Ce que vous ne savez pas sur le bicarbonate

17 août 2017
Auteur: aboneobio

Ce que vous ne savez pas sur le bicarbonate de soude

Produit réputé naturel et multi-usages de référence, le bicarbonate de sodium, plus communément appelé bicarbonate de soude, a de nombreuses utilisations. Chaque seconde, 1427 kilos sont produits dans le monde.

Cette astuce de grand-mère permet entre autres de faire soi-même ses produits d’entretien ménagers : lessive au bicarbonate, produit nettoyant ou encore déboucheur de canalisations, etc. Vous estimez qu’il s’agit d’un produit naturel, meilleur pour la santé et l’environnement que les produits tout faits que l’on trouve en grande distribution… Sans oublier qu’il est économique !

Mais savez-vous comment il est fabriqué ?

Calcaire, sel de gemme… et ammoniac

Le bicarbonate est obtenu à partir de minerais naturels, le calcaire et le sel gemme (ou parfois le sel de mer). Toutefois, il passe par plusieurs transformations avant d’atterrir dans votre placard à ménage : il est combiné à du CO2, on le fait chauffer pour obtenir du dioxyde de carbone, on calcine ensuite l’hydrogénocarbonate… Bref, rien de très bon pour l’environnement en termes de vapeurs dégagées !

Sans oublier qu’on y ajoute de l’ammoniac, un composé chimique très toxique en inhalation, et corrosif en contact cutané ou oculaire… Vous l’aurez compris, le produit miracle et naturel ne l’est pas tout à fait, même s’il reste encore plus bénéfique à utiliser que les détergents conventionnels.

Nous notons tout de même un bon point : les deux sites de fabrication français sont situés à côté de Nancy, en Lorraine. Ainsi, le transport est limité, réduisant par la même occasion l’émission de CO2. La production française annuelle de bicarbonate de soude est estimée à 700 000 tonnes.

Multi-usages oui… mais pas bon pour tout

Si le bicarbonate de soude est idéal pour faire soi-même sa lessive, certaines précautions sont à prendre… En effet, il est important de ne pas l’utiliser sur la laine et la soie. Mieux vaut opter pour des produits d’entretien écologiques prévus à cet effet, comme la lessive Lainage d’Etamine du lys.

S’il est possible de nettoyer la carrosserie de sa voiture en diluant du bicarbonate de sodium dans de l’eau chaude, il est préférable de tester la solution sur une partie peu visible du véhicule dans un premier temps.

Il est vrai que faire ses produits soi-même permet de connaître la composition exacte de votre produit d’entretien, mais attention aux mélanges explosifs et aux quantités utilisées ! On évite les mélanges vinaigre et bicarbonate qui entrainent une réaction effervescente et donc des vapeurs qui peuvent être irritantes pour les voies respiratoires. Choisir des produits d’entretien de marques reconnues est un gage de sécurité, d’autant que les fabricants de produits d’entretien doivent vous mettre à disposition sur simple demande la liste des ingrédients composants leur produits.

Pour faire des produits d’entretien maison, il est aussi possible de personnaliser notamment au niveau du parfum. Vous pouvez par exemple utiliser du savon noir bio et y ajouter de l’huile essentielle de menthe bio pour sa fonction assainissante.

Vous en faites un produit personnalisé selon vos besoins et vos humeurs en toute sécurité !

Et vous quelles sont vos recettes de produits sans risques et naturels ?

Back to Top