chat-antiparasite-naturel.jpgCela n’aura échappé à personne : 2016 sera une année à insectes et autres parasites ! Si vous avez un jardin ou que vous habitiez dans en milieu péri-urbain voire “à la campagne”, vous avez déjà remarqué que les tiques, les chenilles (attention aux urticantes), peut-être les puces sont déjà de retour.

Depuis 2 ans, nous vivons des hivers doux, pluvieux, très favorables au maintien des populations d’insectes et parasites adultes en plus des stade larvaires. Résultat : un accroissement du nombre de parasite, et une escalade aux produits chimiques qui nuisent aussi bien aux humains, qu’à nos animaux de compagnie (dont les cancers ne cessent d’augmenter) et, évidemment, à l’environnement.