Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Jeudi 30 juillet 2015

Mot-clé - produit entretien écologique

Fil des billets - Fil des commentaires

Produits sans allergènes : limiter les risques et faciliter la vie des consommateurs

allergie-jagis.pngEn 2010, environ 30% de la population française est touchée par une allergie. En 2050, l’OMS estime qu’une personne sur deux, à l’échelle mondiale sera affectée par au moins une maladie allergique. Quelle soit de contact (réaction allergisante ou urticante), alimentaire ou auto-immune, les allergies sont un véritable problème pour les personnes atteintes, souvent obligées de surveiller la composition des produits qu’elles utilisent ou consomment.

Qu’est-ce qu’un allergène ?

Un allergène est une substance capable de provoquer une réaction anormale et excessive du système immunitaire chez un sujet sensibilisé lorsqu'il est à son contact (le plus souvent par contact avec la peau, inhalation, ou ingestion). Les allergies font partie de ces maladies chroniques, dont la médecine sait parfois soigner les symptômes mais ne peut pas traiter les causes qui peuvent être environnementales, et toujours externes à l’organisme.

Le bio et les allergènes

Si la pétrochimie et la synthèse produisent de très nombreux allergènes n’oublions pas que les premiers allergènes mis en cause sont des pollens ou des moisissures (des champignons)! Venin de serpents ou d’insectes, plantes urticantes, la nature apporte son lot de composés allergisants. Ainsi les produits bio ne sont pas exempts d’ingrédients potentiellement allergisants. Les huiles essentielles (H.E.), parce qu’elles sont un concentré d’actifs issus de la nature, sont des allergènes probables régulièrement pointées du doigt. De nombreux produits bio, écologiques ou naturels, emploient volontiers des HE pour leurs différents pouvoirs : apaisant, dégraissant, parfumant, pour ne citer qu’eux, ainsi que leur mode de production respectueux d’une agriculture biologique. Par ailleurs, certains fabricants les recommandent même pour lutter contre certains allergènes tels que les acariens ou les moisissures. Or, utilisée en aérosol, et donc en suspension dans l’air, les HE libèrent un COV (composé organiques volatil) qui peut être irritant pour les bronches. Elles peuvent ainsi potentiellement aggraver les symptômes d’asthme.

1228508898.jpgA l’écoute, les marques bio ont rapidement compris la véritable attente des consommateurs concernant les allergènes. Sur le terrain alimentaire, les premières marques sans gluten ou sans lactose sont bio. Pour la détergence et la cosmétique, les allergènes les plus présents sont des molécules naturellement présentes dans les parfums. Pour les fabricants, il s’agit alors de repenser la composition des produits : plus simple, avec peu ou pas de parfums, et en évitant des ingrédients sensibilisants tel que glycol (PEG), alcool, enzymes, chlore ou certains conservateurs tel que ceux de la famille des thiazolinones. Parallèlement, les laboratoires ont recherché des solutions pour proposer des produits dont les textures et les parfums restent agréables. Outre la gamme Dermo d’Etamine du Lys, lessive et produits d’entretien courant spécialement formulée pour répondre aux besoins des personnes allergiques, de nombreux produits cosmétiques et ménagers vendus sur abonéobio.com ne contiennent pas d’allergènes étiquetables, comme la gamme bébé ou les savons de Marseille.

L’étiquetage : un support essentiel

En France, l’étiquetage des allergènes est obligatoire pour les aliments mais également pour les produits cosmétiques et détergents. Concernant ces derniers, une directive européenne impose l’étiquetage de 26 allergènes parfumant utilisés (voir tableau) :

  • Dans les produits non rincés (parfums, crèmes, huiles, lotions) : dès que le taux est supérieur à 0.001%
  • Dans les produits rincés (gels douches et les shampoings, savons et produits détergents) : si ces allergènes sont présents à un taux supérieur à 0.01%

allergie-cutanee.JPG

Le terme hypoallergénique fait référence à un produit spécialement formulé pour minimiser les risques d’allergies liés à son utilisation. Pour pouvoir utiliser ce terme sur l’emballage d’un produit, les industriels doivent effectuer un test normé validant la tolérance.

sans_gluten.pngL’Association Française Des Intolérants au Gluten (AFDIAG) délivre un logo qui garantit un produit fini « non contaminé » dont la teneur en gluten résiduel ne peut dépasser 20 mg/kg . Les résultats sont à réaliser par le producteur et à soumettre à l’AFDIAG avant toute nouvelle commercialisation et au minimum une fois par an. À réception, ces analyses font l’objet d’un contrôle de l’AFDIAG qui a missionné une société experte en gestion de la sécurité alimentaire à cet effet.

La marque l’Arbre vert appose sur certains de ces produits la certification « Allergènes contrôlés» délivrée par l'ARCAA (Association de Recherche Clinique en Allergologie et en Asthmologie). Cependant, comme tout processus de labellisation, ce logo a un coût que ne peut se permettre toutes les entreprises, notamment en bio. De plus, il s’agit d’une démarche récente (depuis 2014), de nombreux produits sans allergènes ne portent pas forcément ce logo et sont pourtant tout à fait respectueux de la sensibilité des personnes allergiques.

Apprendre à reconnaître une réaction allergique

Comment faire la différence entre un rhume, une intoxication alimentaire et une allergie? Voici quelques clés : - Identifier un terrain atopique : si d’autres personnes de votre famille présentent déjà des allergies; - Définir les circonstances de déclenchement des symptômes : un aliment, la saison, etc. -S’interroger sur notre environnement et nos modes de vie : mon habitat est-il pollué, quels sont les produits que j’utilise, mon alimentation, le tabagisme (actif ou passif).

allergies01.jpg

Dès qu’une personne prend conscience de ses symptômes, elle doit consulter son médecin traitant afin de vérifier qu'il s’agit d’une allergie. Ce dernier l’orientera vers un allergologue qui confirmera ou non l’allergie et prescrira un traitement adapté et l'aidera à agir en adoptant de bons réflexes.

Confusion des genres

Nous avons remarqué, sur abonéobio.com, que vos questions concernent les allergènes possibles, notamment le glutamate présent dans certaines formules des produits Coslys. Le glutamate monosodique (GMS) responsable de réaction allergique est uniquement un produit alimentaire. Bien que le terme Glutamate puisse être visible dans la liste des ingrédients de certains produits Coslys, il n’a aucun lien avec le GMS. De plus le produit Coslys n’a pas vocation à être ingéré. Pour le moment, il y a peu, voire aucun, exemple d’allergène alimentaire qui provoquerait d’autres réactions allergiques, du type allergie de contact ou respiratoire. En cas de doute, il vaut mieux consulter un allergologue.

logo_sans_allergene_aboneobio.PNGOutre apprendre à décrypter les étiquettes, les personnes concernées par une allergie peuvent utiliser des applications mobiles, comme Kwalito (alimentaire uniquement), qui les aidera dans leurs choix de consommation. Par ailleurs, nous avons mis en place sur abonéobio.com un logo qui vous permettra de reconnaître tous les produits sans allergènes étiquetables selon la réglementation en vigueur. Que ce soit pour nettoyer la maison ou prendre soin de la peau de bébé et des vêtements de toute la famille, abonéobio.com souhaite rendre plus accessible ces produits souvent recherchés et difficiles d’accès pour qui ne connaît pas les dénominations chimiques.

Les produits ménagers écologiques avec l'Ecolabel insuffisant

Dans le reportage diffusé sur Capital M6 ce dimanche 23 octobre 2011 de Matthieu Fauroux, on apprend que l'écolabel sensé garantir aux consommateurs des détergents exemplaires continue de tolérer des composants pas du tout écologiques. Alors que le marché des produits ménagers écologiques explose en France et pèse 135 millions d'euros, les rayons des hypermarchés affichent désormais des détergents avec des promesses vertes. Désormais un liquide vaisselle concentré sur 4 est un liquide vaisselle bio. Une vague verte déferle avec ses grandes marques (Arbre Vert, Rainette, Ecover, ...) avec de promesses auxquelles on a envie de croire. Mais ces produits lavent ils plus vert ? De l’emballage à la fabrication du produit, Capital a plongé dans les coulisses de l'industrie de la fabrication des nettoyants écolos.

produits écologiques écolabel européen insuffisant

Pendant longtemps, pour fabriquer les détergents et proposer aux consommateurs des produits super dégraissants, on a eu recours à la chimie lourde. Sauf que faire le ménage avec du pétrole attaque la santé et nuit à l'environnement. Certaines marques ont commencé à réfléchir dès les années 80 à la formulation de tensio actifs à base d'ingrédients végétaux. Les barils de lessives ont évolué même si la lessive plus concentrée n'est plus écologique. En 1992, les industriels (dont les mastodontes Procter et Gambel) se sont réunis avec la mise en place un label Ecolabel Européen pour rassurer les consommateurs sur les efforts fait en matière d'écologie. Et ça marche ! Dans les rayons, les acheteurs privilégient ces produits estampillés de la petite fleur, plein de promesses. Et pourtant, l'écolabel est largement insuffisant, comme je l'ai toujours dit sur le blog d'aboneobio. Cf mon article les produits d'entretien écologiques séduisent

écolabel européen produits verts pour le ménage

L'écolabel européen séduit et pourtant il n'est pas si écolo !

  • Il faut dire que ces industriels n'ont pas forcément intérêt à pousser le cahier des charges trop loin, car il leur faudra ensuite l'appliquer. A Bruxelles, les réunions de travail sur l'écolabel européen mobilisent de nombreux experts envoyés (et payés) par les fabricants industriels. Face aux demandes formulées par les représentants des organisations écologiques et des groupements de consommateurs, ces experts sont là pour faire pression sur les décisions et limiter leur évolution vers plus d'engagements impliquant en matière d'écologie. Le reportage de Capital nous donne l'exemple du refus du retrait des phosphates demandés par le représentant. Il faut savoir que l'écolabel autorise actuellement les phosphates dans les produits d'entretien (sauf dans les lessives, ce qui d'ailleurs n'est ni plus ni moins que la réglementation française). Sauf que si les phosphates ne sont pas autorisés dans les lessives c'est bien qu'ils posent un vrai problème sur l'environnement, alors pourquoi continuer à les autoriser dans les autres produits ménagers, comme dans les liquides vaisselles par exemple ? Selon ces fabricants, il ne serait pas possible de formuler un produit ménager compact sans présence de phosphates. C'est faux comme le démontre la marque écologique Etamine du Lys qui se refuse à utiliser des phosphates dans sa gamme.

Comment un produit obtient il l'écolabel européen ?

  • L'obtention du label Ecolabel Européen s'effectue en 2 étapes, clairement présentée dans le reportage de Capital. Le laboratoire indépendant mandaté pour cette mission (Leitat) a la responsabilité de déterminer quels produits pourront apposer la mention Ecolabel européen. Prenons l'exemple de la poudre à laver la vaisselle. 1ère étape, pendant 3 jours, une batterie de tests de lavage en lave vaisselle va permettre de vérifier si les tablettes lave vaisselle écologique sont efficaces en vérifiant le retrait des salissures de la vaisselle. 2ème étape, beaucoup plus rapide, en seulement quelques minutes, va permettre d'évaluer l'impact écologique du produit. Le responsable va entrer sur son ordinateur les caractéristiques de chaque ingrédient (poids, toxicité, dégradabilité), et la compilation va permettre de donner une note en quelques clics qui servira à accorder ou non l'écolabel. En clair, le test s'arrête là ! Aucune analyse chimique de la composition du produit fini n'est effectué pour savoir si un produit répond ou pas à l'écolabel. Et la liste des ingrédients autorisés n'est pas aussi restrictive que celle correspondant à la certification Ecocert détergence écologique apposée sur les produits Etamine du Lys. Dans le cas de l'Ecolabel Européen, le laboratoire qui détermine l'obtention doit faire totalement confiance aux fabricants. Il se base sur la sincérité des déclarations, considérant que la liste s envoyée est bien celles des ingrédients utilisés pour la formulation du produit.

Quels produits de ménage bio choisir ?

  • Pour faire le ménage de la maison, la vaisselle, la lessive, je vous recommande les produits d'entretien écologiques Etamine du Lys. Conformes au cahier des charges Ecocert (rien à voir avec l'Ecolabel européen insuffisant), ces produits écologiques sont formulés exclusivement sur bases végétales : des bases lavantes (tensioactifs) issues d'agro-ressources et conformes à la réglementation européenne en vigueur sur la biodégradabilité ultime (normes ISO 14593 et ISO 11734), sans phosphate, ni NTA, ni EDTA, sans colorant, ni parfum de synthèse, sans azurants optiques...avec une biodégradabilité optimale et non testé sur les animaux . La fabricant se fait en France, dans un laboratoire reconnu pour son savoir faire depuis 1995, dans un site de fabrication conforme aux normes HQE (Haute Qualité Environnementale) et par une entreprise qui a toujours fait que des produits écologiques. Des garanties qui rassurent vraiment, dans un secteur où nombreux sont les industriels qui cherchent à faire du business en déclinant une gamme verte pour prendre des parts de marché.



Revoir le numéro de Capital M6 maison écolo

Les chiffres clés de la consommation durable

Avec la crise économique, de nouvelles habitudes de consommation se sont installées. On préfère louer plutôt que d'acheter, on privilégie les articles d'occasion et les circuits courts, on rejette les biberons aux bisphénols (loi anti BPA), on fait des économies d'énergies, certaines collectivités installent des fontaines à eau pour éviter le recours aux bouteilles...Bref on consomme moins mais utile ! Et ce 4ème rapport édité par Mes courses pour la planète permet de faire le point sur les chiffres clés de la consommation responsable en 2010.

les chiffres de la consommation responsable

Compte tenu de l'activité de la boutique d'aboneobio, je vais me concentrer uniquement sur les tendances en matière de produits bio pour le corps et pour la maison

Chiffres clés de la consommation durable des produits d'entretien écologiques :

  • 77 % des Français reconnaissent que l’usage des produits ménagers peut avoir des conséquences sur leur santé (23 % de graves incidents et 54 % une incidence minime) selon une étude menée par le CRÉDOC pour Ecover en 2009.
  • Et pourtant leur critère d'achat reste l'efficacité (79 %) (il faut savoir que les vrais produits ménagers écologiques sont tout autant efficace que les produits conventionnels !) et le prix (53 %) (là aussi les vrais produits ménagers écolos sont concentrés et donc économiques à l'usage).
  • Fin 2008, on comptait 68 entreprises de détergents labellisées contre 40 en 2007, avec un chiffre d'affaires en hausse de 65 %. Ces produits écolabels sont vendus à des prix équivalents aux détergents classiques (mais leur qualité n'a rien à voir avec les produits certifiés détergence écologique par Ecocert, voir mon article sur les produits d'entretien écolos séduisent pour mieux comprendre en quoi l'Ecolabel est insuffisant pour les produits de ménage bio).

Les chiffres clés des cosmétiques naturels et biologiques

  • Le marché des produits cosmétiques bio et naturels ne cesse de croitre. Avec en moyenne + 30 % par an depuis 2004, ce marché pèse plus de 280 millions d’euros en France en 2008 (+ 11 % par rapport à 2008 %).
  • Si cela ne représentait que 4 % des ventes totales de cosmétiques en 2008, ce sera 10 % du marché en 2010-2012 et 30 % en 2015, selon les analystes d’Organic Monitor.
  • L'offre se développe, les adeptes plus nombreux, la gamme s'élargie (elle n'est plus limitée aux soins qui représente 50 % du marché), et les marques n'hésitent plus à dédier des budgets marketing importants.
  • C'est surtout l'entrée des marques classiques sur le marché du bio (Nivea, Vademecum, Sephora, Yves Rocher, ...) et l'arrivée des marques distributeurs en grandes surfaces (Monoprix, Carrefour Agir.... ) qui marque la tendance cette année. Les ventes de cosmétiques bio ont progressé de + 46% en GMS alors qu'elles chutaient de -38% en magasins bio et -14 % en pharmacie !
  • On ne peut pas être bon partout : la France est en retard pour le maquillage bio (3% des ventes de cosmétiques traditionnels), contrairement au Royaume Uni où la consommation se développe.


Le détail de l'étude est disponible sur le site mescoursespourlaplanète

Le grand ménage du printemps

Chaque année avec les premiers rayons de soleil il nous prend une furieuse envie d'avoir un intérieur propre et sain. Aérer,nettoyer, s'alléger, faire du tri, ...Pour faire la guerre à la poussière et à la saleté attention aux produits nettoyants que nous utilisons : bourrés de substances chimiques, ils sont nocifs pour notre santé (Formaldéhyde, eau de javel, perborate de sodium, ammoniac, benzène, acide chlorhydrique, phosphate, parfums et colorants de synthèse...) et contribuent à la pollution intérieure. Alors pour nettoyer sa maison sans salir la planète il suffit d'utiliser de vrais produits écologiques formulés à partir d'ingrédients issus du monde végétal. Les produits d'entretien vendus en grandes surfaces avec le logo de l'écolabel européen sont insuffisants : leurs compositions contiennent encore trop de pétrochimie (voir mon article sur les produits d'entretien écolos séduisent)

produits entretien écologiques etamine du lys

Un foyer français dépense 220 euros pour l'achat de produits d'entretien pour sa maison, chaque année, alors autant choisir les bons ! Je vous recommande la marque Etamine du Lys dont les produits sont certifiés par Ecocert détergence écologique (rien à voir avec l'écolabel européen).



Voici un échantillon de quelques produits utiles pour le grand ménage du printemps écologique ! A vos microfibres pour dépoussiérer, nettoyer, astiquer, faire briller toutes les surfaces :

  • Dépoussiérer les meubles et les bibelots avec un vaporisateur chass'poussière à la cire d'abeille. Idéal aussi pour les meubles vernis ou cirés, les nouveaux matériaux, le skaï, et même le tableau de bord de la voiture. Et pour passer facilement dans les recoins, je vous recommande le gant micro fibres spécial poussières
  • Entretenir les canalisations, prévenir l'engorgement et les mauvaises odeurs avec le déboucheur écologique : digère tous types de déchets organiques (les cheveux, le savon, la graisse, ...)


Avantages de ces produits écologiques pour la maison proposés par Abonéobio :

  • concentrés : très peu de produit suffit pour une efficacité optimale
  • économiques : de grands conditionnements (pensez aux bidons de 5 litres pour le ménage)
  • dotés d'une composition rigoureuse : des matières premières sélectionnées pour leur efficacité, leur caractère biodégradable et renouvelable
  • des tensio actifs d'origine végétale (à base de sucres, de céréales, ...)
  • des enzymes naturelles (non OGM)
  • des produits finis non testés sur les animaux (adhésion one voice)
  • des emballages recyclables

Après ce grand ménage de printemps, la maison sent le propre, l'air est assainit par les huiles essentielles bio contenues dans ces produits écologiques et c'est toute la famille qui va pouvoir en profiter !. Vous pouvez aussi prolonger l'effet avec quelques gouttes déposées sur un diffuseur écologique d'huiles essentielles

Vivre dans une maison durable au quotidien

Construire durable est donc avant tout le produit d’une volonté. Mais construire durable, c’est aussi choisir de vivre durable ! Quel intérêt de construire une maison écologique, si les produits de consommations courantes s’avèrent nocifs à l’environnement ? N'oublions pas que la pollution, aujourd'hui, est surtout à l'intérieur de nos maisons, or nous y passons 80 % de notre temps ! Les produits ménagers classiques contiennent des substances chimiques nocives il faut les remplacer par des produits d'entretien écologiques...si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire mon interview sur le blog Architecture Durable.

Architecture Durable

Lire d 'autres articles sur aboneobio sur l'architecture durable, sur la maison bio écolo, l'habitat bio et sain, la construction ou la rénovation écologique, les petits gestes que chacun peut faire pour vivre mieux dans une maison durable..

++ Une maison écologique à Paris
++ L'air intérieur de la maison est pollué ? Un quizz pour le savoir
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Raconte moi la maison autonome...
++ Le clip officiel de la Villa Déchets en construction à Nantes
++ Pour les français l'innovation dans l'habitat rime avec écologie
++ Le Trophée de la Femme de l'Environnement 2010 à une Architecte Durable
++ Comment installer un piège à mouches à la maison ?
++ Bien jardiner bio
++ Récupérer l'eau de pluie
++ Le lombricompostage expliqué aux enfants
++ Des plantes pour dépolluer les sols industriels
++ Le jardinier bio suit le calendrier lunaire
++ La Maison Ecologique
++ Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants
++ Le Guide de la Maison Ecologique par 60 Millions de consommateurs
++ La renovation écologique de sa maison : le guide des Amis de la Terre
++ L'habitat bio, écologique et économique
++ Isoler sa maison avec des matières premières bio, recyclées
++ La laine pour une isolation naturelle et écologique de votre maison ?
++ La pollution nous ronge au quotidien
++ La renovation écologique de sa maison : le guide des Amis de la Terre
++ Profiter d'un prêt écologique à 0 % pour des travaux à la maison
++ L'écologie est dans les murs

The story of cosmetics

Qu'on se le dise les produits du quotidien contiennent des substances chimiques potentiellement dangereuses pour la santé. Cette vidéo nous explique en anglais pourquoi il faut regarder attentivement les étiquettes des shampoings,gel douche, des produits pour bébé, ....et pourquoi il faut opter pour les cosmétiques bio et les produits d'entretien écologiques pour le ménage, la vaisselle et la lessive. Bref pour tous les gestes de la famille au quotidien ayez le déclic de la pratique bio !.


Lire d'autres articles sur aboneobio sur les enjeux de l'utilisation de produits bio au quotidien pour les soins de la famille, pourquoi il est important de remplacer les produits d'hygiène et d'entretien par des produits d'entretien écologiques certifiés et des cosmétiques bio.

++ Les crèmes solaires sont elles dangereuses ?
++ comment bien choisir sa creme solaire
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ La cosmétique solaire et bio, efficace et saine !
++ Les nanoparticules dans les solaires, réponse de Melvita
++ Bien choisir ses cosmétiques en regardant les tensioactifs
++ Comment installer un piège à mouches à la maison ?
++ Bien choisir son gel hydroalcoolique pour se laver les mains
++ Bien choisir son dentifrice pour des dents saines
++ Choisissez bien votre stick à lèvres !
++ Bien choisir son huile essentielle
++ Le phénoxyéthanol, un éther de glycol à éviter dans les cosmétiques
++ Cosmétiques pour bébé : prudence !
++ Des cosmétiques bio pour bébé
++ Parabens and co
++ Les cosmétiques ont des effets indésirables
++ Huiles essentielles : quelles précautions ?
L'huile d'argan, ou huile d'argane, l'or vert du Maroc, précieux à plus d'un titre.
Les huiles essentielles pour la peau
++ Huile de calophyllum bio, un trésor en hiver
++ Le jojoba bio, une cire végétale exceptionnelle qui régule le sébum
++ Comment je soigne mon entorse avec des produits bio et naturels
++ Peaux jeunes, combattre l'acné des ados avec des soins bio
++ Bien choisir sa microfibre pour un ménage écologique
++ Bien jardiner bio
++ Bien choisir son désinfectant
++ Bien choisir son éponge pour le ménage et la toilette
++ L'été et ses moustiques, comment s'en débarrasser et soulager les piqures ?

Je fabrique mes produits ménagers

Dans la catégorie facile et bio, un guide pratique pour fabriquer ses produits ménagers écrit par Laëtitia Royant aux éditions Terre Vivante. Des recettes d'autrefois remises au gout du jour, de belles photos de mise en situation, des textes clairs, des conseils simples mais efficaces, bref un livre vraiment plaisant pour s'essayer aux produits ménagers home made, avec des produits de base pour la cuisine, la salle de bains, les toilettes et la buanderie. Avec une rubrique "Qu'est ce qui cloche ?" qui nous explique par exemple que les produits nettoyants sont souvent utilisés en quantités excessives et que les industriels y ajoutent des additifs qui diminuent la biodégradabilité des produits tout en contribuant à accroitre la pollution de l'air intérieur. Intéressant aussi sa rubrique "combien ça coûte ?" avec un calcul par lavage, application, brossage, litre ou par mois.

je fabrique mes produits ménagers

Ce qui anime l'auteure c'est bien le respect de l'environnement : s'occuper de soi et entretenir sa maison sans recours à l'utilisation de produits toxiques. On apprend à préparer différents produits essentiels au quotidien et à moindre coût. (Pour ceux qui ne sont pas encore séduit par le "fait maison", je vous propose un lien sur une version écolo d'un produit déjà prêt). Au sommaire de ce guide "Je fabrique mes produits ménagers" :

Pour toute la maison :

Pour la cuisine :

  • Produit vaisselle : barre de savon vaisselle, produit vaisselle express, eau savonneuse d'autrefois
  • L'éponge : éponge récup', éponge du jardin (luffa) : j'aime bien cette idée :) Laëtitia achète ses semences de luffa ou loofa (famille des courges) auprès de la ferme de Ste Marthe ou Kokopelli. Elle fait ses plantations en pleine terre au mois de mai. Après récolte elle fait sécher le fruit, puis le met à tremper plusieurs jours, le nettoie. Elle récupère les graines pour la plantation de l'année suivante. Elle blanchis et refait sécher le "pain" fibreux et s'en sert comme éponge.

Pour la salle de Bain :

  • Savon : savon de Marseille à l'ancienne, barre de savon de recyclage, savon rigolo pour les enfants
  • Shampoings : en barre, aux oeufs frais, soin lavant à la camomille
  • Dentifrices : dentifrice minimaliste, en poudre (à l'argile blanche), en pâte (à l'argile verte)
  • Déodorant : déo... odorant, émulsion odorante
  • Autres cosmétiques : démaquillant au calendula, crême protectrice, lotion vivfiante à l'eau de rose, masque facial à l'argile
  • Pour les tout-petits : soin de change universel : le liniment oléocalcaire, eau solaire de lavande

Pour l'entretien des toilettes :

  • Produits WC : produit nettoyant pour WC, produit désinfectant, désodorisant

Pour la lessive :

  • Produits pour la lessive : lessive au savon de Marseille, à la cendre de bois, lessive du soir, détachant universel, adoucissant maison, eau de linge


laetitia royant je fabrique mes produits ménagers

Cette jeune femme a eu la chance de grandir à la campagne. Touche à tout dans sa vie professionnelle, Laëtitia Royant a fait grandir ses convictions écologiques et a choisi de mettre en cohérence ses pratiques de consommation : plus de coton, d'essuie tout, de mouchoirs jetables, ...L'écologie au quotidien avec astuces et débrouillardise ! Un complément au livre de Raffa, le grand ménage

Livre Je fabrique mes produits ménagers par Laëtitia Royant aux éditions Terre Vivante, collection Facile et Bio, au prix de 12 euros, sortie mai 2010, 96 pages.

Lire d'autres articles sur aboneobio - produits d'entretien bio sur l'enjeu de l'usage des produits d'entretien écologiques, les produits ménagers écolos, les produits bio et naturels pour la maison, la tendance au do it yourself, au fait maison, ...

++ Le fait maison s'installe durablement chez les Français
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Bien choisir sa crème solaire
++ Le Grand Ménage, recettes pour une maison plus propre naturellement
++ Les trucs et astuces de Grand Mère
++ Bien choisir ses cosmétiques en regardant les tensioactifs
++ Bien choisir son huile essentielle
++ Créez vos cosmétiques avec la Cosmetic Academy Tahiti
++ Cosmétiques pour bébé : prudence !
++ Des cosmétiques bio pour bébé
++ Parabens and co
++ Les cosmétiques ont des effets indésirables
++ Créez vos cosmétiques bio maison
++ Huiles essentielles : quelles précautions ?
L'huile d'argan, ou huile d'argane, l'or vert du Maroc, précieux à plus d'un titre.
Les huiles essentielles pour la peau
++ Huile de calophyllum bio, un trésor en hiver
++ Le jojoba bio, une cire végétale exceptionnelle qui régule le sébum
++ Comment je soigne mon entorse avec des produits bio et naturels
++ Bien choisir son gel hydroalcoolique pour se laver les mains
++ Bien choisir son dentifrice pour des dents saines
++ Peaux jeunes, combattre l'acné des ados avec des soins bio
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Le phénoxyéthanol, un éther de glycol à éviter dans les cosmétiques
++ Les phtalates dans les crèmes, mâles en péril...
++ Parabens and co
++ Ether de Glycol : danger !

Bien choisir sa microfibre pour un ménage écologique

La microfibre a de plus en plus d'adeptes. Ce morceau de chiffon permet effectivement d'effectuer le ménage en réduisant l'apport en eau et l'usage de produits d'entretien. Il existe bon nombre de microfibres sur le marché mais elles ne sont pas toutes de bonne qualité. Alors comment bien choisir sa microfibre ? Comme son nom l'indique, c'est une pièce de textile constituée de microfilaments. La microfibre est une fibre textile très fine. On parle de microfibre si la taille du fil est inférieure à 1 décitex, soit si 10 000 mètres de fils pèse moins d'un gramme. Parce qu'elle est 50 fois plus petite qu'une fibre coton, la microfibre permet de capter efficacement les salissures dans les moindres porosités et d'absorber une grande quantité d'eau. L'utilisation d'une microfibre de qualité permet de diminuer considérablement vos dépenses de produits d'entretien, d'eau et de chiffons !

microfibre abonéobio Etamine du lys Capt'hygiène

Alors quels sont les points à surveiller l'os de l'achat d'une microfibre ?

  • A base de polyamide (rôle d'absorption de la saleté et de l'eau) et de polyester (rôle nettoyant, évite la redéposition). Utilisée sans eau, c'est l'effet de frottement qui va permettre aux microfibres de se charger positivement (+) et ainsi d'attirer la poussière qui est chargée négativement (-) en retenant les particules, prisonnières des fibres.
  • Avec l'usage de produits nettoyants et ou de l'eau, il faut privilégier une microfibre avec un pourcentage de polyamide important : avec 30 % de polyamide pour un résultat net en laissant une surface sèche.
  • Autre critère important, la densité de la micro fibre, elle va donner au textile une résistance importante pour la fréquence de son utilisation.
  • Le tissage à plat permet à la microfibre de garder sa forme initiale avec un essorage optimal.
  • La présence d'un double surjet apporte l'assurance d'une microfibre qui ne s'effilochera pas au lavage.
  • Une microfibre de qualité durera en moyenne 2 ans.


Pour encourager un ménage écologique de la maison et du bureau, en réduisant l'usage de produits et en préservant la ressource en eau, chez Abonéobio nous vous proposons les microfibres de ménage Etamine du Lys gamme Capt'Hygiène.

Elles sont de grande qualité et utilisées en milieu hospitalier. Ces microfibres permettent de renforcer l'efficacité du nettoyage et de préserver la ressource en eau. Et en plus elles sont recyclables ! La microfibre peut être récupérée dans les magasins bio (ou renvoyée chez Etamine du Lys) et elle est ensuite recyclée en isolant écologique pour maison et voiture.

A découvrir la gamme de microfibres Etamine du Lys Capt'hygiène disponible sur Abonéobio. Les microfibres peuvent être lavées 300 fois avec un usage sur 2 ans en moyenne ! .

  • La Microfibre multi-usage : polyvalente, elle nettoie et dégraisse parfaitement sans effort. Active sur toutes les surfaces, même à sec, cette microfibre est votre meilleure alliée pour le nettoyage de la cuisine, de la salle de bains ...
  • La Microfibre spéciale vitres : indispensable pour nettoyer et dégraisser vitres, miroirs, pare-brise... Sa texture très lisse capture la saleté en profondeur et laisse un résultat parfait
  • La Microfìbre spéciale sols Grand format : très absorbante, elle nettoie et dégraisse tous les types de sols : carrelage, PVC, skai, lino, parquet vitrifié,..Son grand format permet de nettoyer en un seul geste. Grâce au polyamide, les sols sèchent très rapidement après le lavage.
  • Le lot de 3 gants microfibre : idéal pour nettoyer et dépoussiérer les recoins et les zones difficiles d'accès. Très dégraissant, ergonomique grâce à sa double face, il est incontournable pour le nettoyage des fours, des plans de travail et pour capturer la poussière.




Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les microfibres écologiques, sur le ménage écolo, sur les produits d'entretien écologiques qui séduisent, sur les produits Etamine du Lys, sur les conseils pour bien choisir ses produits bio écolos pour une maison saine, ....

++ Bien choisir son désinfectant
++ Le grand menage ecolo du printemps
++ Bien choisir son éponge pour le ménage et la toilette
++ La pate verte, une pate bio à tout faire, efficace et artisanale
++ Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants
++ Le grand ménage écolo du printemps
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Nettoyer sa maison sans salir la planète
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ Stop à l'eau de javel passez à l'hygiène plus écologique
++ Pourquoi changer de produits et passer au bio ?
++ Tout Net nettoyant ecologique Etamine du Lys pour promouvoir Ecogestes
++ Ecogestes : Etamine du Lys s'engage pour la protection de la Méditerranée
++ Et si en 2010 vous passiez à la lessive écologique ?

Bien choisir son désinfectant

Garder une maison saine et propre sans s'intoxiquer et sans polluer c'est essentiel. Nous passons 80 % de notre temps entre quatre murs, à la maison, au bureau, ... alors autant que prendre soin de son intérieur. Pour ceux qui sont accro à l'hygiène, en quête de la chasse aux bactéries, le désinfectant fait partie de la panoplie des produits ménagers. Son rôle est de détruire les bactéries ou virus sur les sols, les murs, les portes, ....Savez vous que l'eau de javel est nocive pour la santé ? (voir mon article précédent Stop à l'eau de Javel) Lorsqu'elle est en contact avec d'autres produits ménagers et l'acide urique (urines dans les toilettes par exemple), elle dégage un gaz très toxique (le dichlore).
Rejetée dans l'environnement, l'eau de javel contribue à former des composés organochlorés qui s'accumulent dans la chaine alimentaire et induisent des effets soupçonnés d'être mutagènes et cancérigènes. Alors comment nettoyer, désinfecter sans mettre en péril sa santé ?

Etamine du Lys a relevé le défi avec son désinfectant écologique primé aux Trophées NATEXPO 2009. Parmi plus de 120 dossiers de candidature, un jury de journalistes a choisi Etamine du Lys comme le gagnant des meilleures innovations de la catégorie « Bien-être au quotidien » (produits et équipements écologiques), pour son Désinfectant écologique. Ses propriétés bactéricides, fongicides et virucides*, et sa certification Ecocert en font l'allié idéal d'un nettoyage efficace. Nettoyage garanti sans dommage collatéral, puisqu'il minimise les risques cutanés et ne laisse pas de résidu toxique dans l'environnement.



Ce désinfectant écologique, bactéricide, fongicide et virucide, nettoie et détruit les bactéries néfastes, les moisissures et les virus (dont le virus de la grippe A/H1N1). Prêt à l'emploi et sans rinçage, il nettoie et assainit sanitaires, poubelle, réfrigérateur, cuisine, poignées de porte... A base d'huile essentielle de menthe bio, il laisse un parfum agréable. Nettoie et détruit les bactéries, moisissures et virus. Très utile dans la salle de bain, les sanitaires, dans la cuisine, sur le plan de travail, ... Ce désinfectant écologique Etamine du Lys est compatible avec un contact alimentaire

  • * Norme EN 1276 (bactéricide) - en condition de propreté, 20°C, 1 min, 80%
  • Norme EN 1275 (fongicide) - candida albicans ; 20°C, 15 min, 80%
  • Norme EN 14476 (virucide) - 20°C, 5 min, 100%
  • Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.


Petit rappel : pour être sur de la qualité de la biodégradabilité de votre produit de ménage, repérez le logo Ecocert Détergence Ecologique, rouge et noir avec un papillon


Le cahier des charges d'Ecocert Détergence écologique est strict : aucun dérivé pétrochimique, des tensioactifs d'origine renouvelable et choisis en fonction de leur faible niveau de toxicité, des matières premières naturelles, des enzymes issues de bactéries non génétiquement modifiées, et privilégie aussi les procédés de transformation respectant l’environnement...Dans le détail, voilà ce que vous garantie la certification Ecocert que vous retrouvez sur les produits de ménage écolo de la gamme Etamine du Lys, disponible dans la rubrique Maison d'Abonéobio :

  • Une réelle pratique du respect de l'environnement par la valorisation des agro-ressources
  • Des bases lavantes (tensioactifs) d'origine végétale
  • Privilégier les matières premières renouvelables, par rapport à toutes autres origines notamment pétrochimique
  • Un encouragement pour l'utilisation d'ingrédients issus de l'agriculture biologique
  • Une biodégradabilité ultime conforme à la règlementation européenne
  • Un réel respect du consommateur en utilisant une phraséologie qui ne les induit pas en erreur
  • Une traçabilité interne et externe
  • Des emballages facilement recyclables
  • Pas de test sur les animaux
  • Des contrôles de conformité inopinés sur le lieu de production


Si vous chercher des recettes de produits d'entretien fait maison, je vous conseille le livre de Raffa

Lire d'autres articles sur Abonéobio sur les désinfectants écologiques, sur les produits d'entretien écolos, sur le ménage bio de la maison, sur les produits ménagers écologiques, sur les enjeux d'un ménage respectueux de la santé et de l'environnement :

++ Le grand menage ecolo du printemps
++ Bien choisir son éponge pour le ménage et la toilette
++ La pate verte, une pate bio à tout faire, efficace et artisanale
++ Nos eaux usées n'arrivent pas à éliminer les micropolluants
++ Le grand ménage écolo du printemps
++ Les polluants au quotidien à la maison
++ Nettoyer sa maison sans salir la planète
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ Stop à l'eau de javel passez à l'hygiène plus écologique
++ Pourquoi changer de produits et passer au bio ?
++ Tout Net nettoyant ecologique Etamine du Lys pour promouvoir Ecogestes
++ Ecogestes : Etamine du Lys s'engage pour la protection de la Méditerranée
++ Et si en 2010 vous passiez à la lessive écologique ?

Le pressing à l'aquanettoyage écolo et sain reçoit une aide de 10 000 euros de la CRAM

Quand vous faites nettoyer un vêtement au pressing, savez vous qu'ils utilisent un cancérigène probable par l'Union Européenne : le perchloroéthylène ?. Cette substance chimique est suspectée de provoquer des avortements chez les femmes enceintes. Alors la Caisse Régionale d'Assurance Maladie des Pays de la Loire a décidé d'encourager l'installation de pressing écolo. Elle vient d'accorder une aide de 10 000 euros au pressing La Lavandière de Beaupréau (en Anjou) pour l'achat d'une machine à laver à base d'eau et de savon, une formule écolo aquanettoyage, ainsi qu'un séchoir et un ensemble de pompe. Voilà un discours sur la prévention de la santé qui s'accompagne d'une aide directe pour que le pressing écologique lave plus propre e plus sain. Bravo pour cette initiative ! Et l'aide, ça marche aussi pour les fabricants et les distributeurs de lessives écolos ?



Source Ouest France.

Pour mémo (cf mon article sur choisir un pressing écolo) 98% des pressings en France utilisent ce perchloréthylène irritant pour les voies respiratoires et neurotoxique (attaque le système nerveux central), provoquant des maladies professionnelles et des dépressions pour les salariés. Pour l'environnement c'est aussi une catastrophe : rien qu'en région parisienne les pressings utilisent 1180 tonnes de perchloréthylène et en rejettent 860 tonnes dans la nature. Bien souvent ils s'agit de petites entreprises qui ne respectent pas la règlementation en vigueur (fonctionner en circuit fermé et être doté d'un plan de gestion des solvants).

Lire d'autres articles sur abonéobio sur les pressings écologiques, sur les substances chimiques résiduels sur les textiles, la lessive écologique et les produits d'entretien écolos

++ Choisir un pressing écologique pour ses vêtements ?
++ La machine à laver le linge sans eau
++ Et si en 2009 vous passiez à la lessive écologique ?
++ Traces de résidus chimiques dans les tee-shirts pour enfants
++ Que cachent les étiquettes des produits d'entretien conventionnels ?
++ Laver son linge sale avec éthique !
++ Textile en bambou : fausse idée écologique ?
++ Green Touch au salon Tissu Premier à Lille en septembre
++ Les produits d'entretien écologiques séduisent

- page 1 de 2

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+