stocks, anticiper l'offre et la demande et travailler en amont sur l'emballage pour éviter les pertes pour détérioration
  • Encourager les chaines courtes d'approvisionnement, du producteur au consommateur
  • Autoriser à écouler les stocks des denrées fraiches qui approchent de la date limite (aujourd'hui interdit dans plusieurs pays)
  • Donner ce qui peut encore être consommé au lieu de jeter, permettre de donner aux associations caritatives
  • Dans le cadre des marchés publics de la restauration introduire une clause pour favoriser les entreprises qui s'engagent à réduire le gaspillage et à redistribuer au lieu de jeter
  • Sensibiliser les citoyens et fixer des objectifs aux Etats membres.

Actuellement 925 millions de personnes dans le monde sont menacées par la sous-alimentation. En 2050 nous serons 9 milliards sur cette planète et selon la FAO il sera nécessaire d'accroître d'au moins 70 % les disponibilités alimentaires; Pour éviter la famine, à nous de prendre les mesures nécessaires pour que chacun ait accès à une nourriture saine (alimentation bio !), dans le respect de sa santé et de l'environnement, et sans gaspillage. Consommons moins mais mieux !

Merci à tsr.ch pour l'emprunt de la photo de leur documentaire. A lire le rapport du parlement européen : http://www.europarl.europa.eu/

Le Co Recyclage pour donner des objets à recycler

On connaissait la co location et le co-voiturage, on découvre aujourd'hui le Co-Recyclage. Le principe étant de recycler les objets pour leur donner une deuxième vie, de vider son grenier ou son salon, très simplement en passant une annonce sur le portail web dédié. Le futur acquéreur se déplace pour vernir chercher les objets devenus inutiles. Le cédant n'ayant pas besoin du coup d'aller à la déchèterie, il leur suffit de remplir une fiche avec ses coordonnées et la description du bien donné. La recherche d'objets sur le site Co-Recyclage.com se fait par région, et parmi les 14 catégories (informatique, électroménager, bijoux et lunettes, auto moto, brico jardin, jeux et jouets, photo vidéo, téléphonie, vêtements, sacs et bagages, maison déco, sports, voyages loisirs, image et son). Utile en cas de déménagement, pour renouveler les jeux des enfants ou la garde robe de la famille, ou encore pour changer le matériel informatique au bureau. Donner plutôt que de jeter, et nos poubelles respirent !

co recyclage recycler les objets



Le recyclage, un geste essentiel pour notre planète


Pour ne plus jeter mais donner, pour recycler ses objets, il existe aussi

Peut être avez vous encore d'autres adresses ?

Une bouteille d'eau écolo fabriquée à base de plantes

Les bouteilles en plastique sont pratiques mais pas écolos. En France nous en rejetons plus 10 milliards par an, soit 1.140 millions de bouteilles d'eau par heure dont la moitié n'est pas recyclée mais enfouie. Sous terre la bouteille de plastique mettra 600 ans à se désagréger. Un inventeur a trouvé la solution avec une bouteille d'eau bio source, fabriquée avec du végétal non OGM. Pascal Bastien de Végétal et Mineral Water a collaboré avec le laboratoire GRESPI de l'ESIEC (Ecole supérieur des ingénieurs spécialistes en emballage) pour sortir des prototypes de bouteilles d'eau créées à partir de granules polylactide issus du maïs (non consommable) et de pomme de terre pour le bouchon. Sa bouteille est solide, transparente, légère et souple et présente l'avantage de disparaitre dans la nature en 12 mois sans polluer la planète.

bouteille d'eau en plastique bio PLA
A voir la présentation de la démarche dans le reportage de Sophie Accarias pour l'émission Naturbis


bouteille d'eau en plastique bio

Il existe d'autres bouteilles en bio plastique dans le monde, (comme Belu au Royaume Uni), essentiellement fabriquées Cargill mais à base de maïs OGM. Une collaboration est en place en France avec la ville thermale de Bourbonne-les-Bains (en Haute-Marne) pour la création d'une unité de fabrication de ces bouteilles avec 5 millions d'exemplaires en 2012.

Cette bouteille en plastique bio est elle la solution ?
The Guardian avait publié un article au sujet des sacs en bio plastique à base de PLA (acide polyactic qui ressemble au PET polyéthylène téréphtalate , équivalent du plastique) indiquant que les bio plastiques polluent. Selon l'étude citée les sacs à base de base de maïs, de blé ou de canne à sucre, augmenteraient les émissions de GES (Gaz à effet de serre), car ils nécessitent des températures plus élevées pour se décomposer et libèrent au passage du méthane, un gaz à effet de serre 23 fois plus puissant que le dioxyde de carbone. En est il de même avec ces bouteilles d'eau en bio plastique ?

Lire d'autres articles sur aboneobio, le blog du bio sur la consommation durable, sur les bouteilles d'eau en plastique, la fabrication du plastique bio PLA, sur l'impact du plastique sur notre environnement, sur le choix du consommateur à boire de l'eau en bouteille ou de l'eau du robinet, ....

++ eau et cancer : quelle eau faut il boire ?
++ A Bundanoon, plus de bouteilles d'eau
++ Bouteilles ou cups et gobelets écolos made in USA
++ La malédiction du plastique
++ Les bio plastiques polluent ! ++ Coca cola pompe l'eau aux paysans indiens
++ Une machine à dessaler l'eau de mer se prépare à Cholet
++ Récupérer l'eau de pluie
++ Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants
++ L'eau c'est la vie !
++ Réduire sa consommation d'eau sous la douche
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Recycler les emballages en PET c'est gagnant !
++ L'eau est essentielle : bien s'hydrater avec 1 litre et demi d'eau par jour
++ Sigg : la gourde tendance écologique

La malédiction du plastique

Nos déchets de plastique s'accumulent à la ville comme à la campagne mais aussi plus étonnant sur nos océans. Des plaques de kilomètres de plastique se déplacent, asphyxiant au passage la faune sous marine. Quelques1 800 déchets plastiques par kilomètre carré d'océan selon l'ONU. Mer, montagne, désert, le déchet plastique est partout ! Il nous faut d'une part réduire en amont nos achats et revoir les emballages, privilégier le moins d'emballages possible, et d'autre part améliorer le cycle du recyclage du plastique, pratique mais qui ne se décompose pas. Certes il existe aussi des espoirs de "plastique vert" alternatifs, des bioplastiques (biodégradables) à base de fibres de végétaux, mais il faut surtout que nous portions un regard différent sur l'emballage et nos poubelles qui gonflent, et chercher à donner une 2ème vie à nos déchets !.

déchets plastique

Pour nous sensibiliser, Arte diffuse un documentaire sur la "malédiction du plastique" ce mardi 12 janvier à 20h35, rediffusion le jeudi 14 janvier à 10h15 : « Le plastique est un poison silencieux qui nous menace. Ce film est mon cri d'alarme » explique le réalisateur Canadien Ian Connacher.
Voir la présentation sur Arte : la malédiction du plastique

Quant les sacs plastiques deviennent des boots !

des sacs plastiques deviennent des boots

Quand les sacs plastiques deviennent des trousses, des chapeaux, des vêtements, ....



Lire d'autres articles sur abonéobio sur l'impact du plastique dans notre environnement, sur les initiatives de recyclage du plastique, sur les initiatives de bioplastiques alternatifs, ...

++ Les poupées barbies se recyclent en bijoux fait main
++ Tisser les sacs plastiques pour en faire des trousses, ...
++ L'Atelier des Dames, bijoux équitables et recyclés
++ Rose Khaki un atelier de création d'objets à partir de récupération
++ Recycler le textile, l'exemple d'Urgania
++ Recycler les CD et DVD, un défi lancé par le site un million de DVD pour la planète
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Le recyclage, un geste essentiel comme réduire et réemployer, mode d'emploi en images
++ les bio plastiques polluent
++ Vous connaissez votre empreinte écologique ? Petit calcul...
++ Donnes moi ta poubelle, je te dirais qui tu es...
++ Eau et cancer : quelle eau boire ?
++ Le recyclé a du succès
++ Relancer le marché du recyclage et de la consigne : économique et écologique
++ Je trie, tu tries, nous trions
++ 390 kg de déchets par an par personne, et si on réduisait ?
++ Recycler les emballages en PET, c'est gagnant
++ Ramasser les déchets : et si la poubelle était amusante ?
++ Plus de sacs en caisse : intérêt écologique ou financier
++ Acheter Lohas, moins et mieux

Ramasser les déchets : et si la poubelle était amusante ?

Les déchets jetés par terre, c'est du passé. Voici une poubelle (un peu truquée) qui devient vite un encouragement à ramasser ce qui traine. Un peu de créativité et tout le monde s'y colle. A quand l'installation dans nos parcs publics ?

Lire d'autres articles sur aboneobio sur le ramassage des déchets, sur les poubelles, sur la gestion des déchets, sur la réduction des emballages pour limiter la pollution...

++ Donnes moi ta poubelle, je te dirais qui tu es...
++ Déballer sans s'énerver
++ 390 kg de déchets par an par personne, et si on réduisait ?
++ Widget écolo : Tetra Pak et WWF veulent sensibiliser aux éco gestes
++ Vous connaissez votre empreinte écologique ? Petit calcul...
++ L'empreinte écologique de la famille Kiagi
++ Le coaching écologique à domicile
++ La crise du credit écologique : on consomme 2 planètes ! WWF pointe les enjeux à 2030
++ L'Ademe, un geste par jour : faisons vite ça chauffe !
++ Moins de sur-emballage, Amazon défait les paquets
++ Bouteilles ou cups et gobelets écolos made in USA
++ Il a gardé tous ses déchets pendant un an !
++ Je trie, tu tries, nous trions... ++ Réduire sa poubelle de 5 kg par an par personne
++ Coca Cola se lance dans la sensibilisation au recyclage
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ Alléger les emballages dans la salle de bain
++ Aboneobio.com, le site qui réconcilie consommation et raison, présenté par Fémininbio

Donnes moi ta poubelle, je te dirais qui tu es...

Les emballages ménagers s'accumulent. Le sur-emballage des articles vendus fait accroitre le volume des déchets de nos poubelles. Et même si le tri devient une habitude, seuls les 2/3 de ces emballages ménagers sont recyclés, les autres finiront à l'incinérateur, sans utilisation de la ressource pour créer un nouveau cycle, comme le préconise le concept de Cradle to cradle, qui utilise le déchet comme ressource dans la conception de produits, présenté sur Abonéobio en juin. Si vous êtes citadins, vous faites parti de la catégorie "peut mieux faire" en recyclage : en moyenne 29,5 kg de déchets ménagers sont recyclés par an et par citadin contre 44,5 kg pour les campagnards. Est le rapport direct à la nature qui motive les troupes ??



Autre constat, depuis 1993 on jette encore le même volume de déchets, soit 390 kilos chaque année par personne, à croire que les messages sur la sensibilisation ne passent pas !

Et vive les couches lavables, car selon l'étude de l'Ademe le volume des "textiles sanitaires" (serviettes hygiéniques, nappes et serviettes en papier, couches, lingettes, .... représentent 34 kilos dans nos poubelles ! Que dire aussi de la nourriture gaspillée...c'est 7 kilos de produits alimentaires non consommés et encore emballés chaque année ( ce que dénoncent pourtant les freegans) et plus de 70 kg de restes de cuisine. Pourtant le composte existe ! C'est d'ailleurs peut être ce qui fait la différence entre le tri en ville ou à la campagne, c'est vrai que le lombri compostage (une poubelle à étage où les vers digèrent les restes adaptée aux appartements) est plus difficile à vendre !



Pour vous aider à réduire le volume de votre poubelle, (à la maison certes mais en vacances je trie aussi), petit rappel des conseils déjà donnés sur le blog du bio :

  • Eviter les produits suremballés
  • Préférez les grands conditionnements
  • Choisissez les produits à la coupe afin de choisir la juste quantité, pensez aussi aux distributeurs de céréales ou de fruits secs
  • Respectez les doses indiqués
  • Refusez les sacs de caisse
  • Optez pour la cuisine en grande quantité et pour congéler des portions
  • Eliminez toute la vaisselle jetable non biodégradable ...


Il faut aussi que le geste du citoyen soit accompagné par celui des entreprises et des collectivités, car pour mémo les quelques millions de tonnes par an de déchets ménagers sont à rapprocher des 46 millions de tonnes de déchets municipaux et des 849 millions de tonnes de déchets nationaux !!

Sources : CP Eco Emballages, Ademe, Métro et merci à Creatie.ch pour les photos :)

Peut être que demain l'innovation dans nos poubelles viendra de là : un concept de gestion automatisée des emballages ?? Des sortes de casiers alvéolés dans lesquels on place les déchets. Une fois plein, on le décroche, on ajoute un code barre et on attend le passage du camion collecteur qui apporte un nouveau casier pour la semaine suivante.

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur le recyclage des produits ménagers, sur la réduction des déchets dans la poubelle, sur le cycle de vie des produits, sur éco emballages...;

++ Réduire sa poubelle de 5 kg par an par personne
++ Cradle to cradle : déchets = nourriture
++ ReTriCycle, le chariot mobile qui facilite le tri et le recyclage des déchets partout
++ Je trie, tu tries, nous trions...
++ Relancer le marché du recyclage et de la consigne : économique et écologique
++ Le recyclage, un geste essentiel comme réduire et réemployer, mode d'emploi en images
++ Eco emballages : où sont passés les 60 millions d'euros?

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+