Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mardi 31 mars 2015

Un événement de la Semaine Pour les Alternatives aux Pesticides annulé suite aux menaces de certains agriculteurs

C’est dans un contexte tendu concernant les pesticides et, globalement, leur rejet (loi biodiversité, glyphosate et 4 autres pesticides reconnus cancérogènes, etc) que se déroule la 10ème Semaine pour les alternatives aux pesticides (SPAP). Cependant rien ne laissait présager qu’une manifestation pacifique et, surtout, familiale, organisée dans la (...) Lire la suite

CLP : Comprendre le nouvel étiquetage de nos produits ménagers

Dans la jungle des labels Les consommateurs sont déjà contraints de connaître de nombreux labels et leurs logos, notamment pour les produits ménagers. Certains sont la matérialisation d’une déclaration de cotisations obligatoires pour le tri des emballages comme le logo point vert, d’autres sont des prix décernés par un nombre restreint de (...) Lire la suite

Perturbateurs endocriniens, un constat accablant

L’association Générations Futures alertait récemment sur le coût pour la société des perturbateurs endocriniens. Elle dévoilait jeudi dernier sa quatrième étude EXPPERT (EXPosition aux PERTurbateurs endocriniens) : une enquête sur la présence de perturbateurs endocriniens retrouvé dans les cheveux d’une trentaine de femme vivant en région (...) Lire la suite

Soutenons les agriculteurs bio !

Les producteurs et les agriculteurs bio sont en colère ! Ils le manifesteront demain, mardi 17 mars, dans toute la France, à l’appel de la FNAB (Fédération Nationale d’Agriculture Biologique) Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, parlait d’agro-écologie, de plan « Ecophyto », de plan « Ambition bio ». Il avait fixé comme objectif le (...) Lire la suite

3 idées toutes simples pour soutenir la biodiversité.

Les sciences participatives, vous connaissez? Il s’agit pour les chercheurs d’utiliser des données récoltées par tout ceux qui veulent bien y consacrer un peu de temps. Grâce au développement du “digital” et avec l’aide d’outils très simples, tout le monde peut participer! Abonéobio a compilé trois programme qui ont besoin de vous, en toute (...) Lire la suite

Les perturbateurs endocriniens coûtent entre 150 et 206 milliards d'euros par an

Une nouvelle série d’études scientifiques publiées ce jour dans le Journal of Clinical Endocrinology and Metabolism de l’Endocrine society montre que l’exposition des populations européennes à des perturbateurs endocriniens est la cause de nombreuses pathologies dont le coût vient d’être estimé entre 150 et 260 milliards d’Euros par an par les (...) Lire la suite

La petite reine récupère son statut royal

Remarquée pour ses nombreuses actions en faveur de la réduction de la pollution et de lutte contre le changement climatique, Paris a fait partie des 47 finalistes retenus cette année pour le « Earth Hour City Challenge » organisé par le WWF entre le 23 février et le 1er mars!.En tant que finaliste, Paris participait à l'opération We love Cities, (...) Lire la suite

A vos agendas ! Du 20 au 30 mars 2015, la 10ème semaine pour les alternatives aux pesticides

La Semaine pour les Alternatives aux Pesticides (SPAP) est une opération nationale et internationale annuelle ouverte à toutes et tous visant à promouvoir les alternatives aux pesticides. Pendant les 10 premiers jours du printemps, période de reprise des épandages de pesticides, le public est invité à mieux s’informer sur les enjeux tant sanitaires (...) Lire la suite

J’ai testé les cosmétiques pour bébé

« Avoir une peau de bébé » est le fantasme de la plupart des femmes… qui n’ont pas encore eu d’enfant! En prendre soin est un véritable challenge. En effet, la peau de bébé est un rempart fragile contre les agressions extérieures, et le terrain privilégié des infections qui affolent les parents (varicelle, rougeole, roséole, eczéma, érythèmes (...) Lire la suite

10 raisons de consommer bio sans dépenser plus.

C’est la marotte des réfractaires au bio : selon eux, consommer bio est plus cher. Les fruits et légumes sont plus chers, les œufs et les laitages aussi, et la viande n’en parlons pas !! Pourtant, le bio séduit. L’avènement du e-commerce, qui favorise la mise en relation et la mutualisation, permet le développement de nouveaux réflexes de (...) Lire la suite

- page 1 de 202

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+