Abonéobio : Le blog du bio

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mercredi 01 juin 2016

Les promesses un peu trop chimiques de la Dermocosmétique

sensitive-skin.jpgIl n’est pas toujours évident de trouver des soins quand on a la peau très fragile ou que l’on affronte une longue maladie. Certains fabricants de cosmétique surfent sur cette nouvelle tendance de produits d’hygiène et de soin spécialement formulé pour les peaux très fragiles, sèches, à tendance allergique (atopique) et ont donné naissance à la Dermocosmétique!

Parmi les leaders de la dermocosmétique on ne retrouvera que des marques vendues en pharmacie ou parapharmacie, des marques recommandées par des dermatologues souvent. Mais bio, rarement.

Or, quand on subit la maladie, son traitement, ou que sa peau est sujette aux inflammations, on est en droit de se poser la question de l’innocuité de ces nouveaux produits, développés dans les mêmes laboratoires qui proposent des produits encore plein d’irritants.

Qu’est ce que la dermocosmétique?

Lire la suite...

Nouveauté Ecolign pour se débarasser naturellement des parasites et des insectes

chat-antiparasite-naturel.jpgCela n’aura échappé à personne : 2016 sera une année à insectes et autres parasites ! Si vous avez un jardin ou que vous habitiez dans en milieu péri-urbain voire “à la campagne”, vous avez déjà remarqué que les tiques, les chenilles (attention aux urticantes), peut-être les puces sont déjà de retour.

Depuis 2 ans, nous vivons des hivers doux, pluvieux, très favorables au maintien des populations d’insectes et parasites adultes en plus des stade larvaires. Résultat : un accroissement du nombre de parasite, et une escalade aux produits chimiques qui nuisent aussi bien aux humains, qu’à nos animaux de compagnie (dont les cancers ne cessent d’augmenter) et, évidemment, à l’environnement.

Lire la suite...

Choisir un désodorisant d’intérieur sans (trop de) danger pour la santé

photo_ambiance_apaisant.jpgDepuis plusieurs années, on le sait : les produits ménagers conventionnels sont bourrés de composés toxiques et non renouvelable. Et les désodorisants, ceux-là même qui proposent de rendre la maison plus agréable à l’odeur, sont certainement parmi les plus nocifs, puisque les composés sont directement envoyés dans l’air !

Abonéobio vous avait déjà parlé de ces composés, benzène, phtalate, toluène, parmi d’autres, retrouvés en quantité impressionnante dans les désodorisants et destructeurs d’odeurs. Cependant, il faut souligner que les produits écologiques, s’ils ne sont pas exempts de COV, des molécules naturellement présentes dans tous les parfums, sont qualitativement au-dessus des produits conventionnels, avec seulement 8 composés toxiques retrouvés au lieu de 38 (en moyenne).

Lire la suite...

Le running, une discipline sportive qui a tout bio!

RaidEDHEC.jpegAutour de moi je vois de plus en plus de gens courir. C’est même la nouvelle lubie française : on ne fait plus de jogging (trop dilettante), on fait du running (plus performant!). Selon la Fédération française d'athlétisme, la France compte environ 8,5 millions de pratiquants de la course à pied (dont 250 000 licenciés) soit 19% de la population (avril 2014). Pour mémoire, ils étaient 6 millions au début des années 2000.
Pour abonéobio, la course et le bio sont deux univers complémentaires : on court pour être en bonne santé, vivre un moment unique dans une nature que l’on souhaite préserver. C’est pourquoi, depuis 2015, aboneobio est partenaire des Raid EDHEC (prochain raid du 25 au 28 mai).
Raid-edhec-coslys-aboneobio.JPG

Lire la suite...

Quelques conseils pour bien vivre avec ses poules

20160326_140109.jpg__Sur le papier, les poules semblent avoir un intérêt certain pour la réduction des déchets et il semble apparemment compatible d’être végan (tout au moins végétalien) et d’adopter une ou plusieurs poules. Il faudra alors adopter des animaux “sauvés” des abattoirs et laisser les oeufs aux poules pour qu’elles les couvent ou les picorent afin d’avoir leur apport en calcium. Nous avons rencontré deux jeunes femmes, habitant en région parisienne, totalement conquises par leurs poules, et c’est elles qui en parlent le mieux.__

Dounia et Alexia partagent leurs expériences avec leurs poulettes!

Lire la suite...

La poule est-elle le nouvel animal de compagnie idéal?

Associée à de l’élevage intensif ou bien en liberté dans la cour d’une ferme, une poule a pourtant le caractère idéal pour vivre en ville, en plus d’avoir un régime alimentaire facile à prodiguer! Et c’est, en effet, un argument de poids pour inciter à la réintroduction de la poule : elle peut picorer jusqu'à 150 kg de déchets alimentaires par an! Une façon simple et éco-friendly de réduire significativement le poids des déchets organiques!


D’ailleurs c’est cet avantage certain dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et les déchets qui a poussé plusieurs territoires à proposer à leur concitoyens des incitations à accueillir une ou plusieurs poules.__

Lire la suite...

Peut-on parler d’écologie avec humour ?

rirenvert.PNGUne nouvelle génération arrive, avec un regard nouveau sur l'écologie et la certitude que l'avenir sera vert ou ne sera pas. Ils ont grandit avec les ravages de l’agriculture intensive, la peur du trou dans la couche d’ozone, ont appris à parler avec la définition du mot “Développement Durable” (rapport Bruntland, 1987), et ont toujours connu le port obligatoire de la ceinture et les casques à vélo. Une génération d’enfant traumatisée par l’avenir, donc.

La nature humaine ayant cette fabuleuse capacité de relativiser grâce à l'humour, le sujet “écolo” se taille une place dans les sujets de sociétés qui font rire, en changeant de perspective!

Pendant longtemps, l’écolo est resté le dindon de la farce, si on me passe l’expression. C’est qu’il est facile de critiquer son engagement : ses T-shirts à message en coton bio, sa ration de graine germée, son cabas piqué à grand-mère, son amour pour le bicarbonate de soude et son aversion pour le nutella ou son refus quasi systématique de prendre un sac plastique à usage unique en caisse. Plus facile de critiquer que de faire soi-même quelque chose, n’est-ce pas ?!

Lire la suite...

Quand le Haut Conseil de Biotechnologie veut nous faire avaler des OGM

Alors que la France s’oppose à Bruxelles depuis des années sur la question des OGM, il semble que le Haut Conseil des Biotechnologies (HCB) souhaite infléchir sa position depuis l’apparition d’une nouvelle technologie d’OGM : les NPBT (New Plant Breeding Techniques) une nouvelle technique impliquant une mutagénèse plutôt que l’introduction d’un nouveau gène.

Des OGMs qui selon certaines définitions capillotractées (ndlr : tirées par les cheveux) ne sont pas des OGM... puisqu’ils sont obtenus par NPBT, et ne se soumettent pas aux législations précédentes sur les OGM. Un magnifique tour de passe-passe pour introduire petit à petit des organismes génétiquement modifiés dans notre vie et nos assiettes.

Sept associations claquent la porte!

CaptureOGM.JPG

Lire la suite...

Objectif détox : Comment bien choisir sa cure de sève de bouleau ?

seve_bouleau_cure_2016.jpgEncore méconnues ou marginales il y a encore 7 ans, avant le premier article d’abonéobio (ndlr : notre test de la cure de jus de bouleau), les bouteilles de sève de bouleau ou autre préparation à base de bouleau fleurissent désormais sur les étals des magasins bio et des parapharmacies dès le début du mois de mars.
Entre le changement d’heure, les pics de pollution du mois de mars (rappelez-vous les semaines dernières) et parfois le changement de saison (peu perceptible cette année, on vous l’accorde), la cure de jus de bouleau est le petit coup de boost qu’il nous faut pour affronter la nouvelle année (ndlr : traditionnellement, la nouvelle année commençait au 1er avril, avant que le calendrier n’en décide autrement).

Lire la suite...

Finessence ou la fine fleur des huiles essentielles bio

Les avez vous vues? Les petites bouteilles de la collection d’huile essentielle de la marque FINESSENCE sur abonéobio?

14.03.14-Mr.David01-thumb-250x187-3935.jpgFINESSENCE c’est l’histoire d’une passion, celle de Rodolphe Balz, fondateur de Sanoflore , mais aussi naturopathe et aromathérapeute. Pionnier de l’aromathérapie, convaincu depuis plus de 40 ans des vertus des plantes et du pouvoir de leurs parfums, il a notamment participé à l’écriture du premier cahier des charges du label Cosmébio pour la promotion de la cosmétique bio et écologique à la française!

Il poursuit sa quête du meilleur des huiles essentielles en fondant FINESSENCE avec David Lorenzi, le dirigeant, qui nous a fait le plaisir de présenter sa marque à l’occasion d’un entretien.

Lire la suite...

BioCoupons, le meetic du bio, pour les consommateurs et les producteurs!

logo_biocoupons.JPGLe crédo d’abonéobio? Démontrer que consommer bio n’est pas plus cher, le prouver avec des promotions régulières sur le site, et dénicher via le blog les bons plans pour vous aider à avoir le déclic bio ! Alors quand on a appris que BioCoupons, le site spécialisé dans les coupons de réductions de produits bio, avait développé une application mobile (disponible gratuitement), on a cherché à en savoir plus!

Crée en 2012, puis racheté en 2015 par deux anciens d’EcoVer, la nouvelle équipe fait le pari de faire évoluer les services proposés par BioCoupons. Cédric Rousselet, gérant associé, a gentiment répondu à nos questions.

Lire la suite...

Les clés du succès de la vente en vrac par Day by Day

Nous avions déjà partagé notre expérience du magasin vrac, avec la formule Day by Day, lors de l’ouverture du magasin à Nantes. A Paris, le vrac est encore présent chez les primeurs, sur les marchés, ou bien dans les magasins bio, comme Naturalia ou Biocoop, qui a d’ailleurs inauguré un magasin entièrement dédié au vrac avant le lancement de la COP21, en novembre dernier, avec l'intention de démontrer que Biocoop connait son métier et que le vrac y est au coeur (pour l'anedocte, recueillie auprès de son directeur communication Patrick Marguerie à l'occasion des résultats annuels du réseau) L’enseigne franchisée Day by Day rejoint l’offre déjà présente à Paris, forte d’une croissance “logarythmique”, selon les termes imagés de son co-fondateur Didier Onraita.

Le retour de l’épicerie de quartier

Lire la suite...

Quels sont vos produits bio préférés? l'équipe d'Abonéobio dévoile sa sélection

Mes produits préférés, ou le choix de la “rédaction”!

Abonéobio a toujours choisit de travailler avec des producteurs engagés pour un développement durable. Cependant, on aime les produits vendus sur le site au-delà de l’aspect responsabilité environnementale ou sociétale : on aime aussi parce que les produits sont agréables à utiliser, efficaces et répondent à nos besoins. Petit tour de table!

Lire la suite...

9 ans… le bel âge d'Abonéobio

promo-9ans.jpg On a tous une raison de passer au bio, et d'y être fidèle : pour sa santé, pour l'environnement, pour l'éthique. Preuve en est, plus on consomme bio dans son alimentation quotidienne, plus on choisit des produits d'hygiène et d'entretien bio (source : Agence Bio, 2016). Il y a 4 ans, un article sous forme de plaidoyer "vu d'un homme" vantait les avantages à être client d’abonéobio, voici l’épisode 2!

En 2016, pourquoi j’ai choisi d’acheter sur Abonéobio ? 9 raisons de plus (et dans l’air du temps)

Lire la suite...

Ma centrale vapeur en plastique recyclé possible grâce à Eco-systemes

logo-343x202.png Selon des chiffres dévoilés le 4 février dernier, Eco-systèmes a collecté et recyclé plus de 460 000 tonnes de DEEE, soit l’équivalent de 9 kg par habitant (contre 7,4 kg en 2014). Cette progression est en partie due au déploiement d’Eco-systemes dans de nouvelles collectivité (33.000 tonnes) et la création de nouveaux “canaux de collecte” comme les meubles verts ou le développement des collectes de proximité (57.000 tonnes), où des agents viennent près de chez vous récupérer vos appareils et vous éviter le transport de ceux-ci jusqu’à un point de collecte, un magasin ou la déchèterie.

Lire la suite...

Intoxication quotidienne des riverains de champs agricoles par les pesticides

genefutures04.JPGL’association Générations Futures dénonce dans leur nouvelle enquête EXPPERT, la 6ème|http://www.generations-futures.fr/], la pollution aux pesticides des maisons situées près d’exploitation agricole. Sur les 22 intérieurs étudiés et les 61 pesticides recherchés (dont certains interdits depuis 2003 en France), ils se trouvent que toutes les maisons sont polluées par 8 à 30 pesticides différents.
On se souvient tous de cet incident tragique, dans le Bordelais où des élèves et des enseignants ont été pris de malaise suite à la pulvérisation de fongicide à la lisière d’une école. Générations Futures étaient déjà de la partie.

Lire la suite...

En 2015, 9 français sur 10 consomment bio de manière régulière

Chaque année l’Agence Bio, organisme chargé du développement et de la promotion de l’agriculture bio en France, réalise une enquête sur les actes d’achats et de consommation des français vis-à-vis de la bio.



Pendant longtemps, les résultats de l’enquête, basée sur l’auto-déclaration, montrait que les français aimaient le bio, certes, mais n’avaient pas le réflexe de consommer bio. En 2003, par exemple, 37% de français faisait le choix du bio de manière régulière. En 2015, ils sont 65% à aimer, consommer, et attendre toujours plus de bio, preuve d’une mutation profonde de nos achats et de nos modes de consommation. Preuve supplémentaire de ce changement : dans les faits de plus en plus de magasins bio ouvrent (+7.2% par rapport à 2014), et de plus en plus d’agriculteurs font le choix de la bio (+17% de terrain en conversion), malgré des volumes de travail bien supérieur au conventionnel.

Lire la suite...

Vices et vertus cachées du four à micro-onde

Accessoire révolutionnaire dans les années 80, et véritable indispensable dans les années 90, le micro-onde a eu son lot de rumeurs, de légendes urbaines et d’anti. Depuis peu, et notamment l’avènement des fours à micro-ondes combinés qui permettent autant de cuire que de réchauffer, le micro-onde n’est plus aussi diabolisé, même si il a bel et bien été bannit de beaucoup de foyer. Alors, le micro-onde, on l’aime ou il nous quitte?

Lire la suite...

Les protections intimes sont aussi passées à 5.5% sur abonéobio!

L’année 2015 a levé un tabou énorme sur l’hygiène intime féminine. Ce qui d’habitude n’était évoqué qu’avec des mots feutrés ou de galantes hyperboles a été affiché, tout dégoulinant de sa réalité, devant les Ors de l’assemblée nationale.
ace à cela, nos élus ont cédé et abaissent le taux de TVA à 5.5% depuis le 1er janvier 2016. Malheureusement, dans les faits, toutes les enseignes n’ont pas joué le jeu, comme l’indiquait encore France 2 dans son reportage du 7 janvier.

Lire la suite...

Virus Zika, l'arbre qui masque la forêt de pesticides

comme-la-dengue-et-le-chikungunya-le-zika-qui-tire-son-nom_3562172_1000x500.jpgLe virus Zika a été découvert dans les années 1950, mais depuis 2015 il est associé à une “épidémie” de microcéphalie chez les nouveaux-nés. Le postulat est, que pendant leur grossesse, les mères auraient contracté le virus Zika, suite à la piqûre d’un moustique, qui aurait causé une calcification des os du crâne du foetus, celui-ci naissant à terme avec un périmètre crânien de moins de 32cm. Culture de l’information instantanée oblige, les photos de ces bébés émeuvent la terre entière, l’OMS alerte d’une possible pandémie planétaire.

Depuis peu, des docteurs ayant eu à traiter des cas de microcéphalies et des scientifiques montent au créneau. Leurs discours dénotent un peu au milieu du catastrophisme du CDC (l’organisme de contrôle des maladies aux U.S.A) et de l’OMS. Pour l'OMS, la microcéphalie est "une complication potentielle" due au virus.

D’une part, ils demandent à faire la différence entre le virus Zika (dont les symptômes ressemblent à une grippe) et les cas de microcéphalie qui sont liés aux naissance de bébé dont la mère à été infectée par le virus. D’autre part, des voix commencent à remettre en cause la seule implication des moustiques. Des docteurs, des scientifiques également, qui ont étudié les microcéphalies avant l’explosion des cas.

Lire la suite...

- page 1 de 207

Annonces Abonéobio


Retrouvez Abonéobio
sur Google+