Permettre à des agriculteurs de s'installer en portant le foncier, voilà l'objectif du Mouvement Terre de Liens. Créé en 2003, il est le fruit de la rencontre de plusieurs mouvements issus de l’éducation populaire, l’agriculture biologique et biodynamique, l’économie solidaire, la finance éthique et le développement rural. Déjà bien représenté par 14 Associations Territoriales (Alsace, Aquitaine, Bourgogne/Franche-Comté, Bretagne, Centre, Languedoc-Roussillon, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Normandie, Pays de la Loire, Picardie, Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Rhône-Alpes), le mouvement s'élargit en accueillant désormais les antennes en Auvergne, Limousin, Poitou-Charentes et à partir du 3 novembre 2011 l'Ile-de-France. La Foncière Terre de liens aide aux agriculteurs à s'installer, elle achète les fermes, elle assure les démarches administratives et garantit la destination agricole de la propriété dont elle fait l’acquisition. A ce jour, 163 Agriculteurs ont pu bénéficier du soutien de Terre de Liens, près de 100 fermes aidées (56 projets d'acquisition de fermes ont été réalisés, 26 sont engagés, et 10 en cours). En surfaces agricoles, cela représente près de 2200 ha (1500 ha acquis, 476 engagés et 169 en cours). La Fondation Terre de liens a sollicité l’obtention de la Reconnaissance d’Utilité Publique (Fondation RUP)

terre de liens lumigny

En Ile de France, avec la pression foncière, la préservation d'espaces agricoles est essentielle. Après la ferme de Toussacq acquise en avril 2011, ce sera la ferme de Lumigny en octobre 2011 (accord de la SAFER) : 38,20 ha de terres agricoles sableuses, avec une production de luzerne, blé, colza, chanvre, asperges, bois, verger. Il s'agit ici d'activité de transformation et de vente directe à la ferme et en coopératives, pour un coût de l'opération de 250 000 euros.

Terre de liens Lumigny Anne et Pascal Seingier

Terre de liens a besoin de l'implication des citoyens. Chacun peut contribuer en participant à la Foncière de Terre de Liens. L'appel à la générosité du public a permis le soutien de 630 donateurs pour un montant de 175.246 euros, et la donation de sept fermes. La trésorerie reste fragile, du fait du décalage entre les dépenses engagées et les recettes (les subventions principalement) encaissées. C'est pourquoi le mouvement Terre de liens lance un appel à la contribution solidaire : les fonds collectés constitueront des apports au fonds associatif de Terre de liens Ile-de-France, pour lui permettre de financer son besoin en fonds de roulement.



Pour participer au soutien de Terre de Liens :


Amis parisiens, si vous voulez plus de bio dans vos assiettes et consommer local, pensez à les soutenir, ces agriculteurs bio qui essayent de sauver encore quelques parcelles à l'emprise foncière :)