Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Samedi 23 août 2014

Mot-clé - produits du quotidien

Fil des billets - Fil des commentaires

On achète moins mais on achète de meilleure qualité

Avec la crise on pouvait penser que le consommateur allait se ruer sur les produits moins chers. En fait, ce n'est pas vraiment le cas. La crise a amené des changements de comportements. Le développement du " fait maison", l'engouement pour les cours de cuisine et les émissions de TV qui vont avec, le regain pour les potagers et les jardins ouvriers, l'adhésion à des circuits courts tels que les Amap, ou les groupements d'achats citoyens, l'utilisation de distributeurs automatiques de produits bio ...il est clair que le consommateur veut en savoir plus sur le contenu de ses produits du quotidien, il recherche la proximité, la saisonnalité, la transparence. Il veut être rassuré sur l'impact de la consommation ou l'utilisation de ces produit sur sa santé, et opte pour les produits bio quand il le peut, quitte à acheter plus cher, même par temps de crise. C'est le paradoxe décrypté par Jean-Pierre Corbeau, sociologue de l'alimentation, dans un article de Libération. Même les catégories relativement modestes essayent d'acheter moins mais de meilleure qualité. Le bas prix n'est plus recherché à tout prix (et surtout pas au prix de sa santé, surtout pour protéger les enfants) : "plus un aliment est bon marché, plus il devient suspect si on n'arrive pas à l'identifier", affirme le sociologue. (Et même dans les produits de marques se cachent des substances nocives pour notre santé, cf mon article sur le Nutella qui contient un dangereux phtalate)

panier de produits bio

Avec quelques astuces simples, il est possible de préserver son budget et d'acheter des produits bio pour le corps et pour la maison, sains et respectueux de l'environnement, sans dépenser plus.

Pour cela, il suffit de choisir des grands conditionnements de 5 litres cosmétiques ou produits d'entretien et de programmer son abonnement bio, avec tout ce qu'il faut pour une année, réparti dans 4 envois, payés en 4 ou 12 fois sans frais, et avec une réduction sur la totalité de la consommation de l'année de 3 à 10 %. Essayez vous verrez, vous serez gagnant et votre corps vous dira merci !

En savoir plus : http://www.aboneobio.com/concept_aboneobio.php pour dire demain vous aussi, je suis abonné au bio !

Une brosse à dents recyclable et faite à partir de pots yaourts recyclés

Nous avons tous une brosse à dents et nous devrions en changer tous les trimestres. Aux USA l'entreprise Preserve a mis sur le marché des brosses à dents fabriquées à partir de pots de yaourts recyclés. Et une fois usagée, on retourne la brosse à dents dans son emballage d'origine qui fait aussi office de lettre prépostée !. Sans BPA et non testé sur les animaux. Existe aussi pour les rasoirs jetables. Une analyse de cycle de vie du produit permet de présenter les gains obtenus par ce procédé, où le plastique est récupéré, trier, laver, tester et réintroduit comme matière première pour fabriquer de nouveaux produits. On est bien dans un procédé Cradle to Cradle. Le recours à un plastique recyclé permet de réduire le recours aux énergies : 54% la consommation d'eau en moins, moins 64% de CO2 rejeté, moins 48 % de charbon, moins 77 % de gaz, moins 46 % d'électricité, moins 75 % d'huile. Créé en 1996 dans le Massachusetts, par Eric Hudson, sensible à l'écologie et à la préservation des ressources, la société Preserve agrandit sa gamme de produits pour couvrir les usages quotidien dans toutes les pièces de la maison : brosses à dents et rasoirs dans la salle de bain, planches à découper, passoire, vaisselle..dans la cuisine, ...A ce jour onze personnes travaillent sur ce projet, avec déjà 100 tonnes de plastiques recyclés réutilisées. La fabrication reste aux USA (elle n'est pas délocalisée) pour limiter l'impact carbone des transports. De nouveaux produits pour toute la famille à base de plastiques biodégradables sont en cours.

brosse à dents recyclée et recyclable Preserve

Ils proposent même un abonnement brosse à dents . Vous croyez que je peux leur parler de l'abonnement bio d'aboneobio pour mettre le dentifrice bio qui va avec ? (lol)

A quand la même chose en France ?

Savez vous ce que contient votre Coca Cola ?

Certaines marques font partie du quotidien, nous consommons ces produits sans se poser de questions, et pourtant leur consommation excessive peut parfois se révéler nocive pour notre santé. Après les phtalates dans le Nutella, parlons aujourd'hui du Coca Cola. On savait la boisson fort sucrée (7 morceaux de sucre avalés par canette), avec de la caféine (33 mg pour un seuil de 200 mg par jour à ne pas dépasser), voir de l'aspartame (à éviter, et lui préférer la stévia) pour sa version light, regardons le détail de la recette : eau gazéifiée, sucre, colorant : caramel E150d, acidifiant : acide phosphorique, arômes naturels (extraits végétaux), dont caféine. Cette boisson fétiche contient de l'acide phosphorique et non pas de l'acide citrique comme d'autres marques de soda, c'est d'ailleurs ce qui participe au goût particulier du Coca Cola, ainsi que celui du Pepsi Cola. Une étude américaine révèle que boire deux verres de Coca Cola par jour multiplie par deux les risques de faire une insuffisance rénale !

canette coca cola collector
Et ce symptôme de l'insuffisance rénale toucherait 3 millions de Français, avec une évolution de la maladie de manière irréversible. Une autre étude démontre que la consommation quotidienne de coca cola chez les femmes entraine un risque accrue d'ostéoporose avec une chute de la densité minérale osseuse. En effet l'effet acidifiant de cet additif oblige l'organisme à se défendre en puisant dans ses ressources et en pompant les citrates de calcium qui composent les os. Cette boisson peut être aussi néfaste pour la croissance des enfants, puisque l'acide phosphorique freine l'assimilation du calcium.

Autre ingrédient à suivre de près, le caramel qui donne sa couleur particulière au Coca Cola serait aussi mise en cause, si on en croit la publication du CPSI. Ce caramel est produit à partir d'une réaction chimique entre du sucre, des sulfites et l'ajout d'ammoniac. C'est ce dernier qui pose problème : la réaction qui en découle produit deux substances chimiques soupçonnées d'engendrer des cancers ( 2-4-MI) selon les études faites sur des animaux. La mention "Caramel" cache une réalité différente du caramel maison que l'on connait. Là il s'agit d'un caramel à l'ammoniac et ce n'est pas indiqué comme tel sur l'étiquette ! Rien de naturel dans ce colorant, contrairement à ce que cela laisse entendre.

C'est bien la question de la transparence sur la composition des produits que nous utilisons au quotidien qui me révolte. Ces grandes marques n'hésitent pas à faire du business sans nous révéler les détails de la fabrication des produits que nous consommons, quitte à entacher sérieusement notre santé. Conclusion, le Coca Cola, comme le Nutella, ne doivent pas s'inviter tous les jours sur la table. Si les enfants ou les adultes ne peuvent s'en passer, il convient alors de les réserver pour une consommation exceptionnelle.


Sources :

  • http://www.cspinet.org/new/201102161.html
  • http://www.medscape.com/viewcollection/2658
  • http://www.e-sante.fr/pas-coca-c-est-mieux-pour-reins/actualite/1414
  • http://www.e-sante.fr/pour-faire-vieux-os-evitez-sodas/actualite/1414
  • http://coca-cola-tpe.e-monsite.com/rubrique,l-acide-phosphorique,172611.html
  • http://www.humanosphere.info/2011/06/24939/
  • http://www.dangersalimentaires.com/2011/04/coca-cola-une-boisson-dangereuse-et-cancerigene/


Et pour prendre soin de vous au quotidien, pensez aussi à utiliser un gel douche bio vous éviterez ainsi de vous laver avec du pétrole !

Une semaine sans pesticide en 2011

Les pesticides ont envahi notre quotidien et empoisonnent notre corps et l'environnement. Ils polluent nos rivières, stérilisent nos sols et contaminent nos assiettes. Pourtant ce n'est pas une fatalité ! Des alternatives existent et doivent être développées. Du 20 au 30 mars 2011, Générations Futures en collaboration étroite avec le réseau ACAP2 lance la 6ème édition de la semaine pour les alternatives aux pesticides. Cet évènement aura lieu partout en France mais aussi en Europe et en Afrique, où là aussi les pesticides sévissent : selon l’OMS 30 % des pesticides vendus dans les pays en développement ne sont pas aux normes acceptées mondialement. Ce marché représente près de 900 millions de dollars US par an. La France reste champion d'Europe en utilisant 1/3 de la consommation totale européenne des produits phytosanitaires ! ( 65000 tonnes de pesticides à 90% pour l’agriculture).

non aux pesticides dans mon caddie

Les conséquences des pesticides sur notre santé sont désormais connues. Ils peuvent provoquer certains cancers, des problèmes de reproduction, des soucis neurologiques, des perturbations du système hormonal, et bien d’autres conséquences désastreuses (cf le reportage diffusé sur Arte le 15 mars 2011 : Notre poison quotidien ou comment l'industrie chimique tue



Cette année "la semaine sans pesticide" pose son focus sur l'Afriquepour démontrer aux décideurs, aux agriculteurs et aux consommateurs africains que l’on peut et que l'on doit aujourd’hui se passer des pesticides. Pas simple quand on connait les soucis d'alphabétisation avec l'impossibilité de lire les étiquettes. Les enfants sont des victimes de cet empoisonnement aux pesticides. Selon la FAO, chaque année entre 1 et 5 millions d'enfants sont intoxiqués avec plusieurs milliers de cas mortels. Même si les pays en développement n’utilisent que 25 % des pesticides produits dans le monde, ils enregistrent 99 % des décès dus à ce type d’intoxication ! Pas d'autres solutions que de limiter l’exposition à ces produits.

Pour en savoir plus : www.semaine-sans-pesticides.fr

Et pensez à mettre du bio dans vos achats, dans votre assiette mais aussi sur votre peau !

Notre poison quotidien où comment l'industrie chimique tue

Ne manquez pas le 15 mars la diffusion sur Arte du documentaire alarmant de Marie-Monique Robin, notre poison quotidien où comment l'industrie chimique empoisonne nos assiettes ! Y a t il un lien entre l'explosion des cancers, maladies neurologiques telles que Parkinson et Alzheimer, les troubles de la reproduction et le déferlement des substances chimiques dans nos assiettes ?

notre poison quotidien Marie Monique Robin

Lire la suite...

La grande invasion de produits chimiques

Chaque jour dans notre quotidien nous sommes exposés à des milliers de substances chimiques qui ont un impact direct sur notre santé. Stéphane Horel nous raconte dans son documentaire La Grande Invasion comment notre corps absorbe des phtalates sensés assouplir le plastique mais qu'on retrouve aussi dans le Nutella (cf article Le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux, des parabens conservateurs utilisés dans les cosmétiques, du bisphénol-A caché dans le biberons des bébés mais aussi dans les boites de conserves, des retardateurs de flammes bromés, ..A notre insu, ces produits chimiques s'incrustent partout, dans les plastiques, les conserves, les jouets, les détergents, les grille pains, dans les emballages des aliments, dans les shampooings, ...et bouleversent notre équilibre hormonal : perturbateurs endocriniens, ils entrainent des stérilités ou des précocités pubertaires chez l'enfant, et sont aussi impliqués dans le développement de l'obésité, du diabète, des cancers, ...

la grande invasion documentaire

Personne n'aurait imaginer que nous aurions plus de 200 substances chimiques dans le sang, et pourtant ! Pour mémo car j'en ai déjà parlé, nous sommes en contact avec plus de 100 000 molécules chimiques présentes sur le marché, seulement 5000 ont été testées et on sait que 100 d'entre elles sont cancérigènes



Après la parution de son livre en Janvier 2008, "La grande invasion, enquête sur les produits qui intoxiquent notre vie quotidienne" (Editions du moment), Stéphane Horel s'est lancé dans la réalisation de ce documentaire. En deux ans, elle a pu constaté combien les doutes s'étaient confirmés chez les scientifiques. Ils sont des lanceurs d'alerte pour mobiliser les citoyens, la société sur l'enjeu de santé public.

Je vous recommande aussi son autre documentaire, excellent pour comprendre les coulisses des prescriptions de médicaments : les médicamenteurs

Source : http://www.stephanehorel.fr/doc/grandeinvasion/

A suivre, le documentaire sera projeté ensuite sur le réseau France télévision, sur France 5. Et d'ici là, aillez le réflexe des produits bio pour l'alimentation mais pas seulement. Pensez aussi que notre peau accumule 2 kg de produits chimiques chaque année par des gestes simples et quotidien. Optez pour le gel douche bio, la lessive bio, les produits de ménage écologiques

Quelle pate à tartiner bio pour remplacer le Nutella ?

En famille chez Abonéobio nous avons testé une dizaine de pâtes à tartiner bio pour essayer de trouver une alternative au fameux Nutella, afin d'échapper aux problèmes de phtalates présents dans la composition du célèbre pot fétiche des goûters (cf mon article : Le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux ! ). Voici nos résultats

les pates à tartiner bio pour remplacer nutella

Le Nutella est la pâte favorite des enfants et des grands. Sauf que...le Nutella contient de l'huile de palme, du sucre raffiné mais surtout le Nutella contient un phtalate dangereux, qui agit comme un leurre hormonal, induisant une stérilité de l'homme et pourtant interdit dans l'industrie du jouet. Alors comment remplacer cette recette fétiche par une pâte à tartiner bio ? Aucune n'arrive à proposer un gout et une texture semblable. Certaines sont plus sèches, avec un goût prononcé plus noisettes, d'autre vanillé. Voilà les finalistes de notre test en famille :

  • Chocolade Jean Hervé : goût noisette prononcé, avec des morceaux, texture qui a tendance à s'émietter, elle contient du sucre de canne (goût sucré). A l'ouverture on retrouve l'huile en haut du pot, il faut bien mélanger régulièrement l'ensemble du pot pour redonner de l'onctuosité, pas pratique pour les petits qui ont tendance à prendre dessus et à la fin du pot il reste une texture sèche.
  • Chocolinette Noiseraie production : à la noisette et noix de cajou, goût différent, un peu vanille caramel, texture onctueuse, facile à tartiner, existe aussi sans lait, pot familial apprécié
  • Chocolatte crunchy Bio par coeur 34 % de noisettes avec des éclats croustillants, onctueux, délicieux dans du yaourt, goût cacao

Et le vainqueur de ce test de pâte à tartiner bio est :

pate à tartiner bio pour remplacer nutella

Chocolatte Bella Bio par Coeur, notre choucou ! Le plus proche du goût et de la texture du Nutella. On regrette de ne pouvoir acheter un grand pot généreux dans notre magasin bio.

OU sinon, il reste aussi la possibilité de faire sa pâte à tartiner bio maison, avec la recette de Nathalie Esprit Cabane :

Mettre au bain-marie 100 g de chocolat (70 % de cacao mini) Une fois le chocolat fondu, sortir le bol et ajouter :

  • 30 g de cacao (facultatif),
  • 50 g de noisettes en poudre,
  • 30 de sirop d'agave (index glycémique bas),
  • 1 CS de de purée d'amandes
  • 100 ml de lait d'amandes (soit 1/2 mini pack)
  • 1 CC de gingembre et/ou cannelle (facultatif)

Mixer le tout avec votre mixeur plongeur ; utilisez un bol assez profond, c'est plus pratique. Mettre en pot (taille 350 g). Déguster sous 8 jours (sous 15 jours si vous le conservez au réfrigérateur).

Sur Quelle santé vous avez un autre test de pâtes à tartiner, si vous voulez vous essayer à d'autres marques : http://www.quelle-sante.com/test/produit-biologique-pates-a-tartiner.html

Et chez vous, on est fan de quelle pâte à tartiner ?

Le cycle idiot du cancer

Nous sommes inondés de substances chimiques au quotidien, avec une exposition qui démarre dès le stade de la conception du foetus. C'est ce délire que nous raconte le film documentaire The Idiot Cycle d' Emmanuelle Schick-Garcia. Il existe plus de 50 millions de produits chimiques fabriqués par l'homme, dont 100 000 utilisés quotidiennement, seulement 5000 de testés et dont 100 cancérigènes. Or il est désormais scientifiquement prouvé la corrélation entre produits chimiques et développement de cancers, modification du métabolisme, problème de fertilité, maladies dégénératives, allergies, ...

le cycle idiot du cancer

Il est étonnant de constater que les huit plus grandes compagnies du monde sont les firmes pétrochimiques les plus puissantes, leaders sur le marché de la biochimie (OGM), des pesticides, et des produits pharmaceutiques : Bayer, Dupont, Monsanto, Dow Chemical, BSF, Astrazeneca ...le film The idiot Cycle dénonce le fait que les entreprises qui produisent des substances cancérigènes (comme le benzène, la dioxyde, ...) sont les mêmes que celles qui développement les traitements pour le cancer : y a comme un gros problème ! On comprend mieux pourquoi la recherche n'est pas plus engagée sur le terrain des causes du cancer !. Entretenir ce cycle idiot permet d'engranger une manne financière colossale ! Sur le dos des malades car le marché des médicaments pour le cancer est l'un des plus rentables actuellement !

Le film the idiot cycle dénonce aussi les pressions faites par le lobbying des laboratoires auprès des scientifiques, des autorités, des étudiants (aux USA via le financement des thèses universitaires par les entreprises)…des conflits d'intérêts devenus classiques ! Il existe encore quelques laboratoires indépendants qui résistent comme la fondation Ramazzini financée par des citoyens, qui est le seul laboratoire au monde à assumer des tests très rigoureux.


Ce film a été auto-produit, il n'est pas disponible en DVD (car le plastique pollue) mais accessible en streaming sur un site alimenté à 100% par de l’énergie solaire. Il fait l'objet aussi de projection dans les universités d’Europe, des Etats-Unis et du Canada et dans des petites salles indépendantes. Selon la réalisatrice, le documentaire n'intéresserait pas la TV française, mais celles de Russie et Al Jazeera.

Pour en savoir plus :
http://www.japanesepopsongs.com/idiotcycle/
Novethic

Lire d'autres articles sur aboneobio sur les dangers du plastique au quotidien, sur les substances chimiques qui polluent notre corps, empoisonnent notre organisme, sur les dangers des phalates, bisphénol A, le poison dans nos assiettes, les pesticides, les OGM, ...sur les mensonges de Monsanto, des industries pharmaceutiques (les médicamenteurs), ...

++ Le plastique toxique est partout et empoisonne nos enfants
++ Le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux !
++ En 25 ans les cancers ont doublé ! Du bio dans l'assiette et sur la peau Plastique toxique documentaire Pièces à conviction France 3
Menus toxiques avalés chaque jour
++ Bisphénol A chaque jour dans le biberon de bébé
++ Les phtalates dans les crèmes, mâles en péril...
++ Nos enfants avalent 128 résidus chimiques par jour !
++ Poison notre risque au quotidien, pesticides, bisphénol A, phtalates, ...
++ La malédiction du plastique
++ Pesticides danger pour le cerveau des enfants
++ Traces de résidus chimiques dans les tee-shirts pour enfants
++ Assiette tous risques : mal manger nuit à sa santé
++ L'alimentation anti-cancer selon David Servan-Schreiber
++ Poison notre risque au quotidien, pesticides, bisphénol A, phtalates, ...
++ Nos enfants nous accuseront
++ cancer du sein et pesticides, protéger les femmes enceintes et les bébés
++ PCB : sommes nous contaminés ?
++ les bio plastiques polluent
++ désodorisants intérieurs : danger !
++ Echantillons de cosmétiques pour bébé à la maternité : cadeaux empoisonnés !
++ les médicamenteurs : les coulisses des prescriptions de médicaments !
++ la pollution nous ronge au quotidien
++ L'air intérieur de la maison est pollué ? Un quizz pour le savoir
++ Eau et cancer : quelle eau boire ?
++ Du plomb dans les jouets : Mattel condamné !

Menus toxiques avalés chaque jour

Combien de types de résidus de substances chimiques ingérés en une journée ? A priori une quarantaine de pesticides et polluants différents avalés à chaque repas, c'est en tout cas ce que démontre l'étude menée par Générations Futures dans le cadre de la campagne sur Environnement et Cancer. Une enquête sur les toxiques cancérogènes qui polluent nos assiettes qui sera dévoilée le 1er décembre.

menus toxiques ingérés chaque jour On savait déjà que les fruits et légumes étaient contaminés par les pesticides (avec des résidus dans nos assiettes) et on évoquait déjà une vingtaine de pesticides dans son assiette, on avait appris que les saumons de Norvège étaient traités contre les poux par un pesticide très dangereux pour l'environnement (du diflubenzuron), voilà qu'on nous parle même de 15 pesticides différents dans ce fameux saumon, et le recours aussi à des substances non conformes à la réglementation européenne pour des cultures importées d'Afrique (Haricots verts du Kenya) ou d'Asie mais aussi d'Espagne (pourtant en Europe) où les fraises Andalouses présentent encore des traces d'un pesticide interdit en France mais toléré en Espagne.

Le nutritionniste Laurent Chevallier en charge de l’alimentation au Réseau environnement santé à participé à cette enquête. Selon lui, la situation sanitaire se dégrade, avec un doublement des cancers en 25 ans, une hausse des cancers de l'enfant, une progression de 40 % des cas de diabète en 10 ans, une multiplication par 5 des cas d'allergies.... (source : 20 minutes)

Notre métabolisme est bouleversé par la présence répétée de ces additifs, conservateurs, pesticides, éducolorants, ..qui s'accumulent dans l'organisme, avec un effet cocktail dénoncé par les cancérologues.

voilà donc une nouvelle étude qui va peut être amener un changement de comportement dans notre alimentation et en amont aussi dans les champs ?

Lire d'autres articles sur aboneobio sur les dangers des pesticides pour notre santé, sur les enjeux de privilégier le bio dans les produits bio au quotidien, sur notre alimentation qui s'est détériorée, sur ces poisons qui nous rongent dans l'alimentation, mais aussi sur les initiatives pour encourager les familles à aller vers la consommation de produits bio et sains...

++ Les pesticides prochain scandale sanitaire ?
++ Pesticides danger pour le cerveau des enfants
++ Assiette tous risques : mal manger nuit à sa santé
++ Le Nutella contient du DEHP le phtalate le plus dangereux !
++ En 25 ans les cancers ont doublé ! Du bio dans l'assiette et sur la peau
++ Alerte dans nos assiettes, reportage sur la malbouffe
++ Eau et cancer : quelle eau boire ?
++ Nos fruits sont contaminés par les pesticides, les résidus sont dans nos assiettes
++ L'alimentation anti-cancer selon David Servan-Schreiber ++ le danger des additifs
++ Votre assiette contient 21 pesticides
++ Manger bio pour lutter contre le cancer du sein
++ Le consommateur veut du pain bio mais l'offre de farine bio est insuffisante
++ Severn, la voix de nos enfants, film de Jean Paul Jaud
++ Notre Pain Quotidien, documentaire sur Arte
++ Pourquoi les prix sont chers en agriculture bio ?
++ Trop de pesticides dans le raisin
++ Poison notre risque au quotidien, pesticides, bisphénol A, phtalates, ...
++ Nos enfants nous accuseront
++ cancer du sein et pesticides, protéger les femmes enceintes et les bébés
++ Des solutions locales pour un désordre global, film de Coline Serreau
++ Bio toute l'année ? Je m'abonne, ...Terra Eco présente Abonéobio
Faire ses courses sans OGM
Le bio pousse à Cuba pour une sécurité alimentaire durable
++ Le label Bio Cohérence : du bio pur !
++ Des solutions locales pour un désordre global, film de Coline Serreau
++ Bisphénol A chaque jour dans le biberon de bébé
++ Le bio plus cher ? Le prix écologique le choix du citoyen
++ Coline Serreau et Colibris, réparer la Terre qui est morte !
++ La chasse aux pesticides, reportage sur M6 100 % mag, le témoignage de laurence aboneobio
++ Ces poisons qui nous entourent, complément d'enquête ce soir
++ Sur Top Santé Laurence Moulin, la femme écolo du mois, nous abonne au bio !

Le consommateur veut du pain bio mais l'offre de farine bio est insuffisante

Dans les boulangeries, l'offre de pain bio se développe pour satisfaire une demande croissante des consommateurs vers des produits bio sains et respectueux de l'environnement (plus 11 % ). Sauf que la matière première ne suit pas : la France ne produit pas assez de farine bio, avec une chute de la collecte de 7 % pour la campagne 2009 / 2010. Résultat notre baguette de pain bio est faite aussi à partir de farine importée ! (On a importé en France plus plus de 30.000 tonnes de blé bio et plus de 11.000 tonnes de maïs bio sur le dernier exercice, selon Franceagrimer). Dommage car le consommateur pense acheter, chez son boulanger du coin, un pain bio, fabriqué à proximité, avec une farine issue d'un meunier local. Si il savait ....

baguette de pain bio

Lire d'autres articles sur abonéobio sur l'alimentation bio, le pain bio, l'agriculture biologique, les produits bio du quotidien, ...

++ Des Amap au pain bio à Milan
++ Terrena veut faire de l'agriculture intensive écolo
++ Pourquoi les prix sont chers en agriculture bio ?
++ Le guide du locavore pour mieux consommer local
++ Ma cantine bio ? Pas vraiment : seulement 1 % des achats sont des produits bio !
++ L'Anjou fête le bio automnale pour tous
++ Mon-panier-bio .com la référence du circuit court depuis 3 ans
++ Terre et Terroirs, un magasin pour une consommation juste
++ D'Anjou et d'ailleurs : consommer autrement à Angers
Des solutions locales pour un désordre global, film de Coline Serreau
Le bio pousse à Cuba pour une sécurité alimentaire durable
++ Le bio plus cher ? Le prix écologique le choix du citoyen
++ Faire ses courses sans OGM
++ Le label Bio Cohérence : du bio pur !
++ Un outil pour gérer facilement son AMAP
++ Coline Serreau et Colibris, réparer la Terre qui est morte !
++ Plus de bio mais au goût amer en grandes surfaces
++ Severn, la voix de nos enfants, film de Jean Paul Jaud
++ Préserver le sens de l'abonnement aux paniers des Amap
++ La chasse aux pesticides, reportage sur M6 100 % mag, le témoignage de laurence aboneobio
++ Bio toute l'année ? Je m'abonne, ...Terra Eco présente Abonéobio
++ Les marges s'envolent dans la grande distribution, plus rien pour les producteurs
++ Epargne solidaire : soutenir le projet d'un agriculteur bio via Terre de Liens
++ Notre Pain Quotidien, documentaire sur Arte
++ Vous mangez local et de saison ? Vous êtes un locavore !
Et si on aidait les agriculteurs bio ?
Herbe, le raid movie paysan
++ Nos enfants nous accuseront
++ Les Amap vous connaissez ?
++ Tripler les surfaces bio à Paris, ambition affichée par la région
++ Planète Reporter : les algues vertes, le réveil du paysan
++ Sur Top Santé Laurence Moulin, la femme écolo du mois, nous abonne au bio !

- page 1 de 2

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+